projet "After The Rain" en qualité studio

FILTRE SERIE 6 dB 3 voies V4.0 : Partage d'expériences
#1
FILTRE SERIE 6 dB 3 voies V4.0 : Partage d'expériences
Bonjour à tous,
Je vous propose à partir de septembre 2012 d'expérimenter une version plus évoluée du filtre série 3 voies : Le filtre série 3 voies à 12 dB
Rendez-vous ici : https://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=2606

04/06/2013 : [attachment=5026]

_________________________________________________________________________________________
Je propose ici une version originale et inédite du filtre série décliné en 3 voies avec une pente d'atténuation de -6 dB/oct

Suite à la réalisation d'une paire de Voix du Théâtre VOT 828, j'ai entrepris de compléter les sections médium et aigu et de réaliser un filtre passif pour réunir le tout :
- https://forums.melaudia.net/showthread.p...514&page=1
- https://forums.melaudia.net/showthread.p...08#pid9208

Il s'agira donc d'un filtre passif dit "filtre série/parallèle 3 voies".
Dans le principe de ce filtre, les haut-parleurs sont effectivement branchés en série les uns par rapport aux autres. Ceci dénote radicalement des filtres traditionnels habituellement rencontrés dans lesquels les haut-parleurs et les cellules de filtrage sont montés en parallèle.

Le filtre série/parallèle 3 voies :
Ce filtre donne des résultats vraiment remarquables et surpasse de loin la version 2 voies déjà connue. C'est bien la version 3 voies qu'il faut privilégier à tout prix et dont il est l'objet dans cette discussion.
Ce filtre est très simple à calculer et à réaliser et ne nécessite que très peu de composants (2 selfs et 2 condensateurs Shy !) : Les valeurs de ces composants se calculent comme pour un filtre à -6dB/oct parallèle. On obtient déjà d'excellents résultats en s'en tenant aux spécifications annoncées sur les notices des haut-parleurs (impédance et efficacité). On peut combiner des haut-parleurs d'impédances différentes. Pour ce faire, voici une feuille Excel assez pratique et complète :
- http://www.pvconsultants.com/audio/targe...03full.exe
J'ai initialement expérimenté ce filtre avec un zeta = 1. En mai 2012, mes expérimentations ont été réalisées avec un zeta=0.707 (https://forums.melaudia.net/showthread.p...0#pid15840). Je suis revenu depuis à un zeta = 1 car les résultats n'étaient pas vraiment concluants.

Serait-ce le filtre idéal ?
Vous pourrez lire sur ce fil de discussion les appréciations des uns et des autres. Même les plus réticents n'ont pas trouver les mots pour exprimer leur surprise et leur satisfaction... 95% des diyeurs qui ont fait part de leur expérimentation de ce filtre l'ont adopté immédiatement ! Pour nombre d'entre eux, c'est enfin la révélation de leur système et de leurs morceaux préférés et pour certains après souvent bien des années d'errance.
Globalement, ce filtre assure une cohésion et une fusion hors du commun des haut-parleurs entre eux au point de faire oublier à l'auditeur qu'il se trouve devant un système multi-voies. Cela est d'autant plus spectaculaire sur les grands systèmes. Sa capacité à préserver remarquablement la précision et la richesse du message sonore permet ainsi de mieux discerner chaque instrument et d'en révèler leur timbre et leur dynamique qui deviennent spectaculaires. Les plans sonores et surtout les transitoires sont phénoménaux. Les voix sont naturelles à souhait et que dire des micro informations et des ambiances... Plus surprenant encore, ce filtre apte à restituer une douceur et une intimité extrèmes mais aussi une énergie inouïe, ne produit aucune fatigue auditive ni aucun stress quelque soit le niveau sonore, ... et tout cela au superlatif !

Il y a de grandes chances que ce filtre vous fasse oublier tout ce que vous avez connu auparavant (filtres analogiques actifs ou passifs type Butterworth LR, Bessel, ..., filtres numériques y compris FIR, quelques soient les pentes d'atténuation). L'expérience de ce filtre remettra systématiquement en question votre analyse des petits et gros défauts de votre système. Ce filtre remettra aussi en question vos investissements notamment en multi amplification. A n'en pas douter, ce filtre est un killer qui signe la mort du DCX et de tous les autres systèmes numériques et analogiques de management des haut-parleurs. Vous êtes prévenus !!!

Si vous souhaitez réaliser ce filtre, n'hésitez pas à faire part de vos expériences et questionnements sur ce fil de discussion.
De par sa structure et sa simplicité, il convient d'utiliser les meilleurs composants mais sans tomber dans l'ésotérique. Les selfs devraient être réalisées avec du cuivre de 1.5 mm à 2.0 mm de diamètre pour minimiser leur résistance. Il n'est pas conseillé non plus de filtrer trop bas le Grave/Médium car cela augmente l'inductance (maxi 3 mH) et donc la résistance de la self. Sur les systèmes à haut rendement, il est possible de recourir aux selfs à noyau qui saturent au-delà de 300 Watts. Il va de soi que la qualité du montage mécanique et des soudures doit être irréprochable pour éviter tout dommage aux haut-parleurs dû à un mauvais contact.

Schéma théorique du filtre
Vous allez comprendre sa simplicité ! Les réseaux d'égalisation de l'aigu et du médium ne figurent pas sur le schéma. Il semble que le sens de câblage du médium soit à déterminer au cas par cas.
   
Application pratique pour mes Voix Du Théâtre 828. A noter que le 2405H est repéré noir pour le "+" et rouge pour le "-". R1 et R2 ont été adaptées au moteur TAD TD-4001 (16 ohm) pour obtenir l'atténuation souhaitée par rapport au 515-8G chargé par une Voix Du Théâtre 828 et une impédance globale de 8 ohm.
   

Quelques témoignages :
Dominique-Tanguy a écrit :Qu'est-ce que ça marche bien...! Ce filtre est vraiment incroyable... (Stan Getz et Joao Gilberto).
- https://forums.melaudia.net/attachment.php?aid=2292
jeanphilippe a écrit :Non d'une pipe, écoutez et taisez vous, c'est la deuxième fois que je me prends une claque, la première à Rueil et la deuxième chez Bruno. Mon Dieu, quel bon en avant avec ce filtre: fusion évidente des haut parleurs, dynamique à faire peur et surtout un naturel inégalé. Je n'aurai qu'un conseil, essayez ce filtre, vous gagnerez du temps et de l'argent.
brunop a écrit :Une chose est sûre, passer à coté de ce type de filtre peut nuire à la santé...
- http://www.melaudia.net/lille1106-01.php
frider84 a écrit :Comme le dit Dominique ce filtre est une véritable révélation.
Avec son autorisation, voici le témoignage de Dul reçu par un mail privé :
Dul a écrit :J'ai essayé le filtre série parallèle, et WOW!!! Je l'ai câblé en une petite heure, avec les composants que j'ai trouvé chez moi, ce qui donne Fc_low=500Hz et Fc_High=10kHz. Je fais joué un 2226 JBL dans le bas, mes 2441 et des T90A. C'est hallucinant de précision, mais le pire c'est lÔøΩÔøΩÔøΩhomogénéité obtenue. J'ai fait des centaines de réglages différents avec mon DCX, et je ne suis jamais arrivé à ce résultat, alors que la j'ai juste calculé une atténuation rapidement en me basant sur les données constructeur, pareil pour les impédances des HP, pas de linéarisation, rien...
- En bref, félicitation pour ce filtre et merci, ca va me permettre de simplifier énormément mon installation! Musicalement, Mehdi.

Un prototype de ce filtre en 2 voies a participé aux écoutes de Mélaudia les 26 & 27 mars 2011 à Rueil et a fait l'unanimité :
- http://www.melaudia.net/rueil1103resume.php


Tags : filtre série, series xover, crossover, series crossover


Pièces jointes
.xls   Calcul Filtre Série V3.1.xls (Taille : 138,5 Ko / Téléchargements : 879)
@mitiés, Dominique,
Squeezebox Touch, Yamaha CD-S700, Yamaha T-D500, DAC DIY AD1865 SRPP, 2 x K209+ Grand_Floyd 2021 option Bi-Amp, Altec 515-8G/VOT, Altec 288C/pavillon Philips 15 cellules, tweeters André Klein.
#2
RE: FILTRE SERIE
audiotechno a écrit :Bonjour à tous,
et plus particulièrement à ceux qui sont intéressés par le filtre série de Dominique.

Ayant fait évoluer récemment mon installation (j'ai remplacé la partie medium-aigu composée d'un tweeter ESS AMT1 et d'un Supravox 215RTF64, tous deux montés en baffle plan) par un pavillon Iwata chargé par une CP Radian 950PB et un tweeter JBL 2404. J'ai invité Dominique à venir écouter.
Mon système est multi-amplifié (voir ma signature pour le détail). Le grave est coupé à 400 Hz (PB) ainsi que la Radian (PH) que je laisse monter sans filtrage. Le JBL 2404 reprend à partir de 5KHz. Le filtrage est de type FIR avec un coefficient Q=2 ce qui donne une pente de 16 dB/oct.

Première impression de Dominique : le système est assez homogène, mais il trouve le medium un peu cotonneux. On rajoute 3 dB sur le compression, c'est plus net.

Mais bon, Dominique est venu avec son filtre série sous le bras. il a adapté les valeurs du schéma à la CP Radian qui est en 8 Ohms. Sur le schéma qu'il a publié ci-dessus, C1 est passé à 30 uF, L2 à 0,15 mH, C2 à 2 uF et les résistances de l'atténuateur ont changé elles aussi : R1 = 5,6 Ohms et R2 = 3.9 Ohms. Les fréquences de coupures sont 640 Hz et 9KHz.

On démonte tout et j'alimente ce filtre avec le 8W Classe A de l'Audiophile. Musique !

Waouh ! Je suis scotché. Ce qui frappe tout d'abord, c'est la cohérence de l'ensemble ainsi réalisé. Les HP ne jouent pas chacun dans leur coin (Je dis cela en comparaison de ce que j'entends d'habitude sur mon système et ça m'épate). Vraiment troublant.
Une autre sensation difficile à traduire par des mots mais que j'exprime en disant : on entend le silence entre les notes !
La scène sonore est superbe. Je note toutefois un grave légèrement moins présent qu'avec mon installation actuelle. Il est vrai que le 8W Classe A est peut-être poussé à ses limites dans cette partie du spectre et puis, il y a une self en série, mais le grave entendu est très défini. Ceci explique peut-être cela. Que dire ? Je suis sous le charme et absolument conquis.
Je m'arrête là, car les mots ne peuvent traduire toute l'émotion ressentie. Vous qui lisez ces mots savez bien ce que je veux dire.

Conclusion : Pourquoi s'emm... avec de la multi-amplification alors qu'on peut obtenir mieux avec des moyens si simples ???

Certes, il faut choisir des composants de bonne qualité pour réaliser un tel filtre mais le nombre de composants est limité et la qualité de l'amplificateur devient prépondérante.

Je ne peux qu'encourager les amateurs à essayer ce type de filtre qui fut pour moi une révélation comme chaque audiophile en a de temps en temps dans sa vie.

Merci infiniment à Dominique de m'avoir fait connaitre ce grand frisson.

Cordialement

Alain Masson
@mitiés, Dominique,
Squeezebox Touch, Yamaha CD-S700, Yamaha T-D500, DAC DIY AD1865 SRPP, 2 x K209+ Grand_Floyd 2021 option Bi-Amp, Altec 515-8G/VOT, Altec 288C/pavillon Philips 15 cellules, tweeters André Klein.
#3
RE: FILTRE SERIE
jeanmichellcl a écrit :5) Conclusion.

Concernant les fréquences basses et les fréquences hautes, le filtre proposé par Dominique est constitué par la mise en parallèle d'un filtre passe bas du 2ème pour le grave et d'un filtre passe-haut du 2ème ordre pour l'aigu.

L'originalité du schéma est apportée par le fait que le médium est obtenu par soustraction au signal d'entré des tensions apparaissant aux bornes du boomer Altec 515-8G et du Tweeter JBL2405H

Il s'agit donc d'un filtre à 3 voies à cellule complémentaire de médium. (filtre à complémenattion ou filtre à cellule de médium soustractive)

Cordiales salutations,
Jean-Michel Le Cléac'h
audiotechno a écrit :Bonjour Jean-Michel,

Moia aussi je te remercie pour cette analyse. Je n'avais pas pu l'écouter le dimanche à Rueil, mais pour l'avoir essayé chez moi avec Dominique, je peux dire que ce n'est pas rien. Le résultat sonore est stupéfiant.

Cordialement
Alain Masson
@mitiés, Dominique,
Squeezebox Touch, Yamaha CD-S700, Yamaha T-D500, DAC DIY AD1865 SRPP, 2 x K209+ Grand_Floyd 2021 option Bi-Amp, Altec 515-8G/VOT, Altec 288C/pavillon Philips 15 cellules, tweeters André Klein.
#4
RE: FILTRE SERIE
Bonjour,
Le témoignage de olivecsm reçu par mail :
olivecsm a écrit :Salut Dominique,
j'ai donc monté moi aussi le filtre série sur mon ensemble Radian + 2402,
j'ai eu du bol, j'avais des selfs Monacor qui étaient dans une alim' CLC d'ampli,
j'en ai fait une alim CRC Smile
et les self ont intégré le salon,
côté condo, pas de souci j'ai du SRC MKP et des excellents TFE Russe pour parfaire l'ajustement au 1/100èm de µF !
je pensais que les TFE étaient agressifs, hors il n'en est rien, ils sont simplement transparents,
la self Monacor est bien suffisante pour ce filtrage,
je verrais plus tard s'il est nécéssaire d'investir dans une Mundorf et des condo PIO
d'ailleurs, lorsque j'irai chercher mon 300B,
je vais sans doute récupérer (auprès de Diafan) des Jensen Alu PIO en 2.2µF qu'il réservait à ses ESS qu'il ne montera pas de si tôt...

bon pour en venir au filtrage,
il a le bon goût de couper la Radian qui féraille sévère en haut du spectre,
et de faire partir le JBL où coupe la Radian, à 7K chez moi,
ce qui est le meilleur raccord possible aux vues des courbes de ces HPs,
d'ailleurs je filtrais déjà à 6.7K en actif

la fusions des voies est excellente, rien à redire,
ce filtrage supprime pas mal de disto qui était du à la Radian en haut,
du coup ça passe mieux,

la dynamique a peut être perdu un poil, par rapport à l'attaque en direct, c'est sans doute l'effet de la self,
mais c'est très léger, et la somme des plus est globalement supérieure à ce léger manque,
en gros le filtrage en super tweeter par simple 6 dB pour épauler la 2" sans la couper en haut, ça ne va vraiment pas du tout en comparaison

de toute façon en dehors de la 4001 aucune 2" ne sonne correctement au dessus de 10K

grosso modo ce type de filtrage vaut un bon filtrage passif, en moins cher et moins compliqué à monter,
sans s'emmerder pdt des mois sur l'optimisation

on ne gagne rien par rapport à de l'actif pur bien réglé, ce qui est évident,
d'autant qu'on peut parfaitement réaliser ce type de filtrage et même bien mieux en actif,
mais ici on a l'avantage d'une cohérence dans l'ampli utilisé
ce qui me va très bien pour l'avenir et le 300B qui alimentera tout le spectre de 164 hz à 20K

Nota:
j'ai même découvert que certains disques n'avait pas de défaut que je croyais à l'origine,
exemple, sur Truffaz, Corner, j'avais certaines disto dans l'aigu que j'imputais à ma copie mal faite,
hors avec ce filtrage, ça coule tout seul, je n'ai pas de stridente et de chuintement, type crack numérique, étonnant.

