Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (16): « Première < Précédente 1 2 3 [4] 5 6 7 8 Suivante > Dernière »
tad 2001 vs tad 4002
Auteur Message
mac22511
Junior Member
**


Messages : 37
Groupe : Enregistré
Inscription : 15/11/2008
Statut : Hors ligne
Message : #31
RE: tad 2001 vs tad 4002

Bonsoir THXRD,

Vous qui avez eu des Stage Accompany, pourriez-vous me dire comment les faire fonctionner au mieux (fréquence de coupure, association ...) et qu'en avez-vous pensé ?
J'en possède en effet une paire qui attend sur mes étagères.
Merci de votre retour à ce sujet.

André.

27/05/2019 20:53:59
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Greg Lagarrigue
-
*****


Messages : 1 231
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #32
RE: tad 2001 vs tad 4002

Bonjour,
Ci-dessous quelque mesures de distorsions dans les mêmes conditions, après ajustement a 95dB SPL a 1 m à 300 Hz que j'avais réalisé :
   
   
   

Pour ce qui est de descendre bas avec peu de distorsion, la 18 sound 4020TI2 fait très fort. Pour ce qui est de H3 (et H5 aussi d’ailleurs), les compressions sont en générale bien meilleurs que les transducteurs a radiation direct, ce critère a son importance, la NSD 1480N est impressionnante sur ce point. Pour celui qui voudrait un 20 cm, le Audax dans les 300 – 1500 est vraiment très bon et agréable.
Petite parenthèse, la NSD 1095N n'a pour ainsi dire rien à envier au-dessous de 17 Kz à la TD 2001, des mesures partout et des témoignages partout en attestent (c'est aussi du titane nitruré).
L’intérêt de la comp sur un gros pavillon est qu'elle peut couvrir facilement 300 / 400 hz (voir moins) à plus de 2Khz, avec un contrôle de la directivité impossible à obtenir avec un pav comme le arai 290 ou un 20 ou 30 cm en radiation directe.
Dans un salon peu traité, la formule est plus qu'intéressante en gardant quelque chose de suffisamment directif (60°) pour un bon équilibre direct / diffus à distance agréable, et cela s'entend. Il faut un petit pavillon pour prendre le relai au-dessus (donc 3 voies mini).
En dehors des mesures qui montrent des avantages évidents dans l'équilibre SPL axe et hors axe du gros sytème, j'ai comparé avec des 38 + 2", 38 + 20 + 1", 3-4 voies typé hifi avec tweet de 25 mm, sur plusieurs configurations, dans la même pièce, j'en reviens toujours aux gros pav sur 3 voies (+sub 18" en clos).
Les problèmes de lobes verticaux sont facilement résolues avec des filtres à pentes raide (si peu ou pas de chevauchement alors peu ou pas de lobes de recoupement).
Pour mémoire, les pavillons comme le A290 ou le TH4001 sont bien trop petits en hauteur pour contrôler la directivité sur cet axe, on perd donc l’intérêt de ces pavillons si on les utilisent en dehors d'un local avec traitement ad hoc du plafond.

cdlt

Ce message a été modifié le: 27/05/2019 22:57:20 par Greg Lagarrigue.

27/05/2019 21:40:10
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Ragnarsson
Jomsviking
*****


Messages : 1 440
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/05/2016
Statut : Hors ligne
Message : #33
RE: tad 2001 vs tad 4002

David Altec a écrit :

Citation :
Si tu veux couper si bas, tu peux peut-être regarder ce qu’a fait Mastro (sujet « Une alternative aux compressions »).


Oui tu as raison, c'est une piste intéressante que j'ai déjà testée : large bande en bp + ess AMT = douceur, détail et aération... bref plein de qualité mais un inconvénient rédibitoire pour moi : ça manque de PUNCH !

Une question pour Roland : avez-vous déjà tester des membranes AMT au dessus d'un hp (10 ou 12 pouces) ?

Cordialement,
David


Le couple phl/ess ne manque pas de punch, tu avais filtré comment ?


Anál nathrach, orth’ bháis’s bethad, do chél dénmha
27/05/2019 22:31:35
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
David Altec
Senior Member
****


Messages : 426
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2015
Statut : Hors ligne
Message : #34
RE: tad 2001 vs tad 4002

Bonjour,
Ce n'était un PHL, mais un puis 2 Supravox srt215, filtrage jmlc (3° ordre).
Quand je dis que ça manque de punch, c'est que ça na pas la rapidité, la nervosité et surtout l'impact d'une compression, mais pour tout le reste c'est très bon, surtout pour des écoutes tranquilles (sur du rock à 110 db un peu moins).
cdt,
David[/i]

28/05/2019 01:25:49
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
thxrd
Senior Member
****


Messages : 571
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/04/2010
Statut : Hors ligne
Message : #35
RE: tad 2001 vs tad 4002

Je plussoie aux dires de Greg concernant la superiorité du resultat quand on maintient le la directivité bas en frequence ..ca c'est un point indiscutable ( que j'ai expliqué il y a qqs posts concernant ma propre config ) .. , mais ..

le faire avec un moteur reste une solution qui n'est plus utilisée de nos jours ..et pas la bonne ..
Ce point a deja ete soulevé .. la disto entrainée par les hautes pressions à la gorge font que l'usage de pavillon avec HP est retenue
La disto est directectement liée à SD ..plus SD et la gorge sont grand plus la pression est faible et plus la disto est basse ( voir historiquement les PDF de JBL et d'autres sur le sujet )
Apres quand on monte en frequence d'autres parametres interviennent et en effet , le moteur sera la bonne solution

D'autant que si on compare les 2 , l'encombrement final sera le meme , voir plus faible avec la solution HP ( si je compare mes MB1 avec mes 2366 celles ci sont plus grosses /plus profondes ,avec quelque moteur que ce soit , ca descend au mieux à 280 hz ( avec 2485) contre 150hz / pas plus de rendement / 20 dB de disto en plus et une puissance admissible à ces frequences 20 fois moins elevée ..!!
les CMCD jbl ont deja ete cités ../ funktion one / ect etc ..

D'autre part , si l'on traite fortement les murs lateraux sur les premiers metres , cette question est largement diminuée ( au moins jusqu'à 200 hz ) .. c'est ce qui est fait dans tout les studios
La solution ultime etant evidemment de faire les 2 ..
ce que je fais..

Ce message a été modifié le: 28/05/2019 09:22:56 par thxrd.

28/05/2019 07:21:26
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
thxrd
Senior Member
****


Messages : 571
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/04/2010
Statut : Hors ligne
Message : #36
RE: tad 2001 vs tad 4002

Les stage accompany ca remonte à loin ´ mais de memoire je les coupais vers 2 khz
à associer à un 10" par exemple

28/05/2019 07:23:52
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Indien29
Senior Member
****


Messages : 553
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/05/2019
Statut : Hors ligne
Message : #37
RE: tad 2001 vs tad 4002

Greg Lagarrigue a écrit :
Dans un salon peu traité, la formule est plus qu'intéressante en gardant quelque chose de suffisamment directif (60°) pour un bon équilibre direct / diffus à distance agréable, et cela s'entend. Il faut un petit pavillon pour prendre le relai au-dessus (donc 3 voies mini).


Bonjour Greg,
A quelle distance écoutes tu ces pavillons et quels sont les pavillons que tu utilises ?
Quel est le volume de la pièce dans laquelle est installé ce système ?

Il y a un moment ou le directif ne le sera plus, comme dans le cas d' "l'estrade" le régime modal s'installe, donc un moment ou il y aura une rupture dans la courbe de directivité hors axe, je pense que c'est mieux d'avoir une directivité progressive, la radiation directe fonctionne bien pour cela, avec un raccord en fréquence vers les 600 Hz, qui correspond bien au raccord en directivité H d'un couple pavillon compression (type A290 / TH4001)

Greg Lagarrigue a écrit :
En dehors des mesures qui montrent des avantages évidents dans l'équilibre SPL axe et hors axe du gros sytème, j'ai comparé avec des 38 + 2", 38 + 20 + 1", 3-4 voies typé hifi avec tweet de 25 mm, sur plusieurs configurations, dans la même pièce, j'en reviens toujours aux gros pav sur 3 voies (+sub 18" en clos).


J'ai sensiblement les memes mesures que toi sur la Radian PB 950 qui affiche une H3 très intéressante, mais à partir de 500Hz seulement (le cumul de toute les disto harmonique étant pour moi secondaire, la H2 étant moins génante, je regarde de très près la H3 et d'éventuels bugs de H5.)

Ici avec 105dB, ce qui me parait le strict minimum, des mesures à 95dB étant pour moi trop faibles



As tu d'autres mesures comparatives avec des SPL plus élevés ?
Une écoute réaliste étant plus proche des 95dB C au point d'écoute, il faut donc générer un minimum de 100dB moyen + 10dB de pics, il faudrait donc voir les disto comparatives à 350Hz, je pense que la compression se fait balayer par un bon 12 ou 15" dans ce meme programme.

Greg Lagarrigue a écrit :
Les problèmes de lobes verticaux sont facilement résolues avec des filtres à pentes raide (si peu ou pas de chevauchement alors peu ou pas de lobes de recoupement).

Il n'empeche qu'un grand pavillon a pour contrainte un éloignement des centres acoustiques, avec forcément, un impact sur la réponse hors axe, meme avec des pentes raides type FIR BW.
Tout dépends de la distance de la zone d'écoute, je pense que l'on ne peut pas comparer une écoute à 3 metres et une écoute à 10 metres, c'est le critère premier, définissant le SPL à générer (donc les problèmes de disto) et les problèmes hors axe du à la taille de la source.

Greg Lagarrigue a écrit :
Pour mémoire, les pavillons comme le A290 ou le TH4001 sont bien trop petits en hauteur pour contrôler la directivité sur cet axe, on perd donc l’intérêt de ces pavillons si on les utilisent en dehors d'un local avec traitement ad hoc du plafond.


Ca c'est clair... mais au dela de ça, c'est surtout l'acoustique dans le grave sera le frein, bien au dela de la premiere réflexion sol / plafond, tout dépend donc du volume de la salle, de sa fréquence de Schroeder, et de la distance critique / éloignement de la zone d'écoute par rapport à la source.

On ne peut pas généraliser et dire que le pavillon est supérieur dans toutes les conditions, c'est avant tout un choix qui dépends du recul du point d'écoute par rapport à la source.
Tes tests et conclusions sont très intéressants en tout cas !

Ce message a été modifié le: 28/05/2019 12:18:49 par Indien29.

28/05/2019 12:03:32
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
gug42
Senior Member
****


Messages : 507
Groupe : Enregistré
Inscription : 16/04/2018
Statut : Hors ligne
Message : #38
RE: tad 2001 vs tad 4002

Bonjour à tous,

Petite question me venant : Avec des JBL CMCD la complexité de gestion est elle accrue du au passage en 3 voies ? Ou autres points négatifs ?

A+

28/05/2019 12:03:41
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Indien29
Senior Member
****


Messages : 553
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/05/2019
Statut : Hors ligne
Message : #39
RE: tad 2001 vs tad 4002

gug42 a écrit :
Bonjour à tous,
Petite question me venant : Avec des JBL CMCD la complexité de gestion est elle accrue du au passage en 3 voies ? Ou autres points négatifs ?
A+

CMCD, M4, MB1, etc, sont des solutions pour des écoutes "longues portées", répondant à des critères de SPL élevés.

C'est inutile dans un salon à 3 ou 4 metres, il faut raison garder.

A 3 ou 4 metres, pavilloner jusque 600 / 700Hz est déjà très bien, cas d'un A290 /TH4001, ce qui est déjà la limite la plus faible en terme de distance

On écoutait encore chez Wakup ce WE, en environnement domestique assez médiocre un couple A480 et 11" + sub à 3 metres, c'était bien adapté en terme d'ouverture hors axe, raccord en directivité parfait vers 950Hz vers 90°H puis progressivement plus d'ouverture au fil de la descente en fréquence.

Un couple A290 et 15" sera un peu plus directif, avec le 90° H vers 650Hz ce qui à 3 metres commence a être sérré, mais ça passe encore.

Le fait d'ouvrir ou de fermer la directivité "noie" plus ou moins la pièce.
A 3 ou 4 mètres, il faut ouvrir la directivité pour offrir une bonne immersion, c'est un point essentiel avec l'absence de trou dans la réponse hors axe.
Dire qu'il faut serrer la directivité dans le bas médium / médium sous pretexe que l'acoustique n'est pas bonne est une mauvaise solution, on quitte l'immersion, en HiFi pure, la tendance est meme inverse (certains augmentent même la directivité par l'ajouts de tweeters orienté à 30° hors axe pour ouvrir plus haut et éviter le resserrement hors axe en haut de bande, d'autres meme des tweeters vers le plafond ou encore vers le mur arrière, avec pour but une meilleure immersion, je n'ai pas encore essayer mais ça va venir.

L'acoustique de la salle à 1khz est plus simple à soigner qu'a 200Hz, 1kHz, l'onde ne mesure plus que 34cm, 2kHz, 12cm, ce sont les fréquences hyper sensibles à l'oreille, c'est déterminant pour une écoute agréable et il n'y a pas grand chose à faire pour améliorer à ces fréquences, mixte absorption / diffusion etc...

Le choix des composants et de leurs directivité dépends seulement de la distance d'écoute, si la salle est grande et que l'on est à 10 metres, oui, le système pourra / devra etre plus directif, mais à courte distance, il faut faire attention à ne pas trop fermer (à mon avis et selon mes expériences récentes sur ce sujet.)

Il n'y a qu'a écouter en studio et regarder comment c'est fait, jamais de pavillon en near / mid Field (1 à 3 mètres), ça arrose très très large en radiation directe.

Lorsque le choix du système offre la bonne directivité en fonction de la distance, il faut regarder le SPL, mais à 3 ou 4 metres, 110dB est déjà au dela du besoin et avec des disto sous le seul d'audibilité, inutile de faire le choix de composants capable de 140dB... chaque composant à un cahier des charges, on ne choisi pas une F1 pour du rallye automobile, pas plus qu'un 4X4 pour rouler sur circuit.

Ne pas perdre de vu l'application et la façon d'y répondre.

Ce message a été modifié le: 28/05/2019 13:26:08 par Indien29.

28/05/2019 12:49:24
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
thxrd
Senior Member
****


Messages : 571
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/04/2010
Statut : Hors ligne
Message : #40
RE: tad 2001 vs tad 4002

Les CMCD et approches similaires. sont destinés comme dit à des applis haute puissance
Sur le plan theorique , comme Greg l'a dit et que je confirme , gerer la directivité le plus bas possible en frequence est une bonne idée
Mais il ne faut pas que cela entraine des configs demesurées , ni d'autres problemes
Hors avec des des "gros" , composants , les centres acoustique sont ecartés et le rayonnement hôrs axe tres accidentė et si on ecoute dans une salle non traité , le " + " risque de se traduire par des defauts bien plus genants ..( deja expliqué )
Cela obligera simultanement ã user de directivité semblable sur toute la bande et a user de filtrage plus complexe
pourquoi chercher des solutions compliquées , enormes , encombrantes , complexes ã mettre au point pour finir par ecouter ã 3/4 m ?? Et dans une salle sans acoustique ??
Definitivement je ne comprend pas .. un traitement acoustique efficace ( au moins jusqu'à 125/150 hz ( donc gerant ce pointb de directivité plus grande dans le bas medium est tres simple ã mettre en oeuvre, ne coute presque rien en materiaux , juste un peu d'idées pour le dissimuler ..
dans tout les cas si la salle est petite et non traitée , directivité reduite ou pas vous serez en regime modal jusqu'à 250/300 hz .. donc franchement pourquoi faire compliqué et enorme quand on peut faire simple et qui marche
Je repete , dans'une petite salle , prenez un'monitor de studio.. . Ca marche et on est sur que c'est correct ( au passage c'est l'approche qui est retenue dans 100 % des cas pour mixer les disc que vous ecoutez .. ( deja expliqué )

Ca tourne un peu en rond ..

28/05/2019 13:42:55
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :