Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (6): « Première < Précédente 1 [2] 3 4 5 6 Suivante > Dernière »
Travaux pratique la fuite vers la Terre d'un transformateur
Auteur Message
narshorn
** rockstar **
*****


Messages : 765
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #11
RE: Travaux pratique la fuite vers la Terre d'un transformateur

Je me pose la question de l'utilité de ces mesures sur transformateurs seuls, reliés à aucune "charge". En effet, ce n'est pas de cette manière qu'ils fonctionnent dans nos appareils ...
Il faudrait charger le(s) secondaire(s) avec un (des) redresseurs, faire un lissage par grosses capas, et consommer derrière en permanence la moitié de ce que peut décemment fournir le transfo.
Dans ces conditions, rien ne garantit que le "courant" de fuite soit toujours le même ...

D'après ce que j'ai compris, il n'y a courant qu'à partir du moment où l'on connecte la masse du circuit à la terre. En l'absence de conducteur pour réaliser cette liaison, on peut constater une difference de potentiel entre les deux. Enfin, c'est ce qu'il me semble 😄

Crdt


Demat' USB32 wasapi nfb1 - Neotech NemoI-3220 - vol. Khozmo opto_relay ds pré UGS - blocs mono PASS Aleph J - Neotech NemoS-3080
Ecoutes diy : Guigue_C300/B&C DE25 modifiés - BR Audax_PR330M0 - filtrage passif 36/24 acoustique

Ce message a été modifié le: 29/04/2018 09:53:03 par narshorn.

29/04/2018 09:46:30
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
calivin
Posting Freak
*****


Messages : 1 236
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 26/03/2009
Statut : Hors ligne
Message : #12
RE: Travaux pratique la fuite vers la Terre d'un transformateur

Salut pfb,

Il est bizarre ton 289, mon 83 affiche 0. Peut être le mode de mesure en rms ?
Passe voir un voisin qui est en régime de neutre TT et refait les mesures, tu nous diras.

Vincent

29/04/2018 09:58:19
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Posting Freak
*****


Messages : 1 404
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #13
RE: Travaux pratique la fuite vers la Terre d'un transformateur

Pour ceux qui se posent des questions une partie des réponses sont dans le transfo et l'autre dans l'équipement de mesure (la technique de mesure).

Curieusement un transfo se dégrade avec le temps, un peu comme une capacité chimique. Peut-être que nous aborderons se sujet.

Ensuite le multimètre numérique pour la mesure des courants inconnus alternatifs tout riquiqui n'est pas une bonne idée. Question de principe de mesure, en l'état de la technique, la mesure des courant alternatifs en dessous de 20uA n'est pas à la portée de l'amateur.

Il faut être prudent, les appareils numériques n'indiquent jamais 100% de la plage de mesure. Les premiers 2-5% ne sont pas significatifs pour ceci il faut se référer au mode d'emploi.

Quand on commence à compter les électrons qui passent cela devient vite très compliqué.

PFB


If you can't double it or halve it, don't mess with it.

Ce message a été modifié le: 29/04/2018 10:58:42 par PFB.

29/04/2018 10:28:58
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
calivin
Posting Freak
*****


Messages : 1 236
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 26/03/2009
Statut : Hors ligne
Message : #14
RE: Travaux pratique la fuite vers la Terre d'un transformateur

Bonjour pfb,

Ne t'inquiètes pas, il est normal que tu trouves 0 chez toi, tout le monde sera d'accord.

La question est : pourquoi pas 0 ailleurs ?

Vincent
PS : interessant l'usure des transfos, un nouveau sujet ?

29/04/2018 10:44:16
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Posting Freak
*****


Messages : 1 404
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #15
RE: Travaux pratique la fuite vers la Terre d'un transformateur

calivin a écrit :
La question est : pourquoi pas 0 ailleurs ?


C'est amusant un Mr dit à demi mot, hé les gars, déconnez pas trop, les électrons passent pas très bien dans les isolants, il offre diverses perspectives et ça ne suffit pas. Curieux ces audiophiles.

Sache que j'interviens pas très souvent, sauf quand c'est tellement énorme gigantesque que ça en devient amusant.

calivin a écrit :
Vincent
PS : interessant l'usure des transfos, un nouveau sujet ?


Oulà, les vieillissement des isolants, super intéressant, mais à des km-lumières du moindre espoir de compréhension audiophile. Un condensateur, ça oui, c'est sûr tout le monde le sait, mais un transfo et alors un câââââble vieilli aussi? noooooooooooon arglbblblb

Nous touchons le rôdage du doigt, je le savais, je le savais....

PFB


If you can't double it or halve it, don't mess with it.
29/04/2018 11:17:59
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
calivin
Posting Freak
*****


Messages : 1 236
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 26/03/2009
Statut : Hors ligne
Message : #16
RE: Travaux pratique la fuite vers la Terre d'un transformateur

Oui oui, d'accord avec tout ... surtout une bonne manip !
Hervé te l'a montré.

Après on peut toujours théoriser notre refus d'entendre ou de comprendre, c'est humain.

Vincent

29/04/2018 11:27:00
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Posting Freak
*****


Messages : 1 404
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #17
RE: Travaux pratique la fuite vers la Terre d'un transformateur

narshorn a écrit :
Je me pose la question de l'utilité de ces mesures sur transformateurs seuls, reliés à aucune "charge". En effet, ce n'est pas de cette manière qu'ils fonctionnent dans nos appareils ...


Oui c'est juste, sauf un petit détail, tout ce qui consommé au secondaire passera de manière parfaitement équilibrée au primaire. Cela fait partie de la magie du transformateur, il isole et il symétrise le courant consommé.


