La souscription K209+ Grand_Floyd 2020 édition 2023 : Il faut le fer !!!

Renato
(Junior Member)
**

Date d’inscription : 21/06/2023
Date de naissance : Non spécifié
Heure locale : 24/09/2023 à 16:23:01
Statut : Hors ligne

Informations sur Renato
Inscrit le : 21/06/2023
Dernière visite 11/09/2023-08:15:38
Nombre total de messages : 2 (0,02 messages par jour | 0 pourcent du nombre total de messages)
(Trouver tous les messages)
Nombre total de sujets : 0 (0 sujets par jour | 0 pourcent du nombre total de sujets)
Temps passé en ligne : 8 Heures, 31 Minutes, 12 Secondes
  
Informations additionnelles à propos de Renato
Bio: Je suis passionné depuis très longtemps par la musique et sa reproduction. Ma mère jouait du piano et, enfant, je découvrais les réalisations de son frère : ampli EL 34 avec transfos de sortie Millerioux, enceinte avec Supravox T215 et platine Thorens.
Mon enracinement dans le DIY commença avec l'acquisition d'un
préampli ARC SP3, modifié par son vendeur, pour le meilleur et
surtout pour le pire. Il fut mon premier terrain de jeu.
Enseignant, je fus encouragé par un collègue à me lancer dans des réalisations. Ce fut d'abord le pré-pré Hiraga. C'était le début de l'Audiophile et je partageais mon approvisionnement en composants entre la rue de Belfort et Radio MJ lors de mes retours en région parisienne que j'avais quittée avec mon épouse
pour le Midi.
Je réalisais ensuite un clone du Conrad Johnson MV75, puis un préampli inspiré de l'ARC SP6B. Suivait le 8 W Hiraga dans sa
version Le Monstre, puis le 50 W classe A qui me posa quelques
soucis (dérive en sortie...).
Sous l'influence de l'équipe de l'Audiophile je mis au point un
ampli triode VT52 avec transfo de sortie Partridge. Je m'intéressais ensuite aux amplis Audio Research des années 70,
désormais accessibles en occasion. Les articles de Rinaldo Bassi
en faisaient l'éloge. Je fis ainsi l'acquisition d'un D-76 puis d'un
D-76 A - trop à l'étroit dans son coffret - qui annonçait le D79.
Depuis quelques années j'ai abandonné provisoirement les tubes
pour un ampli intégré Denon haut-de gamme PMA-2100AE. Cette
référence stable m'a permis de faire évoluer le reste de l'installation.
Pour les sources j'utilise le lecteur TEAC VRDS 25 légèrement
modifié et le convertisseur Schiit Yggdrasil. Mes enceintes sont les
Petites Onken avec les Altec 414-16, surmontées des compressions Altec 299A-16 avec des pavillons Vitavox CN 157
sablés. Les tweeters suivent une configuration utilisée par Jean
Hiraga, un JBL 2404H soutenu à l'arrière par un JBL 2402. Le
filtrage est passif.
Un caisson de grave complète l'installation avec un subwoofer
JBL W12GTI et un ampli Dynacord SL 2400. L'ensemble est géré
par un processeur Vélodyne SMS1 avec une alimentation linéaire
qui remplace celle d'origine.
Enfin, des Voix du Théâtre attendent la restauration d'une pièce
pour s'exprimer.
Pour conclure, rien ne me prédestinait dans ma formation à
m'investir ainsi dans cette passion. Mon bagage théorique est modeste, fondé pour une bonne part sur l'expérience, et il me
reste beaucoup à apprendre.