Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (19): « Première < Précédente 1 2 [3] 4 5 6 7 Suivante > Dernière »
Le facteur d'accélération
Auteur Message
forr
Posting Freak
*****


Messages : 1 243
Groupe : Enregistré
Inscription : 26/12/2015
Statut : Hors ligne
Message : #21
RE: Le facteur d'accélération

PFB a écrit :
C'est absolument fantastique, une voiture sans freins a les mêmes caractéristiques qu'une voiture avec freins mais non utilisés...trop forr. Sauf qu'une voiture avec freins correctement utilisés, n'a absolument pas les mêmes caractéristiques qu'une voiture sans freins....

Dès lors qu'un haut-parleur est raccordé à un ampli à basse impédance, son système mobile bénéficie d'un amortissement électrique (que tu sembles appeler "frein").

Si on veut augmenter l'amortissement électrique, on fait appel à un amplificateur à résistance négative qui s'obtient par une boucle de rétro-action. On peut sophistiquer ce principe en donnant une impédance très particulière à l'ampli de sortie.

Si le haut-parleur est raccordé à une impédance élevée (attaque en courant) il subsiste un autre "frein", l'amortissement mécanique. Si celui-ci est suffisant (Qms de faible valeur) pour qu'une transformée raisonnable de style Linkwitz puisse lui être appliquée en amont, on peut obtenir la réponse que l'on souhaite.

Dans aucun de ces cas, le haut-parleur n'échappe à sa condition de système résonant. Son comportement peut néanmoins être apériodique, non-oscillatoire.

Citation :
si l'acceleration du moteur est nulle, la membrane ne va pas bouger et ce peu importe la valeur du signal.

Pas besoin d'injection du signal pour que la membrane d'un haut-parleur bouge. Une pression acoustique à laquelle elle est étrangère y suffit. On peut alors relever une tension proportionnelle à cette pression aux bornes de sa bobine mobile. Cette tension, certains systèmes l'exploitent pour le "contrôle".

Citation :
Les tones burst mettent en évidences les défauts d'un système ou le déplacement d'une membrane ne correspond plus au signal, c'est juste le ba-ba de la fidélité, bien avant la phase, la distortion et la linéarité.

Si le comportement du signal issu du haut-parleur ne correspond plus au signal d'entrée, c'est soit une distorsion linéaire, soit une distorsion non linéaire soit une conjugaison des deux.

Si le haut-parleur n'est que peu sujet à distorsion non-linéaire (ce qu'il est quand on le sollicite très en deçà de ses performances maximales, comme c'est généralement le cas dans les applications audiophiles, le moyen le plus efficace de l'analyser, c'est la mesure de la distorsion harmonique), il suffit de modifier sa réponse en fréquence par égalisation pour obtenir des tone-burst comme on les veut.

Je suis curieux de savoir quels sont les haut-parleurs "sous contrôle" qui se cachent dans les interlignes de tes posts.

Ce message a été modifié le: 14/06/2018 12:12:48 par forr.

14/06/2018 10:48:55
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jimbee
Posting Freak
*****


Messages : 834
Groupe : Enregistré
Inscription : 25/05/2011
Statut : Hors ligne
Message : #22
RE: Le facteur d'accélération

PFB a écrit :
Les tones burst mettent en évidences les défauts d'un système ou le déplacement d'une membrane ne correspond plus au signal, c'est juste le ba-ba de la fidélité, bien avant la phase, la distortion et la linéarité.

PFB


Mais si t'as pas la phase, t'as pas les freins !
Hp supposés parfaits sur tous autres aspects, linéarité / distorsion.

   

14/06/2018 12:31:53
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
folkdeath95
Posting Freak
*****


Messages : 1 584
Groupe : Enregistré
Inscription : 12/11/2011
Statut : Hors ligne
Message : #23
RE: Le facteur d'accélération

forr a écrit :
Je suis curieux de savoir quels sont les haut-parleurs "sous contrôle" qui se cachent dans les interlignes de tes posts.


Ce n'est pas compliqué à deviner.


Petite Onken/Altec 414-8B+Altec 808-8B/membranes alu GPA/Altec 811; Clone Firstwatt Aleph J; Technics SP10 MkII/Schick 9"/Phasemation PP300/AudioNET PAM; Sphinx Myth 9 MkII

Ce message a été modifié le: 14/06/2018 14:57:45 par folkdeath95.

14/06/2018 14:56:49
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Posting Freak
*****


Messages : 1 415
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #24
RE: Le facteur d'accélération

folkdeath95 a écrit :

forr a écrit :
Je suis curieux de savoir quels sont les haut-parleurs "sous contrôle" qui se cachent dans les interlignes de tes posts.


Ce n'est pas compliqué à deviner.


Il doit exister que quelques transducteurs, peut-être 5, fidèles en accélération et en décélération, capable de moduler l'amplitude bcp plus fidélemenent qu'un transducteur des années 20. Je pense au Meyer X-10 à 50kUSD la paire et sa réponse impulsionelle digne d'un transducteur statique.

   

Disons que bien que le X10 atteigne 23Hz à -2dB le grave ne bave pas comme l'audiophile en a l'habitude. Meyer utilisait le système PSAC pour Pressure Sensing Active Control.

Plus près de chez vous et bcp moi cher il y a PSI évidemment, il y a eu des modèles chez Genelec et chez Neumann mais à des prix stratosphériques.

PFB


If you can't double it or halve it, don't mess with it.

Ce message a été modifié le: 14/06/2018 15:18:36 par PFB.

14/06/2018 15:17:40
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
forr
Posting Freak
*****


Messages : 1 243
Groupe : Enregistré
Inscription : 26/12/2015
Statut : Hors ligne
Message : #25
RE: Le facteur d'accélération

PFB a écrit :
Il doit exister que quelques transducteurs, peut-être 5, fidèles en accélération et en décélération, capable de moduler l'amplitude bcp plus fidélemenent qu'un transducteur des années 20. Je pense au Meyer X-10 à 50kUSD la paire et sa réponse impulsionelle digne d'un transducteur statique.
Disons que bien que le X10 atteigne 23Hz à -2dB le grave ne bave pas comme l'audiophile en a l'habitude. Meyer utilisait le système PSAC pour Pressure Sensing Active Control.

En mélangeant les genres, tu noies le poisson.
L'intervention du PSAC est limité aux basses fréquences et n'a pas d'influence sur la réponse impulsionnelle que reproduit si bien un électrostatique comme tu le montres mais dont la nature baffle-plan et le débattement possible limitent l'exploration du grave.

Citation :
il y a PSI évidemment

Merci de le citer.... enfin. Les enceintes PSI sont en configuration bass-reflex. Réponse en passe-haut dans le grave d'ordre 3, 4 voire plus. Toujours plus raide que celle d'une enceinte close, réponse temporelle en conséquence. En plus, subjectivement, ce n'est pas vraiment un critère
déterminant.

PS : A tout hasard, je précise que je connais bien la vidéo de M. Roux.

Ce message a été modifié le: 14/06/2018 19:25:16 par forr.

14/06/2018 16:56:04
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
folkdeath95
Posting Freak
*****


Messages : 1 584
Groupe : Enregistré
Inscription : 12/11/2011
Statut : Hors ligne
Message : #26
RE: Le facteur d'accélération

forr a écrit :
Merci de le citer.... enfin.


Excellente blague. J'adore!!!Cool


Petite Onken/Altec 414-8B+Altec 808-8B/membranes alu GPA/Altec 811; Clone Firstwatt Aleph J; Technics SP10 MkII/Schick 9"/Phasemation PP300/AudioNET PAM; Sphinx Myth 9 MkII
14/06/2018 17:34:19
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 155
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #27
RE: Le facteur d'accélération

Bonjour,



La théorie c'est bien, la pratique c'est mieux.

Que se passe-t-il quand on fait varier la tension de la bobine d'excitation d'un HP de 38 cm ?

Quelle incidence y a-t-il à l'écoute ?

Eric

14/06/2018 20:06:59
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
forr
Posting Freak
*****


Messages : 1 243
Groupe : Enregistré
Inscription : 26/12/2015
Statut : Hors ligne
Message : #28
RE: Le facteur d'accélération

EBA a écrit :
Bonjour,
La théorie c'est bien, la pratique c'est mieux.
Que se passe-t-il quand on fait varier la tension de la bobine d'excitation d'un HP de 38 cm ?
Quelle incidence y a-t-il à l'écoute ?
Eric

Le courant dans la bobine d'excitation modifie la valeur de B et tout ce qui en découle. Certaines réalisations préfèrent une alimentation en courant plutôt qu'en tension.
Il se produit un certain dégagement de chaleur qui conduit à l'augmentation de la résistance de la bobine mobile et affecte donc l'amortissement électrique.
La bobine d'excitation est devenue très rare, je n'en connais pas d'étude expérimentale mais en mener une intéresserait à coup sûr les curieux dans mon genre. Je me demande par exemple si le B y est plus constant qu'avec un aimant classique... si on pourrait stabiliser la température dans l'entrefer... moduler B pour linéariser le déplacement...

Ce message a été modifié le: 14/06/2018 23:09:44 par forr.

14/06/2018 23:08:42
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 155
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #29
RE: Le facteur d'accélération

Bonjour Forr,

Ils existent en série.

EMSPEAKER

M. FERTIN fait des HP's de course à excitation avec un champ magnétique constant et homogène et une bobine qui y beigne en permanence. La chaleur est un PB quand l'ampérage sous 12V est élevé, hors M. FERTIN sait faire avec des faibles puissances.

J'ai acheté une paire de ces HP's en 2008 et vendus cette année, B15EX. Ampérage bobine d'excitation 1,8 A ! Mms 58 gr, FR= 22 Hz, BL de 15 à 19. FA = 200 à 330. Bobine HP 100 mm.

Oui BL varie et QES, QTS, FA, Rendement.

En dix ans, et trois logements différents, j'ai eu le temps d'écouter et de faire varier cette fameuse tension d'excitation.

Eric

15/06/2018 00:49:07
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Posting Freak
*****


Messages : 1 415
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #30
RE: Le facteur d'accélération

forr a écrit :
Certaines réalisations préfèrent une alimentation en courant plutôt qu'en tension.


La régulation en courant est à utiliser avec prudence, il y existe un grand risque de brûler la bobine d'excitation. A courant constant la résistance va augmenter, et par conséquent la puissance, il y a risque d'emballement thermique.

C'est à réserver aux HP construits avec une bonne marge thermique.

PFB


If you can't double it or halve it, don't mess with it.
15/06/2018 11:22:34
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :