Approche simplifée de quelques concepts audio
#81
RE: Approche simplifée de quelques concepts audio
(25/08/2021-14:49:34)xnwrx a écrit : Le but est aussi de fournir la bonne information, pas une information erronée je pense.
Le but est de se faire comprendre par des gens qui n'ont pas ou plus de connaissances en théorie mathématique.
Je n'ai pas inventé les informations que je diffuse et en cite autant que possible les sources.
Quand Robert64 (une pointure en électro-mécanique qui intervient sur HCFR) a expliqué comment et pourquoi on se méprenait à propos des salves audio, c'était d'une grandissime simplicité.
Il est à craindre qu'en écrivant RI, nombre de lecteurs doivent d'abord se gratter la mémoire pour se rappeler de quoi c'est l'abréviation et n'iront ensuite pas plus loin dans la conversion en mathématique de la première sinusoïde.

didactique # équationnel
Tout est difficile avant d'être simple. Thomas Fuller
Répondre
#82
RE: Approche simplifée de quelques concepts audio
didactique # équationnel oui, mais il faut que le didactique soit "juste".
Ecrire que des signaux non établis se traduit par de la distorsion harmonique est tout simplement faux. Tous ceux qui le lirons et le prendront comme vrai et le répéteront. Et voilà comment on propage de fausses idées. Si on veut partager, il faut être juste dans le didactique.
La distorsion harmonique c'est de la non linéarité d'amplitude. Un sinus qui évolue dans le temps provoque de la distorsion large bande. C'est pourtant facile à écrire sans se tromper Tongue 


Citation :En pratique, un tel début de salve est limité par le temps maximal de montée du signal du générateur ou de l'appareil qui va la réceptionner.


Dire plutôt que c'est limité par la bande passante du générateur ou de l'appareil qui va le réceptionner n'est pas compliqué non plus.
X-UNI, MiniDSP OpenDRC DA8, Ampli PowerICE MiniDSP, SPH450TC, Accuton AS250, ATC SM75-150S, BlieSma T25B
Répondre
#83
RE: Approche simplifée de quelques concepts audio
(25/08/2021-17:13:32)xnwrx a écrit : ...
Ecrire que des signaux non établis se traduit par de la distorsion harmonique est tout simplement faux.
...
Pourquoi ne pas respecter la langue française "Écrire que des signaux non établis se traduisent par...
Si on veut partager, il faut être juste dans la grammaire.
Jean-Michel
Platine lourde Nantex/plomb/Paulstra - Sheu 80mm - Clone SME 3012 I - DL103 PRO - Porte cellule bakelite Ortofon - Sonore microRendu - Dac Naim V1 - Lecteur CD Naim CD5 XS - Kaneda 210 - Filtre LCR MDA - Kaneda N° 164 - 2 K209+ Grand_Floyd - Petite Onken - Clone Ledauphin - TAD 2001 - Fostex T900A - Mogami
Répondre
#84
RE: Approche simplifée de quelques concepts audio
(25/08/2021-17:13:32)xnwrx a écrit : didactique # équationnel oui, mais il faut que le didactique soit "juste".
Ecrire que des signaux non établis se traduit par de la distorsion harmonique est tout simplement faux.
Dans la théorie pure oui, faux
En distorsiométrie, vrai. Voir les vidéos de Jipihorn.
Citation :Tous ceux qui le lirons et le prendront comme vrai et le répéteront.
On a vu bien pire comme "faux" pris pour du vrai.
Citation :
Citation :En pratique, un tel début de salve est limité par le temps maximal de montée du signal du générateur ou de l'appareil qui va la réceptionner.
Dire plutôt que c'est limité par la bande passante du générateur ou de l'appareil qui va le réceptionner n'est pas compliqué non plus.
Sur les signaux rapides, la pratique préfère le temps de montée dit slew-rate plus à l'ouest.
Tout est difficile avant d'être simple. Thomas Fuller
Répondre
#85
RE: Approche simplifée de quelques concepts audio
La distorsion harmonique ne s'applique par principe qu'à des signaux périodiques.
Le slew-rate est une mesure du temps de monté ou descente en U/t et ne renseigne en rien sur ce qui se passe au départ et à la fin, notamment sur d'éventuelles oscillations.
M'enfin bon je ne vais pas te forcer.
On ne s'étonnera pas après qu'il y ait des antivax, des terre-platistes, des négationnistes...etc. L'éducation est la base de tout et on ne doit pas s'autoriser à écrire n'importe quoi sur un papier qui est sensé éduquer.
Bref...
X-UNI, MiniDSP OpenDRC DA8, Ampli PowerICE MiniDSP, SPH450TC, Accuton AS250, ATC SM75-150S, BlieSma T25B
Répondre
#86
RE: Approche simplifée de quelques concepts audio
(25/08/2021-20:45:09)xnwrx a écrit : La distorsion harmonique ne s'applique par principe qu'à des signaux périodiques.
Le slew-rate est une mesure du temps de monté ou descente à un échelon pris entre x% et y% et ne renseigne en rien sur ce qui se passe au départ et à la fin, notamment sur d'éventuelles oscillations.
M'enfin bon je ne vais pas te forcer.
On ne s'étonnera pas après qu'il y ait des antivax, des terre-platistes, des négationnistes...etc. L'éducation est la base de tout et on ne doit pas s'autoriser à écrire n'importe quoi sur un papier qui est sensé éduquer.
Bref...
Sur le problème de distorsion que tu crois soulèver, je te conseille de lire le chapitre du livre de Esa Meriläinen
qui en traite.
Il y a ici quelques connaissances de longue date qui se manifestent avec célérité quand elles estiment que je me fourvoie peu ou prou. Tu as pu constater que je ne néglige pas leurs remarques si elles me paraissent pertinentes. Les points de détails que tu exprimes confusément sont suffisamment hors sujet pour que je n'y prête pas plus attention.
Quand aux écrits éducateurs, je connais un peu les tiens. Il faut que tu te poses quelques questions sur la compréhension qu'en ont ceux à qui tu penses t'adresser. L'éducation ne se fait pas à coups de phrases absconses. Il y a quelque chose qui s'appelle le didactisme, je ne crois pas que tu y as jamais pensé.
Et s'il te plaît, ne viens pas sur le présent fil avec le ton viral employé sur le voisin à grand succès du forum Tout et surtout n'importe quoi.
Tout est difficile avant d'être simple. Thomas Fuller
Répondre
#87
RE: Approche simplifée de quelques concepts audio
Et ben ! je ne te considérais pas comme cela jusqu'alors. Je découvre un autre Forr bien pitoyable !
Esa Meriläinen ! autoédition sur Amazone....je serai curieux que tu nous livres ses écrits sur le chapitre qui en traite.
Alors allons y ! la modulation d'un sinus ne provoque que de la distorsion harmonique. Mais comment diable Guglielmo Marconi a t'il réussi à inventer la radio ! Peut être a t'il fait appel à la "distorsionmétrie", discipline mondialement connue et reconnue, pratiquée par tant de chercheurs et source de tant de découvertes majeures !
X-UNI, MiniDSP OpenDRC DA8, Ampli PowerICE MiniDSP, SPH450TC, Accuton AS250, ATC SM75-150S, BlieSma T25B
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)