Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (2): « Première [1] 2 Suivante > Dernière »
Correcteur physiologique "Loudness"
Auteur Message
Etmo
Junior Member
**


Messages : 37
Groupe : Enregistré
Inscription : 24/03/2020
Statut : Hors ligne
Message : #1
Correcteur physiologique "Loudness"

Bonjour,

Existe t'il des tables, courbe etc... pour faire un correcteur physiologique "Loudness"?

Lien vers Wikipédia

Cordialement

Etienne


Mon projet

Ce message a été modifié le: 28/03/2020 10:02:44 par Etmo.

26/03/2020 16:36:05
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Jean-ClaudeRL
Senior Member
****


Messages : 279
Groupe : Enregistré
Inscription : 15/06/2016
Statut : Hors ligne
Message : #2
RE: Correcteur physiologique "Loudness"

Bonjour
J'ai un vieil amplificateur intégré Braun CSV13 qui permet ce genre de réglage (acheté eu milieu des années 60). Un schéma genre Klein+Hummel (PP EL84 polarisation fixe, mais avec prises pour HP électrostatiques et design Dieter Ram).
C'est analogique, bien sur, et plein de composants sur le circuit du signal. Cela ne marche pas trop mal et permet l'écoute de nuit sans déranger personne.
Yamaha a (ou avait) un dispositif similaire mais plus simple.
Je rêve d'un même disposait sur le miniDSP.

.pdf File  CSV13.pdf (Taille : 1.97 Mo / Téléchargements : 18)


Quaerendo invenietis (J.S. Bach)

Ce message a été modifié le: 26/03/2020 19:33:17 par Jean-ClaudeRL.

26/03/2020 18:10:36
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Etmo
Junior Member
**


Messages : 37
Groupe : Enregistré
Inscription : 24/03/2020
Statut : Hors ligne
Message : #3
RE: Correcteur physiologique "Loudness"

Merci Jean Claude

Je suis en train de regarder le problème justement pour mon MiniDSP. Avec les 4 configurations souvent disponibles sur ce type de DSP, je cherche à compenser par: égalisation de la courbe de réponse et réglage du niveau de sortie.

La configuration sans compensation serait à -20db de signal bruit rose donne 83dbA au point central d'écoute. Les trois autres donnerait un signal atténué de -6,-13 et -20db.

Des pas de 10db sur la version analogique ce n'est pas trop important non?

Ce message a été modifié le: 26/03/2020 18:47:56 par Etmo.

26/03/2020 18:44:47
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Etmo
Junior Member
**


Messages : 37
Groupe : Enregistré
Inscription : 24/03/2020
Statut : Hors ligne
Message : #4
RE: Correcteur physiologique "Loudness"

J’ai récupéré la courbe isosonique sur wikipédia pour déterminer l’écart de perception qui existe de 80db à 60db. Le but est de déterminer la compensation à appliquer quand on écoute une œuvre à -6db -13db et -20db par rapport au niveau de référence. Pour les graves, j’ai repris brutalement les données obtenues sur les courbes isosoniques. Pour les aigus, ce n’est pas toujours cohérant d’une courbe de niveau à l’autre. Il semble que la perception des niveaux de pression acoustique par l’oreille humaine soit loin d’être performante dans les hautes fréquences. (Voir le graphique obtenu directement depuis la courbe isosonique ci-dessous)



Fichier(s) joint(s)
.pdf File  Courbe_isosonique.pdf (Taille : 214.02 Ko / Téléchargements : 21)

Ce message a été modifié le: 26/03/2020 19:28:24 par Etmo.

26/03/2020 19:06:14
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Jean-ClaudeRL
Senior Member
****


Messages : 279
Groupe : Enregistré
Inscription : 15/06/2016
Statut : Hors ligne
Message : #5
RE: Correcteur physiologique "Loudness"

Il y a une norme ISO R226, Din 45630 (zut encore une norme PFB ne va pas être content) à partir des travaux de Robinson et Dadson (50 sujets jeunes, normo-entandants en chambre anéchoïade).
Il est possible que Tact intègre plusieurs de ces courbes dans ses programmes.
Trouver un consensus sur ce type de courbes semble difficile en fait chacun devrait se bricoler ses courbes en fonction du local d'écoute, des voisins et de son audition?

.pdf File  Fletcher-MunsonIsNotRobinson-Dadson.pdf (Taille : 294.19 Ko / Téléchargements : 14)


Quaerendo invenietis (J.S. Bach)
26/03/2020 20:05:05
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Etmo
Junior Member
**


Messages : 37
Groupe : Enregistré
Inscription : 24/03/2020
Statut : Hors ligne
Message : #6
Toungue  RE: Correcteur physiologique "Loudness"

Jean-ClaudeRL a écrit :
Il y a une norme ISO R226, Din 45630 (zut encore une norme PFB ne va pas être content) à partir des travaux de Robinson et Dadson (50 sujets jeunes, normo-entandants en chambre anéchoïade).
Il est possible que Tact intègre plusieurs de ces courbes dans ses programmes.
Trouver un consensus sur ce type de courbes semble difficile en fait chacun devrait se bricoler ses courbes en fonction du local d'écoute, des voisins et de son audition?


Après le test à 130db dans les graves, ils ont dû prendre un coup de vieux.
Ils sont devenus sourds pour certains, voir chauves, si ils avaient des longs cheveux. :-)

Ce message a été modifié le: 26/03/2020 21:00:17 par Etmo.

26/03/2020 20:58:34
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Etmo
Junior Member
**


Messages : 37
Groupe : Enregistré
Inscription : 24/03/2020
Statut : Hors ligne
Message : #7
RE: Correcteur physiologique "Loudness"

Plus sérieusement, je viens de faire l'exercice en interpolant les courbes entre 80,70 et 60dB.
J'obtiens le tableau de correction suivant.



Fichier(s) joint(s)
.pdf File  Correction_Louudness.pdf (Taille : 61.67 Ko / Téléchargements : 24)

Ce message a été modifié le: 26/03/2020 21:03:22 par Etmo.

26/03/2020 21:02:53
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Etmo
Junior Member
**


Messages : 37
Groupe : Enregistré
Inscription : 24/03/2020
Statut : Hors ligne
Message : #8
RE: Correcteur physiologique "Loudness"

Pour les aigus c'est fortement extrapolé!!!

26/03/2020 21:04:58
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
forr
Posting Freak
*****


Messages : 1 784
Groupe : Enregistré
Inscription : 26/12/2015
Statut : Hors ligne
Message : #9
RE: Correcteur physiologique "Loudness"

Il y a des études plus récentes et mieux fondées :
- celles de Stevens dont Tomlinson Holman s'était inspiré pour son préampli APT Holman avec un correcteur de Loudness qui a eu un certain succès.
Cf pièce jointe.
- Equal-loudness-level contours for pure tones de Suzuki et Takeshima (2004)



Fichier(s) joint(s)
.zip File  Holman-Engelking.zip (Taille : 2.27 Mo / Téléchargements : 22)
26/03/2020 21:29:27
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Etmo
Junior Member
**


Messages : 37
Groupe : Enregistré
Inscription : 24/03/2020
Statut : Hors ligne
Message : #10
RE: Correcteur physiologique "Loudness"

Très intéressant.
J'adore la description du système idéal qui prend en compte le niveau auquel l'oeuvre est enregistrée et les différentes l'atténuations qui en découle en fonction du niveau auquel on veut écouter.

Afin de simplifier les choses dans un premier temps, je vais rester sur le niveau de référence de l'oeuvre -20db signal correspondant à 83db SPL et en déduire la correction comme je viens de le faire. Pour étalonner mon système il suffira d'envoyer un bruit rose à -20db et de régler le volume de sortie pour obtenir 83dbA sur le sonomètre.

J'avais un doute sur la correction des aigus et avec cette article, j'ai la confirmation que je me suis planté.

Pour faire mes calculs de correction, je suis parti sur la courbe isosonique de 2003, c'est bien la dernière étude.

Ci-dessous la version modifiée des corrections et de les courbes cibles.



Fichier(s) joint(s)
.pdf File  Correction_Loudness_IndB.pdf (Taille : 61.05 Ko / Téléchargements : 20)

Ce message a été modifié le: 27/03/2020 00:50:40 par Etmo.

27/03/2020 00:48:55
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :