Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (8): « Première < Précédente 1 [2] 3 4 5 6 Suivante > Dernière »
branchements secteur
Auteur Message
PFB
Banned
*****


Messages : 1 968
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #11
RE: branchements secteur

calivin a écrit :
Comme sur le poste radio de mon grand père, là où c'est marqué AM ?


Oui, le milieu change et le niveau d'énergie aussi

calivin a écrit :
Un réseau de communication secrète ?


Secret non, codé parfois.

PFB


Enceintes bibliothèque plastoc+subwoofer replastoc. 60 millions d'albums sous l'index et 3000 disques sur étagère.
24/08/2019 13:18:46
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
xn
Senior Member
****


Messages : 697
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/08/2017
Statut : Hors ligne
Message : #12
RE: branchements secteur

PFB a écrit :

escartefigue33 a écrit :
Bonjour,
Quel que soit l'ordre de branchement sur la barrette, la tension est modulée, plus ou moins, par le plus gros consommateur : l'ampli.


La tension secteur étant une modulation d'amplitude de +340V à -340V et vu que la fréquence et de 50Hz tout les 3000km la phase relative est de 180°, la tension et donc nulle. Heureusement le réseau est très fortement maillé et comporte de multiples générateurs.

Je pense que si la modulation passe de 340V à 330V cela ne devrait pas changer objectivement grand chose.

Ensuite il faut imaginer une centaine d'abonnés, avec chacun quelques dizaines de consommateurs tous en parallèle sur le même transformateur de quartier.

PFB


Et ben ! on en apprend des choses !
Allons ! la tension secteur n'est pas une modulation d'amplitude, c'est un sinus (plus ou moins pur). Et tous les 3000 km (ou qu'importe la position sur le réseau), la tension n'est pas nulle et est partout identique (approximativement) si on suit l'onde.


Advance X-UNI, mini-DSP OpenDRC DA-8, Amplis FDA D2160, multi-amp clos AES TD15M, ATC SM75-150S, Accuton C30-6-024

Ce message a été modifié le: 24/08/2019 14:24:30 par xn.

24/08/2019 14:23:22
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Banned
*****


Messages : 1 968
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #13
RE: branchements secteur

xn a écrit :
Et ben ! on en apprend des choses !


Je sais, mieux vaut mourrir le soir...

xn a écrit :
Allons ! la tension secteur n'est pas une modulation d'amplitude, c'est un sinus (plus ou moins pur).


Ah et comment tu fais un sinus sans moduler l'amplitude?

xn a écrit :
Et tous les 3000 km (ou qu'importe la position sur le réseau), la tension n'est pas nulle et est partout identique (approximativement) si on suit l'onde.


Bah si les règles de la physique étant les mêmes pour tout le monde, toute onde possède une phase relative qui dépend de la vitesse de propagation et de la fréquence, dans l'air, dans l'eau, dans un conducteur c'est kif-kif bourricot.


PFB


Enceintes bibliothèque plastoc+subwoofer replastoc. 60 millions d'albums sous l'index et 3000 disques sur étagère.

Ce message a été modifié le: 24/08/2019 15:47:13 par PFB.

24/08/2019 15:46:48
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
xn
Senior Member
****


Messages : 697
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/08/2017
Statut : Hors ligne
Message : #14
RE: branchements secteur

PFB a écrit :

xn a écrit :
Et ben ! on en apprend des choses !


Je sais, mieux vaut mourrir le soir...

xn a écrit :
Allons ! la tension secteur n'est pas une modulation d'amplitude, c'est un sinus (plus ou moins pur).


Ah et comment tu fais un sinus sans moduler l'amplitude?

xn a écrit :
Et tous les 3000 km (ou qu'importe la position sur le réseau), la tension n'est pas nulle et est partout identique (approximativement) si on suit l'onde.


Bah si les règles de la physique étant les mêmes pour tout le monde, toute onde possède une phase relative qui dépend de la vitesse de propagation et de la fréquence, dans l'air, dans l'eau, dans un conducteur c'est kif-kif bourricot.


PFB


Pour faire un sinus, tu fais un sinus. Il n'y a pas de modulation, le sinus est un signal de fréquence pure et d'amplitude fixe. Il peut être la porteuse d'un signal modulé, mais n'est pas une modulation. Modulation signifie que quelque chose est modulé. Il n'y a rien dans un sinus pur de modulé.
Pour la phase, en tout point d'un fil, le sinus reste un sinus. Tu mets un oscllo n'importe où et tu verras un sinus (heureusement). Je pense que tu n'as pas bien assimilé la notion de signal, d'amplitude, de phase. D'autant que la phase d'un sinus ne dépend que d'un t=0 à définir, mais jamais d'une vitesse de propagation ou d'une fréquence.


Advance X-UNI, mini-DSP OpenDRC DA-8, Amplis FDA D2160, multi-amp clos AES TD15M, ATC SM75-150S, Accuton C30-6-024
24/08/2019 20:53:54
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Banned
*****


Messages : 1 968
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #15
RE: branchements secteur

xn a écrit :
Pour faire un sinus, tu fais un sinus. Il n'y a pas de modulation, le sinus est un signal de fréquence pure et d'amplitude fixe.


Heu non désolé un signal d'amplitude fixe, c'est du continu. D'ailleurs une des premières formes de modulation fut d'ailleurs une modulation d'un signal continu tout ou rien, le télégraphe.

La modulation est le processus de variation d'un ou de plusieurs grandeurs électriques pour ceux qui en oublient les bases en général le produit de deux tensions mais c'est une erreur.

xn a écrit :
Il n'y a rien dans un sinus pur de modulé.


Si la tension.

xn a écrit :
Pour la phase, en tout point d'un fil, le sinus reste un sinus. Tu mets un oscllo n'importe où et tu verras un sinus (heureusement).


Malheureusement pas. La longueur d’onde est une grandeur physique homogène à une longueur, définie comme la distance séparant deux maxima consécutifs de l'amplitude. Si la longueur d'onde sépare des maxima, elle sépare aussi malheureusement des minima.

La longueur d'onde dépend de la vitesse de propagation de l'onde dans le milieu qu'elle traverse, en électricité la vitesse de la lumière dans le vide est généralement acceptée.

Donc à 50Hz et dans un conducteur, tous les 3000km tu mesureras plus rien avec un oscilloscope. C'est comme un gros court-circuit. En fait vu qu'en général la tension du générateur est ajustée à la source, le premier nul sera à 1500km de celui-ci. Sur les premières centaines de km la tension ne va pas bcp se réduire mais passer une certaine distance la tension va se casser la figure.

C'est entre autre pour cette raison que la tension continue est utilisée sur de grande distances pour le transport d'énergie ou le nombre de générateurs et faible. Avec comme autres avantages qu'un conducteur est moins résistif en courant continu et que l'on a pas besoin de compenser les puissances réactives.

Si tu me crois pas fais l'essai avec une fréquence plus pratique par exemple 100Mhz, tous les 150cm la tension passe par zéro.

PFB


Enceintes bibliothèque plastoc+subwoofer replastoc. 60 millions d'albums sous l'index et 3000 disques sur étagère.

Ce message a été modifié le: 25/08/2019 00:06:10 par PFB.

25/08/2019 00:00:25
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
xn
Senior Member
****


Messages : 697
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/08/2017
Statut : Hors ligne
Message : #16
RE: branchements secteur

Ben voyons...
Il n'y a onde stationnaire dans un câble que s'il y a réflexion au bout du câble et sous certaines conditions.
Mince, quand je branche mon oscillo sur mon géné HF 100 MHz avec mon câble coax, je n'ai aucune chance de visualiser mon signal si mon câble fait 1m50 ! A crotte alors !!!


Advance X-UNI, mini-DSP OpenDRC DA-8, Amplis FDA D2160, multi-amp clos AES TD15M, ATC SM75-150S, Accuton C30-6-024
25/08/2019 09:46:59
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
forr
Posting Freak
*****


Messages : 1 494
Groupe : Enregistré
Inscription : 26/12/2015
Statut : Hors ligne
Message : #17
RE: branchements secteur

PFB a écrit :

xn a écrit :
Pour faire un sinus, tu fais un sinus. Il n'y a pas de modulation, le sinus est un signal de fréquence pure et d'amplitude fixe.

Heu non désolé un signal d'amplitude fixe, c'est du continu.

Il y a une distinction à faire entre l'amplitude instantanée et l'amplitude maximale. Quand on parle de l'amplitude d'un signal sinusoïdal sans autre précision, il s'agit d'habitude la valeur absolue de l'amplitude de ses crêtes.

Citation :

xn a écrit :
Pour la phase, en tout point d'un fil, le sinus reste un sinus. Tu mets un oscllo n'importe où et tu verras un sinus (heureusement).

Donc à 50Hz et dans un conducteur, tous les 3000km tu mesureras plus rien avec un oscilloscope.

Pour quelle raison ? Ne serait-ce point une histoire de mauvaises adaptations d'impédance ?

25/08/2019 09:51:30
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 671
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #18
RE: branchements secteur

Bonjour,
Notre voisin de l'est joue sur les mots, et plus personne sur ce forum n'ignore que c'est son sport préféré.
C'est pourquoi j'en remets une couche...

Pour moi, il existe (entre autres) des tensions (et courants) continues et alternatives.

Pour la première, elle est fixe et sa valeur est exprimée en volts continus (Vdc ou Vcc).
Cette tension reste fixe tant qu'elle est appliquée, on peut la moduler dans le temps, MLI par exemple, mais ça reste du tout ou rien.

Pour la seconde, même si elle peut changer de sens plusieurs fois par seconde, elle est exprimée en Volts également, alternatifs cette fois, (Vca), la fréquence est souvent précisée.
Elle peut être syncopée, découpée en phase, modulée par une fréquence supérieure (trames Linky par exemple).

Elle est utilisée pour le transport de l'énergie basse ou moyenne tension, parce qu'elle permet la transformation, et la commande directe des moteurs à cage d'écureuil.
Avec l'arrivée massive des commandes électroniques, on pourra bientôt s'en passer, puisque la plupart des variateurs modernes commencent par redresser la tension du secteur.
Pour le transport de l'énergie, le courant continu présente des avantages certains, réduction des pertes par induction etc... il semble que ce soit la solution d'avenir.

Cdt,
Gerard


NAS Synology, Raspberry3+carte Allo Digione CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)
25/08/2019 13:22:43
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Banned
*****


Messages : 1 968
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #19
RE: branchements secteur

forr a écrit :
Ne serait-ce point une histoire de mauvaises adaptations d'impédance ?


Non ce n'est pas une histoire d'adaptation d'impédance.

forr a écrit :
Pour quelle raison ?


A cause de la longueur d'onde soit la vitesse de propagation divisée par la fréquence.

Si tu discutes avec un électricien réseau il ne saura pas de quoi tu parles, car la longueur d'onde à 50Hz n'est pas pertinente pour lui (6000km). Ce sera cependant une surprise si il doit transporter de l'énergie sur de grandes distances.

Ou pour un qqn qui travaille à plus haute fréquence ou une vitesse de propagation plus lente, comme dans l'air, la longueur d'onde deviendra pertinente.

PFB


Enceintes bibliothèque plastoc+subwoofer replastoc. 60 millions d'albums sous l'index et 3000 disques sur étagère.
25/08/2019 13:31:27
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
xn
Senior Member
****


Messages : 697
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/08/2017
Statut : Hors ligne
Message : #20
RE: branchements secteur

On est dans la 4ème dimensionBig Grin
Oui il y a bien une longueur d'onde pour un signal sinus, mais ce n'est pas pour autant qu'il y a des noeuds et des ventres dans le milieu de propagation. Il en apparaît uniquement s'il y a une onde retour, c'est à dire réfléchie, du fait d'une rupture d'impédance. Et encore faut il que la position de cette rupture d'impédance soit multiple de la longueur d'onde par rapport à la source.
Bref....tu peux nous trouver un papier sérieux sur le sujet stp ?


Advance X-UNI, mini-DSP OpenDRC DA-8, Amplis FDA D2160, multi-amp clos AES TD15M, ATC SM75-150S, Accuton C30-6-024
25/08/2019 14:50:20
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :