Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (5): « Première [1] 2 3 4 5 Suivante > Dernière »
une visite chez Jean Fourcade
Auteur Message
rliyung
banlieue de Marciac (Gers)
*****


Messages : 2 642
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 08/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #1
une visite chez Jean Fourcade

Bonsoir,

Je suis allé chez Jean Fourcade, en périphérie de Toulouse, pour lui apporter de la paille. On a passé presque deux heures pour découvrir son système :
.grave Onken 360 + Altec 416-8A
.médium Onken 4 cellules 500 Wood + moteur Onken OS 500 MT
.aigu TAD ET703
.triamplification Nelson Pass, Aleph 5 60W classeA pour le grave et deux First Watt pour le médium et l'aigu
.filtrage et conversion Najda
.source Raspberry pi avec interface HiFiBerry Digi+, sortie optique
Le lecteur CD ainsi que la lecture vinyle n'étaient pas fonctionnelles. En plus du répertoire choisi par Jean, on a passé quelques morceaux que j'avais sur une clé USB.

La salle est une pièce dédiée dun peu plus de 40m2. Jean a des projets pour travailler l'amortissement, il a mis au point un machine de torture pour caractériser le comportement des matériaux, d'où la livraison d'un échantillon de paille, matériau qu'il m'intéresse de connaître.

Une très belle mise en oeuvre du caisson 360, complété en haut par des composants de haute volée. Un instrument de précision, de concision, assez différent de ce que j'ai l'habitude à la maison ou chez Dominique à une autre échelle.
Où est la vérité ? je refuse de choisir, même sous la torture.

Avec Jean, on s'est très vite accordé pour reconnaître qu'un médium restitué par un 4 cellules a forcément moins d'ampleur qu'un 15 cellules ou un WE15A. D'autant que Jean a eu des WE66 par le passé.

Parmi les morceaux choisis par Jean, j'ai noté la très belle restitution des voix (Brel, Reggiani, Ferré, ...).
Pour ce qui de mes points de repères :
.Christopher Gibert & Choeur de Chambre Dulci Jubilo - Stabat Mater /Salve Regina (ANIMA NOSTRA) belle définition mais ampleur en rapport avec les transducteurs.
.Sixun - Nouvelle Vague /Trianon (WARNER 833) très belle assise du grave, médium et aigu étincellants à souhait
.Ray Brown ‎– The Red Hot /Lady be good (CD CONCORD JAZZ ‎– CCD-4315) belle acidité du piano
.Marcus Miller - Afrodeezia /We were there, basse électrique bien tendue et lourde comme il faut
.The O-zone Percussion Group - Jazz variants (CD MANGER) aigu irréprochable

Le dernier mérite d'être développé : Michael Jackson - Thriller /Billie Jean.
On a écouté trois versions, le rip de mon CD (SPECIAL EDITION 504422-2), la version HD achetée sur Qobuz, celle de la discothèque de Jean.
La version en HD est plus plate que le SPECIAL EDITION, mais la différence est plus marquée que lorsque écoutés chez moi. J'ai dit qu'on était en présence d'un instrument de précision.
La version de Jean quant à elle s'apparente à la HD.
Je viens d'écouter à la maison la version vinyle à laquelle je n'avais jamais prêté attention. Un vinyle CBS Hollande de 1982. Elle sonne plutôt mieux que la version de Jean et la HD.
Je pense que le premier report CD a été raté (la version de Jean) alors que le pressage vinyle s'en sort mieux, même si c'est un pressage européen standard. Qobuz s'est fait refilé le report numérique pourri, la HD n'a rien rattrapé. Par contre mon CD SPECIAL EDITION ayant fait l'objet d'un report soigné rend pleinement justice à l'enregistrement. A-t-il été enjolivé ? le pôv audiophile ne le saura jamais.

Belle rencontre de Jean que je croise pour la seconde fois.

a+mitiés raoul


mon système : http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=2443
23/06/2019 22:51:06
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
rliyung
banlieue de Marciac (Gers)
*****


Messages : 2 642
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 08/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #2
RE: une visite chez Jean Fourcade

J'ai oublié un point d'importance, plutôt critique et j'en ai discuté avec Jean in situ, c'est un problème de placement.

En distance aux enceintes, la position du canapé je l'ai trouvée presque trop près. En me mettant derrière, je n'ai pas vraiment trouvé d'amélioration, j'en déduis que ça doit être finalement la bonne position, une question d'accoutumance.

Latéralement c'est un peu plus gênant, j'ai trouvé le système plus directif que les autres systèmes similaires usant d'autres pavillon 4 cellules (Ladauphin et Altec).
Est-ce dû à l'architecture des parois de séparation ? Les connaisseurs vont nous renseigner sur ce point et peut-être nous éclairer.

Je n'ai aucun doute sur les choix techniques opérés par Jean.
Il pourra donner les réponses à des questions que je n'ai pas posées :o)


mon système : http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=2443
25/06/2019 06:32:18
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jefourcade
Senior Member
****


Messages : 529
Groupe : Enregistré
Inscription : 21/11/2010
Statut : Hors ligne
Message : #3
RE: une visite chez Jean Fourcade

Salut Raoul,

Comme tu l'as précisé, le traitement acoustique est en cours. Après avoir mesuré plusieurs échantillons j'ai finalement opté pour la laine de verre afr4 en 400 mm d'épaisseur qui offre un rapport efficacité absorption/coût très intéressant. Le but est de supprimer les réflexions primaires et de baisser le Tr vers 0,2-0,3 s. J'ai prévu d'utiliser un volume d'absorbant d'environ 25m3.

Pour la petite histoire, avec mon ancien système (TAD 2001 Ledauphin, WE66A) j'avais tenté de réaliser une cabine LEDE. Mais je n'avais mis que 100 mm de laine de roche sur les murs, ce qu'il ne faut surtout pas faire.

Concernant le placement (enceintes auditeurs) j'étais parti de la règle 1/3 2/3 et j'avais tenté d'optimiser la réponse dans le grave. Je n'ai pas cherché à beaucoup optimiser sachant que j'allais traiter les murs.

On refera des écoutes une fois le traitement terminé.

Merci pour ce compte rendu et ravi de ta visite.

Cdl
Jean


Visitez mon site AudioHighEnd

Ce message a été modifié le: 25/06/2019 08:20:37 par jefourcade.

25/06/2019 08:12:07
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Audio Pavillon
Pavillonneur
****


Messages : 323
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/10/2017
Statut : Hors ligne
Message : #4
RE: une visite chez Jean Fourcade

Bonjour,

jefourcade a écrit :
Concernant le placement (enceintes auditeurs) j'étais parti de la règle 1/3 2/3 et j'avais tenté d'optimiser la réponse dans le grave.

Et qu'est-ce donc que la règle 1/3 - 2/3 ?

Cdt
Audio Pavillon

25/06/2019 13:45:30
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jefourcade
Senior Member
****


Messages : 529
Groupe : Enregistré
Inscription : 21/11/2010
Statut : Hors ligne
Message : #5
RE: une visite chez Jean Fourcade

Audio Pavillon a écrit :
Et qu'est-ce donc que la règle 1/3 - 2/3 ?


Elle consiste dans une pièce de longueur suffisante à placer les enceintes à 1/3 de la longueur et l'auditeur au 2/3.

Cette position empirique diminue généralement les creux et les bosses de la réponse modale.

C'est un point de départ. A partir de cette position on peut bouger légèrement les enceintes pour essayer de lisser au mieux la réponse en basse fréquence en la mesurant.


Visitez mon site AudioHighEnd
26/06/2019 07:16:22
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
foecouter
Member
***


Messages : 73
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/04/2013
Statut : Hors ligne
Message : #6
RE: une visite chez Jean Fourcade

Bonjour Jean,

Lorsque Raoul est passé à la maison pour écouter mes élucubrations, il m'a dit que ton installation cela fonctionnait vraiment bien en numérique. C'est superbe.

J'en profite pour te poser deux questions par rapport à ton projet que tu vas mener à bien.

1 - Mais je n'avais mis que 100 mm de laine de roche sur les murs, ce qu'il ne faut surtout pas faire.
- Etant curieux, peux tu m'expliquer le pourquoi sans trop de formules (je suis nul) ?

2 - j'ai finalement opté pour la laine de verre afr4 en 400 mm d'épaisseur
Idem à 1, et si tu fais cela ta pièce de 40 m2 va avoir 25% de volume en moins avec un plafond de 2,5 m de haut....et c'est une solution que peu de personnes peuvent mettre en oeuvre dans une pièce dédiée ou de vie.... à moins que tu fasses une autre pièce.
Vas tu habiller visuellement le tout ?

Bien amicalement
Dominique

26/06/2019 09:05:04
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
GG14
Caen 14
****


Messages : 652
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/06/2014
Statut : Hors ligne
Message : #7
RE: une visite chez Jean Fourcade

Citation :
Elle consiste dans une pièce de longueur suffisante à placer les enceintes à 1/3 de la longueur et l'auditeur au 2/3.


J'ai utilisé cette disposition qui a pour inconvénient le SBIR se traduisant par un trou dans la bande 70/120Hz avec les enceintes placées à 2 m du mur arrière.
Des auditeurs m'ont reprochés un manque de grave.
La solution est peut être si on est pas Inwall de rapprocher au maximum les enceintes du mur arrière et d'absorber autant que faire se peut en U

26/06/2019 09:25:21
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jefourcade
Senior Member
****


Messages : 529
Groupe : Enregistré
Inscription : 21/11/2010
Statut : Hors ligne
Message : #8
RE: une visite chez Jean Fourcade

Salut Dominique,

On considère qu'une des meilleures places pour écouter de la musique enregistrée est de placer l'auditeur à la distance critique, c'est à dire à la position ou l'énergie de l'onde directe est égale à l'énergie de l'onde réverbérée et ce à toutes les fréquences.

Étant donnée que la directivité des enceintes augmentent avec la fréquence on peut montrer que pour respecter cette condition il faudrait absorber plus dans le grave que dans les aiguës. C'est pratiquement impossible.

Si l'on place un absorbant poreux de faible épaisseur (100mm), on va absorber les médiums - aiguës mais pas le bas médium et encore moins le grave. Autrement dit on va augmenter la distance critique dans le medium aiguës et comme on n'a pas absorbé le bas medium et le grave, cette distance critique va être très faible (moins d'un mètre) dans ce registre. Ça crée un déséquilibre néfaste.

En plaçant un absorbant de forte épaisseur (400 mm), on va pouvoir absorber dans le bas medium et même dans le haut-grave. On va donc augmenter la distance critique dans cette bande de fréquence ce qui est très favorable.

Il existe évidemment d'autres solutions pour absorber en basse fréquences qu'un absorbant poreux de forte épaisseur : principalement des membranes. Comme je l'ai expliqué, en DIY ces solutions sont très difficile à mettre en œuvre par un amateur. D'où mon choix.

Concernant ta deuxième question, j'ai une pièce dédiée, je peux donc diminuer fortement son volume ce n'est pas gênant.

Je construits 20 panneaux de 2,44 m x 1,2 m x 0,4 m qui seront recouverts de tissus et placés principalement sur les murs. Avec cette épaisseur les panneaux sont simplement posé sur le sol, ils tiennent tous seuls.

Seul deux panneaux sont prévus au plafond pour supprimer les réflexions primaires. Mon plafond est à 2,8 m.

Ma salle fait 5 m x 9 m x 2,8 m. 20 panneaux ça fait un volume de laine de verre de 23 m3. Le volume initial est de 126 m3. Ça fait exactement 18% de volume en moins.

Amicalement
Jean


Visitez mon site AudioHighEnd

Ce message a été modifié le: 26/06/2019 10:33:08 par jefourcade.

26/06/2019 10:26:51
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Audio Pavillon
Pavillonneur
****


Messages : 323
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/10/2017
Statut : Hors ligne
Message : #9
RE: une visite chez Jean Fourcade

Bonjour,

jefourcade a écrit :
Elle consiste dans une pièce de longueur suffisante à placer les enceintes à 1/3 de la longueur et l'auditeur au 2/3.
Cette position empirique diminue généralement les creux et les bosses de la réponse modale.
C'est un point de départ. A partir de cette position on peut bouger légèrement les enceintes pour essayer de lisser au mieux la réponse en basse fréquence en la mesurant.

OK merci.
Perso lors d'une installation le grave c'est pratiquement ma dernière préoccupation.
Et j'aime qu'il y en ait, au plus bas même.

D'après ce que je comprends, le Tr convoité est de 0,2s.
Dans 45m2 il me semble que le ressenti va être mat, et même sans doute très mat ...

@+
Audio Pavillon

26/06/2019 12:10:32
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
thxrd
Senior Member
****


Messages : 513
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/04/2010
Statut : Hors ligne
Message : #10
RE: une visite chez Jean Fourcade

Dans 45 m2 et 3 m de haut .. donc entre 100 et 125 m3 Dolby qui est tres severe demande 0,25 s entre 125 et 4 khz .. ( pour les studios cinema où le temps exigé est plus severe qu'en musique )
ã 63 hz le double est admis soit 0,5 s .. en dessous on sera en reponse modale impossible à supprimmer donc TR n'a plus de sens ..
faut faire ni trop court , ni trop long
Si cinema plus musique 0.25/0,27 sera parfait dans'ce volume
Si musique seule on'peut aller jusqu'ã 0.3s .. ( meme proportion pour le 63 hz )
Plus la salle est grande plus le TR devra etre " allongé" sous peine de ressentir un effet de chambre sourde , ( maisnpas n'importe quoi .. ca doit monterbtres tres doucement avec le volume .. avec 8/900m3 0.36/0,37 jusqu'ã 0 , 42 /0,43 sera ideal ) et plus elle est petite plus il devra etre court
En dessous de 25 m2 il devient impossible de parler de TR en dessous de 120/130 hz ( toujours le probleme de reponse modale ..)
Cdt
thxrd

Ce message a été modifié le: 26/06/2019 15:52:05 par thxrd.

26/06/2019 13:51:36
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :