Universel , ou pas ?
#1
Universel , ou pas ?
Bonjour à tous .

Je réfléchis depuis pas mal de temps à la fabrication d'une nouvelle groundplane CBT , cette fois à deux voies , sur le modèle de la CBT36K de Dayton Audio . J'ai déjà fait le choix des hps et imaginé comment les agencer .

Un problème sérieux persiste : le diagramme des diviseurs de tension . Avant de me relancer dans des calculs fastidieux j'aimerais savoir si les schémas de branchement suivants proposés pour la CBT36K sont universels quelle que soit la valeur de Re des hps sélectionnés ? cad que les atténuations seraient identiques .

Dans l'attente , merci d'avance .


Pièces jointes Image(s)
       
Répondre
#2
RE: Universel , ou pas ?
Bonjour

Visiblement il n'y a plus de matheux sur ce forum ; bien triste !

Alors la réponse à ma question est : NON .

Une semaine que je bosse la dessus et ce matin j'ai enfin compris que c'est tout con et que c'est juste un problème de proportions , de pourcentages , une vulgaire règle de trois . Une fois compris ça il suffit de rentrer quelques chiffres dans un calculateur et les valeurs tombent toutes seules même si on veut une cascade d'atténuations de tension .

Donc pour les très rares que ça intéresse voici le diagramme que j'utiliserai pour les tweeters si je me décide à pousser cette expérience


Pièces jointes Image(s)
   
Répondre
#3
RE: Universel , ou pas ?
Bonjour Claude,

144 tweeters SB 14 ST .... tu as gagné au loto ?

Toujours intéressant tes expériences !

Bien cordialement  ... Daniel ...
Répondre
#4
RE: Universel , ou pas ?
Bonjour

Je commence à me faire vieux et mes compétences mathématiques aussi, mais je n’arrive pas à me convaincre que la même intensité électrique (I) traversera chacun de ses tweeters et dès lors n’auront pas le même rayonnement en dB.

Mais est ce un des objectifs de ces montages?

Amicalement
Alain
Répondre
#5
RE: Universel , ou pas ?
(07/07/2024-20:37:35)Audaxix a écrit : Mais est ce un des objectifs de ces montages?

Oui, s'en est un.
Répondre
#6
RE: Universel , ou pas ?
(08/07/2024-14:45:00)Le Relais Sonore a écrit :
(07/07/2024-20:37:35)Audaxix a écrit : Mais est ce un des objectifs de ces montages?

Oui, s'en est un.

Merci, pourtant, si je regarde le schéma des tweeters, et que je calcule l’impédance des branches:

Z est l’impédance d’un Tweeter, U la tension aux bornes d’entree

L’impédance de Bank 1 est 3/2*Z,  le courant qui la traverse est 2*U/3*Z, et chaque tweeter est traversé par la moitié de ce courant soit U/3Z

Celle de Bank 2 est 4*Z, le courant qui la traverse est U/4*Z, et chaque tweeter est traversé par la moitié de ce courant soit U/8Z

(Pour Bank 3 4 et 5, le calcul est plus compliqué mais faisable à la main)

On a donc un courant de tweeter plus important dans bank1 que dans Bank2.

Si on veut que le courant de tweeter soit comparable entre bank1 et bank2, on peut faire diminuer ce courant dans Bank1. Une solution pour le faire consisterait à remplacer les pointillés gris de bank1 par des résistances R1

L’impédance devient 3/2*Z+2R1 le courant qui traverse est U/(3/2*Z+2R1) et chaque tweeter est traversé par la moitié de ce courant.

Bref, pour égaler les courants de tweeter entre Bank 1 et Bank 2, il faut trouver R1 tél que
U/2*(3/2*Z+2R1)= U/8*Z
Soit

(3/2*Z+2R1)=4*Z
2R1=5/2*Z
R1=5/4*Z


Excusez les erreurs possibles de calcul, je fait ça de tête couché sur le canapé…

Dans le principe, on doit pouvoir sans sortir comme ça pour avoir des courants de tweeters identiques dans chaque Bank, non? Qu’en pensez vous?

D’un autre côté, j’ignore ce qu’est la Pondération de Legendre que mentionne Jaffar sur son papier.
Répondre
#7
RE: Universel , ou pas ?
Ah merci pour votre intérêt Smile 

Oui Audaxix , la pondération de Legendre associe une atténuation progressive de l'intensité sonore de la ligne acoustique du bas vers le haut à un retard progressif dans le même ordre . Le but est un contrôle de la directivité verticale .

Et donc effectivement les hps de la banque 1 reçoivent plus de courant que ceux de la banque 2 et ainsi de suite .

Mon problème était de calculer les valeurs des résistances du circuit et finalement à force de réflexion et de travail j'ai fini par piger comment ça fonctionne . Et pas besoin d'équations à rallonge ...

Daniel ; je n'ai pas gagné au Loto ; disons que je gagne correctement ma vie . Mais quand je vois ce que certains ici dépensent pour leurs "gros" systèmes j'ai l'impression d'être un petit joueur Wink .

Il faut encore que je voie avec un métallier la faisabilité de mon projet ; et ce que ça coutera . Mais l'idée serait de faire une enceinte plus exigeante mais aussi plus performante que celle que j'ai réalisée à ce jour .
Répondre
#8
RE: Universel , ou pas ?
(09/07/2024-21:31:12)Jaffar a écrit : Ah merci pour votre intérêt Smile 

Oui Audaxix , la pondération de Legendre associe une atténuation progressive de l'intensité sonore de la ligne acoustique du bas vers le haut à un retard progressif dans le même ordre . Le but est un contrôle de la directivité verticale .

Et donc effectivement les hps de la banque 1 reçoivent plus de courant que ceux de la banque 2 et ainsi de suite .

Mon problème était de calculer les valeurs des résistances du circuit et finalement à force de réflexion et de travail j'ai fini par piger comment ça fonctionne . Et pas besoin d'équations à rallonge ...

Daniel ; je n'ai pas gagné au Loto ; disons que je gagne correctement ma vie . Mais quand je vois ce que certains ici dépensent pour leurs "gros" systèmes j'ai l'impression d'être un petit joueur Wink .

Il faut encore que je voie avec un métallier la faisabilité de mon projet ; et ce que ça coutera . Mais l'idée serait de faire une enceinte plus exigeante mais aussi plus performante que celle que j'ai réalisée à ce jour .
Bonjour Jaffar, 

Effectivement, j’ai de l’intérêt pour votre projet, et nous avions d’ailleurs discuté CBT sur un autre fil sur ce forum. J’avais à cette occasion trouvé un très beau document qui explicitait tous les principes et pas mal des équations, mais j’ai beau fouiller dans les archives de ma tablette, je ne retrouve plus rien. Je me souviens maintenant de ce principe de pondération intensité-délai du bas vers le haut. (Legendre ayant vécu deux siècles avant les concepteurs du CBT, je trouve rigolo que le nom de ce mathématicien y soit associé)

Je suis heureux pour vous, que vous pensiez vous en sortir sans équation à rallonge, mais je vous rassure, je ne trouve pas que ces équations soient si longues que ça, disons que j’ai connu bien pire…

Je suis à votre disposition pour quelques équations encore, si besoin, en support de votre beau projet.

Amicalement.
Alain
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)