A+
Olivier
@mitiés, Dominique,
Squeezebox Touch, Yamaha CD-S700, Yamaha T-D500, DAC DIY AD1865 SRPP, 2 x K209+ Grand_Floyd 2021 option Bi-Amp, Altec 515-8G/VOT, Altec 288C/pavillon Philips 15 cellules, tweeters André Klein.
#5
RE: FILTRE SERIE
Bonjour Jean-Michel,
-audiotechno a écrit :Bonjour Dominique,
En relisant certains messages récents, je tombe sur l'un des tiens qui dit que ton filtre coupe électriquement à 6 dB/Oct.
Mais pour moi, quand je regarde le schéma, je vois bien 2 cellules qui coupent à 12 dB/oct (présence d'une self et d'une capa dans chaque cellule)
JMLC, dans son explication sur Mélaudia, arrive à la même conclusion.
Qu'en penses-tu ?
jeanmichellcl a écrit :Concernant les fréquences basses et les fréquences hautes, le filtre proposé par Dominique est constitué par la mise en parallèle d'un filtre passe bas du 2ème pour le grave et d'un filtre passe-haut du 2ème ordre pour l'aigu.
- C'est justement le paradoxe de ce type de filtre.
A la lecture du schéma, on considère à priori qu'il s'agit de cellules du 2ème ordre alors que sur un graphe de simulation les pentes d'atténuation sont celles d'un filtre du premier ordre (6 dB/oct.).

La simulation du filtre serie en 2 voies :
   
La simualtion d'un filtre // type Butterworth du 2ème ordre (12 dB/oct.) en 2 voies :
   
On se rend bien compte que les traces ne présentent pas les même pentes d'atténuations.

Jean-Michel,
- Pourrais-tu nous apporter un éclairage sur cette ambigu?ÿté ?
@mitiés, Dominique,
Squeezebox Touch, Yamaha CD-S700, Yamaha T-D500, DAC DIY AD1865 SRPP, 2 x K209+ Grand_Floyd 2021 option Bi-Amp, Altec 515-8G/VOT, Altec 288C/pavillon Philips 15 cellules, tweeters André Klein.
#6
RE: FILTRE SERIE
Dominique a écrit :Bonjour,
Le témoignage de olivecsm re√ßu par mail :
olivecsm a écrit :Salut Dominique,
j'ai donc monté moi aussi le filtre série sur mon ensemble Radian + 2402,
j'ai eu du bol, j'avais des selfs Monacor qui étaient dans une alim' CLC d'ampli,
j'en ai fait une alim CRC Smile
et les selfs ont intégré le salon,
côté condo, pas de souci j'ai du SRC MKP et des excellents TFE Russe pour parfaire l'ajustement au 1/100e de micro F !
je pensais que les TFE étaient agressifs, hors il n'en est rien, ils sont simplement transparents,
la self Monacor est bien suffisante pour ce filtrage,
je verrais plus tard s'il est nécessaire d'investir dans une Mundorf et des condo PIO
bon pour en venir au filtrage,
il a le bon go√ªt de couper la Radian qui féraille sévère en haut du spectre,
et de faire partir le JBL ou coupe la Radian, à 7K chez moi,
ce qui est le meilleur raccord possible aux vues des courbes de ces HPs, d'ailleurs je filtrais déjà à 6.7K en actif

la fusions des voies est excellente, rien à redire,
ce filtrage supprime pas mal de disto qui était du à la Radian en haut, du coup ça passe mieux,

la dynamique a peut être perdu un poil, par rapport à l'attaque en direct, c'est sans doute l'effet de la self,
mais c'est très léger, et la somme des plus est globalement supérieure à ce léger manque, en gros le filtrage en super tweeter par simple 6 dB pour èpauler la 2" sans la couper en haut, ça ne va vraiment pas du tout en comparaison

de toute façon en dehors de la 4001 aucune 2" ne sonne correctement au dessus de 10K

grosso modo ce type de filtrage vaut un bon filtrage passif, en moins cher et moins compliqué à monter, sans s'emmerder pdt des mois sur l'optimisation

on ne gagne rien par rapport à de l'actif pour bien réglé, ce qui est évident, d'autant qu'on peut parfaitement réaliser ce type de filtrage et même bien mieux en actif, mais ici on a l'avantage d'une cohérence dans l'ampli utilisé ce qui me va très bien pour l'avenir et le 300B qui alimentera tout le spectre de 164 hz à 20K

Nota:
j'ai même découvert que certains disques n'avait pas de défaut que je croyais à l'origine, exemple, sur Truffaz, Corner, j'avais certaines disto dans l'aigu que j'imputais à ma copie mal faite, hors avec ce filtrage, ça coule tout seul, je n'ai pas de stridente et de chuintement, type crack numérique, étonnant.

