Donzac (82) mai à octobre 2021 - Les débuts du son avec la TSF et au cinéma

Tension Filament: 6,3V AC 6.3V DC ou 5V DC!!!!
#21
RE: Tension Filament: 6,3V AC 6.3V DC ou 5V DC!!!!
Gérard,

Le fait de resdresser et filtrer une tension alternative de 6,3V conduit à obtenir une tension continue de 8,9V.
La question ne semble pas là, un filament doit chauffer en AC avec 6,3Veff ou en DC avec 6,3V.

Mais un condensateur n'apporte évidemment aucune énergie, donc le filament ne chauffera pas plus.
Gloups ! S'il y avait redressement filtrage à partir de 6.3Vac rms, le filament chaufferait davantage.

D'ailleurs si on calcule la valeur efficace d'une tension alternative de 6,3V, on obtient environ 8,9V..
Gloups et re-gloups !!

Étonnant non ? Tongue
Ca va Gérard !?

Jean-Marc.
Répondre
#22
RE: Tension Filament: 6,3V AC 6.3V DC ou 5V DC!!!!
Speedybik a écrit :Bonjour NXX

nxx a écrit :N'y a t il pas un risque de vaporiser plus vite le filament chauffage du tube quand alimenté en DC plutôt qu'en AC ?

Pas vraiment. DC ou AC, à tensions identiques, échauffement du filament identique. La plupart des Datasheet de tubes proposent indifféremment DC ou AC pour le chauffage.

Bon W.E, Jérôme

Bonsoir Jérôme,

il me semble me souvenir qu'il peut se passer des choses différentes du genre qu'une extrémité du filament s'use plus vite que l'autre. D'un coté les molécules éjectées du filament par l'agitation thermique sont attirées par une autre électrode alors que de l'autre coté elles reviennent sur le filament car repoussées par l’électrode. En alternatif l'usure s'équilibre. En continu il faudrait inverser les polarités de temps en temps.
Possible que cela ne soit que sur certains types de tubes

C'est un peu flou, désolé j'ai perdu les détails

Joël
Répondre
#23
RE: Tension Filament: 6,3V AC 6.3V DC ou 5V DC!!!!
escartefigue33 a écrit :Bonsoir,
Le fait de resdresser et filtrer une tension alternative de 6,3V conduit à obtenir une tension continue de 8,9V.
Mais un condensateur n'apporte évidemment aucune énergie, donc le filament ne chauffera pas plus.
D'ailleurs si on calcule la valeur efficace d'une tension alternative de 6,3V, on obtient environ 8,9V..
Étonnant non ? Tongue
Donc, redresser la tension filament peut réduire la ronflette pour les tubes à chauffage direct, mais est parfaitement inutile pour les autres, sauf préamplis sensibles.
Cdt,
Gerard

C'est un peu étrange tout ça, non?
Peut être il te faudrait relire à tête reposée...

Joël
Répondre
#24
RE: Tension Filament: 6,3V AC 6.3V DC ou 5V DC!!!!
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cathode_chaude
Répondre
#25
RE: Tension Filament: 6,3V AC 6.3V DC ou 5V DC!!!!
jsilvestre a écrit :En alternatif l'usure s'équilibre. En continu il faudrait inverser les polarités de temps en temps.
Possible que cela ne soit que sur certains types de tubes

C'est pour les triodes à chauffage direct.

jsilvestre a écrit :Si je ne me mélange pas trop les formules la moyenne des absolues est 2*Vcrête/pi.

Oui, exact, !
... il me manque une case pour concevoir intuitivement que la tension efficace doive être supérieure à la tension moyenne.
Répondre
#26
RE: Tension Filament: 6,3V AC 6.3V DC ou 5V DC!!!!
Bonsoir Joël,

Ravi d’échanger de nouveaux avec toi. Encore merci pour les 2SC2238/2SA968, ils ont permi la restauration des blocs Krell (KMA 160) de Michel, en plus de mon 50 W.

jsilvestre a écrit :il me semble me souvenir qu'il peut se passer des choses différentes du genre qu'une extrémité du filament s'use plus vite que l'autre

J’ai déjà lu des trucs la dessus. Dans les tubes à chauffage direct, le courant continu créerait un gradient de tension le long du filament (logique). Le recul de grille aurait donc ce même gradient et le filament émettrait plus d’électrons d’un côté que de l’autre, s’appauvrissant ainsi d’avantage d’un côté que de l’autre.

Ca parait crédible dans le principe. De là à quantifier le pourcentage d’usure supplémentaire . . . Mieux vaut sans doute appliquer la tension de chauffage exacte, essentielle pour la longévité des tubes.

Bonne nuit, Jérôme
Faut quand même admettre que c'est plutôt une boisson d'homme !
Répondre
#27
RE: Tension Filament: 6,3V AC 6.3V DC ou 5V DC!!!!
JM Plantefeve a écrit :Gérard,

Le fait de resdresser et filtrer une tension alternative de 6,3V conduit à obtenir une tension continue de 8,9V.
La question ne semble pas là, un filament doit chauffer en AC avec 6,3Veff ou en DC avec 6,3V.

Mais un condensateur n'apporte évidemment aucune énergie, donc le filament ne chauffera pas plus.
Gloups ! S'il y avait redressement filtrage à partir de 6.3Vac rms, le filament chaufferait davantage.

D'ailleurs si on calcule la valeur efficace d'une tension alternative de 6,3V, on obtient environ 8,9V..
Gloups et re-gloups !!

Étonnant non ? Tongue
Ca va Gérard !?

Jean-Marc.

Bonjour,
Voilà ce qui arrive quand on écrit en buvant l'apéro...Rolleyes

J'ai voulu écrire que le fait de redresser et filtrer une tension alternative ne devrait pas apporter d'énergie supplémentaire, (sinon qui la fournirait ?) ce serait même l'inverse puisque la chute de tension dans les diodes d'un pont redresseur fait perdre 2*0,7V.

La tension continue obtenue est, en principe, égale à la tension alternative d'entrée *par la racine de 2 soit 8,9V pour 6.3V en entrée.

Je laisse la place au professeur pour qu'il m'explique tout ça...
cdt,
gérard
NAS Synology, RaspberryPI 3B+ carte Allo Digione MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi, Jack Russel audiophile.
Répondre
#28
RE: Tension Filament: 6,3V AC 6.3V DC ou 5V DC!!!!
Il faut tenir compte de l'énergie emmagasinée dans les condensateurs qui est restituée vers la charge pendant les creux d'alternance !
Christian

Lecteur CD STUDER A730 - Tuner PHILIPS 22AH6731 - AMPLIS - WE300B  - K209+ Grand_Floyd  option tantale/argent - LE CUBE - Platine THORENS TD318 + cellule PHILIPS  GP422 et stylet taille Shibata + RIAA PACIFIC - Enceintes AUDIOREFERENCE 224.- Câbles ISODA partout.
Répondre
#29
RE: Tension Filament: 6,3V AC 6.3V DC ou 5V DC!!!!
Speedybik a écrit :J’ai déjà lu des trucs la dessus. Dans les tubes à chauffage direct, le courant continu créerait un gradient de tension le long du filament (logique). Le recul de grille aurait donc ce même gradient et le filament émettrait plus d’électrons d’un côté que de l’autre, s’appauvrissant ainsi d’avantage d’un côté que de l’autre.

Ca parait crédible dans le principe. De là à quantifier le pourcentage d’usure supplémentaire . . . Mieux vaut sans doute appliquer la tension de chauffage exacte, essentielle pour la longévité des tubes.

Bonne nuit, Jérôme

Bonjour Jérôme,

c'est bien ça mais comme tu dis quel est l'impact sur l'usure du tube, le filament coupé ne doit pas être pas la première cause de mortalité chez les tubes à chauffage direct...

Joël
Répondre
#30
RE: Tension Filament: 6,3V AC 6.3V DC ou 5V DC!!!!
escartefigue33 a écrit :J'ai voulu écrire que le fait de redresser et filtrer une tension alternative ne devrait pas apporter d'énergie supplémentaire, (sinon qui la fournirait ?) ce serait même l'inverse puisque la chute de tension dans les diodes d'un pont redresseur fait perdre 2*0,7V.

La tension continue obtenue est, en principe, égale à la tension alternative d'entrée *par la racine de 2 soit 8,9V pour 6.3V en entrée.

Je laisse la place au professeur pour qu'il m'explique tout ça...
cdt,
gérard

Tu devrais arriver à trouver tout seul, c'est pas bien compliqué!

Joël
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)