vendredi 8 juillet à 19h : Duo Cirla/Trolonge au MARCO à Marciac (32230)
lundi 1er août à 17h : Thomas Schirmann en piano solo à Loustliges (32230)

Devialet sur Europe1
#31
RE: Devialet sur Europe1
Par contre moi,c'est bien parce que j'en ai entendu,que je suis venu en parler ici.Je trouve bonne l'analyse que stephun17 en a faite et je trouve prétentieux et mensonger les propos du constructeur.Comment peut-on prétendre avoir le meilleur son du monde?Mais qui sont-ils pour prétendre ça?Des constructeurs comme Atoll,Focal/JM Lab,ou autres ici : http://larepubliqueduson.com/repertoire-des-fabricants/ ,seraient-ils à la ramasse?
Christian

Lecteur CD STUDER A730 - Tuner PHILIPS 22AH6731 - AMPLIS - WE300B  - K209+ Grand_Floyd  option tantale/argent - LE CUBE - Platine THORENS TD318 + cellule PHILIPS  GP422 et stylet taille Shibata + RIAA PACIFIC - Enceintes AUDIOREFERENCE 224.- Câbles ISODA partout.
Répondre
#32
RE: Devialet sur Europe1
Bonjour,
moi aussi je trouve l'analyse de stephun17 honnête et mature. Elle apporte de l'eau au moulin et n'a rien à voir avec les railleries de gamins.
Bonjour Raoul, si tu ne parles pas, alors pourquoi cette intervention où tu parles bien trop ?
Répondre
#33
RE: Devialet sur Europe1
J'ai entendu à deux reprises les Phantom. C'est le son quelque peu cossu de petits transducteurs en filtrage actif bien réglés - d'où moins de distorsion et une transparence et articulation en progrès par rapport au passif, mais avec une a bande artificiellement étirée, vers le bas en particulier. La géométrie sphérique favorise une bonne dispersion avec une faible directivité. Là aussi Devialet réinvente l'eau chaude à grand bruit, par ailleurs la connectivité numérique est aujourd'hui un standard dans les produits grand public.
Ce qui m'avait frappé surtout à l'écoute c'est, à cause des prétentions de descendre très bas, la faiblesse de réponse transitoire et la monotonie de timbre qui en résultent dans le grave, ne rendant justice qu'aux sons synthétiques ennuyeux dont se nourrit malheureusement une bonne partie des gens. Ces sons sont reproduits avec une bonne puissance et relativement peu de distorsion pour l'encombrement, c'est ce qui semble plaire dans le son - le marketing, le design et l'encombrement faisant le reste.
Reste que pour un audiophile c'est artificiel dans l'aigu, peu articulé dans le médium, lent dans le grave: aux antipodes d'un "meilleur son". Bref comme tous ceux qui l'ont écouté ici l'ont souligné, le produit ne convaincra aucun amateur de bonnes écoutes. Le coeur de clientèle ce seraient plutôt les gens qui ont l'habitude d'"entendre" de la musique et mal reproduite et ne fréquentent pas les concerts acoustiques. Ils se laisseront berner par le marketing de produits labellisés "audiophiles", un label justifié par l'image de relatif haut de gamme des amplificateurs Devialet, qui ne sont ni les pires ni les meilleurs dans leur gamme de prix assez élevée.
Evidemment ce marketing agressif et ces prétentions disproportionnées, c'est vexant pour d'autres constructeurs, comme pour les amateurs ; cela dit il n'y a pas d'association des "Audiophiles de France" qui puisse attaquer en justice pour usage illicite d'appellation d'origine (in)contrôlée.
Répondre
#34
RE: Devialet sur Europe1
+1
ONKYO PR-RZ5100, TRINNOV Magnitude 32, 2 PASS LABS XA100, 2 MICHI M8, 2 Amplis 2A3 JJ40, JBL 2450 + PAV Kinoshita et caisses ALTEC 817, caisse ALTEC 816 (voie centrale), Tweeters Yamaha JA4281B. 2 caissons Mc Cauley 6174. Ampli Parasound A52, Ampli Onkyo MC5500, 8 enceintes Paradigm Sig. 
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)