Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (3): « Première < Précédente 1 [2] 3 Suivante > Dernière »
Casques stax partage d'expériences
Auteur Message
accuphase
Member
***


Messages : 106
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/01/2016
Statut : Hors ligne
Message : #11
RE: Casques stax partage d'expériences

Peut - être le genre de volume qui ferait l'affaire ! une cinquantaine de circuit (NOS) neuf venant d'un Harman Kardon TA 600 .Sur Bay ces circuits trouve prenerur principalement pour les volumes



Fichier(s) joint(s) Miniature(s)
       

Ce message a été modifié le: 13/05/2018 03:44:20 par accuphase.

13/05/2018 03:42:57
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
forr
Posting Freak
*****


Messages : 1 209
Groupe : Enregistré
Inscription : 26/12/2015
Statut : Hors ligne
Message : #12
RE: Casques stax partage d'expériences

accuphase a écrit :
Peut - être le genre de volume qui ferait l'affaire ! une cinquantaine de circuit (NOS) neuf venant d'un Harman Kardon TA 600 .Sur Bay ces circuits trouve prenerur principalement pour les volumes


Attention, B-A BA piégeux :

Fonction Code
Linéaire A (Europe) B (Japon) ou LIN
Logarithmique B (Europe) A (Japon) ou LOG
Anti-logarithmique F (ancien code) C (code moderne)


Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Potentiom%C3%A8tre

A vérifier... ce monde est plein de surprises.

NB : j'ai eu un Stax SR3 (alimenté via un transfo).

13/05/2018 07:35:30
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
** rockstar **
*****


Messages : 766
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : En ligne
Message : #13
RE: Casques stax partage d'expériences

Bonjour PFB,

D'après mes propres expériences la solution d'un potentiomètre symétrique en entrée n'est pas digne des qualités du circuit que l'on trouve derrière.

La précision de tolérance entre pistes est aléatoire et sur un quad, la dispersion peut être encore plus importante ... Tout ceci conduit à altérer les caractéristiques de symétrie du signal qu'on injecte au montage.
Ce qui est sans doute évité par le constructeur sur les modèles natifs où il a sans doute procédé à un tri des pistes avant montage (commande spéciale ALPS)
L'amateur fera mieux de se pencher sur l'atténuateur à résistances (de précision) commutées.

A noter, pour les modèles style SRM-212, le pot. de volume en remplacement est dispo chez Audiophonics; même modèle, même qualité.
Il s'agit d'un modèle 2 voies + inter.

https://www.audiophonics.fr/fr/potentiom...-5806.html

Crdt


Demat' USB32 wasapi nfb1 - Neotech NemoI-3220 - vol. Khozmo opto_relay ds pré UGS - blocs mono PASS Aleph J - Neotech NemoS-3080
Ecoutes diy : Guigue_C300/B&C DE25 modifiés - BR Audax_PR330M0 - filtrage passif 36/24 acoustique

Ce message a été modifié le: 14/05/2018 09:16:42 par narshorn.

14/05/2018 09:10:34
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
forr
Posting Freak
*****


Messages : 1 209
Groupe : Enregistré
Inscription : 26/12/2015
Statut : Hors ligne
Message : #14
RE: Casques stax partage d'expériences

Bonjour,

narshorn a écrit :
D'après mes propres expériences la solution d'un potentiomètre symétrique en entrée n'est pas digne des qualités du circuit que l'on trouve derrière.
La précision de tolérance entre pistes est aléatoire et sur un quad, la dispersion peut être encore plus importante ... Tout ceci conduit à altérer les caractéristiques de symétrie du signal qu'on injecte au montage.
Ce qui est sans doute évité par le constructeur sur les modèles natifs où il a sans doute procédé à un tri des pistes avant montage (commande spéciale ALPS)

L'entrée du circuit sur le schéma complet présenté me rappelle vaguement celui des amplis à tubes de Loyez. Dans le circuit Stax, il y a une contre-réaction qui arrive sur chaque source du différentiel d'entrée à FET.

Je n'avais pas prêté attention à la symétrisation évoquée post 5.
Ce serait bien d'avoir le schéma du montage envisagé avec entrée symétrique. Si on veut qu'elle fonctionne comme attendu (un bon CMRR), il est essentiel que les gates des FET voient des impédances égales.

En symétrique, une possibilité intéressante est de brancher deux résistances égales en série avec l'entrée et de disposer le potentiomètre qui assure l'atténuation en résistance variable en shunt juste à l'aval de ces deux résistances. C'est une formule qui ne nécessite que deux pistes de potentiomètres
Le CMRR n'est pas amélioré dans cette formule qu'on rencontre de temps à autre.

Partant du même principe, le fin du fin serait quatre résistances variables couplées reliées en aval de chacune d'elle et la masse.
Les signaux en mode différentiel et en mode commun sont alors atténués de façon égale. Ca demande un parfait appairage des pistes, qu'on peut obtenir avec un commutateur à plots.

14/05/2018 10:03:27
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Posting Freak
*****


Messages : 1 404
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #15
RE: Casques stax partage d'expériences

narshorn a écrit :
La précision de tolérance entre pistes est aléatoire et sur un quad, la dispersion peut être encore plus importante ...


Allons, allons, un fabricant ne produit pas des potentiomètres de façon aléatoire, la précision est spécifiée avec une tolérance.


narshorn a écrit :
Tout ceci conduit à altérer les caractéristiques de symétrie du signal qu'on injecte au montage.


Je serai curieux de comprendre ce qui te gêne.

narshorn a écrit :
Ce qui est sans doute évité par le constructeur sur les modèles natifs où il a sans doute procédé à un tri des pistes avant montage (commande spéciale ALPS)


Une légende audiophile non confirmée par le numéro d'article du potentiomètre 4 voies en monte d'origine et sa datasheet associée, et aussi par la mesure d'un exemplaire

narshorn a écrit :
L'amateur fera mieux de se pencher sur l'atténuateur à résistances (de précision) commutées.


Si l'amateur audiophile le désire je n'y vois aucune objection. Je me permettrai juste d'attirer l'attention sur les quelques divagations entre les étages notamment à tubes qui vont allègrement exploser la tolérance du potard d'entrée. Mais je connais l'audiophile sensible et surtout très rassuré par un potard à 0,01% monté en Vishay naked foil.

narshorn a écrit :
A noter, pour les modèles style SRM-212, le pot. de volume en remplacement est dispo chez Audiophonics; même modèle, même qualité.
Il s'agit d'un modèle 2 voies + inter.

https://www.audiophonics.fr/fr/potentiom...-5806.html


A noter que ce potentiomètre ne se montera que sur la face avant et encore c'est pas sûr. Par contre la fonction balance sera perdue et pour le confort de rotation, et bien il faudra un peu bricoler.


Personnellement un pot à 0,01% peut être supportable, mais plus de balance pour faire du monitoring ça va vite me casser les bonbons surtout avec de vieux casques Stax pas de première jeunesse mais si attachants. Les bruits de commutations en monitoring sont la porte d'entrée à de terribles sueurs froides les clic-clic-clic d'un machin à pas de prix sont pour moi rédhibitoires.

L'idée n'est pas de transformer ce vieil ampli pas très bien conçu en y ajoutant des pièces de tunning de dingue. L'idée derrière ce partage c'est d'agir en fonction du programme choisi, de pouvoir re-fermer la boite avec une amélioration substantielle sans pièces à pas de prix, avec finesse et respect. Certainement hors des habitudes audiophiles.

Que ceux qui désirent le meilleur ampli pour Stax de la planète partent d'une page blanche, parce qu'avec un SRMxx suis pas sûr que ce soit l'idéal.


PFB


If you can't double it or halve it, don't mess with it.

Ce message a été modifié le: 14/05/2018 10:54:01 par PFB.

14/05/2018 10:17:34
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Posting Freak
*****


Messages : 1 404
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #16
RE: Casques stax partage d'expériences

forr a écrit :
Si on veut qu'elle fonctionne comme attendu (un bon CMRR), il est essentiel que les gates des FET voient des impédances égales.


Oui justement, cet ampli Stax hors d'âge et une base de modification. J'y branche pas un thermocouple...

PFB


If you can't double it or halve it, don't mess with it.
14/05/2018 11:11:57
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
** rockstar **
*****


Messages : 766
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : En ligne
Message : #17
RE: Casques stax partage d'expériences

PFB a écrit :
Je me permettrai juste d'attirer l'attention sur les quelques divagations entre les étages notamment à tubes qui vont allègrement exploser la tolérance du potard d'entrée.


Aucun tube n'explose quoi que ce soit. Surtout dans ce genre de schéma où ce qui doit rester fixe, l'est fermement, et n'y bouge que ce qui doit y bouger. Qui divague ?
Pour garder une bonne CMRR il faut limiter la dérive d'amplitude entre phases en entrée à la valeur la plus faible possible. Ce que ne permet guère un potar de ce genre.


PFB a écrit :
Que ceux qui désirent le meilleur ampli pour Stax de la planète partent d'une page blanche, parce qu'avec un SRMxx suis pas sûr que ce soit l'idéal.


PFB


On n'a jamais dit que c'était l'idéal. C'est juste de l'ultra-transportable pour avoir le son Stax partout, avec les simples pots stereo 2 pistes qui vont avec.
C'était pour élargir l'intérêt du topic à d'autres amplis Stax, en potentiel de réparation / upgrade.

On t'a par contre dit que dans ton cas, ta soluce de pot quad pistes substrat résistif, avec +/3 dB de tolérance entre pistes c'était bien les specs du fabricant de pot,
et que donc ce n'était pas une très bonne idée si tu voulais garder intactes les perfs de CMRR de l'étage d'entrée.
Je ne pense pas qu'un étage d'entrée "dégrade" cette symétrie d'autant que le reste du montage fonctionne derrière exactement de la même façon.
C'est loin de "l'idiophilie" il me semble ! Après, libre à toi de t'obstiner 😋

Tu peux faire autant de mesures de tolérances que tu veux sur ton quad.
Aussi bon soit-il rien ne te garantit la reproductibilité de ces mesures après disons 500 cycles de rotation. Ça aussi c'est loin de l'idéal "idiophile" 😎

Crdt


Demat' USB32 wasapi nfb1 - Neotech NemoI-3220 - vol. Khozmo opto_relay ds pré UGS - blocs mono PASS Aleph J - Neotech NemoS-3080
Ecoutes diy : Guigue_C300/B&C DE25 modifiés - BR Audax_PR330M0 - filtrage passif 36/24 acoustique

Ce message a été modifié le: 14/05/2018 14:24:08 par narshorn.

14/05/2018 14:08:59
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Posting Freak
*****


Messages : 1 404
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #18
RE: Casques stax partage d'expériences

narshorn a écrit :
Qui divague ?
Pour garder une bonne CMRR il faut limiter la dérive d'amplitude entre phases en entrée à la valeur la plus faible possible. Ce que ne permet guère un potar de ce genre.


Les semi-conducteurs d'entrée du Stax sont sélectionnés en bruit, en gain c'est pas super idéal.

Une bonne CMRR c'est super pour un ampli de thermocouple, pour une entrée d'ampli Stax même avec 0dB c'est pas super important. Pourquoi et bien parce qu'il y a pas bcp de chance que chez moi les pôles d'entrée évoluent de concert.



narshorn a écrit :
ta soluce de pot quad pistes substrat résistif


J'aimerai préciser que ce n'est pas MA soluce, c'est un montage proposé que tu trouves sur les amplis symétriques STAX. D'ailleurs les circuits entre versions sont identiques, il manque que les composants. Bon peut-être que les FET sont triés en bruit et en gain par des vierges.

narshorn a écrit :
avec +/3 dB de tolérance entre pistes c'était bien les specs du fabricant de pot


Le fabricant cause d'une tolérance de 20%, bah tient 20% ça fait combien de dB? je dirais 1,58263 dB à vue de nez. Mais je n'ai jamais pu mesurer, mon exemplaire est plus vers les 5-8% soit un 1/2 dB une fois la résistance de batard ponceuse de piste montée, un peu moins.

Par contre un gain de FET 20% à coté ça fait combien de dB d'écart?

narshorn a écrit :
ce n'était pas une très bonne idée si tu voulais garder intactes les perfs de CMRR de l'étage d'entrée.


Si t'amplifies un thermocouple effectivement, mais avec un ampli audio de salon ou y a pas grand chose de droit, je ne suis pas certain qu'un potard à 0,000001% améliore le schmiblick. En théorie oui, en pratique dans un environnement ou les signaux en mode commun sont inexistant j'ai des doutes.

Il y deux lecteurs qui dégainent direct sur le CMRR, je vous promet d'être attentif.

PFB


If you can't double it or halve it, don't mess with it.

Ce message a été modifié le: 14/05/2018 15:13:48 par PFB.

14/05/2018 15:02:44
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
** rockstar **
*****


Messages : 766
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : En ligne
Message : #19
RE: Casques stax partage d'expériences

PFB a écrit :
Les semi-conducteurs d'entrée du Stax sont sélectionnés en bruit, en gain c'est pas super idéal.


En gain et en bruit, idéalement. C'est ce qu'on pratiquait couramment à la belle époque sur les tubes qui équipaient le matériel digne de ce nom.
Ici c'est du dual jfet en general, donc sur le même substrat, aux caractéristiques on-ne-peut-plus proches.
C'est ce que pratiquent toujours les audiophiles sur leurs jfets d'entrée (en gain, hein).
Un bon début est le tri par IDSS, en statique, ensuite on peut affiner en dynamique.

Une bonne CMRR c'est un atout en audio, et pas seulement pour un thermo-couple,
sinon les concepteurs n'y attacheraient pas l'importance qu'ils y attachent

PFB a écrit :
Le fabricant cause d'une tolérance de 20%, bah tient 20% ça fait combien de dB? je dirais 1,58263 dB à vue de nez. Mais je n'ai jamais pu mesurer, mon exemplaire est plus vers les 5-8% soit un 1/2 dB une fois la résistance de batard ponceuse de piste montée, un peu moins.


20% c'est la dérive pour la valeur (longueur) totale de la piste ... L'erreur entre-pistes, c'est une autre histoire :

"Gang error -40dB to 0dB 3dB max"
(tiré des specs des ALPS Japan)

3dB, ça commence à faire. Au casque entre L et R, un tel écart est inacceptable aux oreilles. Déjà à 0,5 dB on ressent le malaise, la scène n'est pas projetée bien en face.
Alors, l'entrée symétrique ...

PFB a écrit :
Si t'amplifies un thermocouple effectivement, mais avec un ampli audio de salon ou y a pas grand chose de droit, je ne suis pas certain qu'un potard à 0,000001% améliore le schmiblick. En théorie oui, en pratique dans un environnement ou les signaux en mode commun sont inexistant j'ai des doutes.


On devrait pourtant essayer de cantonner l'erreur différentielle causée par le réglage de volume en entrée à un minimum.
Ne pas oublier que le casque Stax ne fonctionne pas comme un HP electrodynamique classique ...
la membrane se déplace entre 2 grilles-électrodes. La symétrie de fonctionnement nécessaire au montage n'est pas illusoire.

Crdt


Demat' USB32 wasapi nfb1 - Neotech NemoI-3220 - vol. Khozmo opto_relay ds pré UGS - blocs mono PASS Aleph J - Neotech NemoS-3080
Ecoutes diy : Guigue_C300/B&C DE25 modifiés - BR Audax_PR330M0 - filtrage passif 36/24 acoustique

Ce message a été modifié le: 14/05/2018 18:23:47 par narshorn.

14/05/2018 16:23:49
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Posting Freak
*****


Messages : 1 404
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #20
RE: Casques stax partage d'expériences

narshorn a écrit :
Ici c'est du dual jfet en general, donc sur le même substrat, aux caractéristiques on-ne-peut-plus proches.


Pour avoir roulé ma bosse chez un fondeur suisse, je peux te garantir que sur le même waffer, il peut y avoir des puces mortes, des bien vivantes mais aussi des hors tolérance. Un poil de cul et c'est le bordel.

narshorn a écrit :
Une bonne CMRR c'est un atout en audio, et pas seulement pour un thermo-couple,
sinon les concepteurs n'y attacheraient pas l'importance qu'ils y attachent


C'est un atout si par hasard le binz pourrait être le siège d'une tension commune entre les pôles. Dans le cas du Stax le signal a déjà passé par mal d'étages, une tension commune aux pôles est qqch de plus rare (sauf panne)



narshorn a écrit :
20% c'est la dérive pour la valeur (longueur) totale de la piste ... L'erreur entre-pistes, c'est une autre histoire :

"Gang error -40dB to 0dB 3dB max"
(tiré des specs des ALPS Japan)

Alors, l'entrée symétrique ...


O,5 dB c'est insupportable, il y a une balance pour l'équilibre gauche droite que je règle en fonction du casque.

Tu m'as fait touiller mes pots dans tous les sens, j'ai au pire 6% d'écart en résistance, entre pistes, à des positions différentes mais aussi en résistances totale. Je suis parfaitement conscient qu'un truc à plots c'est mieux, mais ça cliquouille et la progressivité n'est pas géniale, en plus je perds le gros bouton et ses si jolies cannelures.

narshorn a écrit :
On devrait pourtant essayer de cantonner l'erreur différentielle causée par le réglage de volume en entrée à un minimum.


C'est juste, mais pas avec une bouse de semi-conducteur, le fabricant du 2sk389GR, le Fet d'entrée écrivait Three grades of IDSS ratings are available: 2.6 to 6.5 mA, 6.0 to12 mA, and 10 to 20 mA. On-chip, IDSS is matched within 10%.

Je vais même essayer de faire une mesure, et sur un malentendu tous se compense .-)

PFB


If you can't double it or halve it, don't mess with it.

Ce message a été modifié le: 14/05/2018 21:56:56 par PFB.

14/05/2018 21:55:05
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :