Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (4): « Première < Précédente 1 2 [3] 4 Suivante > Dernière »
Entendez-vous ces sons que l'on appelle des acouphènes ?
Auteur Message
ketalar
Junior Member
**


Messages : 35
Groupe : Enregistré
Inscription : 04/06/2017
Statut : Hors ligne
Message : #21
RE: Entendez-vous ces sons que l'on appelle des acouphènes ?

escartefigue33 a écrit :
@ketalar,

J'ai tiré à la 12,7 à l'armée en 70 ainsi qu'à un tas d'engins de mort comme le canon de 75 et de 90, fait péter des pains de TNT, sans autre protection que mes mains (sauf pour la 12,7 qui me prenait les deux mains évidemment).
Au retour de l'armée, mon audition était restée excellente.
L'oreille ne supporte pas les agressions continues.
cdt,
gérard

Bonjour,
"La jeunesse pardonne bien des choses".
Si tu faisais la même chose 40 ans plus tard: ?
...
Il y a tant de variations individuelles...
A quand les entrées dans les auditoriums sur présentation d'un audiogramme récent ?


"J'avoüeray de bonne foy que j'ayme beaucoup mieux ce qui me touche que ce qui me surprend"
(F. Couperin, 1668-1733)
22/11/2019 14:08:55
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Ragnarsson
Jomsviking
*****


Messages : 1 808
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/05/2016
Statut : Hors ligne
Message : #22
RE: Entendez-vous ces sons que l'on appelle des acouphènes ?

jimbee a écrit :

escartefigue33 a écrit :
@ Grand Floyd,

Celui qui entend encore du 14kHz à 60 ans est une exception.


Assez débiles ces courbes, pertes à -50 dB / 4 kHz / 60 ans !!!
Sponsorisées par les audioprothésistes?


On sent que tu serais dans cette zone d’âge Wink. Ma courbe non plus ne correspond pas.

Cela dépend de la population sondée.
Il y a eu une étude menée au sein de l’AES parmi les participant à une des conférences et il semble que les professionnels de l’audio soient plus affectés que la moyenne. Mais là encore ça dépend, entre un ingé son de concert qui nous fait siffler les oreilles et un ingé son studio ce n’est pas la même chose. La protection et la maitrise des niveaux sonores sont bien ce qui est à privilégier.
Comme je l’indiquait la maitrise des niveaux de votre chaine de reproduction sonore est l’élément clé.
A la maison ils me disent tu écoutes trop fort et je leur répond non c’est au point optimal pour l’équilibre tonal (être proche de ce qu’a voulu l’ingénieur du son) sans que ce soit dangereux pour l’audition.


Anál nathrach, orth’ bháis’s bethad, do chél dénmha
22/11/2019 14:23:39
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Ragnarsson
Jomsviking
*****


Messages : 1 808
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/05/2016
Statut : Hors ligne
Message : #23
RE: Entendez-vous ces sons que l'on appelle des acouphènes ?

GG14 a écrit :

Citation :
J'ai tiré à la 12,7 à l'armée en 70, fait péter des pains de TNT, sans autre protection que mes mains (sauf pour la 12,7 qui me prenait les deux mains évidemment).
Au retour de l'armée, mon audition était restée excellente.


+1.

Citation :
L'oreille ne supporte pas les agressions continues.

Les 2 muscles qui servent au réflexe stapédien fatiguent et il faut du repos entre les séances d'écoutes.


Cela ne s’active pas sur les transitoires (pétards par exemple) et cela ne tient pas la durée d’un album. Pour savoir si ça a du s’activer, sortez de la pièce quelques minutes puis revenez. Si vous trouvez le son plus fort qu’avant c’est que c’est trop fort tout court.


Anál nathrach, orth’ bháis’s bethad, do chél dénmha
22/11/2019 14:26:10
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 963
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #24
RE: Entendez-vous ces sons que l'on appelle des acouphènes ?

Moi aussi je trouve que la courbe est très pessimiste, mais on retrouve à peu près la même partout.
Quand à dire qu'elle est sponsorisée par les audioprothésistes, il y a de fortes chances que oui.
cdt,
gérard


NAS Synology, RaspberryPI 3B+ carte Allo Digione MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi, Jack Russel audiophile.
22/11/2019 15:27:34
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
p ben
Normandie et Sud de Lyon
****


Messages : 624
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/11/2011
Statut : Hors ligne
Message : #25
RE: Entendez-vous ces sons que l'on appelle des acouphènes ?

Bonjour,

La courbe marketing ne remplace pas un audiogramme bien fait. De plus, de ce que je connais, les courbes indiquées sont plus que fantaisistes !

Pour supprimer les acouphènes, le mieux est d'attendre le sapin ! Il n'y a pas de traitement à ma connaissance excepté la psychothérapie pour 'vivre avec'.
Dans de rares cas, les acouphènes dits pulsatifs peuvent être supprimés. Ils sont dus à la circulation sanguine et croyez moi, cela devient vite obsédant. Mais par chance, il peuvent aussi disparaitre comme ils sont apparus.

Les autres (sifflements, bruit blancs ou rose, divers bourdonnements...) sont fabriqués par le cerveau...d'où la psychothérapie.

Les ondes de choc peuvent endommager l'oreille moyenne (12.7, MAS49 et autres gentillesses sonores et militaires) et provoquer une fracture de l'étrier. Ceci se termine parfois, hélas, par une otospongiose qui se traduit par une perte d'audition élevée (entre 20 et 60 dB) qui est parfois accompagnée d'acouphènes. La chirurgie peut venir à bout de la perte d'audition, tant que l'oreille interne est intacte...mais cela rate des fois (là aussi, j'ai expérimenté : J'ai perdu l'audition d'une oreille mais pas les acouphènes !).

Appliquer un son en phase inversée ne peut rien contre - comment faire d'ailleurs ? Le seul résultat serait d'ajouter de la fatigue au bruit....rien de bien bon !
Le Yoga, la relaxation, oui, pourquoi pas !

Voilà, le résultat de mon expérience, accompagnée d'un parcours dans différents centres ORL, une opération ratée, de nombreux audiogrammes et avis d'experts....

L'approche par la philosophie est efficace et permet de vivre 'presque' comme avant, tant que l'on entend un peu.

Pascal.

Ce message a été modifié le: 22/11/2019 17:29:47 par p ben.

22/11/2019 17:25:45
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Greg Lagarrigue
-
*****


Messages : 1 231
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #26
RE: Entendez-vous ces sons que l'on appelle des acouphènes ?

Pour me protéger les oreilles, j'ai toujours une paire de ces bouchons 3M a dispo dans la poche :
https://fr.rs-online.com/web/p/products/...CSS_FR_FR_(FR:Whoop!)+Sant%C3%A9+%26+s%C3%A9curit%C3%A9+%26+protection+%C3%A9lectrostatique+(ESD)+et+salle+bla nche_Experiment-_-(FR:Whoop!)+Bouchons+d%27oreilles-_-PRODUCT_GROUP&matchtype=&aud-387204425486Tonguela-330519626857&gclid=Cj0KCQiAq97uBRCwARIsADTziyYE5cxXZqIPwzqk66SmOrO69PTIWA--ejM7wkU9_vwMlf1Fzs0oik8aAjYBEALw_wcB&gclsrc=aw.ds

Je les utilise au travail, en bricolant (scie circulaire, défonceuse etc), quand je fais des mesure acoustique, et dans tout les concerts ou soirée sonorisé ou la plupart du temps le volume sonore imposé devrait tout simplement être interdit!
Indispensable au Mans également (grand prix moto), car les bouchons distribués sur place me semblent bien moins efficaces.

22/11/2019 17:36:51
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Greg Lagarrigue
-
*****


Messages : 1 231
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #27
RE: Entendez-vous ces sons que l'on appelle des acouphènes ?

Ragnarsson a écrit :
...

Pour nos systèmes prenez le temps de calculer la chaine de gain jusqu’aux enceintes, et trouvez la position maximale du potentiomètre de volume, pour un signal entrée de préampli à -10dBV (0.316Vrms), signal mono donnant 80dBSPL à votre position d’écoute (en ciné c’est 85) . Cela génèrera des pointes max 15dB au dessus sur signal musical normalement réglé en dynamique). Vous verrez c’est déjà fort. Si vos fichiers ont été normalisés pour aller aux max il vous faudra réduire le volume.


Ragnarsson a écrit :
...
Comme je l’indiquait la maitrise des niveaux de votre chaine de reproduction sonore est l’élément clé
...


Je ne peut-être que d’accord, j’en donnais justement un exemple hier pour te répondre dis ! :

Greg Lagarrigue a écrit :
...
Le niveau ligne standard de sortie en RCA est de 1 volt efficace, autrement dit branché en direct sur une comp de 110 dB de sensibilité, c'est déjà théoriquement 100 dB a 1 m dans les oreilles (abstraction faite de la question du courant).
Ajouter 26 dB de gain la dessus, c'est théoriquement 126 dB pleine échelle.
Autrement dit un gain largement surdimensionné par rapport a la sensibilité du transducteur utilisé dans son salon.

Un gain reste nécessaire pour compenser certain enregistrement fait a faible niveau, mais pas autant.

22/11/2019 17:48:32
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
xtof
Ile de France
****


Messages : 485
Groupe : Enregistré
Inscription : 08/05/2009
Statut : Hors ligne
Message : #28
RE: Entendez-vous ces sons que l'on appelle des acouphènes ?

escartefigue33 a écrit :
Bonjour,

Ce serait trop beau..
Si l'acouphène avait une fréquence fixe, ce serait effectivement une solution, mais encore faudrait il pouvoir se synchroniser, hélas, il n'est pas possible de capter un acouphène...
De plus, il s'agit d'un bruit composé d'un tas de fréquences différentes.
Pour fabriquer mon acouphène, j'ai utilisé un bruit rose que j'ai filtré avec un passe-bande à fréquence glissante.
Je suis parti de l'égaliseur paramétrique d'Elektor, un pic se charge de produire le bruit rose.
L'égaliseur est réglable en fréquence centrale et en largeur de bande.
On trouve ça dans l'excellent ouvrage d'Elektor "Le Son" sur deux articles, l'égaliseur paramétrique et l'excellent analyseur audio qui m'a servi tant d'années avant qu'apparaissent des logiciels abordables.
cdt,
gérard


philou a écrit :
Bonjour,
Il y a beaucoup de causes et de symptomes différents concernant les accouphénes, à peu prés autant que quelqu'un qui a de la fièvre..
Dans mon cas c'est une malocclusion dentaire, donc une cause "mécanique".
J'ai essayé plein de traitements bien sur, sans succés, mais cela ne veut pas dire qu'un traitement en particulier ne fonctionne pas sur une autre personne. Exemple, l'ostéopathie fonctionne dans 40% des cas, mais pas chez moi..
J'ai arrété de chercher des solutions, car la majorité émanent de charlatans..
Je vis avec, en attendant une avancée médicale (IRM de dernière génération ?) et en évitant des facteurs aggravants comme la pollution électromagnétique..

PS : ce n'est pas le niveau sonore qui cause des dégats, mais la dynamique, loudness war, toussa toussa..
Mon député va proposer une loi visant à interdire le MP3 Big Grin


ketalar a écrit :
Bin non, c'est un bruit interne.
Ton casque antibruit a un micro qui capte le bruit extérieur, un fitre et un ampli qui le réinjecte en phase inverse.
Les acouphènes, faut faire avec, le seul traitement est préventif : sonos, moteurs, bricolage, jardinage ...etc.
(Un jour j'ai vu à quelques mètres tirer à la 12.7, sans protection des oreilles : radical !)


p ben a écrit :
Bonjour,

La courbe marketing ne remplace pas un audiogramme bien fait. De plus, de ce que je connais, les courbes indiquées sont plus que fantaisistes !