PFB


If you can't double it or halve it, don't mess with it.

Ce message a été modifié le: 29/04/2018 13:21:45 par PFB.

29/04/2018 13:18:15
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Posting Freak
*****


Messages : 1 404
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #18
RE: Travaux pratique la fuite vers la Terre d'un transformateur

narshorn a écrit :
Je me pose la question de l'utilité de ces mesures sur transformateurs seuls, reliés à aucune "charge". En effet, ce n'est pas de cette manière qu'ils fonctionnent dans nos appareils ...


Oui c'est juste, sauf un petit détail, tout ce qui consommé au secondaire passera de manière parfaitement équilibrée au primaire. Cela fait partie de la magie du transformateur, il isole et il symétrise le courant consommé.


PFB


If you can't double it or halve it, don't mess with it.

Ce message a été modifié le: 29/04/2018 13:24:14 par PFB.

29/04/2018 13:22:14
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
** rockstar **
*****


Messages : 765
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #19
RE: Travaux pratique la fuite vers la Terre d'un transformateur

PFB a écrit :

narshorn a écrit :
Je me pose la question de l'utilité de ces mesures sur transformateurs seuls, reliés à aucune "charge". En effet, ce n'est pas de cette manière qu'ils fonctionnent dans nos appareils ...


Oui c'est juste, sauf un petit détail, tout ce qui consommé au secondaire passera de manière parfaitement équilibrée au primaire- Cela fait partie de la magie du transformateur, il isole et symétrise le courant consommé.

Ce qui est valable au primaire, en particulier que les petits électrons ne passent pas très bien dans les isolants et tout aussi valable au secondaire.

PFB


Il ne faut pas oublier les pertes magnétiques du transfo, qui n'est jamais parfait sur ce point, par construction. Il y a toujours un champ et des lignes de fuite.
S'il y a perte magnétique (fuite), par voie de déduction on ne peut se retrouver avec une consommation strictement identique entre primaire / secondaire(s). La consommation mesurée au primaire reflète la consommation du (des) secondair(s) + fuites
Le montage entier (transfo+ponts+capas) crée un décalage courant/tension, qui se traduit aussi par la mesure sur le primaire à un décalage entre puissance consommée en W (assimilée à charge résistive, estimée) et celle mesurée en VA (cos phi)
Sur le plan des parasites, la charge pont de diodes/condos filtrage introduit des dents de scie qui se répercutent en miroir sur le primaire du transfo, aussi bien que sa bande passante (torique) est large

J'ai faux ? Smile me corriger si nécessaire, j'apprends avec plaisir Wink

Sur les toriques construits pour l'audio avec un certain standard de qualité, genre Toroidy, il y a un feuillard écran bobiné, disposé entre primaire/secondaire, et relié à la terre. Enfin, si l'utilisateur s'en soucie Smile

Crdt


Demat' USB32 wasapi nfb1 - Neotech NemoI-3220 - vol. Khozmo opto_relay ds pré UGS - blocs mono PASS Aleph J - Neotech NemoS-3080
Ecoutes diy : Guigue_C300/B&C DE25 modifiés - BR Audax_PR330M0 - filtrage passif 36/24 acoustique
29/04/2018 13:36:29
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Posting Freak
*****


Messages : 1 404
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #20
RE: Travaux pratique la fuite vers la Terre d'un transformateur

narshorn a écrit :
Il ne faut pas oublier les pertes magnétiques du transfo, qui n'est jamais parfait sur ce point, par construction. Il y a toujours un champ et des lignes de fuite.


Oui il y a des pertes, le transfo, est loin d'être parfait, mais ce qui est consommé l'est de façon équilibrée sur le primaire. La puissance transmisse est moindre.

La fuite "vers la Terre" est à prendre avec des pincettes, c'est une mode française, il y a un imaginaire de tout balancer à la Terre qui s'auto absoudra. Le courant passe par des boucles il a comme origine un générateur et retourne au générateur qu'il passe même momentanément par la Terre n'a strictement aucune importance.

narshorn a écrit :
Le montage entier (transfo+ponts+capas) crée un décalage courant/tension, qui se traduit aussi par la mesure sur le primaire à un décalage entre puissance consommée en W (assimilée à charge résistive, estimée) et celle mesurée en VA (cos phi)
Sur le plan des parasites, la charge pont de diodes/condos filtrage introduit des dents de scie qui se répercutent en miroir sur le primaire du transfo, aussi bien que sa bande passante (torique) est large


La forme de l'onde du courant et l'angle de conduction de diodes ont une aucune importance.


narshorn a écrit :
Sur les toriques construits pour l'audio avec un certain standard de qualité, genre Toroidy, il y a un feuillard écran bobiné, disposé entre primaire/secondaire, et relié à la terre. Enfin, si l'utilisateur s'en soucie Smile


Oui tu peux commander n'importe quel transfo avec un écran statique dans l'hypothèse où ce blindage aiderait à protéger la charge des impulsions et des surtensions.

Seulement, ce genre de blindage nécessite une stratégie de mise la masse pour être efficace mais aussi une connaissance générale de l'installation. Mes essais ont montré que ce blindage a non seulement une efficacité variable mais peut aussi favoriser le transfert des transitoires et des perturbations vers la charge.

A cela tu ajoutes les vieux réflexes et surtout avec un système de mise à la Terre très impédant comme en France et tout espoir d'amélioration s'éloigne.

PFB


If you can't double it or halve it, don't mess with it.

Ce message a été modifié le: 29/04/2018 20:42:47 par PFB.

29/04/2018 20:38:14
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :