Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (10): « Première < Précédente 6 7 8 9 [10] Dernière »
DIRAC LIve
Auteur Message
Dominique-Tanguy
Winterscheid (près Cologne)
*****


Messages : 6 565
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #91
RE: DIRAC LIve

Bonsoir Xavier,

Tu as raison, c'est un PCM4104, qui est quand même un peu dépassé par rapport aux derniers AKM et ESS....

Dominique


Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
22/09/2020 20:35:59
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Ragnarsson
Jomsviking
*****


Messages : 2 107
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/05/2016
Statut : Hors ligne
Message : #92
RE: DIRAC LIve

Dominique-Tanguy a écrit :
Merci Pierre,

C'est dommage que le site de Trinnov ne donne pas plus de renseignements sur l'évolution de la configuration (hard et soft) de leurs équipements.

Je peux acheter un Amethyst d'occasion, de 2013, ou de 2018, et ce ne sont probablement pas les mêmes machines.

Je comprend qu'ils utilisent un FGPA, donc pas de DAC à proprement parler ?

Ragnarsson a écrit :

Dominique-Tanguy a écrit :
Je suis tombé sur un article en allemand, très complet avec ce qui est rare des photos de l'intėrieur de l'appareil.

Pour être franc, on est loin d'un Accuphase..😗 Cela fait un peu cablage proto, surtout la partie PC. Vu le prix, je trouve que cela fait un peu dėsordre. L'article dit beaucoup de bien de la partie mesures et corrections. Ils tiquent un peu sur le DAC, qui semble dépassé par les productions rėcentes.

On les trouve d'occasion à environ 4500€, ce qui reste cher pour un produit qui aurait sans doute besoin d'une petite mise à jour.


C'est cet article?: https://www.lowbeats.de/test-trinnov-ame...inmessung/

La carte mère (de cette époque) est une Gigabyte (on voit un bout de la référence). Sur la photo de folkdeath95 elle est encore à interface PCI ce qui ne doit plus être le cas.

On peut voir en haut à droite la carte son qui embarque un FPGA et est reliée à gauche à la carte de sortie numérique composée de buffer et transfos multiples.
La carte de droite est la carte de sortie analogique.


Les DACs sont sur la carte analogique, le fpga observé sur la photo doit probablement gérer les interfaces et l’aiguillage des données.
Un fpga n’est que pour faire du traitement ou de la gestion de données numériques.


Anál nathrach, orth’ bháis’s bethad, do chél dénmha
22/09/2020 22:15:27
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jsilvestre
Posting Freak
*****


Messages : 1 095
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/01/2014
Statut : Hors ligne
Message : #93
RE: DIRAC LIve

xn a écrit :
Se complique ? Tu arrondis, tu tronques, tu cast, tu ajoutes du bruit blanc ? j'aimerais comprendre où se situe le pb de ce gain numérique car à priori je ne vois pas ? Pour moi le pb se résume au RSB résultant après multiplication puis passage en virgule fixe.


Le problème est dans la perte de qualité sonore même pour des atténuations/amplifications de faibles amplitudes.

Citation :
Pour la comparaison, un passe bas sur un HP, un passe haut sur l'autre et tu es pleine bande. Un passe tout sur un unique HP marche aussi très bien. Dans les deux cas le FIR reproduit module et phase de l'IIR, il devrait y avoir matière à comparer correctement les deux.

Je te rejoins sur le fait que moins il y a d'EQ, plus vivant est le message retranscrit. FIR ou IIR (ou analogique si on parvenait à en faire autant) même combat. Les EQ à Q élevé sont toujours destructrices. Un filtre est un système à mémoire. Le filtre n'est établit que lorsque le signal à traversé la réponse impulsionnelle (ou sa part prépondérante pour un IIR ou un analogique). Il s'en suit une déformation temporelle bien connue sur les transitoires pour les filtre à Q élevés (donc à mémoire longue), qu'il s'agit donc d'éviter. Plus on est sélectif, plus on distord le temporel.


Encore plus efficace à l'époque j'avais pensé transposer un filtre IIR en FIR puisque dans ce sens la transposition est exacte. Mais faire ces essais correctement requiert beaucoup de temps et comme mes besoins étaient remplis avec de l'IIR je n'ai pas fait la manip. Peut être un jour si le besoin s'en fait sentir.

Les filtres utilisés pour ces essais étaient aux 1/3 d'octaves donc rien de bien grave au niveau du Q. Et le réglage de volume n'a pas ce genre de problème.

Joël

22/09/2020 22:49:05
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dominique-Tanguy
Winterscheid (près Cologne)
*****


Messages : 6 565
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #94
RE: DIRAC LIve

Pourtant, il me semblait que sur les Chord, la conversion DA est réalisée par un FGPA.''

Ragnarsson a écrit :

Dominique-Tanguy a écrit :
Merci Pierre,

C'est dommage que le site de Trinnov ne donne pas plus de renseignements sur l'évolution de la configuration (hard et soft) de leurs équipements.

Je peux acheter un Amethyst d'occasion, de 2013, ou de 2018, et ce ne sont probablement pas les mêmes machines.

Je comprend qu'ils utilisent un FGPA, donc pas de DAC à proprement parler ?

Ragnarsson a écrit :

Dominique-Tanguy a écrit :
Je suis tombé sur un article en allemand, très complet avec ce qui est rare des photos de l'intėrieur de l'appareil.

Pour être franc, on est loin d'un Accuphase..😗 Cela fait un peu cablage proto, surtout la partie PC. Vu le prix, je trouve que cela fait un peu dėsordre. L'article dit beaucoup de bien de la partie mesures et corrections. Ils tiquent un peu sur le DAC, qui semble dépassé par les productions rėcentes.

On les trouve d'occasion à environ 4500€, ce qui reste cher pour un produit qui aurait sans doute besoin d'une petite mise à jour.


C'est cet article?: https://www.lowbeats.de/test-trinnov-ame...inmessung/

La carte mère (de cette époque) est une Gigabyte (on voit un bout de la référence). Sur la photo de folkdeath95 elle est encore à interface PCI ce qui ne doit plus être le cas.

On peut voir en haut à droite la carte son qui embarque un FPGA et est reliée à gauche à la carte de sortie numérique composée de buffer et transfos multiples.
La carte de droite est la carte de sortie analogique.


Les DACs sont sur la carte analogique, le fpga observé sur la photo doit probablement gérer les interfaces et l’aiguillage des données.
Un fpga n’est que pour faire du traitement ou de la gestion de données numériques.


Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
23/09/2020 07:41:29
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Ragnarsson
Jomsviking
*****


Messages : 2 107
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/05/2016
Statut : Hors ligne
Message : #95
RE: DIRAC LIve

On peut utiliser un FPGA complété de résistances et d'autres cirduits pour réaliser un DAC, c'est ce qui est fait dans le DAC Soekris, le TotalDac ou encore les DAC de dCS, mais la conversion n'est ps daite dans le FPGA qui n'est qu'un circuit logique numérique.


Anál nathrach, orth’ bháis’s bethad, do chél dénmha
23/09/2020 08:07:18
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :