MELAUDIA :: forums

Version complète : Visite chez escartefigue
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22
Bonjour,
Connaissant ce forum de longue date, il y a longtemps que j'ai constaté que la plupart des participants de mon acabit, c'est à dire ceux qui construisent au lieu de taper uniquement sur leur clavier, avaient disparu, lassés par les discussions hautement techniques, mais tellement ennuyeuses qu'ils ont préféré changer de forum.

Le probleme, c'est que cette invasion de scientifiques du dimanche qui s'emparent de quasiment tous les nouveaux fils, ne débouche sur absolument aucune conclusion susceptible de faire avancer le schmilblick en matière d'audio.

Je ne suis qu'un manuel qui tente de faire du mieux qu'il peut, qui essaie de se documenter sur ce qui est utile, pratique des mesures qu'il ne comprend pas toujours, et surtout ne fait pas que de l'audio dans sa vie, ceux qui me conaissent savent que j'ai plusieurs cordes à mon arc, d'ailleurs ce n'est pas un arc, c'est une guitare...Tongue

Alors, si messieurs les scienteux, découpeurs de décibels en quatre et professionnels pouvaient créer un fil spécialement pour débattre à loisir du troisième chiffre après la virgule, cela permettrait d'alléger les fils de discussion et d'y inclure un peu plus de travaux pratiques, seul moyen de faire avancer la cause...

De mon côté, si ça continue ainsi, je vais aller jouer ailleurs.
Cdt,
Gérard
J'ai l'impression que tu te fait du mal pour rien. Il y a quand même beaucoup d'intervenants qui sont des DIY.
Les outils de mesures sont devenus numériques avec l'apparition de logiciel comme Arta et Rew ... Si on se donne la peine d'expérimenter un peu, la quantité d'informations disponibles permet de se rapprocher d'un travail professionnel. On peut même se former en ligne. Pas étonnant que ça devienne plus technique.

Pour revenir au C50, ce n'est qu'une simple comparaison entre l'énergie utile à l'écoute et l'énergie qui la brouille. C'est lié à notre perception du son. On considère que tous ce qui arrive avant 50ms est de l'énergie utile.

J'ai fait une comparaison avec le spectre ondelettes, la corrélation est plutôt simple à comprendre. En dessous de 6db ont n'est plus dans une écoutes très diffuse et peu précise. Au dessus, on se rapproche des cinéma et salles de monitoring.

Dans une salle de spectacle musicale les objectifs sont moins élevés. On parle de C80, soit 80ms pour la partie utile à l'écoute de la musique. Il est souvent compris entre 0 et 6db dans une bonne salle si je ne me trompe pas.
escartefigue33 a écrit :Connaissant ce forum de longue date, il y a longtemps que j'ai constaté que la plupart des participants de mon acabit, c'est à dire ceux qui construisent au lieu de taper uniquement sur leur clavier, avaient disparu...

escartefigue33 a écrit :Le probleme, c'est que cette invasion de scientifiques du dimanche qui s'emparent de quasiment tous les nouveaux fils, ne débouche sur absolument aucune conclusion susceptible de faire avancer le schmilblick en matière d'audio.

Bien que possédant les meilleurs moniteurs du monde je fais curieusement encore du DIY, DIY qui a mon humble avis fait avancer le schmilblick. Au lieu de m'emmerder avec ce que des constructeurs font largement mieux que moi ou tout au moins pour de simple raisons économiques semble totalement hors de portée de l'amateur (même très éclairé). Je m’attarde sur l’acoustique de ma pièce pour une amélioration subjective ma foi fort agréable. Car j'ai comme une vague impression que les non linéarités de mon système de reproduction n'ont plus comme origine l’électronique (chouchou de certains) ni même le transducteur (j'ai les meilleurs de monde) mais ont principalement comme origine l'acoustique de ma pièce.

Et en ce qui concerne l’acoustique de la pièce, à part des fossiles experts dans le copié collé, l'audiophile est très seul. Le DIY appliqué à l'acoustique architecturale est un excellent moyen d’améliorer la présentation sonore de son système.

PFB
escartefigue33 a écrit :Bonjour,
Connaissant ce forum de longue date, il y a longtemps que j'ai constaté que la plupart des participants de mon acabit, c'est à dire ceux qui construisent au lieu de taper uniquement sur leur clavier, avaient disparu, lassés par les discussions hautement techniques, mais tellement ennuyeuses qu'ils ont préféré changer de forum.

Le probleme, c'est que cette invasion de scientifiques du dimanche qui s'emparent de quasiment tous les nouveaux fils, ne débouche sur absolument aucune conclusion susceptible de faire avancer le schmilblick en matière d'audio.

Je ne suis qu'un manuel qui tente de faire du mieux qu'il peut, qui essaie de se documenter sur ce qui est utile, pratique des mesures qu'il ne comprend pas toujours, et surtout ne fait pas que de l'audio dans sa vie, ceux qui me conaissent savent que j'ai plusieurs cordes à mon arc, d'ailleurs ce n'est pas un arc, c'est une guitare...Tongue

Alors, si messieurs les scienteux, découpeurs de décibels en quatre et professionnels pouvaient créer un fil spécialement pour débattre à loisir du troisième chiffre après la virgule, cela permettrait d'alléger les fils de discussion et d'y inclure un peu plus de travaux pratiques, seul moyen de faire avancer la cause...

De mon côté, si ça continue ainsi, je vais aller jouer ailleurs.
Cdt,
Gérard

D'accord avec toi Gérard, mais je pense que ce n'est pas un guitare que tu as, mais une harpe!Big Grin
PFB a écrit :Bien que possédant les meilleurs moniteurs du monde je fais curieusement encore du DIY, DIY qui a mon humble avis fait avancer le schmilblick. Au lieu de m'emmerder avec ce que des constructeurs font largement mieux que moi ou tout au moins pour de simple raisons économiques semble totalement hors de portée de l'amateur (même très éclairé). Je m’attarde sur l’acoustique de ma pièce pour une amélioration subjective ma foi fort agréable. Car j'ai comme une vague impression que les non linéarités de mon système de reproduction n'ont plus comme origine l’électronique (chouchou de certains) ni même le transducteur (j'ai les meilleurs de monde) mais ont principalement comme origine l'acoustique de ma pièce.

Et en ce qui concerne l’acoustique de la pièce, à part des fossiles experts dans le copié collé, l'audiophile est très seul, d’où le désintérêt de certain.

PFB

Je te trouve beaucoup trop modeste pour du premier degré. :O)

En acoustique domestique, le meilleur n'existe peut-être pas. C'est peut-être plus une affaire de gout.

Une pièce un peu réverbérante comme nos salons non traités n'empêche pas l'écoute de la musique de façon agréable. Pour beaucoup, une pièce traitée leur semblent trop mat et pas suffisamment enveloppante, elle manque de vie.

Le risque est d'attaché peut-être trop d'importance à la technique, de se perdre dans des détails et finalement n'être jamais satisfait. Cela finit par éclipsé le but principale écouté et partagé de la musique.

Je suis sidéré de la valse du matériel chez certains audiophile. Personnellement en 30ans, je n'ai eu que trois versions différentes de mon installation, même si la dernière a été très longue à mettre au point car il fallait tout réinventé pour coller à un projet plus global.
Etmo a écrit :Je suis sidéré de la valse du matériel chez certains audiophile. Personnellement en 30ans, je n'ai eu que trois versions différentes de mon installation, même si la dernière a été très longue à mettre au point car il fallait tout réinventé pour coller à un projet plus global.

Chacun a une façon différente de pratiquer ce loisir. On peut être amener à changer au fur et à mesure, quand la situation nous permet de monter en gamme. On voit parfois des refontes globales suite à un changement d’approche ou à un déménagement.
La passion pour le matériel peut pousser à en changer fréquemment pour essayer différentes choses, avoir l’occasion d’écouter chez soi des appareils mythiques, etc... Certains pensent que le bonheur est dans la recherche, ce qui les amènent à essayer plein de choses et faire valser le matos. Certains catapultent beaucoup car, en fait, ils achètent pour essayer à la maison, quitte à revendre rapidement si ils ne sont pas convaincus. Et puis il y a les insatisfaits chroniques...

D’un autre côté, on trouve ceux qui ne prêtent pas trop d’importance aux appareils ou ont trouvé l’association qui leur plaît, leur son, et ne changent donc plus rien.

Il faut de tout pour faire un monde.
Pour soulager le sujet de Gérard, j'ai ouvert un nouveau fil dans acoustique...
LB
Salut Gérard.
Pour revenir à ton sujet, comme il s'agit d'une écoute, je sais que l'évaluateur le plus objectif est le concepteur, pourvu qu'on prête authentiquement à l'exercice ; d'après toi, quelles sont tes satisfactions et tes déceptions relatives à l'écoute?

LB
Zilwicki a écrit :...
@Raoul,
Est-il possible de créer deux parties au forum, clairement étiquetées, une pour ceux qui comme jeanmichelb refusent tout progrès et explications scientifiques et une autre pour les passionnés de technologie de reproduction sonore?
...

non.
escartefigue33 a écrit :Bonjour,
Connaissant ce forum de longue date, il y a longtemps que j'ai constaté que la plupart des participants de mon acabit, c'est à dire ceux qui construisent au lieu de taper uniquement sur leur clavier, avaient disparu, lassés par les discussions hautement techniques, mais tellement ennuyeuses qu'ils ont préféré changer de forum.

Le probleme, c'est que cette invasion de scientifiques du dimanche qui s'emparent de quasiment tous les nouveaux fils, ne débouche sur absolument aucune conclusion susceptible de faire avancer le schmilblick en matière d'audio.

Je ne suis qu'un manuel qui tente de faire du mieux qu'il peut, qui essaie de se documenter sur ce qui est utile, pratique des mesures qu'il ne comprend pas toujours, et surtout ne fait pas que de l'audio dans sa vie, ceux qui me conaissent savent que j'ai plusieurs cordes à mon arc, d'ailleurs ce n'est pas un arc, c'est une guitare...Tongue

Alors, si messieurs les scienteux, découpeurs de décibels en quatre et professionnels pouvaient créer un fil spécialement pour débattre à loisir du troisième chiffre après la virgule, cela permettrait d'alléger les fils de discussion et d'y inclure un peu plus de travaux pratiques, seul moyen de faire avancer la cause...

De mon côté, si ça continue ainsi, je vais aller jouer ailleurs.
Cdt,
Gérard

Salut Gérard
je travaille sur un nouveau projet avec le Néo 8 , j'ai voulu simplifier au maximum , voila en gros l'idée !
[attachment=30931]
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22