Pour supprimer les acouphènes, le mieux est d'attendre le sapin ! Il n'y a pas de traitement à ma connaissance excepté la psychothérapie pour 'vivre avec'.
Dans de rares cas, les acouphènes dits pulsatifs peuvent être supprimés. Ils sont dus à la circulation sanguine et croyez moi, cela devient vite obsédant. Mais par chance, il peuvent aussi disparaitre comme ils sont apparus.

Les autres (sifflements, bruit blancs ou rose, divers bourdonnements...) sont fabriqués par le cerveau...d'où la psychothérapie.

Les ondes de choc peuvent endommager l'oreille moyenne (12.7, MAS49 et autres gentillesses sonores et militaires) et provoquer une fracture de l'étrier. Ceci se termine parfois, hélas, par une otospongiose qui se traduit par une perte d'audition élevée (entre 20 et 60 dB) qui est parfois accompagnée d'acouphènes. La chirurgie peut venir à bout de la perte d'audition, tant que l'oreille interne est intacte...mais cela rate des fois (là aussi, j'ai expérimenté : J'ai perdu l'audition d'une oreille mais pas les acouphènes !).

Appliquer un son en phase inversée ne peut rien contre - comment faire d'ailleurs ? Le seul résultat serait d'ajouter de la fatigue au bruit....rien de bien bon !
Le Yoga, la relaxation, oui, pourquoi pas !

Voilà, le résultat de mon expérience, accompagnée d'un parcours dans différents centres ORL, une opération ratée, de nombreux audiogrammes et avis d'experts....

L'approche par la philosophie est efficace et permet de vivre 'presque' comme avant, tant que l'on entend un peu.

Pascal.


dgil a écrit :
Bonjour,

C'est vrai que cette courbe est pessimiste



Mais !........

j'ai eu des problèmes d'audition assez grave étant enfant jusqu'à avoir 60 % de surdité à l'âge de 25 ans, causé principalement par otites répétitives suivi de parasynthèses, une dizaine depuis l'âge de 2 ans jusqu'à 25 ans.

les tympans à force d'être percés se sont énormément durci et ne remplissait plus leur rôle, il existait le système "diabolo" une espèce de valve posé sur le tympan qui permettait les écoulements de l'infection dû aux otites, projet abandonné car trop contraignant lors de baignades.

Donc antibio et parasynthèse pendant longtemps, j'en été réduis à mettre la tête sous l'eau pour mieux entendre les différents bruits que j'avais du mal à analyser et à chaque parasynthèse, c'était le tonnerre au moindre bruit dans ma tête quand le son revenait après opération.

Quand le tympan se refermait devenu dur et épais, rebelote.

Au travail ça devenait même dangereux de ne pas entendre correctement, mon contremaître de l'époque m'a signifiait de faire quelque chose sous peine de prendre la porte !!

j'ai donc consulté un ORL à Fréjus et s'en suivi d'une greffe de tympan assez banal !! (1986)

Depuis plus aucun problème, j'ai 56 ans et au test audiogramme je suis au dessus de la moyenne de mon âge et pourtant je parle fort comme un sourd !!

je dirais aussi qu'à force de mal entendre, vous vous habituez à analyser les sons beaucoup plus en détail qui vous permet de reconnaître des sons dans du brouhaha.

Je pense aussi le fait de moins bien entendre ou l'impression de bien moins entendre est lié à l'attention que l'on porte, en vieillissant, il n'y a pas que le l'oreille qui vieillie malheureusement !! Wink

j'entends normalement de 25 Hz à 14 Khz et 13 Khz le soir, fatigue etc... et récemment surtout le soir, des légers sifflements apparaissent !! après la vue vient l'audition......... Wink

Cdt. Dgil




Merci pour vos réponses Smile
J'en arrive à cette drôle de conclusion :
Les acouphènes ne sont pas réels.
Je ne sais pas si c'est la mode qui veux ça mais j'ai l'impression que ce sont des phénomènes "virtuels" différents pour chacun de nous. Il ne sont pas physiques engendrés par des ondes acoustiques mais générés par le cerveau.
Un peu comme dans un rêve où on a l'impression que tout est vrai jusqu'au moment où l'on se réveille. C'est pour ça qu'une des solutions est la sophrologie (méditation) qui permet de reprogrammer le cerveau.


Christophe.
Le silence après un opéra de Mozart est toujours du Mozart...
Préampli X-préamp + un Filtre DSP 4 voies T-racks 408 Coupures à 60/400/7K à 24db/octave + quatre K209+ Grand Floyd.
Sub Altec 3184 en baffle infini + Voice Of the Theatre (Altec 515 8G + JBL 2441 Pav JMLC Hypex 250 + TAD ET703) + Takets.

Ce message a été modifié le: 23/11/2019 03:24:43 par xtof.

23/11/2019 02:22:39
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
dgil
A oublier.....
*****


Messages : 811
Groupe : Enregistré
Inscription : 06/08/2019
Statut : Hors ligne
Message : #29
RE: Entendez-vous ces sons que l'on appelle des acouphènes ?

Bonjour,

C'est vrai que cette courbe est pessimiste



Mais !........

j'ai eu des problèmes d'audition assez grave étant enfant jusqu'à avoir 60 % de surdité à l'âge de 25 ans, causé principalement par otites répétitives suivi de parasynthèses, une dizaine depuis l'âge de 2 ans jusqu'à 25 ans.

les tympans à force d'être percés se sont énormément durci et ne remplissait plus leur rôle, il existait le système "diabolo" une espèce de valve posé sur le tympan qui permettait les écoulements de l'infection dû aux otites, projet abandonné car trop contraignant lors de baignades.

Donc antibio et parasynthèse pendant longtemps, j'en été réduis à mettre la tête sous l'eau pour mieux entendre les différents bruits que j'avais du mal à analyser et à chaque parasynthèse, c'était le tonnerre au moindre bruit dans ma tête quand le son revenait après opération.

Quand le tympan se refermait devenu dur et épais, rebelote.

Au travail ça devenait même dangereux de ne pas entendre correctement, mon contremaître de l'époque m'a signifiait de faire quelque chose sous peine de prendre la porte !!

j'ai donc consulté un ORL à Fréjus et s'en suivi d'une greffe de tympan assez banal !! (1986)

Depuis plus aucun problème, j'ai 56 ans et au test audiogramme je suis au dessus de la moyenne de mon âge et pourtant je parle fort comme un sourd !!

je dirais aussi qu'à force de mal entendre, vous vous habituez à analyser les sons beaucoup plus en détail qui vous permet de reconnaître des sons dans du brouhaha.

Je pense aussi le fait de moins bien entendre ou l'impression de bien moins entendre est lié à l'attention que l'on porte, en vieillissant, il n'y a pas que le l'oreille qui vieillie malheureusement !! Wink

j'entends normalement de 25 Hz à 14 Khz et 13 Khz le soir, fatigue etc... et récemment surtout le soir, des légers sifflements apparaissent !! après la vue vient l'audition......... Wink

Cdt. Dgil

23/11/2019 03:05:52
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
philou
Posting Freak
*****


Messages : 1 848
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/10/2012
Statut : Hors ligne
Message : #30
RE: Entendez-vous ces sons que l'on appelle des acouphènes ?

Un site utile concernant les accouphénes, comportant un forum..
Au sujet de la sophrologie :
https://www.france-acouphenes.org/index....ophrologie


Système Full Paper Cone : Foobar Ramdisk, VDAC 2, atténuateur passif Tocos, LM3886 dual mono, LM3876 à bat Li Ion, double Alpha15A H frame dipole "perfect 8", Fostex FE 126En en Dipole Acoustique Double, tweeter JBL LE26
23/11/2019 10:08:31
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :