Donzac (82) mai à octobre 2021 - Les débuts du son avec la TSF et au cinéma

2 - COMMENTAIRES : Mesures pour optimiser la conception d'un filtre passif
#61
RE: Commentaires : Mesures pour optimiser la conception d'un filtre passif
_


Répondre
#62
RE: Commentaires : Mesures pour optimiser la conception d'un filtre passif
Cher Pascal,

je ne suis pas comme Jean-Michel ou Anaël, un théoricien qui pourra justifier mon désaccord en équation, mais je peux au moins essayer de l’illustrer par l'exemple.

Je sens, intuitivement, que ton opinion visant à aligner le système sur la base du démarrage de l'impulsion du haut-parleur de grave va à l'encontre de l'objectif de ce type de filtre (Quasi Optimal), qui vise à diminuer la distorsion de phase et améliorer la réponse en coïncidence.

N'étant pas têtu, mais persévérant, je viens d'interrompre mon écoute du concerto pour piano de Schumann, ressortir mon micro et reculer l'enceinte droite de 12 cm pour monter quels pourraient être les effets de ce rapprochement du démarrage de l'impulsion du grave avec le médium.

           

Voici le résultat (je joins le fichier PIR) :

On ne va pas vers le mieux...

je sais, tu vas me demander d'inverser la polarité du medium et de resserrer les fréquences de raccordement, mais nous y voilà, ce ne sera plus un fichier QO...

Je recale mon enceinte et je retourne écouter mon concerto...

Amicalement,

Dominique


Pièces jointes
.zip   Basse reculée de 12 cm.zip (Taille : 235,15 Ko / Téléchargements : 170)
Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
Répondre
#63
RE: Commentaires : Mesures pour optimiser la conception d'un filtre passif
Mon message s'est croisé avec celui d'Anaël...
Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
Répondre
#64
RE: Commentaires : Mesures pour optimiser la conception d'un filtre passif
debug
Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
Répondre
#65
RE: Commentaires : Mesures pour optimiser la conception d'un filtre passif
debug
Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
Répondre
#66
RE: Commentaires : Mesures pour optimiser la conception d'un filtre passif
Il y a du avoir 2 messages de supprimer dans ce post, résultat la mise en page est dérégler.

Stéphane
Club double 16"
"Laissez les Bons Temps Rouler"
Répondre
#67
RE: Commentaires : Mesures pour optimiser la conception d'un filtre passif
Une fois mis en évidence les décalages, il se pose alors la question de savoir ce qu'il faut faire de ces mesures.

Généralement, il se dit qu'on devrait aligner les départs d'impulsion pour les filtres classiques alors qu'il faudrait aligner les sommets d'impulsion pour les filtres FIR (ce qui est mon cas).
Ma petite expérience me dit que ce n'est pas toujours si simple pour la raison que nous sommes rarement dans des conditions idéales. La qualité de la salle, du système, des HP, mais aussi la position respective de chaque HP par rapport à la zone d'écoute, ou encore leur éloignements respectifs les uns des autres pour les gros systèmes multi-amplifiés, peuvent nous obliger à ne pas suivre ces choix de façon stricte.
Par ailleurs, on sait aussi que toute modification du filtrage (pente, EQ, coupure) peut modifier les impulsions et le calage sera donc à vérifier ou à refaire...

Donc, il est nécessaire d'être méthodique, patient, de refaire les mesures plusieurs fois, de prendre des notes de ce que l'on fait (nom de la voie mesurée avec niveau, position exacte du micro, réglages divers, etc.) car une erreur ou une inversion sont vite arrivées lorsqu'on est face à un système 3 ou 4 voies.

Et en dernier recours, une fois la session finie, l'audiophile sait bien avec quoi il devra trancher. Et les notes dont je parle plus haut seront sa mémoire non volatile. Elles lui permettront de ne pas refaire la même chose ou les mêmes erreurs si une autre session de mesure est nécessaire un autre jour.

Cdt
Gilles
Cordialement
Gilles

Mon système : juste de quoi écouter quelques disques...
Répondre
#68
RE: Commentaires : Mesures pour optimiser la conception d'un filtre passif
Je crois que c'est tout le forum qui est déréglé. On a le même problème sur plusieurs fils...

Cordialement,

Dominique T
Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
Répondre
#69
RE: Commentaires : Mesures pour optimiser la conception d'un filtre passif
Oui, c'est bien le problème que j'avais hier avec mes multiples messages ineffaçables sans effacer tous ceux de la page, y compris ceux des autres ???
Cordialement
Gilles

Mon système : juste de quoi écouter quelques disques...
Répondre
#70
RE: Commentaires : Mesures pour optimiser la conception d'un filtre passif
narshorn a écrit :Le sweep de test d"ARTA n'est pas un signal musical (fondamental + multiples harmoniques en même temps), mais au contraire un sinus pur glissant du grave vers l'aigu ... une fondamentale sans harmonique wobulée en continu Smile
Il ne faut donc pas y chercher la reproduction d'un signal acoustique émis par un instrument. Ça n'a strictement rien à voir !

Pour ça il vaut mieux observer la forme des carrés à la sortie acoustique de l'enceinte (entre-axe des HPs alignés suivant topologie filtre), seul garante du respect temporel entre fondamentales et harmoniques, déjà si la chaîne électronique ne les déforme pas trop en amont en fonction de la variation en fréquence ... Et le filtre lui-même ... Et les transducteurs, loin d'être parfaits de ce point de vue !
Dur dur, car à partir d'une certaine distance de mesure, le halo pièce va émousser et déformer les carrés très rapidement ... 1 mètre c'est déjà loin !
Bonsoir

Mais pas d'accord sur tout : ARTA reconstitue par le calcul une réponse impulsionnelle et ses "produits dérivés". On ne peut pas à la fois accepter certains de ses calculs (ex : CSD), et rejeter les autres (ex : restitution de l'impulsion elle-même) puisque tous sont issus d'un seul et unique sweep.
J'accepte donc les restitutions calculées par ARTA comme crédibles, et elle me servent de référence sans aucun risque de les voir se contredire. Si ARTA me montre que mon système émet le grave significativement avant le medium, comment est-il simplement possible de l'ignorer ? Dois-je croire ce que m'indique le micro de mesure, ou en détourner dédaigneusement la tête pour me conformer aveuglément à telle ou telle recommandation de paramétrage de filtre ?

Ma définition d'un bon alignement : c'est celui qui produit la meilleure continuité de réponse et de GD de part et d'autre du raccordement, ce qui garantit une bonne réponse impulsionnelle
Mais sommes-nous tous d'accord sur cette définition ? Qui veut en proposer une autre ?


Si mon choix d'alignement me procure une bonne continuité de réponse mais pas de GD, ou l'inverse, c'est qu'il n'est pas bon.
Si un choix de filtrage ne permet pas d'obtenir cette double continuité réponse et GD, on a le droit (le devoir ?) de penser qu'il n'est pas optimal pour les HP utilisés.
La plupart des HP que nous utilisons sont tellement éloignés de l'idéal théorique qu'il serait stupéfiant que la mise en oeuvre de filtres dans leur paramétrage théorique permette d'obtenir directement le résultat escompté.
Ainsi, accepter sans barguigner le paramétrage de tel ou tel filtre même si les courbes de réponse ou de GD deviennent subclaquantes est pour moi une hérésie, et bien sûr que dans ces cas-là il est souhaitable d'accepter ne serait-ce que l'idée de voir ce qui se passerait si on s'en écartait un peu, non ?
Est-ce que ce n'est pas précisément ça qui constitue le travail d'optimisation que nous évoquons tous ?

Par ailleurs, un signal carré est beaucoup moins riche sur le plan spectral qu'un Dirac, mais c'est aussi un signal qui permet d'entendre une différence entre des alignements même assez voisins. Il ne ressemble cependant en rien à un signal musical... Les lectures que j'ai trouvées sur le net sur l'audibilité de l'alignement sont assez convergentes (j'en ai posté une récemment) : quasiment personne n'entend de différence audible, sauf sur des signaux dédiés, et notamment les signaux carrés.
Mais je cherche sans doute la petite bête. Si l'oreille est satisfaite, pourquoi mobiliser le cerveau gauche !

Bien cordialement

Pascal
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)