Donzac (82) mai à octobre 2021 - Les débuts du son avec la TSF et au cinéma

Grave et "room gain"
#1
Grave et "room gain"
Bonjour

Depuis le temps que cette notion de "room gain" est évoquée dans nos colonnes, la mise au point de mon nouveau système m'a amené à faire quelques relevés permettant d'apprécier la fonction de transfert de la pièce au point d'écoute dans le grave et d'y voir (un peu) plus clair.
Je vais donc produire quelques mesures faites en six points différents. Il s'agit en fait de trois emplacements d'écoute distants de 1,5 m, situés en ligne à environ 5 mètres des enceintes, et pour chacun d'entre eux la mesure a été faite à deux hauteurs, 1 m et 1,75 m (correspondant à une écoute assis ou debout).
REW permet d'un seul clic d'effectuer la moyenne des mesures réalisées, j'ai donc largement exploité cette possibilité.
Le grave est produit par deux paires de HP de 15" : deux de ces HP sont placés côte à côte dans l'épaisseur du mur face aux auditeurs, chacun des deux autres étant installé dans une enceinte. Ils sont tous chargés en clos, caisson de petit volume, avec vocation à correction à l'égaliseur du filtre actif.
Je précise que ces HP seront coupés à 100 Hz.

J'avais un double objectif : celui d'optimiser la diffusion du grave sur la zone d'écoute préférentielle, assez large, en jouant sur le décalage temporel entre les deux paires de sub, et celui d'apprécier la correction à effectuer et de mesurer, enfin, le room gain.
L'ensemble des mesures publiées ci-dessous a été fait sans la moindre correction.

Tout d'abord, voici la réponse des HP en champ proche :
   
Les subs latéraux ont la même réponse.
Voici maintenant la réponse relevée aux différents points d'écoute. Attention, il s'agit de la moyenne des six mesures.
Subs centraux seuls en service :
   
La réponse des subs latéraux gauche et droit :
       
Et leur sommation :
   

Ci-dessous, on trouvera un relevé de la réponse aux différentes positions d'écoute, tous les subs en fonctionnement et sans délai entre eux :
   

A ce stade, on peut faire les commentaires suivants :
1. Manifestement, des subs en position centrale et affleurants excitent moins les modes propres de la pièce que les subs latéraux.
2. En dehors du mode vers 29 Hz, rencontré dans toutes les positions de mesure, les dips rencontrés ne coïncident pas systématiquement.

J'ai ensuite effectué des mesures en paramétrant un retard de 2 mètres (5,8 ms), puis de 4 mètres (11,6 ms) des centraux sur les latéraux puis le contraire :
               

Force est de constater que ces essais sont restés totalement sans influence sur le trou à 29 Hz, et j'en suis donc resté là. Finalement, l'utilisation de subs supplémentaires a plutôt contribué à introduire des accidents dans la réponse, j'aurais sans doute mieux fait d'économiser les deux subs et l'ampli, d'autant que leur puissance est déjà monumentale... Consolation : les HP se partageant le travail, le débattement est plus faible et donc la distorsion aussi. D'autre part, même en utilisation à fort niveau, je n'ai toujours pas entendu les ventilateurs des amplis se déclencher, ce qui n'était pas le cas auparavant, y'a du progrès.

Revenons maintenant au room gain.
J'ai superposé la réponse en champ proche et la réponse au point d'écoute (en réalité la moyenne des réponses relevées aux six positions de référence) pour les subs centraux :
   
et aussi pour les latéraux :
   
C'est assez pénible à exploiter, j'ai donc utilisé SpectraLab pour effectuer cette même mesure en tiers d'octave avec barres, ce qui donne ça :
   


Ces courbes montrent permettent par différence d'évaluer grossièrement la fonction de transfert de la pièce. En l'occurrence, j'observe que le room gain est négligeable entre 100 et 200 Hz, et qu'il augmente en-dessous de 100 Hz pour atteindre une grosse dizaine de dB à 20 Hz.
La correction à apporter avec le processeur sera donc de l'ordre de 10 à 15 dB à 20 Hz, et cette correction sera affinée à l'écoute.
L'ensemble de ces relevés montre assez bien à quel point il est laborieux de faire des mesures dans le grave, et que dans ce registre il est fantaisiste de rechercher la précision du décibel.

Pascal
Répondre
#2
RE: Grave et "room gain"
Bonjour Pascal
pvrx a écrit :... Force est de constater que ces essais sont restés totalement sans influence sur le trou à 29 Hz, et j'en suis donc resté là. Finalement, l'utilisation de subs supplémentaires a plutôt contribué à introduire des accidents dans la réponse, j'aurais sans doute mieux fait d'économiser les deux subs et l'ampli, d'autant que leur puissance est déjà monumentale... Consolation : les HP se partageant le travail, le débattement est plus faible et donc la distorsion aussi. D'autre part, même en utilisation à fort niveau, je n'ai toujours pas entendu les ventilateurs des amplis se déclencher, ce qui n'était pas le cas auparavant, y'a du progrès...
Cet accident à 29 Hz est certainement lié à la géométrie de ta pièce et au point de mesure.
- Longueur d'onde = c/Fréquence soit 344/29 = 11.86 m. cette longueur ou sa moitié est-elle caractéristique dans ton lieu d'écoute/mesure ?

Tu n'as pas choisi la facilité en multipliant les HP de graves auxquels tu assignes une double fonction : faire du grave et faire du sub. Idéalement lorsque que l'on a recours à une voie SUB, on n'installe qu'un seul caisson dédié aux fréquences <= 60Hz. Il est relativement facile d'optimiser le positionnement d'un seul caisson de sub même tenant compte du WAF.

Bon courage.
@mitiés, Dominique,
Squeezebox Touch, Yamaha CD-S700, Yamaha T-D500, DAC DIY AD1865 SRPP, 2 x K209+ Grand_Floyd option Bi-Amp, Altec 515-8G/VOT, Altec 288C/pavillon Philips 15 cellules, tweeters André Klein.
Répondre
#3
RE: Grave et "room gain"
Bonjour Dominique

J'ai effectivement une dimension à 11,50 m, ça correspond. C'est vrai aussi qu'à force de dire 29 Hz, c'est peut-être plutôt 30, les courbes ne sont pas à ce point pointues...

Pascal
Répondre
#4
RE: Grave et "room gain"
Bonjour,
Je ne vois pas de trou à 29 hz..
Par contre je vois beaucoup de "boost" (environ 20, 40, 65 hz), du à la proximité des murs (enceintes collées au mur ar) et à la position latérale du hp en bas..
En mettant tout les hp face à l'auditeur et en décalant le tout du mur arriére devrait changer les choses.
Phil.
Système Full Paper Cone : Foobar Ramdisk, VDAC 2, atténuateur passif Tocos, LM3886 dual mono, LM3876 à bat Li Ion, double Alpha15A H frame dipole "perfect 8", Fostex FE 126En en Dipole Acoustique Double, tweeter JBL LE26
Répondre
#5
RE: Grave et "room gain"
Salut,

Je constate que les mesures dans la pièce des Hp sont parfaitement "dégueulasses" aux basses fréquences.... Et c'est bien normal.

Il faut bien comprendre que ce type de mesures est totalement entaché d'erreurs systématiques dues à la présence de "noeuds" et de "ventre" de pression à ces fréquences. C'est cela que tu mesures, toujours, et en tout point, mais c'est variable selon la position.

Le meilleur exemple a été relevé par Dominique qui a "deviné" la longueur de ta pièce par sa première résonance.

J'imagine que les courbes de mesure qui ont servies à faire la moyenne sur les 6 mesures dont tu parles sont très différentes l'une de l'autre en fonction de la position du microphone... Tout cela est parfaitement normal, les lois de la physique et en particulier la longueur d'onde sont ( malheureusement) incontournables.

Je ne comprends pas bien la notion de "room gain" ni son utilité dans ton cas. Si tu as une différence entre HP et point d'écoute, c'est effectivement la pièce et ses caractéristiques qui l'apporte. Mais ce room gain ne peut pas être une suite de bosse et de creux car cela démontre justement que tu mesures un ensemble de "modes propres" de la pièce...

PS: pour mesurer le Hp sans erreur, il faut le sortir dehors et le mesurer par exemple à 1m de distance dans l'axe. Comme ça tu est sûr que tu n'as pas de tout d'effet de pièce et pour cause. C'est comme �?a que son faites les mesures normalement (en fait en chambre sourde ou anéchoïque totalement absorbante car c´est plus facile pour travailler que sous la pluie...)

Bon courage, tu nous diras à quels réglages tu es arrivé.

Julien
Répondre
#6
RE: Grave et "room gain"
J'oubliais, les mesures aux basses fréquences dans une pièce de dimensions classiques n'ont pas beaucoup de sens pour les raisons évoquées au dessus.

Elles ne sont pas reproductibles, donc plus ou moins fausses...

En acoustique dans la construction, on ne "garantit" jamais des mesures à 63Hz dans des petits locaux car c'est impossible à vérifier de manière fiable ( l'un mesurera "3" quand l'autre mesurera "5" et le troisième obtiendra "8")

Il ne faut pas forcément trop "s'énerver" sur les courbes à ces bandes d'octave là...

Julien
Répondre
#7
RE: Grave et "room gain"
Bonsoir

Pour compléter l'info, je joins un croquis de la pièce d'écoute :
   
Le point à 29 Hz (c'est plutôt 30) correspond à la plus grande dimension de la pièce.
Par ailleurs, face à un relevé comme celui-ci :
   
On peut se demander si la référence est en haut et les dips en 1, 3 et 5, ou si c'est le contraire.
Dans le doute, j'ai utilisé un lissage plus fort (avec visualisation en escalier), et c'est lui qui m'a servi de référence pour bâtir la correction :
   
J'ai ainsi appliqué un boost de 12 dB à 20 Hz, de type Bell pour pouvoir agir sur sa forme. A l'oreille, ça me semble plutôt pas mal équilibré. Je peaufinerai au fil des écoutes.
Je suis d'accord bien sûr avec la difficulté à effectuer des mesures dans les très basses fréquences, leur reproductibilité est difficile. Mais c'est quand même utile de s'appuyer sur des mesures pour dégrossir.
Quand à les faire dehors, je rappelle que je suis en Bretagne, et pas haltérophile...

Pascal
Répondre
#8
RE: Grave et "room gain"
Bonjour,
La Bretagne, quelle belle région où il peut faire beau temps plusieurs fois par jour !!
Ta pièce ne semble pas présenter de défauts importants, mais je ne connais pas la hauteur du plafond ?
A vérifier ici :
http://www.bobgolds.com/Mode/RoomModes.htm
Entre 2,5 m et 3 m de hauteur de plafond, la courbe de Bonello reste bonne..
Si j'avais les données précises de tes enceintes, je pourrais modéliser la courbe de réponse.
Les PHL semble avoir un Qts bas pour une enceinte close ?
S'agissant de clos, il est possible de mesurer en champ proche (inférieur au diamétre du hp) sans que la piéce ou le bafflage intervienne.
Phil.
Système Full Paper Cone : Foobar Ramdisk, VDAC 2, atténuateur passif Tocos, LM3886 dual mono, LM3876 à bat Li Ion, double Alpha15A H frame dipole "perfect 8", Fostex FE 126En en Dipole Acoustique Double, tweeter JBL LE26
Répondre
#9
RE: Grave et "room gain"
philou a écrit :Ta pièce ne semble pas présenter de défauts importants, mais je ne connais pas la hauteur du plafond ?
A vérifier ici :
http://www.bobgolds.com/Mode/RoomModes.htm
Entre 2,5 m et 3 m de hauteur de plafond, la courbe de Bonello reste bonne..
Si j'avais les données précises de tes enceintes, je pourrais modéliser la courbe de réponse.
Les PHL semble avoir un Qts bas pour une enceinte close ?
S'agissant de clos, il est possible de mesurer en champ proche (inférieur au diamétre du hp) sans que la piéce ou le bafflage intervienne.
Phil.

Bonjour philou
Et merci de ta proposition, ça m'intéresse !
La hauteur sous plafond est de 2,87 mètres.
J'effectue toujours les mesures en champ proche à 2 cm de la membrane, je m'affranchis donc des effets de salle.
Les données constructeur du HP de grave (15", référence 6211ND) sont les suivantes :
Fs=35 Hz
Qt=0,12
Vas=150 litres Pe=1000 W
BL=31
Xmax= 8 mm

La pièce est un peu plus compliquée que celle que j'ai dessinée. La partie centrale est en fait un escalier, la hauteur à cet endroit est donc plutôt d'une dizaine de mètres.
D'autre part, il y a une "niche" à gauche de l'enceinte de gauche, correspondant à une porte double, ce passage ayant une longueur de 70 cm.

Pascal
Répondre
#10
RE: Grave et "room gain"
>> Fs=35 Hz Qt=0,12
Hum, c'est encore pire que ce à quoi je pensais..
Parfait en pavillon (voir BR en passif), mais pas en clos, donc ne descend pas et réponse torturée, surtout dans 80 litres, dans 200/300 litres je dit pas..
Au pif, je dirais que moins 3 db doit se situer un peu au dessus de 100 hz.
Comment as tu calculer ces enceintes ?
Phil.
Système Full Paper Cone : Foobar Ramdisk, VDAC 2, atténuateur passif Tocos, LM3886 dual mono, LM3876 à bat Li Ion, double Alpha15A H frame dipole "perfect 8", Fostex FE 126En en Dipole Acoustique Double, tweeter JBL LE26
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)