Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (16): « Première < Précédente 1 2 3 4 [5] 6 7 8 9 Suivante > Dernière »
tad 2001 vs tad 4002
Auteur Message
mastro
Le Muy tout prés de Fréjus dans le Var
*****


Messages : 1 467
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/11/2008
Statut : Hors ligne
Message : #41
RE: tad 2001 vs tad 4002

thxrd a écrit :
Les CMCD et approches similaires. sont destinés comme dit à des applis haute puissance
Sur le plan theorique , comme Greg l'a dit et que je confirme , gerer la directivité le plus bas possible en frequence est une bonne idée
Mais il ne faut pas que cela entraine des configs demesurées , ni d'autres problemes
Hors avec des des "gros" , composants , les centres acoustique sont ecartés et le rayonnement hôrs axe tres accidentė et si on ecoute dans une salle non traité , le " + " risque de se traduire par des defauts bien plus genants ..( deja expliqué )
Cela obligera simultanement ã user de directivité semblable sur toute la bande et a user de filtrage plus complexe
pourquoi chercher des solutions compliquées , enormes , encombrantes , complexes ã mettre au point pour finir par ecouter ã 3/4 m ?? Et dans une salle sans acoustique ??
Definitivement je ne comprend pas .. un traitement acoustique efficace ( au moins jusqu'à 125/150 hz ( donc gerant ce pointb de directivité plus grande dans le bas medium est tres simple ã mettre en oeuvre, ne coute presque rien en materiaux , juste un peu d'idées pour le dissimuler ..
dans tout les cas si la salle est petite et non traitée , directivité reduite ou pas vous serez en regime modal jusqu'à 250/300 hz .. donc franchement pourquoi faire compliqué et enorme quand on peut faire simple et qui marche
Je repete , dans'une petite salle , prenez un'monitor de studio.. . Ca marche et on est sur que c'est correct ( au passage c'est l'approche qui est retenue dans 100 % des cas pour mixer les disc que vous ecoutez .. ( deja expliqué )

Ca tourne un peu en rond ..


après avoir écouté ce mois ci , deux courts extraits de musique , sur une paire de Rey Audio RM6 (modele d'origine 4x TAD 1601b , TAD 4001 , filtre passif RX1 ) , dans une salle de 75m2 non traitée , je confirme qu'un monitor de studio est une très bonne solution .....

à condition de ne pas réveiller le chat , en écoutant trop fort .... ;-)

:-)))

Ce message a été modifié le: 28/05/2019 14:41:27 par mastro.

28/05/2019 14:33:58
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
astrom
Senior Member
****


Messages : 415
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/07/2012
Statut : Hors ligne
Message : #42
RE: tad 2001 vs tad 4002

bonjour,

donc on en revient toujours à une deux voire trois voix dans un environnement domestique.

mon projet tient donc la route , mais le choix doit se faire entre gpa 416 et tad 2001 (à défaut de trouver une 4002) coupure 600/800 hertz 12 db voire + caisson 46 cm actif.
ou bien 414-8b, tad 2001 coupure 1200 hertz 12 db + caisson actif 46 cm.

mon soucis , c'est la réalisation du filtre passif faute d'appareils de mesures et de compétences.

j'aimerais bien comprendre un point sur la directivité des hauts parleurs

le but étant, si je ne me trompe, d'avoir le moins possible de directivité, afin d'avoir la sensation d'un seul hp , d'un système qui s'efface


ci dessus, magnifique enceinte, mais quand je vois la pièce en elle meme, j'ai tout de suite pas mal d'appréhension...
carrelage, palco, baies vitrées, plafond standard, et pas de tapis...impossible pour moi de prendre du plaisir...

Ce message a été modifié le: 28/05/2019 14:56:22 par astrom.

28/05/2019 14:53:33
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Lol
Dans l'Oise
****


Messages : 328
Groupe : Enregistré
Inscription : 29/01/2016
Statut : Hors ligne
Message : #43
RE: tad 2001 vs tad 4002

astrom a écrit :
mon projet tient donc la route , mais le choix doit se faire entre gpa 416 et tad 2001 (à défaut de trouver une 4002) coupure 600/800 hertz 12 db voire + caisson 46 cm actif.
ou bien 414-8b, tad 2001 coupure 1200 hertz 12 db + caisson actif 46 cm.

mon soucis , c'est la réalisation du filtre passif faute d'appareils de mesures et de compétences.


Bonjour Romain,

tu as déjà les 414 et les 2001, pour moi c'est pour ainsi dire "LA" combinaison pour te faire une très très belle 2 voies.

Commence par assembler les deux HP, travail en actif au départ (même avec un filtre genre DCX) et sans te prendre la tête avec des mesures.
Tu dois pouvoir balayer la zone 700 à 1200 Hz pour trouver ce qui te plais le plus. Et une fois que tu auras trouvé la bonne fréquence, fais toi aider pour passer tout ça en passif si tu le souhaites.

Le caisson viendra peut être par la suite, mais je suis sur que dans un premier temps il y a de quoi faire sans...

28/05/2019 15:31:29
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
françois/ EAR
Sud Ardèche
***


Messages : 127
Groupe : Enregistré
Inscription : 30/01/2010
Statut : Hors ligne
Message : #44
RE: tad 2001 vs tad 4002

mastro a écrit :

après avoir écouté ce mois ci , deux courts extraits de musique , sur une paire de Rey Audio RM6 (modele d'origine 4x TAD 1601b , TAD 4001 , filtre passif RX1 ) , dans une salle de 75m2 non traitée , je confirme qu'un monitor de studio est une très bonne solution .....

à condition de ne pas réveiller le chat , en écoutant trop fort .... ;-)

:-)))


??? Pourtant, la salle semble loin d'être optimale... ainsi que le placement des enceintes.
Ou alors, je n'y comprends plus rien...

Ceci dit, beaux monitors!


Cordialement, François
28/05/2019 15:50:03
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
thxrd
Senior Member
****


Messages : 506
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/04/2010
Statut : Hors ligne
Message : #45
RE: tad 2001 vs tad 4002

C'est clair qu'avec le sol en carrelage , les baies vitrées et le plafond et murs tout lisse ca aide pas .. ( quelque soient les enceintes ..)
Apres c'est comme ca .. . C'est un sejour ..

Le but n'est pas d'avoir la directivitė la plus reduite ..non ..
Ni trop large , ni trop etroite , et comme dit precedemment la plus semblable possible sur la plus large bande possible .. ( ce qui n'est pas si facile )

28/05/2019 16:40:10
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Indien29
Senior Member
****


Messages : 334
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/05/2019
Statut : Hors ligne
Message : #46
RE: tad 2001 vs tad 4002

C'est clair qu'avec ce type d'acoustique, pas la peine de se préocuper de trop des enceintes.

La seule solution, c'est de placer les enceintes au milieu de la pièce et de se placer à 2 metres grand max, donc une petite paire de moniteurs 2 voies ou 3 voies maximum, ce sera bien mieux que de tenter une écoute à 3 ou 4 metres.

Il faut aussi couper le bas grave.

A 3 metres, c'est déjà un bon score, dans un salon assez mate, bien chargé en meubles, moquettes épaisses + tapis, tentures.

Si il est possible dans ce type de salon, de faire un mur ou 2 avec de la LDR + tissus acoustique, + bibliothèque, ça peut améliorer les choses, il y a des solutions.

Après, c'est un beau salon moderne dans une belle maison, pas forcément qu'un auditorium, comme dit Thxrd, c'est comme ça.

Chacun fait comme il peut avec ce qu'il a, l'essentiel étant de bien adapter la zone d'écoute, les enceintes et le placement en fonction de l'acoustique disponible, et à 2 mètres avec une bonne petite paire d'enceinte, il y a déjà de quoi se faire plaisir !

Ce message a été modifié le: 28/05/2019 19:07:59 par Indien29.

28/05/2019 18:58:49
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Greg Lagarrigue
Posting Freak
*****


Messages : 990
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #47
RE: tad 2001 vs tad 4002

Bonjour,

Indien29 a écrit :
...
Bonjour Greg,
A quelle distance écoutes tu ces pavillons et quels sont les pavillons que tu utilises ?
Quel est le volume de la pièce dans laquelle est installé ce système ?

3.5 m dans 180 m3 (45 m² séjour cathédral visible ici)


Indien29 a écrit :
Il y a un moment ou le directif ne le sera plus, comme dans le cas d' "l'estrade" le régime modal s'installe, donc un moment ou il y aura une rupture dans la courbe de directivité hors axe, je pense que c'est mieux d'avoir une directivité progressive, la radiation directe fonctionne bien pour cela, avec un raccord en fréquence vers les 600 Hz, qui correspond bien au raccord en directivité H d'un couple pavillon compression (type A290 / TH4001)


Progressif, constant ou contrôlé, cela ne change rien, un haut parleur a radiation direct ne permet pas le même contrôle de la directivité qu'un pavillon, si déjà tu n'es pas d'accord sur ce point on est pas couché...
L'avantage de faire ce contrôle le plus bas possible, c'est de se donner la chance d'un bon équilibre direct / diffus le plus bas possible.
Le faire jusque seulement 1 kHz ne permet pas le même résultat que jusque 300, cela se mesure et s'entend très bien.

Indien29 a écrit :
J'ai sensiblement les memes mesures que toi sur la Radian PB 950...
Ici avec 105dB, ce qui me parait le strict minimum, des mesures à 95dB étant pour moi trop faibles

Le pic de H3 a 700 Hz n'est pas normal pour ce moteur, c'est l'ensemble filtré ou la 950 seule?

Indien29 a écrit :
As tu d'autres mesures comparatives avec des SPL plus élevés ?
Une écoute réaliste étant plus proche des 95dB C au point d'écoute, il faut donc générer un minimum de 100dB moyen + 10dB de pics, il faudrait donc voir les disto comparatives à 350Hz, je pense que la compression se fait balayer par un bon 12 ou 15" dans ce meme programme.

Nous parlons de distorsion linéaires sur des bon matériels, leur allure est tout aussi comparable que ce soit a 95 ou 105 dB a 1 m.
(J'ai également des mesures a 105 dB qui confirme la linéarité de la disto a 200 ou 300 hz selon la comp).
Pour ce qui est du coup de balais, je postais des mesures pour clore le débat de la disto et du SPL possible avec une 2" dans un salon ... peine perdue ...




Indien29 a écrit :
Il n'empeche qu'un grand pavillon a pour contrainte un éloignement des centres acoustiques, avec forcément, un impact sur la réponse hors axe, meme avec des pentes raides type FIR BW.
Tout dépends de la distance de la zone d'écoute, je pense que l'on ne peut pas comparer une écoute à 3 metres et une écoute à 10 metres, c'est le critère premier, définissant le SPL à générer (donc les problèmes de disto) et les problèmes hors axe du à la taille de la source.

Si tu le dis ! Mais cesse de tout mélanger pour chaque idée stp, aucune conversation possible là!


Greg
28/05/2019 21:31:36
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Indien29
Senior Member
****


Messages : 334
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/05/2019
Statut : Hors ligne
Message : #48
RE: tad 2001 vs tad 4002

Greg Lagarrigue a écrit :
3.5 m dans 180 m3 (45 m² séjour cathédral visible ici)

Merci pour tes réponses, j'ai lu ton parcours, intéressant, bravo à toi !
Tu as fait de nombreux tests avec tes conclusions qui sont positives, alors ce n'est pas simple de débattre sur la théorie, alors que devant toi, tu as le système que tu as développé et qui te plait, au final, c'est bien là l'essentiel !

L'échange porte donc plus sur la théorie, mais comme tu tires la tienne de tes expériences, je comprends que tu défendes tes positions, mais j'espère que sur un débat théorique, on peut échanger entre passionnés.

Greg Lagarrigue a écrit :
Progressif, constant ou contrôlé, cela ne change rien, un haut parleur a radiation direct ne permet pas le même contrôle de la directivité qu'un pavillon, si déjà tu n'es pas d'accord sur ce point on est pas couché...

On est d'accord sur le fait qu'un pavillon permet de resserrer la directivité, mais je pense que ce qui compte, ce n'est pas de la resserrer à tout prix, surtout à courte distance, mais surtout qu'il n'y ait pas de ruptures hors axe.


Greg Lagarrigue a écrit :
L'avantage de faire ce contrôle le plus bas possible, c'est de se donner la chance d'un bon équilibre direct / diffus le plus bas possible.
Le faire jusque seulement 1 kHz ne permet pas le même résultat que jusque 300, cela se mesure et s'entend très bien.

Je suis partisans (après pas mal d'essais) d'une ouverture plus large, c'est peut etre les gouts et les couleurs.
J'avais aussi fait pas mal d'essais il y a 4 ans à base d'extension de pavillons en bois, permettant de jouer avec le resserrement de la directivité et aussi avec des prototypes en bois et en cartons, pour tester de façon empirique les choses.

Pour la distance critique, elle avance ou recule en fonction du resserrement de la directivité du système, ce n'est donc pas un probleme pour l'auditeur de s'avancer, l'essentiel étant l'immersion finale ressentie.
Un HP à radiation directe ouvrira plus large et meme raccordé à 1kHz, si il n'y a pas de rupture de directivité, cette solution offrira un excellent résultat.
L'auditeur sera plus avancé et l'immersion sera théoriquement meilleure.
Se reculer par rapport à la source n'est pas une fin en soit et pavillonner pour diminuer la directivité pose pour moi, plus de problème à courte distance (réponse hors axe) qu'il n'en résout.



Greg Lagarrigue a écrit :
Le pic de H3 a 700 Hz n'est pas normal pour ce moteur, c'est l'ensemble filtré ou la 950 seule?

C'est clair, je vais refaire la mesure et comparer à l'autre pavillon pour voir si c'est un problème de mesure ou un problème de moteur.

Greg Lagarrigue a écrit :
Nous parlons de distorsion linéaires sur des bon matériels, leur allure est tout aussi comparable que ce soit a 95 ou 105 dB a 1 m.

95 ou 105dB n'offrirons pas les memes résultats, normalement on devrait plutot faire ces tests à 110 ou 115dB pour voir ce que donne le système sur les pics.
Une 950Pb à 300Hz avec 115dB dessus ne peut pas offrir une disto correcte, c'est impossible, je demande déjà à voir à 105, je ne ferai pas le test pour ne pas casser les mienne.
(J'ai également des mesures a 105 dB qui confirme la linéarité de la disto a 200 ou 300 hz selon la comp).[/quote]
105dB à 200Hz, avec quelle moteur ? Je n'ai jamais meme imaginé pareil chose, c'est peut etre moi qui me fait de mauvaises idées, je ne sais pas.

Greg Lagarrigue a écrit :
Pour ce qui est du coup de balais, je postais des mesures pour clore le débat de la disto et du SPL possible avec une 2" dans un salon ... peine perdue ...

Avec plaisir ! Merci à toi.



Indien29 a écrit :
Il n'empeche qu'un grand pavillon a pour contrainte un éloignement des centres acoustiques, avec forcément, un impact sur la réponse hors axe, meme avec des pentes raides type FIR BW.
Tout dépends de la distance de la zone d'écoute, je pense que l'on ne peut pas comparer une écoute à 3 metres et une écoute à 10 metres, c'est le critère premier, définissant le SPL à générer (donc les problèmes de disto) et les problèmes hors axe du à la taille de la source.

Greg Lagarrigue a écrit :
Si tu le dis ! Mais cesse de tout mélanger pour chaque idée stp, aucune conversation possible là!

Je ne vois pas bien ce qui est mélangé, ce n'est pas grave.
En théorie, les centres acoustiques doivent etre proche, l'allure de la réponse en axe en dépends.
Je serais curieux de voir un système avec des centres acoustiques aussi éloignés sur des mesures 2Pi à 3,5 metres, je suis persuadé que ce n'est pas clean, c'est pour cette raison que tout les constructeurs s'appliquent à resserrer les centres acoustiques au maximum.

Ce message a été modifié le: 29/05/2019 01:07:49 par Indien29.

28/05/2019 22:39:57
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
thxrd
Senior Member
****


Messages : 506
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/04/2010
Statut : Hors ligne
Message : #49
RE: tad 2001 vs tad 4002

Si on parle de niveau sonore ..il faut toujours preciser la distance .et le type de ponderation et la zone frequencielle considérée
105 dB spl dans le medium sur une compression est assimilable ã 105dB A ce qui
Dans la zone d'ecoute est tres tres fort
et si c'est 115 dB toujours dans le medium en zone d'ecoute ..115 dB A c'est intenable .. ..

si c'est ã 4 m ca signifiera qu'à 1 m en salle domestique on sera à 115 dB environ ..
( ca fera 1à 2 w sur le moteur et la disto sera faible ..sauf en dessous de 5/600 hz )
Si c'est ã 10 m en salle fortement traitée ou en plein air ca sera 125 dB et là on aura entre 10 et 20 w sur le moteur .. , la H2 monte ..et si on coupe à 300 hz le moteur ...... il est mort ou im le sera dans tres peu de temps ..( joke )
thxrd

28/05/2019 22:59:11
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Greg Lagarrigue
Posting Freak
*****


Messages : 990
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #50
RE: tad 2001 vs tad 4002

Indien29 a écrit :
Dire qu'il faut serrer la directivité dans le bas médium / médium sous pretexe que l'acoustique n'est pas bonne est une mauvaise solution, on quitte l'immersion ...

L’intérêt de resserrer la directivité dans le bas médium est de le faire correspondre a celui de l'aigu, ce qui est rarement le cas d'une enceinte, et permet d'équilibrer plus tôt puissance rayonnée dans la pièce et SPL dans l'axe d'écoute.
L’intérêt de resserrer tout court la directivité d'une enceinte dans un local comme un salon, est de limiter sensiblement les premières réflexions (faute de traitement latéral). Pour que le raisonnement soit poussé au bout, cette directivité sera contrôlé horizontalement ET verticalement évidement.
Si le Tr de la pièce présente de gros accidents, le problème restera patent mais un petit traitement apportera facilement des corrections efficaces a partir du bas médium.

Indien29 a écrit :
en HiFi pure, la tendance est meme inverse (certains augmentent même la directivité par l'ajouts de tweeters orienté à 30° hors axe pour ouvrir plus haut et éviter le resserrement hors axe en haut de bande, d'autres meme des tweeters vers le plafond ou encore vers le mur arrière, avec pour but une meilleure immersion, je n'ai pas encore essayer mais ça va venir.

L’intérêt du tweeter utilisé en indirect n'est pas d'améliorer le diagramme de directivité, de l'élargir, mais de rétablir l'équilibre puissance / SPL, (diffus / direct si vous préférez). C'est un simple ajout de puissance rayonné dans l'aigu, pas vraiment mesurable en SPL dans l'axe d'écoute mais bien visible sur le waterfall du diffus mesuré du point d'écoute (qui sinon baisse plus rapidement au delà de 10 k).
L'aigu gagne en naturel et devient moins agressif, j'utilise ce principe depuis quelque mois pour cette raison.
Dans la logique, c'est finalement le même soucis de bon équilibre que le point précèdent consistant a contrôler plus bas la directivité, sauf que dans l'aigu, c'est un déficit en puissance versus direct qu'il faut compenser.

Indien29 a écrit :
Ne pas perdre de vu l'application et la façon d'y répondre.

Ca c'est suuure.

cdlt


Greg
28/05/2019 23:07:07
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :