Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (3): « Première < Précédente 1 2 [3] Dernière »
Contre reaction inhabituelle
Auteur Message
Jacques Cande
Junior Member
**


Messages : 35
Groupe : Enregistré
Inscription : 31/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #21
RE: Contre reaction inhabituelle

J'ai poursuivi du mieux que je pouvais.
J'ai calibré les mesures d'impédance au mieux pour avoir une precision raisonnable aux environs de 100 ohms

Je confirme que le digital d'une carte son combiné à mon setup est loin d'être parfait.

J'ai trouvé une valeur de Lp (Lm+Li du schema) d'environ 20 H, ce qui est correct.
J'ai trouvé une valeur de Ls d'environ 29 mH.

J'ai vérifié avec les yeux de la foi que le primaire voit environ 5K quand le secondaire est chargé avec 8 ohms.

Les deux mesures que je peux soumettre avec une certaine confiance sont:

Le ratio en dB Primaire/Secondaire quand le secondaire est ouvert:    
28. dB donne N=25.11

Le ratio en dB Primaire/Secondaire quand le secondaire est shunté par 8.2 ohm:    
28.6 dB soit 0.6 dB de perte supplémentaire.

Je ne peux absolument pas aller plus loin avec les moyens dont je dispose.
Mais dans l'ensemble ces mesures confirment que ces transfos achetés il y a presque 10 ans pour $100 (y compris le transfo d'alimentation) satisfont l'usage requis.

Ce qui veut dire que je ne peux plus accuser les transfos pour justifier ma frustration mais plutôt le principe du Single-ended et ses limitations.


Etape suivante acheter un ampli plus performant, du genre une dizaine de watts par canal avec des basses sous contrôle et une distorsion minimale le tout pour un prix raisonnable.

Toute suggestion est bienvenue.

Bonne soirée et merci encore de vos commentaires.

Jacques

13/02/2019 21:49:25
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
p ben
Senior Member
****


Messages : 522
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/11/2011
Statut : Hors ligne
Message : #22
RE: Contre reaction inhabituelle

Bonjour,
De quelle frustration s'agit-il ?
Par ailleurs, il y a plein d'amplis SE ou PP qui devraient convenir. Ce qu'il faut, c'est contrôler l'adéquation avec le systeme de HPs.
Pascal

14/02/2019 09:47:20
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Nord Vaudois
*****


Messages : 1 545
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #23
RE: Contre reaction inhabituelle

p ben a écrit :
Ce qu'il faut, c'est contrôler l'adéquation avec le systeme de HPs.


Tssss c'est un message d'objectiviste.

T'oublie les câbles, les isolants, les supports de câbles, les huiles de contact, les polarisations d'isolants, les supports d'enceintes, les coupelles Tchang, les pschiiiiit, les WoodLenses, les pointes, et j'en oublie....

PFB


If you can't double it or halve it, don't mess with it.
14/02/2019 10:17:05
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Jacques Cande
Junior Member
**


Messages : 35
Groupe : Enregistré
Inscription : 31/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #24
RE: Contre reaction inhabituelle

Mes HP sont très simples. Ce sont des Goodmans Axiom 201 suspension accordéon. Ils ne montent pas aussi haut que la pub de 1960 disons qu'après 12000Hz il n'y a plus grand chose. Les basses descendent a 40 50 Hz et sont bien en place. Si le haut manque un peu d'air, le bas est satisfaisant et compatible de la vie dans un immeuble.
J'avais bâti la caisse préconisée avec ARU et après avoir trouvé le bon réglage de l'ARU vis à vis de l'impédance du HP, je n'étais pas satisfait par l'impression des basses. J'ai donc obturé l'event que j'avais eu tant de mal à définir et rajouté de l'amortissant pour en faire une charge close.
J'ai mis en place un filtre Zobel pour que l'ampli à lampe ait une charge constante au delà de la résonance principale. Finalement comme ces HP sont des 16 ohms, une résistance de 15 ohm en parallèle les rend compatibles avec la sortie 8 ohm standard des amplis à lampe. Si j'en trouve un avec une sortie 16 ohms, je les brancherai directement bien évidement.

Je les ai écoutés sur un PP EL84 Lafayette (de leur époque), après l'avoir fait réviser par Michel Fertin. Je les ai écoutés sur ce petit ampli EL84 qui est sympa pour une écoute domestique sous un watt mais ne permet pas de pousser le niveau si l'envie m'en prend.
Je les écoute en ce moment sur un SE 300B que j'ai en prêt. Si les 9 watts sont plus confortables, le SE 300B est moins convainquant dans le grave que le EL84. Je me demande si ce n'est pas la distorsion que le EL84 ajoute en basse fréquence qui en rend l'écoute plus convaincante, (un peu comme les copeaux de chêne dans l'assemblage de certains Bordeaux).

