Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (11): « Première < Précédente 7 8 9 10 [11] Dernière »
Quel TR pour quel volume ?
Auteur Message
jefourcade
Posting Freak
*****


Messages : 899
Groupe : Enregistré
Inscription : 21/11/2010
Statut : Hors ligne
Message : #101
RE: Quel TR pour quel volume ?

lanone a écrit :
L’écoute audiophile diffère de l’écoute analytique nécessaire à un ingénieur du son.


Pourquoi ?

Dans le cas d'une pièce (même traitée) pour écouter de la musique mais qui sert également de séjour je peux comprendre qu'un Tr trop bas ne sera pas agréable lorsqu'on n'écoute pas de musique mais dans le cas d'une pièce entièrement dédié à ça ?


Visitez mon site
22/12/2020 09:09:06
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
lanone
Member
***


Messages : 126
Groupe : Enregistré
Inscription : 15/07/2019
Statut : Hors ligne
Message : #102
RE: Quel TR pour quel volume ?

Pour information, la durée de réverbération estimée avec de vrais matériaux. Ça ne change pas grand-chose



C'est sans doute dû à des règles empiriques liées à des tests subjectifs d'écoutes. Mais chacun est libre de faire comme il l'entend. Toutefois, sur HCFR certains "désarmortissent" leur pièce en substituant des surfaces absorbantes par des surfaces réfléchissantes ou diffusantes.
Maintenant, les formules trouvées ici et là sont rarement encadrées par des volumes max ou mini. Peut-on appliquer indifféremment la formule UER pour un volume de 25 m3 et 250 m3 ?
À ce propos, la relation Tr=0,25 (V/V0)^(1/3) s’écrit également en «sortant» V0 de la racine Tr=0,05(V)^(1/3). On retrouve alors la relation qui donne le Tr optimal sous la forme Tr= k (V)^(1/3) avec k=0,05. Ce dernier coefficient est généralement utilisé dans les salles de conférences de volume compris entre 500 et 5000 m3, selon Jacques Jouhaneau. D’ailleurs, cette relation «UER» découle du formalisme de Sabine en maintenant le rapport champ-direct champ-réverbéré constant dans des salles de mêmes formes, mais de volume différent.
Cela signifie que l’utilisation de la relation Tr=0,25 (V/V0)^(1/3) doit être plutôt réservée aux grandes salles réverbérantes.

SmileWinkCool
Bouzouk

Ce message a été modifié le: 23/12/2020 08:55:26 par lanone.

22/12/2020 21:12:51
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :