vendredi 8 juillet à 19h : Duo Cirla/Trolonge au MARCO à Marciac (32230)
lundi 1er août à 17h : Thomas Schirmann en piano solo à Loustliges (32230)

Visite chez Brunop, le 6 octobre 2018
#1
Visite chez Brunop, le 6 octobre 2018
Petit compte-rendu de visite et d'écoute chez Bruno, le 6 octobre dernier.

http://unepassionaudiophile.fr/des-voix-...speciales/

[Image: attachment.php?aid=22745]


Pièces jointes Image(s)
   
Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
Répondre
#2
RE: Visite chez Brunop, le 6 octobre 2018
Bonjour,
Je ne vois rien à lire ou à partager sur le site de Mélaudia.
Passion audiophile est ce une extension de Mélaudia ?
Ou Mélaudia est il la boite au lettre de cette passion audiophile ?
C'est vraiment bizarre cette distorsion audiophile.
En est il de même avec LS3/5, ClubHifi, Elektor , Lencohaven,...... etc ?

Ce que je vois, c'est que Bruno a mis en service ses VOT dans une belle configuration.
Avec plaisir.
Répondre
#3
RE: Visite chez Brunop, le 6 octobre 2018
Quel chieur...

Toi, tu me sembles très aigri... Je ne sais pas ce que ne va pas dans ta vie, mais je te plains.
Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
Répondre
#4
RE: Visite chez Brunop, le 6 octobre 2018
Bonsoir Dominique et Dominique-Tanguy,

1. unepassionaudiophile.fr est un site extérieur à Mélaudia.
2. toute annonce d'évolution de contenu concernant un site extérieur prend place dans le sous-forum "revue de presse et du web".
3. Dom-T : tu y avais déjà un fil dans lequel tu annonce les mises à jour de ton site :
"Journal des mises à jour du site "Une passion Audiophile" https://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=7276
c'est là que tu aurais dû publier.

a+mitiés raoul
Répondre
#5
RE: Visite chez Brunop, le 6 octobre 2018
Faut peut être pas exagérer non?
C’est plus un blog qu’un site!
On doit pouvoir y faire référence sans se faire taper sur les doigts sinon on va t on en ce qui concerne le fait d’échanger?
Répondre
#6
RE: Visite chez Brunop, le 6 octobre 2018
Je peux même éviter toute publication sur Melaudia, et cesser de payer ma cotisation, pour faire plaisir ã Foėcouter qui, pour une raison que j'ignore, m'attaque quasi systėmatiquement.

Melaudia, avec son site obsolète, a besoin de référencement extérieurs, comme celui de mon blog.

Il suffit de rėflėchir un tout petit peu pour comprendre l'intėrêt des réfėrences croisėes.

Enfin, je remercie Foėcouter qui a fait remonter ce fil et a donc contribué à augmenter la frėquentation du blog ?
Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
Répondre
#7
RE: Visite chez Brunop, le 6 octobre 2018
Dominique-Tanguy a écrit :...
Melaudia, avec son site obsolète,
...

Oui, vive la relève !
Heu, elle est où ?

Il ne faudrait pas confondre un journal et un forum.
On a quelques soucis techniques en ce moment, je pense que cela n'enlève rien à la qualité des personalités qui le fréquente et y participent.

Vincent
Répondre
#8
RE: Visite chez Brunop, le 6 octobre 2018
Vincent,

Je ne parle pas du forum ni des contributeurs, mais du site. Dans le monde du web, un site qui n'a pas étė actualisé au niveau technique au bout de 5 ans peut être qualifiė d'obsolète.

Mais c'est ėvidemment un très gros travail pour des bénėvoles de s'attaquer à cette tâche de rėnovation.

Mis à part quelques bugs agaçants, le forum fait le job, mais l'articulation avec le site ne fonctionne pas comme il pourrait. Avant de crėer mon blog, j'avais proposé mes services à Raoul, mais il a d'autres projets.
Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
Répondre
#9
RE: Visite chez Brunop, le 6 octobre 2018
Bonjour à tous,
pour un 11 novembre, je trouve l'humeur de certains plutôt agressive...(chiante...)
encore Merci aux divers contributeurs de Mélaudia qui partagent leurs connaissances, expériences et sensibilités parfois sans ménagement,
pour moi les liens donnés en font la richesse et l'intérêt, la "vérité" y gagne.
Le "site universel", c'est nous !
Peace on You...
Jean-Yves
Répondre
#10
RE: Visite chez Brunop, le 6 octobre 2018
jys a écrit :...
Le "site universel", c'est nous !
....
C'est là l'essentiel.

Il nous faudrait définir les fonctionnalités qui nous manquent ou qui peuvent être plus simplement réalisées.
Ensuite trouver un outil qui corresponde à ces nouvelles attentes tout en gardant des qualités de robustesse et de maintenabilité.

Enfin réaliser la migration des données pour n'utiliser qu'un seul outil capable de gérer les anciennes et les nouvelles données.

C'est beaucoup de travail en effet.
Cordialement,
Vincent
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)