Les sources:
Une platine Kenwood KD 200, bras SME SERIES III model 3009, cellule ADC, le tout acheté en 1979; le preamp phono est une chinoiserie pas chère. L'intérêt étant surtout de retrouver des LP, (parfois en très bon état) pour moins de 2 euros chez Emmaüs ou équivalant.
Un Streamer Musicast YAMAHA qui me permet de relire tout ce qui traine sur mon PC et d'écouter les radios sur internet.

Je ne me vois pas acheter un super ampli.
Une dizaine de watts suffisent.
Distorsion très faible, (mais ils le sont tous maintenant).
Insensible au pic d'impédance du HP à la resonance.
Beaucoup de transparence et de musicalité pour que cela motive un changement des HP par exemple.

J'apprécierais toute suggestion.

Excellente journée Jacques

15/02/2019 08:46:00
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Nord Vaudois
*****


Messages : 1 545
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #25
RE: Contre reaction inhabituelle

Jacques Cande a écrit :
J'apprécierais toute suggestion.


Le domaine ou le DIY est le plus spectaculaire reste pour moi la fabrication de la source sonore. L'amateur a accès à des composants de qualité qui sont rarement montés dans des produits commerciaux. Il a la possibilité de construire un volume ou une forme plus adaptée à son intérieur et surtout en dehors d'une mode éphémère. L'amateur peut adapter acoustiquement par exemple le grave à la pièce et à ces goûts.

Je suis par exemple un fan de la source 3 voies de style japonais des années 70. Une configuration qui n'est plus à la mode, mais qui offre de nombreux avantages acoustiques.

PFB


If you can't double it or halve it, don't mess with it.
15/02/2019 10:04:19
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
p ben
Senior Member
****


Messages : 522
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/11/2011
Statut : Hors ligne
Message : #26
RE: Contre reaction inhabituelle

Bonjour Jacques,
Rien d'étonnant : Le coût du grave est plus élevé avec un SE qu'avec un PP ! Le responsable est le transfo de sortie, pas la lampe.
On peut faire des SE qui descendent très bas, par ex Loftin White - Trans X, ici env 10 Hz à -3 dB a pleine puissance (> 12W).

La distorsion peut aussi augmenter le niveau ressenti de grave mais avec une perte de transparence de l'ampli dans le grave.

En SE, le transfo doit avoir un entrefer ce qui fait baisser l'inductance du primaire et donc fait monter la fréquence de coupure grave. Il faut donc de gros transfos !

Et une nouvelle adéquation à considérer : celle entre la lampe finale avec son montage et la charge qui correspond au transfo de sortie lui même chargé par le système de HPs.

Ne pas jeter au feu un montage ou une lampe donnée suite à une écoute - donc un montage particulier !
Calculer - cela dégrossit pas mal -, mesurer et surtout écouter pour faire un choix !

Pascal

Ce message a été modifié le: 15/02/2019 17:58:44 par p ben.

15/02/2019 17:56:54
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Jacques Cande
Junior Member
**


Messages : 35
Groupe : Enregistré
Inscription : 31/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #27
RE: Contre reaction inhabituelle

Apres beaucoup d'effort, j'ai fini par comprendre comment régler cet ampli aussi simple.
Voici le schéma final:    
Les voltages en rouge ont été mesurés; ils correspondent à l'attendu.

La contre réaction permet un coefficient d'amortissement de 2.3, non ne riez pas, je comprends que c'est plutôt bien pour ce type de montage.

Le gain est de 14.5 ce qui correspond à 2 watt maxi quand le DAC est la source.
La bande passante confirme que les transfos ne sont pas mauvais, voir la réponse sous 1 watt:    
les 4 courbes correspondent aux deux canaux, connectés soit sur 8 ohm soit sur les HP, (avec la bosse correspondant à la résonance de l'enceinte close).

La distorsion sous 1 watt reste raisonnable pour un tel montage:    
L'harmonique 2 est le contributeur principal comme attendu.

Apres cette mise en jambe, je souhaiterais fabriquer un autre ampli d'une dizaine de watts. Faites moi des suggestions s'il vous plait.

Bon weekend, Jacques

Aujourd'hui 01:38:39
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :