Transfo, résine, chaleur...
#11
RE: Transfo, résine, chaleur...
Bonjour,
Perso j'ai noyé les transfos d'alimentation dans de la résine d'inclusion.
Aucun problème et pas d'incendie à ce jour. Et plus aucune vibration...
Grave Supravox 285 GMFbas medium Beyma 850 Nd + pavillon JMLC 75cm, medium-aigü TAD2001 + pavillon 20cm JMLC, tweeter JBL 2402, amplis Kaneda GF 209, filtre actif NAJDA, Cambridge CXN V2, filtre secteur à la F. Ibre plus tout un tas d'autres bidules qui encombrent...
Répondre
#12
RE: Transfo, résine, chaleur...
hfer a écrit :Perso j'ai noyé les transfos d'alimentation dans de la résine d'inclusion.

C'est ce que je suis en train de faire sur un des transfos ;-)
Répondre
#13
RE: Transfo, résine, chaleur...
Andre_Audio a écrit :
hfer a écrit :Perso j'ai noyé les transfos d'alimentation dans de la résine d'inclusion.

C'est ce que je suis en train de faire sur un des transfos ;-)

Salut André,

Tu leur mets un tuba quand même ...

a+mitiés raoul
Répondre
#14
RE: Transfo, résine, chaleur...
Salut,
230V +/-10% de 207V à 253V est une tension secteur parfaitement normale. Ensuite la distribution de tension continue n'existe pas il s'agit d'un défaut.

PFB
Enceintes de 300W plastoc+subwoofer de 300W replastoc. 60 millions d'albums sous l'index et 3000 disques sur étagère.
Répondre
#15
RE: Transfo, résine, chaleur...
Bonjour,

Quand un transformateur fait du bruit, ce sont les tôles qui vibrent.
L'imprégnation à chaud est une vraie solution, mais elle ne garantit pas le résultat à 100%.
La solution la plus sûre est l'utilisation d'un transfo torique.
Les variations de la tension secteur n'entrent pas en ligne de compte, of course.

Pascal
Répondre
#16
RE: Transfo, résine, chaleur...
Alors là c'est Lucien Gaulard qui va se retourner dans sa tombe!
Le bruit c'est la magnétostriction (sous l'effect de l'induction magnétique les tôles subissent une variation périodique de longueur dont l'amplitude est de l'ordre de quelques micons par mètre de longueur).
Si vous baissez l'induction vous baissez ce bruit, c'est la seule vrai méthode.
Baisser la tension fait aussi baisser l'induction sans recalculer l'appareil.

CQFD

Il y a une discussion sur ce sujet sur diyAudio

Jean Claude
Quaerendo invenietis (J.S. Bach)
Répondre
#17
RE: Transfo, résine, chaleur...
C'est qui Lucien Gaulard ?
Un Français, un des inventeur du transformateur, décédé en 1888.
Tu n'as donc pas pu lui parler pour avoir son avis, à moins que ...

Ce sont bien les tôles qui vibrent.
Faut juste les empécher de vibrer et plus de bruit.
Répondre
#18
RE: Transfo, résine, chaleur...
Ils cherchent un prof d'électrotechnique à Supelec vous pouvez postuler.
Quaerendo invenietis (J.S. Bach)
Répondre
#19
RE: Transfo, résine, chaleur...
On n'est pas au niveau.
Les tôles qui vibrent c'est cacahuette
Répondre
#20
RE: Transfo, résine, chaleur...
Une piste de réflexion à laquelle je suis pense depuis longtemps serait de "sabler", ou plus généralement inclure les transfos, et d'ailleurs pas que les transfos, mais des appareils complets.

Pour les amplis, il faudrait tenir compte d'un dégagement thermique modifié, mais avec l'inertie thermique obtenue, certains appareils seraient sans doute beaucoup plus stables.

Bien sûr, ça pose des problèmes, par exemple pour accéder aux résistances de réglages, et pour les réparations, mais ça s'étudie...

Une petite boite autour, et hop!

Reste à trouver avec quoi, en évitant les billes de plomb conductrices d'électricité et toxiques: bain d'huile, en souvenir des transfos d'un autre siècle, mais avec des huiles modernes (pourquoi pas avec des propriétés amagnétiques?), micro-billes de verre, sables plus ou moins fins, résines diverses, produits peu sensibles au magnétisme (l'amagnétisme est théoriquement impossible), etc.

Bon, je sais, il y a souvent des gros défauts à régler en priorité dans un système, mais bon...
Cordialement
Gilles

Mon système : de la musique, et quelques bricoles pour l'écouter...
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)