Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (6): « Première [1] 2 3 4 5 Suivante > Dernière »
Un Dac qui va au dela du possible ?
Auteur Message
calculette
Junior Member
**


Messages : 31
Groupe : Enregistré
Inscription : 16/05/2019
Statut : Hors ligne
Message : #1
Un Dac qui va au dela du possible ?

Bonjour,
Il y a un fil sur le dac Khadas, mais ma question ne s’applique pas seulement à celui là.
En 2015 j'ai acheté un dac "audiophile" de chez Musical Fidelity pensant que des progrès avaient été faits depuis les années 2000 par rapport au dac intégré de mon lecteur Sony.
Malheureusement aucune différence, heureusement il y a Ebay....pour la revente.
Mais étant très frustré j'ai acheté un DAC en Chine avec un Wolfson 8741 et de bons amplis OP et une belle alim.
Si je fais une comparaison en aveugle de type "audiophile" c-à-d en passant de l'un à l'autre rapidement je ne saurai pas le distinguer non plus.
Mais si je fais une comparaison en aveugle de type "mélomane" c-à-d en écoutant une œuvre complète (1 heure) et le lendemain pour éviter toute fatigue la même œuvre avec un autre alors:
Le plaisir ou l'émotion seront subjectivement supérieurs c'est déjà un premier paradoxe.
Plus extraordinaire encore:
On sait qu'aucun dac ne peut reproduire un signal carré de 1000hz car tout signal périodique se décompose en série de Fourier et on sait que la numérisation ampute toutes les composantes de Fourier au delà de 22khz.
Attention l'oreille humaine ne doit pas non plus entendre de différence entre ce signal amputé des composantes >22khz et l'original.
Néanmoins j'ai gravé un Cd avec du 1000 hz carré (via audacity) et comparé les résultats obtenus.
Je donne ci-dessous les résultats:
et la question est " Comment est il possible que le Wolfson réussisse l'impossible théorique "
On connait l'histoire Volkswagen pour réussir aux tests mais ceci n'est pas un test officiel !
Quelqu'un possède-t-il un Dac peut-être le Khadas qui fait aussi l'impossible ???
   
   

Ps: J'ai déjà posé la question sur elektor malheureusement les possesseurs d'oscillos n'ont pas testé leurs DACs..dommage!
Denis,

18/05/2019 17:34:10
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Banned
*****


Messages : 1 995
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #2
RE: Un Dac qui va au dela du possible ?

calculette a écrit :
On sait qu'aucun dac ne peut reproduire un signal carré de 1000hz car tout signal périodique se décompose en série de Fourier et on sait que la numérisation ampute toutes les composantes de Fourier au delà de 22khz.


Cela dépend de la fréquence d'échantillonnage.

Mettons 44.1 la fe historique, la fmax est donc à 1/2 fe soit 22kHz. Pour un signal à 1kHz ça laisse la place pour les harmoniques 3,5,7,11,13,15,17,19 et 21.

C'est à 11kHz qu'un signal carré va ressembler à un signal sinusoïdal. Sachant qu'aucun humain ne fait la différence entre un signal sinus ou carré passé 10kHz.

La qualité d'un système numérique se compare uniquement avec des paramètres objectifs qui sont la fréquence d'échantillonnage, le nombre de bits effectifs, la fréquence d'horloge et la technologie de filtrage.

PFB


Enceintes bibliothèque plastoc+subwoofer replastoc. 60 millions d'albums sous l'index et 3000 disques sur étagère.
18/05/2019 18:15:36
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jsilvestre
Senior Member
****


Messages : 670
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/01/2014
Statut : Hors ligne
Message : #3
RE: Un Dac qui va au dela du possible ?

Bonjour calculette,

rien d'impossible il s'agit simplement d'un filtrage moins énergique et optimisé pour réduire les pré et post oscillations.
Pas sûr que ces oscillations hors bande audible soient audibles. Pour savoir il faudrait comparer les 2 types de filtrage sur le même dac dans les mêmes conditions.

Joël

19/05/2019 12:23:32
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
JM Plantefeve
Old Chap, à Roncq
*****


Messages : 1 770
Groupe : Enregistré
Inscription : 30/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #4
RE: Un Dac qui va au dela du possible ?

Bonsoir Joël,

rien d'impossible il s'agit simplement d'un filtrage moins énergique et optimisé pour réduire les pré et post oscillations.
Faut-il préciser "filtrage numérique avec sur-échantillonnage" ? Par ailleurs, n'y a-t-il pas quelques audiophiles préférant à l'écoute le filtrage analogique sans sur-échantillonnage ?

Bien à toi, Jean-Marc.

19/05/2019 19:13:14
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
j-exb
Junior Member
**


Messages : 20
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/01/2019
Statut : Hors ligne
Message : #5
RE: Un Dac qui va au dela du possible ?

Je dirais même plus : qui dit sur-échantillonage dit filtrage numérique, le processus de sur-échantillonage étant réalisé en partie par un processus de filtrage numérique.

Bonne soirée.

19/05/2019 20:13:10
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jsilvestre
Senior Member
****


Messages : 670
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/01/2014
Statut : Hors ligne
Message : #6
RE: Un Dac qui va au dela du possible ?

JM Plantefeve a écrit :
Faut-il préciser "filtrage numérique avec sur-échantillonnage" ? Par ailleurs, n'y a-t-il pas quelques audiophiles préférant à l'écoute le filtrage analogique sans sur-échantillonnage ?


Bonsoir Jean-Marc,

il est vrai, on trouve de tout dans l'audiophilie!
J'ai essayé de le virer mais pas réussi, pas complètement à cause du bruit de quantification mordant de trop dans la bande audible. Du numérique qui souffle ça ne se fait pas!
Je l'ai quand même viré de la puce pour le faire en logiciel sur un raspberry plus puissant et plus précis que les calculs de fir en virgule fixe de la puce. Avec juste la bonne valeur pour évacuer le bruit dans l'inaudible c'est clairement mieux que l'interne.

Le virer complètement rend le filtrage analogique pointu et touffu. Certains amplis ne sont pas trop gênés par les résidus HF ce qui peut permettre de simplifier le filtrage analogique d'autres oui et plus moyen de simplifier.
A l'oreille de choisir entre les deux solutions, analogique ou numérique.

Joël

19/05/2019 23:09:19
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
calculette
Junior Member
**


Messages : 31
Groupe : Enregistré
Inscription : 16/05/2019
Statut : Hors ligne
Message : #7
RE: Un Dac qui va au dela du possible ?

PFB a écrit :
Mettons 44.1 la fe historique, la fmax est donc à 1/2 fe soit 22kHz. Pour un signal à 1kHz ça laisse la place pour les harmoniques 3,5,7,11,13,15,17,19 et 21.

PFB


Merci de vos explications:

J'ai tracé ci-dessous un carré de 1000hz amputé de ses harmoniques au delà de 21.
   

Je pensais (donc à tort) qu'un son numérisé à 44,1 khz ne pouvait pas conserver ce qui se trouve au delà de 22 khz , c'est ce qu'on lit souvent.
Donc à priori c'est Faux ?

Puisque ce que j'obtiens avec mon dac est plus proche du carré 1000 Hz de référence.

Denis,

20/05/2019 19:57:16
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
xn
Posting Freak
*****


Messages : 777
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/08/2017
Statut : Hors ligne
Message : #8
RE: Un Dac qui va au dela du possible ?

On parle d'un DAC et d'un CD gravé.
Si le CD est bien gravé à 44,1 kHz, le DAC ne doit pas reproduire autre chose que le carré amputé de ses harmoniques au delà de 10 kHz, suréchantillonnage ou pas.

20/05/2019 21:41:25
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dul
Senior Member
****


Messages : 303
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/06/2012
Statut : Hors ligne
Message : #9
RE: Un Dac qui va au dela du possible ?

Bonjour Calculette,

Comme précisé plus haut, c'est le sur-échantillonnage et le filtrage utilisés par la puce Wolfson qui permettent de se rapprocher d'avantage du signal carré.

Concernant maintenant le théorème de Shannon: il ne stipule pas qu'un échantillonnage d'un signal à une fréquence Fe limite le spectre du signal échantillonné à Fe/2. Il stipule qu'il est possible de reconstituer parfaitement un signal dont le spectre est contenu du continu à Fe/2 en échantillonnant ledit signal à Fe, ce qui n'est absolument pas la même chose. Ce qui limite le spectre d'un signal échantillonné dans une chaîne d'acquisition digne de ce nom est le filtre anti-repliement (avec une fréquence de coupure légèrement inférieure à Fe/2) employé afin d'éviter le repliement spectral et l'apparition de raies à des fréquences supérieures à Fe/2 (edit: Fe -> Fe/2... écrit trop vite, trop tard, devant rediffusion de Koh Lanta!).

Quant au signal d'entrée généré, afin de se convaincre que ton signal carré échantillonné à 44.1kHz sans être filtré au préalable contient des fréquences beaucoup plus élevées que Fe/2, et même Fe, essaie d'en faire une FFT. Tu constateras alors que les fréquences contenues dans ce signal peuvent être très élevées.

En espérant avoir été assez clair... Ne pas hésiter à me le dire dans le cas contraire Smile

Dul.

Ce message a été modifié le: 21/05/2019 00:44:21 par Dul.

20/05/2019 22:22:48
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
xn
Posting Freak
*****


Messages : 777
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/08/2017
Statut : Hors ligne
Message : #10
RE: Un Dac qui va au dela du possible ?

Non, non et non.
Le DAC n'apporte aucune info supplémentaire au signal d'entrée. Le suréchantillonnage permet simplement la réalisation d'une filtre de reconstruction analogique plus aisée, et on le constate bien ici sur l'oscillogramme par la symétrie du signal reconstitué par le DAC : il ne déphase pas dans la bande audio.
Le DAC n'ajoute rien au delà de la bande max autorisée par la fréquence d'échantillonnage du signal enregistré et relu. S'il a été enregistré à 44,1 kHz alors il n'y a rien au delà de 22 kHz. Les harmoniques perdues ne sont pas reconstituées par magie...
Ce qu'on observe ici est pour moi ce qui a été enregistré par audacity sur le CD. Vous ne savez pas comment Audacity transforme un signal carré généré graphiquement à 1 kHz en des échantillons à 44,1 kHz. Il le fait de manière directe. C'est à dire qu'il échantillonne bêtement le signal ce qui crée donc du repliement. Ce que vous avez enregistré sur votre CD (et ce que vous rejouez) n'est donc pas un signal carré filtré à 20 kHz puis échantillonné, mais un signal carré, échantillonné, donc avec tout son repliement. Lorsqu'il est rejoué par un DAC, avec ou sans suréchantillonnage, ça donne ce que vous observez.

Ce message a été modifié le: 20/05/2019 23:08:54 par xn.

20/05/2019 22:44:52
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :