projet "After The Rain" en qualité studio

Un mur, du son
#1
Un mur, du son
Bonjour à tous et toutes

Je suis nouveau sur ce forum, je vais donc brièvement me présenter.

Je suis passionné par les sciences de l’ingénieur. J’aime globalement concevoir et réalisé dans un cadre professionnel ou dans la sphère privée.

Depuis deux ans, je travaille sur les aménagements de notre futur logement qui est en cour de construction actuellement. Dans le cadre de ce projet, mon épouse et moi-même nous avons cherché des solutions pour avoir une installation audio parfaitement intégré au logement. Le long délai de construction nous permet de bien préparer et penser les choses.

L’audio n’est pas mon domaine à la base, c’est donc avec une certaine naïveté que je ne suis lancé dans la réalisation du projet en 2017. Le mot mur peut avoir ici plusieurs sens.

Ci-dessous une première présentation avec une introduction et pour l’instant pas de conclusion générale. Je préfère rédiger cette dernière quand tout sera installé définitivement et que les mesures de contrôle seront faites.

Portez vous bien.
Cordialement


.pdf   Présentation.pdf (Taille : 2,91 Mo / Téléchargements : 755)

Schéma de l'installation

Traitement acoustique

Rendu stéréo

Mesures acoustiques

Vérification de la simulation des modes

Les premières mesures


Le 25-07-2021 ajout des dernières mesures de contrôle : http://etmor.free.fr/Acoustique/Nanterre_Final3.mdat

Quelques photos des travaux
https://forums.melaudia.net/showthread.p...#pid153425
Quelques photos projet terminé
https://forums.melaudia.net/showthread.p...#pid155265

Etmo
Mon projet - "Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton
Répondre
#2
RE: Un mur, du son
Bonjour Etmo,

Dans le cadre de ce projet, mon épouse et moi-même nous avons cherché des solutions pour avoir une installation audio parfaitement intégré au logement.
Merci de nous faire partager ce beau projet qui sort de l'ordinaire. L'intégration est souvent affaire de volume(s) moindre(s) comme tes illustrations le montrent. Avec les haut-parleurs choisis (ou en cours de choix), quels volumes de charge respectifs utiliseras-tu ?

A propos d'intégration, même si cela n'atteint pas le degré technologique de ton concept et que cela reste de la simple stéréo, je repense à ce projet DIY qui a servi une démonstration à Roncq avant de rejoindre le home sweet home des propriétaires :
       

Bien à toi, Jean-Marc.
Répondre
#3
RE: Un mur, du son
Bonjour Jean-Marc
JM Plantefeve a écrit :Avec les haut-parleurs choisis (ou en cours de choix), quels volumes de charge respectifs utiliseras-tu ?

Les charges et les HP sont choisis. Les caissons réalisés, testés et mesurés.

Pour le premier caisson SUB (Dayton Audio RSS315HF-4), je suis sur 148 litres en basse réflexe avec un accord d'évent accordé à 17Hz.

L'évent a été ajouté pour contenir le débattement dans les très basses fréquences. Au départ, j'étais en clos avec un QTC de 0.60 soit un volume de 150 litres.
En dessous de 25Hz, j'entends plus grand chose.

Le second caisson est de 117 litres avec deux HP Dayton LS12-44.
De même pour contenir le débattement, j'ai ajouté trois HP passif DAYTON AUDIO RSS315-PR. L'accord est proche des 25Hz. Il y a une légère surtension vers 50hz.

Pour obtenir une courbe identique au précédent caisson, j'ai appliqué deux EQ :
-6db à 50Hz Q=1
+3db à 30Hz Q=2

L'écart entre les deux caissons sur le groupe délai est très réduit avec ces deux corrections.

Je me suis vite rendu compte que le volume n'est pas forcément un problème si on utilise de l'amplification active sur les SUB. Le plus important c'est de vérifier le débattement de la membrane à basse fréquence et de resté avec des faibles valeurs de groupe délai.

Les éléments passifs résonateurs sont un bon moyen de contenir les débattements. Surtout s’ils sont utilisés dans des fréquences peux audibles.

C'est en analysant des solutions proposées par Pierre Léon que j'ai compris l'utilité de faire ce type filtrage acoustique.

Pour les enceintes avant, je suis resté sagement sur du clos avec un QTC de 0.7 sur les basses fréquences et de 0.6 pour le médium. Le remplissage est fait en laine de coton à 80% du volume.

Pour les basses sur chaque enceinte deux Atohm ld 165 cr08
Pour les médiums sur chaque enceinte quatre FOUNTEK FE87, ils sont montés par paire électriquement en série. Avec les deux canaux d’amplification, je peux gérer le retard entre le coté gauche et le coté droit du pavillon, ceci afin de contrôler la répartition du niveau SPL dans la zone d’écoute. (Voir le chapitre sur la directivité).

Pour les enceintes arrière, j’utilise des coaxiaux BMS 5 CN140 montés chacun dans 4 litres de volume avec un accord BR a 80Hz.

Cordialement

Etienne
Mon projet - "Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton
Répondre
#4
RE: Un mur, du son
JM Plantefeve a écrit :A propos d'intégration, même si cela n'atteint pas le degré technologique de ton concept et que cela reste de la simple stéréo, je repense à ce projet DIY qui a servi une démonstration à Roncq avant de rejoindre le home sweet home des propriétaires :

La second image a été évoquée au début avec un meuble télé incorporant les HP.
La solution a été vite abandonnée au profit du "Dans le mur" en bon François.

Pour parler technologie le schéma de l'installation en pièce jointe.

Je bute sur un bête problème d'extraction en numérique du signal 7.1.
Pour l'instant, je n'est trouvé que des extracteurs analogiques pour convertir en 4x2. C'est vraiment idiot de devoir faire un double conversion D => A => D


Pièces jointes
.pdf   Schéma_Installation.PDF (Taille : 114,15 Ko / Téléchargements : 323)
Mon projet - "Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton
Répondre
#5
RE: Un mur, du son
Bonjour,

bravo pour ce superbe travail, c'est très impressionnant.
J'espère que le résultat final dans la pièce sera à la hauteur de tes attentes et des moyens déployés :-)
Répondre
#6
RE: Un mur, du son
Salut Etmo, ça a bien avancé et vraiment bien pensé.
Pour rester dans la logique d'intégration, tu aurais pu concevoir des caissons Sub plus compacts comme j'y pense moi même actuellement.
En tous cas beau travail, ça occupe et c'est très bien réalisé.
Advance X-UNI, mini-DSP OpenDRC DA-8, Monitor Actives Accuton AS250-4-552, ATC SM75-150S, Monacor DT-25N + deux Sub Monacor SPH450TC
Répondre
#7
RE: Un mur, du son
Bonjour Xn,

Je suis bien d'accord sur l'aspect volume. Pour le premier caisson, j'ai suivi les conseilles d'une personne que je ne citerais pas et que tu connais.
Tous n'est pas perdu. Convertis en BR, il permet descendre très bas avec un groupe délai faible. Les basses sont propres.

Pour le second, je maîtrisais un peu mieux le sujet et j'ai utilisé des outils de simulation comme WiniSD.
Avec seulement 117 litres, il monte haut en SPL, 115 db mesurés au point d'écoute sur une plage de 25Hz à 100Hz. J'ai pas pu pousser au-delà tellement tout vibrait dans la pièce y compris les vitres.
Il doit être accroché solidement a un support massif comme un mur béton avec un matériau résilient entre les deux. Sinon, la quantité de mouvement des membranes fait littéralement décoller le caisson.
Au sol, il faut impérativement prévoir un montage avec des paires de HP parfaitement symétriques et une caisse lourd et solide.

Félicitation pour ton projet Accuton que je le suis attentivement. Très beau matériel. J'ai également un bureau à équiper type studio, je pense à faire une enceinte monitoring 3 voies actives aussi, mai plutôt encastré dans des basstrap cette fois.

Etienne
Mon projet - "Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton
Répondre
#8
RE: Un mur, du son
Bonsoir,
c'est vraiment impressionnant au point de vue ingénierie, en espérant très franchement que les résultats soient à la hauteur des études préliminaires !
Je comprends que le 7.1 soit d'un intérêt passionnant pour les calculs, par contre, pour le résultat final, dans une pièce qui n'est pas une salle de cinéma, est-ce que ça en vaut la chandelle ?

Juste un point : pourquoi avoir utilisé de la résine noire pour l'impression 3D ?
Du blanc ça aurait été plus discret.
En tous cas bravo, c'est rare de voir une telle méticulosité préliminaire.
YA
Il n'est pire sourd que moi
Yves
Répondre
#9
RE: Un mur, du son
Oui bravo pour le travail, ça sent la passion et il y a plein de bonnes idées dans ta réalisation.
Le In-wall reste pour moi la solution idéale, toute technos confondue. Si j'avais la possibilité de le faire, ce serait mon choix n°1, alors si tu peux, ne t'en prives pas.
Advance X-UNI, mini-DSP OpenDRC DA-8, Monitor Actives Accuton AS250-4-552, ATC SM75-150S, Monacor DT-25N + deux Sub Monacor SPH450TC
Répondre
#10
RE: Un mur, du son
YvesA a écrit :Bonsoir,
c'est vraiment impressionnant au point de vue ingénierie, en espérant très franchement que les résultats soient à la hauteur des études préliminaires !
Je comprends que le 7.1 soit d'un intérêt passionnant pour les calculs, par contre, pour le résultat final, dans une pièce qui n'est pas une salle de cinéma, est-ce que ça en vaut la chandelle ?

Juste un point : pourquoi avoir utilisé de la résine noire pour l'impression 3D ?
Du blanc ça aurait été plus discret.
En tous cas bravo, c'est rare de voir une telle méticulosité préliminaire.
YA

Bonsoir Yves.
Comme disait Johnny Noir c'est Nnooir ! :0)

Non! Plus sérieusement, la plupart des tuiles sont recouvertes de tissus noir.
De plus les tissus acoustiques sont plutôt transparents à la lumière. Je te laisse deviner ce qui se passe avec un fond clair.

Petit détail le PETG n'est pas une résine mais un plastique copolymère. Merveilleuse matière pour faire des pièces imprimées très solide !

Pour le 5.1, je me suis moi-même posé la question. Mon précédent système bien plus modeste était déjà en 5.1. Nous regardons beaucoup de film et nos précédant systèmes ont duré respectivement 15 et 20 ans sans changement. Dans 20 ans, je pense que nous serons certainement presque sourds, mal entendant ou pire encore. Ce choix n'est pas forcément idiot. Enfin, pas plus que de ce lancer dans ce projet un peu fou. :o)

Toutes les surfaces sont traitées acoustiquement dans la zone d'écoute.

Pour la zone éloigné aucun mur n'est parallèle. Il ne faut pas moins de deux réflexions pour obtenir un retour de son avec en plus des obstacles au passage. Nous avons prévu en plus 10m2 de stores motorisés pour permettre une diffusion du son et casser les réflexions sur les grandes surfaces planes. Avec l’ajout du plafond acoustique Basotec 70mm et une toile Swaltex, le TR théorique est proche de 0.4 entre 250Hz et 4Kz. Je suis plutôt plus proche des normes d'une salle de cinéma que du simple séjour non traité.

Ci-joint deux petites analyses que j'ai faites et qui devraient être actualisées car j'ai solutionné certains problèmes évoqués.

Bonne lecture.

Etienne


Pièces jointes
.pdf   Absorbant.pdf (Taille : 1,55 Mo / Téléchargements : 267)
.pdf   Traitement_Acoustique.pdf (Taille : 1,49 Mo / Téléchargements : 292)
Mon projet - "Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 9 visiteur(s)