A+
Olivier

Bonjour Olivier, Bonjour à tous,

Je vois que le filtre dit série proposé par Dominique t'as aussi beaucoup plus.

Pourtant, si j'ai bien compris la manière dont tu l'utilises, en 2 voies, tu n'exploites pas sa caractéristique principale qui ne fonctionne qu'en 3 voies, à savoir, un filtre passe-haut et un filtre passe-bas, tous deux du 2ème ordre, montés en parallèle, sur lequel vient se greffer le medium qui récupérer la différence de ce qui ne passe pas dans les voies aigu et grave.

Le résultat est stupéfiant. Comme je l'ai écrit sur le site de Mélaudia, l'effet obtenu s'apparente à ces chocs sonores qu'un audiophile a quelques rares fois dans son existence.

Le précédent choc fut pour moi le grave entendu avec Dominique chez Jean-Philippe Perchat : un 46 cm TAD 1801 monté en BR dans un caisson de 250l alimenté par un ampli Studer Pro. Quelle patate, quelle définition !!! Un régal

Pour en revenir au filtre, je pense qu'il est totalement inutile de vouloir parfaire un réglage au 1/100ème de micro F. Les composants ont une tolérance de 10%, alors, à moins de faire un relevé précis avec générateur et matériel de mesure pour ajuster une fréquence de coupure au 1/100 de Herz !!!

Ok pour les fréquences de coupures que tu utilises. Pour l'essai que nous avons fait chez moi, les fréquences de coupure étaient de 640 et 7300 Hz. Vu l'absence de coloration, ça ébranle un peu mes convictions sur l'incapacité d'un 38 cm à monter en fréquence, mais ce n'est peut-être vrai qu'avec le boomer que j'utilise et pas vrai pour un autre, et, comme tu le souligne, la fusion des voies est excellente.

Oui, on peut parfaitement réaliser ce filtrage en actif : Un passe-haut et un passe bas à 12dB/oct. et un soustracteur, ce qui est extrèmement facile à réaliser avec des amplis op de bonne qualité. Une alimentation soignée ou des batteries + condos (car 3 amplis op ont une consommation ridicule) et le tour est joué.

Mais l'un des avantages non négligeable de ce filtre réalisé avec des composants passifs est aussi de n'avoir besoin que d'une seule source d'amplification, on y gagne en homogénéité (car la personnalité des différents amplis au sein d'un système multi-amplifié n'intervient plus), et là, la qualité de l'amplificateur joue certainement un rôle prépondérant. Cela ouvre la porte à de multiples essais sans grosses prises de tête : changer d'ampli. On ne peut faire plus simple !

Sans compter qu'en n'utilisant qu'un seul ampli, on simplifie le c√¢blage de l'installation, ce qui la rend plus silencieuse (Buzz, ronflette, parasites)

Essayer les gars ! √?a vaut vraiment le coup.

Bon dimanche

Alain
TD Audioanalyse/Lurné-SME 3009-DL103-Préampli Phono Pacific - Volumio/Raspberry Pi3 + Carte sortie SPDIF - Filtre actif numérique Nanodigi + Dacs Khadas– 2 x K209GF 2020 en bi-amplification - Tweeter Faital Pro HF10AK - TAD 4001/Yuichi Araï A290S - 38 cm TAD 1601B/Clos 170 L
#7
RE: FILTRE SERIE
Bonjour Dominique,

Comme je l'ai dis au sujet du filtre 3 voies à cellule quasi soustractive, mais c'est valable aussi (à degré moindre en réalité) pour le filtre série à 2 voies. A haute fréquence le filtre passe-haut n'interragit pas sur le filtre passe-bas et inversement.

Par contre dans les fréquences médianes, c'est à dire autour de la fréquence rélais du filtre, le filtre passe pas et le filtre passe-haut interagissent.

Voyons de quelle manière:

Regardons le schéma que tu as fourni (cf fichier attaché) et sur lequel j'ai reporté les valeurs des modules d'impédance (donc en ohms) des conposants à différentes fréquences.

   

J'ai entouré en vert le circuit "aigu" formé par le HP aigu et le passe-haut ainsi qu'en violet le circuit "grave" formé par le HP grave et le passe-bas.

Vu du haut-parleur de grave: à basse fréquences le circuit "aigu" constitue une impédance série négligeable 1,9 ohms. Mais à moyenne fréquence (1000Hz) tout se passe comme si le filtre passe-bas d'ordre 2 du HP grave était alimenté au travers d'une résistance série de 11,3 ohms, ce qui n'est plus négligeable devant l'impédance du haut-parleur grave. On passe progressivement d'une impédance de source zéro vers une impédance de source égale à l'impédance de la charge. Cela change donc dans toute la partie des fréquences médianes, le focntionnement du filtre passe-bas.

Le même raisonnement peut être fait pour le haut-parleur d'aigu.

Cordiales salutations

Jean-Michel Le Cléac'h



Dominique a écrit :
jeanmichellcl a écrit :Concernant les fréquences basses et les fréquences hautes, le filtre proposé par Dominique est constitué par la mise en parallèle d'un filtre passe bas du 2ème pour le grave et d'un filtre passe-haut du 2ème ordre pour l'aigu.
- C'est justement le paradoxe de ce type de filtre.
A la lecture du schéma, on considère à priori qu'il s'agit de cellules du 2ème ordre alors que sur un graphe de simulation les pentes d'atténuation sont celles d'un filtre du premier ordre (6 dB/oct.).
Jean-Michel,
- Pourrais-tu nous apporter un éclairage sur cette ambigu?ÿté ?
#8
RE: FILTRE SERIE
Bonjour Jean-Michel,
jeanmichellcl a écrit :Concernant les fréquences basses et les fréquences hautes, le filtre proposé par Dominique est constitué par la mise en parallèle d'un filtre passe bas du 2ème pour le grave et d'un filtre passe-haut du 2ème ordre pour l'aigu.
A la lumière de tes explications et des traces que j'ai fournies plus haut je n'arrive toujours pas à bien discerner si nous avons à faire à un filtre du premier ordre, du deuxième ordre ou un peu des deux.
- Quel est ton avis ?
@mitiés, Dominique,
Squeezebox Touch, Yamaha CD-S700, Yamaha T-D500, DAC DIY AD1865 SRPP, 2 x K209+ Grand_Floyd 2021 option Bi-Amp, Altec 515-8G/VOT, Altec 288C/pavillon Philips 15 cellules, tweeters André Klein.
#9
RE: FILTRE SERIE
Dominique,

Il s'agit de filtre d'ordre 2 mais dont la résistance de source de chaque cellule passe-haut ou passe-bas varie de 0 à une valeur égale à celle de la charge lorsque la fréquence passe de la zone à faible afaiblissement à la zone à fort afaiblissement.

Je joins des tableaux qui montrent que pour les filtres LC les valeurs des composants est différente si on a une impédance de source de 0 et une impédance de source égale à Rcharge.

   

Cordiales salutations

Jean-Michel Le Cléac'h

Dominique a écrit :A la lumière de tes explications et des traces que j'ai fournies plus haut je n'arrive toujours pas à bien discerner si nous avons à faire à un filtre du premier ordre, du deuxième ordre ou un peu des deux.
#10
RE: FILTRE SERIE
Bonsoir Dominique,

Pour aller plus loin en utilisant le tableau que j'ai donné, le filtre dont tu as donné le schéma correspond au cas suivant :

-le filtre passe-haut pour le haut-parleur d'aigu (C1 = 13,3 microF et L1 = 3 milliH) est semblable au filtre passe-haut de Butterworth d'ordre 2 qui serait calculé comme un filtre d'impédance de source et de charge de 15 ohms et de fréquence de coupure 1125 Hz

-le filtre passe-bas (C2 = 26,8 microF, L2 = 1,5 milliH) est semblable au filtre passe-bas de Butterworth d'ordre 2 qui serait calculé comme un filtre de
fréquence de coupure 800 Hz et d'impédance de charge 10,5 ohms, voyant en entrée une impédance de source nulle

Cordiales salutations,

Jean-Michel Le Cléac'h


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)