projet "After The Rain" en qualité studio

Nouveau Système, enceinte a directivité constante + Pavillons ME464 et XT120
#51
RE: Nouveau Sytème, pavillons + enceinte a directivité constante
Ca sous entend que tu n'as pas simulé sous VituixCad avec des Hps directif mais uniquement des entraxes. 
On peut aller encore plus loin dans la simu en rentrant la directivité théorique de chaque Hp.

Sinon, tu verras, c'est très simple sous VituixCad et bien mieux qu'une moyenne sous REW.
Il faut juste dans la partie Driver/Frequency Responses importer l'ensemble des mesures avec un nommage particulier (genre Hor-10 et Ver-20 ...) et Vituix affecte chaque mesure à un angle automatiquement.
Le graphe Power&DI est généré automatiquement. La moyenne Listening Window est paramétrable dans les options.

[Image: power+di_chart.png]
Répondre
#52
RE: Nouveau Sytème, pavillons + enceinte a directivité constante
JIM a écrit :Ca sous entend que tu n'as pas simulé sous VituixCad avec des Hps directif mais uniquement des entraxes. 
On peut aller encore plus loin dans la simu en rentrant la directivité théorique de chaque Hp.
...

Bonjour Jim,
toutafé, comme indiqué en début de poste la simulation dans vituix de cette enceinte double X c'est faite rapidement pour "dégrossir" la question.
Les haut-parleurs utilisés sont donc des sources théoriques idéales (voir la simu message 1, ce sont les 8 même HP, le N° 1 par défaut de Vituix, mais c'est vrai, je n'ai pas souligné ce point).
Maintenant cela ne pose pas de problème dans les grande ligne car dans leur bande utile respective, chaque haut parleur est petit par rapport a la longueur d'onde a reproduire et a un comportement en piston.
En extrémité haut de bande, l'utilisation de mesure de chaque haut parleur réel serait par contre peu être plus précis (sous réserve de mesures parfaitement justes, notamment d'un point de vue temporel), voir les comparaisons modèle simplifié / mesures réalisée que j'ai posté.
Donc oui on doit pouvoir faire mieux sur la simulation, mais c'est déjà très largement suffisant pour voir ou on met les pied.

JIM a écrit :...
Sinon, tu verras, c'est très simple sous VituixCad et bien mieux qu'une moyenne sous REW.
Il faut juste dans la partie Driver/Frequency Responses importer l'ensemble des mesures avec un nommage particulier (genre Hor-10 et Ver-20 ...) et Vituix affecte chaque mesure à un angle automatiquement.
...
Pas mal ça!
je me serais attendu a devoir importer les 60 mesures pour les 3 voies (je partirais sur l'enceinte doublx X + les 2 pav, réponse normalisé).
Comme dis précédemment, je ne pense pas que tout ces indicateurs soit nécessaires pour mise au point (voir mon calcul REW message précèdent qui permet déjà de ce décider et est suffisant amha en ce sens), mais je regarderais ce que cela donne dans cette géniale moulinette Vituix.
J'y reviendrais ...
Répondre
#53
RE: Nouveau Sytème, enceinte a directivité constante + Pavillons ME464 et XT120
Bonjour,
j'ai gardé pour la fin le pavillon qui m'intriquais le plus, le B&C ME464.
La doc B&C est relativement complète et permet de se donner une idée, par contre elle reste imprécise a mon gout.
J'ai donc mesuré ce dernier (avec moteur 18sound NSD1480N) comme les autres composants, avec la réponse hors axes (Vt et Hz), de 0 a 90 ° par pas de 10°.
Ces mesures ont été réalisées avec REW, a 1.8 m de distance, toujours à environ 2 m du sol, avec fenêtrage a 7 ms (donc toujours avant toute première réflexions).
Les mesures ont ensuite été normalisées a partir de la réponse dans l'axe pour en faciliter l'analyse.
J'ai également pris le temps ce matin d'importer ces dernières dans VituixCad comme proposé par Jim, cela se faisant en effet très facilement.
Pour cela je me suis contenté de renommer la série de mesure de REW comme indiqué dans l'aide de Vituix, j'ai exporté l'ensemble des mesures Vt et HZ dans un même répertoire "MesureME464-Norm" (au format txt), puis réimporté le tout dans Vituix après y avoir crèer un nouveau haut parleur "ME464-NSD1480", comme ci dessous :
   
