Poster une réponse  Créer un sujet 
Roncq - rencontre du 7 octobre 2018
Auteur Message
jerome
Senior Member
****


Messages : 621
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 08/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #1
RE: Inscriptions à la rencontre du 7 octobre 2018

Bonjour,

Voici mon compte-rendu (cliquez sur les photos pour agrandir):

La multiamplification numérique
Le matin, les premières écoutes ont eu lieu avec une enceintes 3 voies (les colonnes en bois), dont chaque HP est accessible derrière avec un bornier séparé : cela permet soit un filtrage passif externe, soit, comme ici, une multiamplification. La sensibilité est de l'ordre de 89dB.

   
Jean-Marc Plantefeve devant les enceintes

La source est un hifiBerry+clé USB, le réglage du volume est confié à un miniDSP (16 bits de signal alors que le dsp travaille en 24 bits, donc on peut atténuer 256 fois, ce qui fait si je ne me trompe pas -48dB).
Le miniDSP sort en numérique, ce qui permet d'être en numérique jusqu'aux amplis numériques.

   
Le hifiBerry

   
Le miniDSP

   
deux amplis numériques

Bon, comme expliqué par Jean-Marc, le système n'était pas bien réglé, avec un grave boursouflé. Mais c'est intéressant de voir ce type de système, merci aux défricheurs d'ouvrir la voie !


La monoamplification analogique
Changement de décors : de petites enceintes de bibliothèque, soutenues par un caisson de grave, le tout filtré en passif (filtre conçu par JMP), alimentées par l'ampli "cube" et une source CD Yamaha CD-S1000.

   
Les enceintes "bibliothèque"

   
l'ampli "cube"

La sensibilité est de l'ordre de 88dB, ce qui est un peu juste pour les 2x25w du cube, surtout compte tenu de la salle... mais ça marche !
Le caisson de grave est clos, donc pas de son "boomy" comme on l'entend souvent avec des bass reflex plus ou moins bien réglés. Les HP de grave (deux par caisson) donnent un grave propre, l'ensemble est équilibré et donne l'impression d'un "gros système", alors qu'il est d'une taille très raisonnable.


Les conférences

   
Jan Didden explique le fonctionnement de son ampli PAX (Power Amplifier eXperimental) de 2x100W, sans contre-réaction, mais avec correction d'erreur. Un ampli desservi par un lecteur CD quelconque (mais il fallait ce lecteur, qui avait un niveau de sortie réglable).

   
Jean-Marc Plantefeve explique le fonctionnement du logiciel Xsim, qui permet de concevoir un filtre passif simple, mais qui prend en compte la courbe de réponse des HP bafflés, pour une courbe de réponse globale la plus plate possible.



Les enceintes "Mystère"
Jean Hiraga a apporté une paire d'enceintes en forme de tube, avec de petits HP (fabriqués sur cahier de charges, puis triés à la mesure) dirigés vers le haut. ces HP sont complétés par un tweeter JBL (2402, je pense) avec un pavillon en bronze, et avec un caisson Magnat Omega 380 au fond de la salle.


       
L'enceinte "mystère" et le tweeter

C'est incroyable ce que l'on peut sortir de ce minuscule HP (77mm de diamètre !). Les HP et les tweeter sont dirigés vers le haut, ce qui donne un effet de "reverb" sans doute plus prononcé que sur l'enregistrement, mais c'est réussi. On peut écouter fort sans fatigue auditive. Surprenant.

Une bien belle journée, merci à tous les intervenants !

Jérôme

08/10/2018 21:55:56
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Messages dans ce sujet
RE: Inscriptions à la rencontre du 7 octobre 2018 - jerome - 08/10/2018 21:55:56

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :