vendredi 8 juillet à 19h : Duo Cirla/Trolonge au MARCO à Marciac (32230)
lundi 1er août à 17h : Thomas Schirmann en piano solo à Loustliges (32230)

Compression Western Electric 555W et pavillon 1003: un mariage de raison?
#11
RE: Compression Western Electric 555W et pavillon 1003: un mariage de raison?
on peut aussi préciser qu'un filtre classique en général retarde la voie basse vis-à-vis du haut
qu'un HP grave est moins réactif à l'impulsion qu'une compression
et qu'il traîne
plusieurs raisons à le mettre à peine devant, très légèrement en avance mais en phase Wink

l'oreille n'y est pas sensible et apprécie, l'impact n'est pas modifié
si ça peut rassurer sur l'implantation d'un pavillon et l'appréhension du calage physique décalé entre un 38 et un pavillon, on peut jouer Wink je n'ai pas de pavillon à vendre !!!

c'est pas compliqué, c'est pas interdit et surtout ça marche donc ne pas s'empêcher ! même avec un WE15A et ses presque 2m de retard

on peut aussi mettre le tweeter en avance, ce qui est pratiquement obligé avec un grand pavillon, par contre là ça s'entend mais ça donne une certaine précision et c'est bien pour les vieux Wink 

c'est ce qu'ont fait Altec, Onken... pourquoi s'empêcher par une théorie stricte qui ne s'entend pas ou qui pour le tweeter peut-être favorable sur certains aspects
Répondre
#12
RE: Compression Western Electric 555W et pavillon 1003: un mariage de raison?
(14/06/2022-02:26:14)Ha-Re a écrit : on peut aussi préciser qu'un filtre classique en général retarde la voie basse vis-à-vis du haut
qu'un HP grave est moins réactif à l'impulsion qu'une compression
et qu'il traîne
plusieurs raisons à le mettre à peine devant, très légèrement en avance mais en phase Wink

l'oreille n'y est pas sensible et apprécie, l'impact n'est pas modifié
si ça peut rassurer sur l'implantation d'un pavillon et l'appréhension du calage physique décalé entre un 38 et un pavillon, on peut jouer Wink je n'ai pas de pavillon à vendre !!!

c'est pas compliqué, c'est pas interdit et surtout ça marche donc ne pas s'empêcher ! même avec un WE15A et ses presque 2m de retard

on peut aussi mettre le tweeter en avance, ce qui est pratiquement obligé avec un grand pavillon, par contre là ça s'entend mais ça donne une certaine précision et c'est bien pour les vieux Wink 

c'est ce qu'ont fait Altec, Onken... pourquoi s'empêcher par une théorie stricte qui ne s'entend pas ou qui pour le tweeter peut-être favorable sur certains aspects

Je ne suis pas d'accord, le mauvais alignement de la phase entre les différents haut parleurs s'entend, de par l'effet que cela va avoir sur la réponse et sur le rayonnement et son intéraction avec la pièce, mais effectivement cela dépend des longueurs d'onde en jeu. Sur un filtrage entre 400 et 800Hz la mauvaise coïncidence de phase s'entend en particulier sur les voies masculines qui vont de pleines à maigrelettes.

Il suffit de jouer avec les délais dans un DSP pour s'en rendre compte, même avec de petites valeurs. Les enceintes très anciennes ne bénéficiaient pas de mesures permettant de réaliser un alignement de phase (cela commence dans les années 70 avec Steve Long et les filtres Time Aligned que l'on trouvait dans les enceintes UREI). Il faut que je retrouve mais il y a un article scientifique traitant du sujet. Et il ne faut pas confondre avec la rotation de phase globale d'un filtre passe-tout, qui lui s'entend difficilement. Ce n'est pas la même chose.
Répondre
#13
RE: Compression Western Electric 555W et pavillon 1003: un mariage de raison?
je me doute bien que ça dérange la théorie pure mais tu le sais dans certains cas cela ne s'entend pas, on peut donc se permettre quelques libertés contenues et déterminées
donc venir avec le mauvais alignement de phase, de coïncidence de phase, de rayonnement/interaction pièce, de délais, de filtre passe-tout ce n'est pas ce dont on parle et ça ne s'y oppose aucunement

on est sur le décalage d'une demi période ou d'une période entre un 38 et un pavillon comme Jean l'a expliqué et EN PHASE

dans la théorie il y a aussi le filtre qui retarde le grave, l'impulsion/front qui n'ont pas la même réactivité entre hp et le trainage du grave, c'est à prendre en compte aussi sur la soi-disant perfection théorique d'alignement de courbes pas si précise même sur un bel écran de plus avec un micro et une chaîne de mesure dont on ne connait généralement pas la phase

cette perfection sur papier dont l'oreille se fiche et que même parfois elle dément car le calcul est différent du réel, ses variables et inconnues, comme par exemple les dérives de phase des électroniques…

avant les DSP ou Time Aligned, il y avait déjà la physique et des ingénieurs avec entre autres des calculs et des oreilles qui savaient très bien aligné en phase comme chez Altec ou Onken et utilisaient ce principe

même dans les fréquences critiques un RETARD EN PHASE D'UNE PERIODE passe inaperçu comme le retard de presque 2m d'un WE15A coupé bas

combien d'enceinte moderne ont une phase "parfaite" ? et toutes celles actuelles qui ne le sont pas et qui pourtant transmettent très bien les œuvres

on pourrait aussi parler de bouger la tête hors phase devant le système ou de distance et hauteur d'écoute vis-à-vis de HP super alignés
ce n'est pas si stricte que la théorie veut bien le faire croire, ni interdit, profitons de cette liberté sans inquiétude sonore ou de plaisir d'un pavillon décomplexé
Répondre
#14
RE: Compression Western Electric 555W et pavillon 1003: un mariage de raison?
(14/06/2022-21:30:18)Ha-Re a écrit : je me doute bien que ça dérange la théorie pure mais tu le sais dans certains cas cela ne s'entend pas, on peut donc se permettre quelques libertés contenues et déterminées
donc venir avec le mauvais alignement de phase, de coïncidence de phase, de rayonnement/interaction pièce, de délais, de filtre passe-tout ce n'est pas ce dont on parle et ça ne s'y oppose aucunement

on est sur le décalage d'une demi période ou d'une période entre un 38 et un pavillon comme Jean l'a expliqué et EN PHASE

dans la théorie il y a aussi le filtre qui retarde le grave, l'impulsion/front qui n'ont pas la même réactivité entre hp et le trainage du grave, c'est à prendre en compte aussi sur la soi-disant perfection théorique d'alignement de courbes pas si précise même sur un bel écran de plus avec un micro et une chaîne de mesure dont on ne connait généralement pas la phase

cette perfection sur papier dont l'oreille se fiche et que même parfois elle dément car le calcul est différent du réel, ses variables et inconnues, comme par exemple les dérives de phase des électroniques…

avant les DSP ou Time Aligned, il y avait déjà la physique et des ingénieurs avec entre autres des calculs et des oreilles qui savaient très bien aligné en phase comme chez Altec ou Onken et utilisaient ce principe

même dans les fréquences critiques un RETARD EN PHASE D'UNE PERIODE passe inaperçu comme le retard de presque 2m d'un WE15A coupé bas

combien d'enceinte moderne ont une phase "parfaite" ? et toutes celles actuelles qui ne le sont pas et qui pourtant transmettent très bien les œuvres

on pourrait aussi parler de bouger la tête hors phase devant le système ou de distance et hauteur d'écoute vis-à-vis de HP super alignés
ce n'est pas si stricte que la théorie veut bien le faire croire, ni interdit, profitons de cette liberté sans inquiétude sonore ou de plaisir d'un pavillon décomplexé

Relis bien ce que j’ai écrit je parlais de ressenti à l’écoute.
D’autres que moi ont fait le même constat.

Le Altec 604 était en cours d’abandon dans les studios, et c’est le filtre Time Aligned qui l’a prolongé d’une décénie. Il y a une raison évidente.
Répondre
#15
RE: Compression Western Electric 555W et pavillon 1003: un mariage de raison?
je t'ai bien lu et je t'ai répondu avec des éléments que tu n'as pas considéré, aussi sur le ressenti

d'autres que moi ont aussi fait le même constat et l'utilise tous les jours, comme par exemple Jean l'initiateur du fil, pour illustrer le comment on fait simplement sans s'interdire par la théorie acoustiquement vague et avec quelques arguments

tu connais beaucoup de marques avec le pavillon avancé pour alignement ? presque aucune même pas TAD

retard analogique ou retard de filtre ne sont pas non plus "l'alignement parfait théorique" que tu veux indispensable
   
l'UREI n'est qu'un Altec 604 avec une évolution du type de filtre et un peu de marketing, Altec ne faisait pas son filtre n'importe comment avant non plus et tout ça c'est en écoute proche studio

maintenant avec l'outil numérique on "peut" et veut coller à la théorie de l'alignement mathématique recalé soi-disant "parfait", mais par quelles pirouettes et complications, voir imprécisions, et pour un résultat pas miraculeux, voir douteux ... tout ça pour un petit retard numérique au Hz prés
certains même sans pavillon s'en abstiennent comme par exemple PSI

bien sûr qu'un alignement physique doit être mieux (normalement) mais contourné par un mini retard qui ne s'entend pas pour de nombreuses raisons ou le délire informatique de recalage, mon choix est vite fait
et j'exagère à peine pour une opposition à la vague "informaticien en blouse blanche", la plupart bidouilleurs mais pas tous
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)