Sur le petit montage ci dessus, on peut voir le paramétrage du haut parleur créé dans Vituix, les différents indices concernant la directivité de ce pavillon, et les 2 séries de mesures de directivité selon axe vertical et horizontal tel qu'on pourrait également les voir dans Rew.
Ces mesures montrent un bon contrôle jusque 700 hz en bas (je couperais donc vers 700-600Hz au plus bas), l'indice de directivité montrant l'impacte de la perte du contrôle en verticale sur l'équilibre global direct/hors axe, critère que je surveille particulièrement dans ce projet.
On voit également l'accident dans la réponse vers 8 Khz, causé probablement par l'usage de la diffraction pour réduire la directivité, ce point est important pour qui voudrais utiliser ce pav en large bande, ne pas trop égaliser dans ce cas la réponse dans l'axe.
De mon côté j'ais prévu de couper avant pour reprendre avec le XT120 vers 4 kHz env, mais pleins de test seront possibles quand j'en serais a l'écoute (dans plusieurs mois ... ca vat être long ...)
Pour ce qui est de la précision, vituix permet d'y voir plus claire que la doc B&C dont l'échelle colorimétrique est un peut grossière (voir plutôt les lignes de niveaux pour comparaison), par contre vituix utilise une échelle de 5 dB au lieu de 6 dB (surement paramétrable?) :
   
(Ces graphes ne nous apportent cependant pas plus d'information que de simples courbe de réponse comme affiché dans Rew)
La représentation polaire de B&C est a ce niveau plus intéressantes :
   
Elle permettent de voir l'accident de directivité vers 8 Khz, mais elles ne détaillent pas ce qui se passe entre 500 et 1 Khz, d'où l'intérêt des mesures publiées en première illustration.
Personnellement, je trouve que le simple affichage des mesures en simultané est bien suffisant pour voir ce qui se passe sur chaque axe, associé pour compléter aux différents indicateurs de directivité / réponse en puissance. Pour cela, ramené au temps a y passer, vituix est bien pratique en effet, il est moins long d'importer les mesures dans ce derniers que de calculer a coté ces différents indices a partir de relevé dans REW.
Répondre
#54
RE: Nouveau Sytème, enceinte a directivité constante + Pavillons ME464 et XT120
Pour conclure sur cette première étude :
L'Objectif est décrit en début du fil, il fait suite a une pré étude sur la base de la simulation de l'enceinte double X et de recherche de pavillon adapté dans le commence et tiens donc compte de contrainte de faisabilité:
tenir un indice de directivité de 9 - 10 dB (équivalent a un pavillon tenant 72°x72° ou 60°X90° REEL), ce jusque 250 Hz en bas (limite dictée par l'encombrement).
Cela pour permettre une écoute équilibré entre le son perçu directement dans l'axe du système et le chant réverbéré de mon salon, le tout a une distance confortable (l'écoute très proche des enceintes étant moins naturelle même si elle permet le respect de la fameuse distance critique, notion déjà abordée ailleurs que je ne décrirais donc pas a nouveau ici).
C'est déjà un peu ce que j'ai avec mes 3 pavillons, mais l'idée ici est d'optimiser le comportement hors axe avec un système conçu pour des le départ, ce qui n'est pas le cas du système actuel.

Pour synthétiser et donc valider ce comportement hors axe, j'ai comme indiqué précédemment procédé de deux manières différentes (et équivalente) :

Première solution, j'ai fait le calcul dans Rew de la valeur moyenne des mesure de 0 à 90 °, de chaque composant, ce qui permet une lecture synthétique validant d'un part l'équilibre globale atteignable, et d'autre part offre un guide sur les fréquences de coupure possibles. J'en ai parlé rapidement message 50, le résultat obtenu étant pour mémoire le suivant :
   

Deuxième solution : j'ai reporté dans Excel a partir de la lecture des différentes mesures réalisées en H et V (ou en symétrie verticale ou diagonale pour l'enceinte doubleX) l'angle de rayonnement a - 6dB, puis j'ai calculé a partir de ces relevés l'indice de directivité selon la fréquence de chaque source, en utilisant la formule de Molloy, ce qui donne tableau ci dessous :
   

Ces 2 indicateurs pointent une coupure vers 700 Hz entre l'enceinte et le ME464, avec en haut de nombreuse possibilités, allant du ME464 utilisé en large bande au raccord du XT120 possible de 3000 à 9000 hz, pour commencer je retiens une coupure a 5000 hz.
Le système permet donc cet objectif, avec comme particularité la possibilité d'ajuster le DI en bas en jouant sur le filtrage raccord des 38 et 21 cm.
D'un point de vu réflexions dans la pièces, celle ci seront donc très contenues jusque 200 Hz, sans accident hors axe et donc sans demander un traitement latéral ou arrière.
Le système se comportera quasiment comme un ensemble monté a fleur du mur (inwall) a partir de 100 Hz environ (atténuation forte de l'onde arrière voir également message 38) :
   
Autre particularité, la possibilité d'obtenir un indice de directivité légèrement descendant du haut grave médium au haut médium, ce qui est exceptionnel ! Big Grin
Répondre
#55
RE: Nouveau Sytème, enceinte a directivité constante + Pavillons ME464 et XT120
même chose mais dans Vituix cette fois ci, la manip étant relativement simple, j'ai donc importé les mesures normalisées du petit pavillon XT120, ainsi que celle de la maquette, avec les 2 filtres HK testés.

Pour la maquette, il faut également en étape intermédiaire modifier tout les fichiers .txt exportés de REW pour y multiplier par 0.54 la colonne des fréquences de mesure et ainsi obtenir une mesure transposée a l'échelle 1 de projet.
Cela se fait très bien en copier /coller de l'ensemble des mesures via une feuille excel en support, et m'a pris environ 1/4 d'heure pour une série de mesure.

Autre "détail", les mesures étant réalisées selon axe horizontal et diagonal, les résultats calculés dans Vituix seront exploitables pour le sens Horizontal ainsi que pour les calcul en puissance et réflexions totales, une analyse selon l'axe vertical ne sera par contre pas faisable pour le raccord enceinte doubleX / ME464 (car mixant diagonale sur l'enceinte et verticale sur les pavillons).
Sachant que le système sera utilisé avec des filtres à pentes raide et que ce qui m'intéresse principalement ici est la réponse en puissance de l'ensemble (qui reste valide), ce n'est cependant pas problématique.
L'avantage de Vituix, c'est qu'il permet d'ajouter la répartition des fréquences reproduites par chaque transducteur pour obtenir une représentation global du résultat possible.
Je ferais usage de filtres a pente très raide dans la pratique (pour éviter les accidents hors axe vertical), non proposé dans Vituix, j'ai donc pour la simulation utilisé des simples filtres Brickwall, qui passant brusquement d'un haut parleur a l'autre sans plage de transition permettent de bien mettre en évidence les différences de comportement polaire et de puissance restitué dans la pièce d'un transducteur a l'autre.

La première simulation a été faite avec les mesures de l'enceinte DoubleX à filtre HK550 (EDIT, fréquence raccord HK 550Hz sur la maquette soit 300Hz a l'échelle 1 bien entendu!) qui rend cette enceinte plus directive (ID de 10 - 11 dB), on voit bien sur la simulation la réponse en puissance qui croit (très légèrement c'est vrai Big Grin ) entre 300 Hz et 2 Kz, cela se remarque bien sur les 2 représentations de la directivité horizontale.
On voit également que au delà de 30° hors axe le comportement de l'enceinte et des pavillons diffère (CF courbe de directivité), mais que le global s'équilibre (voir réponse en puissance, courbe bleu), vituix apporte ici un éclairage sur ce point important.
Enfin, les 2 pav se raccordent particulièrement bien :
   


Même simulation mais avec mesure de l'enceinte double X a filtre HK460 (EDIT, fréquence raccord HK 460Hz sur la maquette soit 250Hz a l'échelle 1), moins directive que la précédente (ID de 9 - 10 dB) :
   
Le calcul dans vituix est intéressant, car si la directivité semble mieux équilibrée sur l'axe horizontal avec cette deuxième version, l'indice de directivité est par contre (un peu) meilleur avec l'enceinte plus directive et la réponse en puissance plus stable en bas.
Remarque en passant : les valeurs obtenues dans vituix concernant l'indice de directivité sont bien les mêmes que le calcul dans Excel présenté avant.

Ce que donnerait le système sans le petit pavillon XT120 en laissant filer le ME464, la diffraction permet de tenir une directivité contrôlée jusqu'en fin de bande, au prix d'un écart notable a 8 Khz, et sous réserve que le moteur monte jusque 20 Khz (la NSD1480N fractionnant à 15 Khz) :
   

Pour conclure, vivement que tout cela soit mis en musique!
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)