Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (4): « Première [1] 2 3 4 Suivante > Dernière »
dérivé du fil : Le système de Jean
Auteur Message
forr
Posting Freak
*****


Messages : 1 548
Groupe : Enregistré
Inscription : 26/12/2015
Statut : Hors ligne
Message : #1
dérivé du fil : Le système de Jean

narshorn a écrit :
L'absence de disto (convoitée, mais jamais atteinte !!!) est une chose vers laquelle on "tend", (normalement), reste à savoir de quelle disto on parle. Physiquement, plus on écoute fort, et plus on augmente le taux de distos produites par le HP en plus du son original.[....]Merci de compléter pour ce qui manque.

Il me semble que physiquement, plus on écoute fort, plus la distorsion du système auditif est grande et supérieure à quasiment toutes celles du système.

10/09/2018 11:43:03
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
** Araïnomane **
*****


Messages : 1 893
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #2
RE: Le système de Jean

forr a écrit :

narshorn a écrit :
L'absence de disto (convoitée, mais jamais atteinte !!!) est une chose vers laquelle on "tend", (normalement), reste à savoir de quelle disto on parle. Physiquement, plus on écoute fort, et plus on augmente le taux de distos produites par le HP en plus du son original.[....]Merci de compléter pour ce qui manque.

Il me semble que physiquement, plus on écoute fort, plus la distorsion du système auditif est grande et supérieure à quasiment toutes celles du système.


... Non, ... parce que sinon, on mettrait moins forr 😅

Vous êtes un scientifique, forr. Vous avez donc de quoi prouver que la distorsion du système auditif est supérieure à celles du système électroacoustique de reproduction sonore ? Cette assertion me semble "grave" (pas au sens LFE) mais parce que, si c'est le cas, nous serions bien incapables de discerner la disto provenant des haut-parleurs ou/et des amplificateurs. Donc, entre autres, incapables de préférer le son d'un 300b pour sa restitution "chaleureuse", ou bien de préférer le son plus "droit" et plus "exact" d'un ampli numérique, ou bien encore le bon son d'un "bon vieux" système de HPs vintage.

Crdt


Le bien est souvent l'ennemi du mieux. On s'arrête souvent trop tôt

Ce message a été modifié le: 10/09/2018 12:25:20 par narshorn.

10/09/2018 12:08:28
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
forr
Posting Freak
*****


Messages : 1 548
Groupe : Enregistré
Inscription : 26/12/2015
Statut : Hors ligne
Message : #3
RE: Le système de Jean

narshorn a écrit :

forr a écrit :

narshorn a écrit :
L'absence de disto (convoitée, mais jamais atteinte !!!) est une chose vers laquelle on "tend", (normalement), reste à savoir de quelle disto on parle. Physiquement, plus on écoute fort, et plus on augmente le taux de distos produites par le HP en plus du son original.[....]Merci de compléter pour ce qui manque.

Il me semble que physiquement, plus on écoute fort, plus la distorsion du système auditif est grande et supérieure à quasiment toutes celles du système.

... Non, ... parce que sinon, on mettrait moins forr 😅
Vous êtes un scientifique, forr. Vous avez donc de quoi prouver que la distorsion du système auditif est supérieure à celles du système électroacoustique de reproduction sonore ? Cette assertion me semble "grave" (pas au sens LFE) mais parce que, si c'est le cas, nous serions bien incapables de discerner la disto provenant des haut-parleurs ou/et des amplificateurs. Donc, entre autres, incapables de préférer le son d'un 300b pour sa restitution "chaleureuse", ou bien de préférer le son plus "droit" et plus "exact" d'un ampli numérique, ou bien encore le bon son d'un "bon vieux" système de HPs vintage.

La distorsion due au système auditif fait partie de ce que j'ai retenu de la physiologie auditive à l'étude de laquelle j'ai consacré quelques après-midi à la Cité des Sciences de la Villette (il y avait aussi des ouvrages sur l'électronique).
La distinction faite entre différents appareils a de multiples raisons, mais on ne peut nier que, pour certaines caractéristiques, elle passe souvent un mauvais quart d'heure dès que la science s'en mêle. Maintenant, si je n'ai nulle envie de gâcher le plaisir d'écoute de quiconque, il me paraît sain de ne pas être sans réaction aucune face à certaines affirmations flirtant avec l'extravagance.

10/09/2018 14:24:31
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Banned
*****


Messages : 1 995
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #4
RE: Le système de Jean

narshorn a écrit :
la distorsion du système auditif est supérieure à celles du système électroacoustique de reproduction sonore


Et c'est rien comparé aux instruments, un violon c'est quoi 20% distorsion?, ....beurk.

PFB


Enceintes bibliothèque plastoc+subwoofer replastoc. 60 millions d'albums sous l'index et 3000 disques sur étagère.
10/09/2018 15:43:05
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
** Araïnomane **
*****


Messages : 1 893
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #5
RE: Le système de Jean

PFB a écrit :

narshorn a écrit :
la distorsion du système auditif est supérieure à celles du système électroacoustique de reproduction sonore


Et c'est rien comparé aux instruments, un violon c'est quoi 20% distorsion?, ....beurk.

PFB


Ouhloulou, genti PFB, mal me quoter et déformer mes propos (déjà fumeux d'après les sages) ... Cela inverse le sens de ma réponse et enduit les autres forumeurs en erreur. Pas vraiment clean Sad
Trêve de chocolat de banque. L'analyse FFT du son d'un violon fait évidemment apparaître les harmoniques suivant le fondamental de rang infini vers le haut du chalet, ce n'est pas pour autant de la distorsion ... et vous le savez pertinemment

Je m'auto-quote, donc, correctement, pour rectifier cette vostrière erreur PFB :
En réponse à l'assertion de forr :

forr a écrit :
Il me semble que physiquement, plus on écoute fort, plus la distorsion du système auditif est grande et supérieure à quasiment toutes celles du système.

la réponse :

narshorn a écrit :
Vous avez donc de quoi prouver que la distorsion du système auditif est supérieure à celles du système électroacoustique de reproduction sonore ?


Voilà. Et pas de beurk qui tienne Smile

Crdt

PS : BTW, Jean, welcome to Melaudia Big Grin Big Grin Big Grin !!!


Le bien est souvent l'ennemi du mieux. On s'arrête souvent trop tôt
10/09/2018 16:14:11
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
forr
Posting Freak
*****


Messages : 1 548
Groupe : Enregistré
Inscription : 26/12/2015
Statut : Hors ligne
Message : #6
RE: Le système de Jean

PFB a écrit :

narshorn a écrit :
la distorsion du système auditif est supérieure à celles du système électroacoustique de reproduction sonore

Et c'est rien comparé aux instruments, un violon c'est quoi 20% distorsion?, ....beurk. PFB

Il ne faut pas confondre harmoniques et distorsion. Une instrument, un avion (qui n'est jamais qu'un instrument de musique accessoirement capable de se déplacer), sont des sources de son original avec plein d'harmoniques. C'est ça qu'en principe nos appareils chéris cherchent à reproduire sans augmenter ou diminuer le niveau des harmoniques ni en créer d'autres (quoique, parfois, c'est comme une épice, ça en "exhauste" le rendu).

10/09/2018 16:17:01
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Banned
*****


Messages : 1 995
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #7
RE: Le système de Jean

forr a écrit :
C'est ça qu'en principe nos appareils chéris cherchent à reproduire sans augmenter ou diminuer le niveau des harmoniques ni en créer d'autres (quoique, parfois, c'est comme une épice, ça en "exhauste" le rendu).


On est bien d'accord il y a la source complètement distordue, que tu nommes "originale", il y a l'audition avec ses distorsions propres. Et en ce qui concerne la musique morte le "système"qui comporte lui aussi ses distorsions.

A mon avis une seule forme de distorsion peut être améliorée.

nasrhorn a écrit :
L'analyse FFT du son d'un violon fait évidemment apparaître les harmoniques suivant le fondamental de rang infini vers le haut du chalet, ce n'est pas pour autant de la distorsion ... et vous le savez pertinemment


Oui c'est de la distortion, un violin étant incapable de générer un son pur. Techniquement un instrument sonore génère une bouillie acoustique que les techniciens appellent "bruit".

Le bruit est par nature extrêmement difficile à reproduire car apériodique, multi fréquences imprédictible et complètement variable.

PFB


Enceintes bibliothèque plastoc+subwoofer replastoc. 60 millions d'albums sous l'index et 3000 disques sur étagère.
10/09/2018 20:18:34
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
xn
Posting Freak
*****


Messages : 777
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/08/2017
Statut : Hors ligne
Message : #8
RE: Le système de Jean

La distorsion n"a de sens que par rapport à une référence. Un violon ou tout autre instrument de musique ne distord pas en soit, il génère son propre signal, avec tout un tas d'harmoniques, c'est tout.
Une distorsion se caractérise suivant plusieurs critères, harmonique, phase, non linéaire...etc. Il convient donc de préciser de quelle(s) distorsion(s) on parle.
Est-ce qu'un bruit doit forcément être apériodique, multi-fréquences, imprédictible et complètement variable ?

10/09/2018 21:03:32
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
folkdeath95
“It's entertainment, not Dialysis.”
*****


Messages : 2 171
Groupe : Enregistré
Inscription : 12/11/2011
Statut : Hors ligne
Message : #9
RE: Le système de Jean

xn a écrit :
La distorsion n"a de sens que par rapport à une référence. Un violon ou tout autre instrument de musique ne distord pas en soit, il génère son propre signal, avec tout un tas d'harmoniques, c'est tout.


C'est ce qu'il me semblait également.


CD: Sphinx Myth9 MkII+Parasound DAC2000/ LP: Technics SP10 MkII+Schick+Phasemation PP300/ Pré-phono: Audionet PAM/Pré: Firstwatt B1 DIY/Ampli: Firstwatt AlephJ DIY/HP: Petite Onken+Altec 414-8B+Faital HF10AK+Audio Pavillon MA600.
10/09/2018 21:50:54
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
JM Plantefeve
Old Chap, à Roncq
*****


Messages : 1 770
Groupe : Enregistré
Inscription : 30/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #10
RE: Le système de Jean

PFB,

Oui c'est de la distortion, un violin étant incapable de générer un son pur. Techniquement un instrument sonore génère une bouillie acoustique que les techniciens appellent "bruit".
Le violin serait-il un violon incapable de pure clarté dans son message musical ? Au mieux, il serait générateur de bouillie ? Comment positionnes-tu le musicien dans cette histoire ?

Le bruit est par nature extrêmement difficile à reproduire car apériodique, multi fréquences imprédictible et complètement variable.
Sauf si on est équipé d'enceintes PSI.

Ce message a été modifié le: 10/09/2018 22:33:12 par JM Plantefeve.

10/09/2018 22:29:16
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :