Poster une réponse  Créer un sujet 
1 Votes - 5 Moyenne   - Trois jours chez Bruno - Les Editions de la Tournante -
Auteur Message
gillesni
Grand amateur (87)
*****


Messages : 2 172
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 18/01/2009
Statut : Hors ligne
Message : #1
RE: - Trois jours chez Brunop - Les Editions de la tournante -

Chapitre V

Nous commençâmes gentiment par quelques CD pour nous réchauffer les oreilles, mais comme les femmes arrivèrent de leur périple architectural, nous passâmes à table.

Après une fameuse agape accompagnée de la dose raisonnable d’un bon vin rouge, la suite ne pouvait que se dérouler tout en douceur. Nous avions bien débroussaillé le terrain car les fameux et éternels morceaux tests qui servent de repère, mais malheureusement aussi souvent de principal lors de séances d’écoutes rébarbatives, avaient été remisés dès avant le repas et nous pûmes enfin écouter de la musique.
Un premier indice, Christine, d’ordinaire assez inattentive si le son ne lui convient pas, était ici toute ouïe.
La première chose qui me vint à l’esprit était que certains disques auraient pu avoir été enregistrés sur place, le beau placement de l’image aurait presque pu le laisser croire. Il faut dire que la réaction de la pièce d’écoute de Bruno était surprenante, surtout compte tenu d’une hauteur de plafond finalement classique. Mais la vaste taille du salon, de plus largement ouvert sur les autres pièces de l’étage procurait curieusement la réverbération d’une pièce bien plus haute, et des meubles judicieusement placés, plus quelques astuces comme ces résonateurs de schroeder magnifiquement décorés juste derrière les enceintes confortaient cette impression.

Ce qui m’impressionna tout de suite, c’était bel et bien cet amplificateur Kaneda No172 à qui rien ne semblait résister. Connaissant un peu les habituels défauts des VOT, haut grave en avant, grave un peu court, passage au pavillon médium souvent délicat, j’étais évidement concentré sur ces attendus, mais la globalité de cette installation faisait preuve d’une cohérence peu banale, et l’équilibre de l’écoute était irréprochable.

Pas de doute, Bruno avait travaillé dur depuis mes dernières visites. Un coup d’œil sur le filtre largement remanié en témoignait.

Cependant, par exemple sur les messages d’orgue, même bien réglées, ces VOT n’auraient pas permis d’obtenir le grave abyssale entendu dès le lendemain lors d’une visite dans la cathédrale Notre Dame de la Treille, mais manifestement, notre ôte avait astucieusement su régler le problème. Le caisson de basse utilisé, bien connu sous le nom de Magnat Omega 380, n’aurait pas suffit s’il n’avait été filtré d’une façon un peu particulière, la modulation était reprise directement à la sortie de l’ampli Kaneda, pour être ensuite à nouveau filtrée et amplifiée par le caisson lui-même. Cela changeait tout et la cohérence du grave était évidente.

Mais amateur de belles voies, et de musique avec choeur et orchestre, parmi les plus difficiles à reproduire, j’attendais encore Bruno au tournant.

A suivre...


Cordialement
Gilles

De quoi écouter quelques disques...

Ce message a été modifié le: 18/07/2018 19:23:13 par gillesni.

30/06/2018 09:11:00
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Messages dans ce sujet
RE: - Trois jours chez Brunop - Les Editions de la tournante - - gillesni - 30/06/2018 09:11:00

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :