Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (5): « Première < Précédente 1 2 3 [4] 5 Suivante > Dernière »
Amplificateur Kaneda
Auteur Message
gillesni
Grand Amateur
*****


Messages : 1 923
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 18/01/2009
Statut : En ligne
Message : #31
RE: Amplificateur Kaneda

Bonsoir Claude,

Pour les Kaneda, pour qu’un appareil fonctionne comme les originaux, le plus simple, c'est d'abord de vérifier que l'appareil est conforme aux plans de Mr kaneda. Or ces plans se trouvent, et ils sont très détaillés, de l’implantation des fils de câblage, des boutons à monter sur les potentiomètres, aux différentes visses, en passant par les types de résistances, de condensateurs ou les transistors utilisés, jusqu'au coffret, et même leur marquage... Ces critères là sont objectifs. On voit très rapidement si l'appareil est conforme au plan, ou pas...

Bien sûr, on ne peut pas prétendre que tout est absolument indispensable au bon fonctionnement. Mais c’est comme beaucoup de choses. Si on me propose une voiture deux chevaux Citroën avec des ailes de quatre ailes Renault, je vais tiquer. Et pourtant, il se peut qu’elle fonctionne très bien.

Mais après, ce n'est plus aussi simple. A l'obligation de moyen, c’est-à-dire être conforme à la liste complète des composants, ce qui n’est déjà pas si facile à remplir hors du Japon, s'ajoute l'obligation de résultats.

Celle-ci passe d'abord par un tri des composants déjà sélectionnés. Et les plans indiquent très précisément comment faire. Seulement, ça pose deux problèmes : la compétence du monteur, mais aussi le prix.
En effet, par exemple, pour les transistors SIC 2080, le problème étant à peu près le même avec les autres transistors, il faut environ 30 à 40 pièces pour trouver les deux paires parfaites convenant au montage d'un ampli. Le hic, c'est qu'il faut les acheter, et que ces transistors valent chers alors que 36 d’entre eux sont plus ou moins inutilisables. Pour diminuer le prix de revient, un monteur peu sérieux peut donc être amené à utiliser des transistors qui fleurtent avec les limites admissibles. L'appareil fonctionnera, mais ne procurera pas les performances espérées, et il durera peut-être moins longtemps…

Alors il se peut bien qu’un appareil non conforme fonctionne aussi bien que les meilleurs de la série. Voir mieux, pourquoi pas. Mais cela ne se décrète pas. Du moins pas avant d’avoir écouté, et comparé soigneusement.

Après, à chacun de savoir s’il accord de l’importance à la conformité avec les plans d’origine, à tous points de vue, en se disant que c’est peut-être une garantie que les choses qui ne se voient pas sont également conformes.


Cordialement
Gilles

Quelques amplis Kaneda, quelques compressions Onken, et quelques disques…

Ce message a été modifié le: 22/04/2018 23:30:31 par gillesni.

21/04/2018 00:12:46
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Sébastien
Paléophonophile
*****


Messages : 2 432
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 03/04/2014
Statut : Hors ligne
Message : #32
RE: Amplificateur Kaneda

gillesni a écrit :
...Tout ça pour dire que pour faire des comparaisons plus abouties, c'est plus compliqué, et il faut plus de rigueur, en particulier avec ce type d'appareil qui ne délivre pas systématiquement le meilleur du 1er coup. Alors imaginez que ça l'est encore plus avec les amplificateurs Kaneda IVC, comme le No225 écouté très rapidement lui aussi ce jour là... Mais qui pourrait me dire ce qui caractérise l'écoute de ce "monstre" de 180W?


Avec plaisir Gilles, c'est ici:

http://forums.melaudia.net/showthread.ph...9#pid88879

Comparé toujours en mono-amplification sur du long terme et dans le confort de mon salon et de mon système avec les Kanéda 209, 228 et 228+.

Sébastien


21/04/2018 02:02:25
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
gillesni
Grand Amateur
*****


Messages : 1 923
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 18/01/2009
Statut : En ligne
Message : #33
RE: Amplificateur Kaneda

merci Sébastien,

Oui, tu confirmes bien mon opinion dans ce message que j'avais déjà lu.

Pour faire suite à mes deux précédents messages, j'aurais voulu recueillir l'avis des participants à la réunion Melaudia pendant laquelle le No225 avait été brièvement écouté...


Cordialement
Gilles

Quelques amplis Kaneda, quelques compressions Onken, et quelques disques…

Ce message a été modifié le: 21/04/2018 09:28:18 par gillesni.

21/04/2018 08:05:54
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 567
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #34
RE: Amplificateur Kaneda

Bonjour,
Je reste convaincu que ce qui fait l'ampli, c'est avant tout le schéma mis en œuvre.
Ensuite, il y a l'alimentation, car l'ampli ne fait que moduler le courant qu'elle fournit, s'il est de mauvaise qualité, le résultat en sera affecté.

Les composants doivent être de qualité, ce qui est le cas si on les achète chez des fournisseurs sérieux, pour moi c'est Farnell, Radiospares , Mouser etc...

Ensuite, il y a le contrôle final, les mesures qui confirment le bon fonctionnement, le bon rapport signal/bruit.

Mais un ampli peut se comporter d'une manière imprrévisible sur une charge complexe, comme l'électrostatique qui nécessite un transfo élévateur ou des enceintes munies de filtres compliqués.

Chez moi, le travail est facile à fournir pour le registre médium/aigu, les NEO8 ont une membrane très légère et l'inductance est voisine de 10 microHenryx, peu de FCEM revient vers l'ampli.

Mais j'ai fait de vraies comparaisons avec ma collection d'amplis et je dois avouer qu'il faut vraiment une écoute très attentive pour déceler une différence entre eux.

Les amplis à tubes sont les plus faciles à reconnaître, sans doute par leur distorsion, ensuite les amplis à transistors sont reconnaissables seulement si on pousse le volume, ceux de faible puissance écrêtent et ça s'entend très bien.
Mais à volume "normal" il est très difficile de les départager, et pas seulement avec mesoreilles.

C'est pourquoi expédier un ampli qui a de bonnes mesures en 5 minutes comme cela a été fait à Ablon me conduit à penser qu'il y a eu un problème quelque part.

Le seul moyen de savoir est de pratiquer une écoute en aveugle, ce qui n'est pas si difficile que cela à faire, la seule condition est d'en accepter le principe et de mettre son ego en veilleuse, pour certains ce sera difficile...

Moi, je pratique ainsi depuis des années, tout simplement parce que je déteste me tromper et que je n'ai plus de temps à perdre.
Cdt,
Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)
21/04/2018 08:21:48
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 567
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #35
RE: Amplificateur Kaneda

@gilles,

Il me semble avoir lu que tu avais le projet de faire quelques écoutes en aveugle chez toi.
As tu abandonné cette bonne idée ?
S'agit il du manque de matériel de commutation ?
Si c'est le cas, je possède tout ce qu'il faut, tu as d'ailleurs eu un avant-goût chez moi, au moins pour la comparaison d'amplis.

On peut en discuter, ce serait très intéressant, surtout que tu possèdes du vrai Kanéda.

Cdt,
Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)
21/04/2018 08:31:17
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
gillesni
Grand Amateur
*****


Messages : 1 923
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 18/01/2009
Statut : En ligne
Message : #36
RE: Amplificateur Kaneda

Salut Gérard,

Les écoutes en aveugles, je serais pour, mais à une réserve près. Comme je l'ai dit plus haut, si on veut juger un appareil, il faut qu'il soit écouté dans les conditions lui convenant. Malheureusement, ces conditions ne sont pas nécessairement les mêmes pour tous les appareils. Alors, comment procéder honnêtement pour chacun de ces appareils si on les met tout dans les mêmes conditions. Je fais ici particulièrement référence aux amplis IVC Kaneda, mais pas seulement.

Par exemple, si on écoutait un ampli non IVC sur un système tout IVC, source et préamplification, pas sûr que l'ampli non IVC s'en sorte bien.
L'adaptation en impédance que l'on connaît bien, consistant à intercaler une résistance en entrée de l'ampli IVC fonctionne bien, mais tout de même au prix d'un nivellement de qualité que j'ai souvent pu évaluer chez moi. Suite à une récente écoute chez moi, Dominique (Dom86) pourrait en témoigner.

Une conclusion s'impose, il vaudrait mieux raisonner en système comprenant au moins préamplis, filtres, et amplis. Faute de quoi on peut faire faire n'importe quoi aux meilleurs, et en tirer des conclusions erronées, mais c'est vrai que ce type de comparaison est beaucoup plus compliqué à mettre en place.

Pour en revenir à ta proposition d'écoute par commutation, je pense qu'elle ne peut être utilisée que pour comparer des amplis de puissances similaires, fait pour fonctionner sous des régimes d'impédance comparables, et pour des spectres comparables. Pour les Kaneda, beaucoup ont tendance à oublier que leur concepteur spécialise ses amplis par type de registre qu'ils auront à reproduire. Par exemple, on pourrait donc comparer valablement trois production de No209, japonais, Grand Floyd, Gérard, ou encore un Kaneda No222, un Kaneda NO228, et un Kaneda No235, tous iVC de puissance moyenne, plutôt spécialisés dans le registre médium aigu, même s'ils sont remarquables en large bande.

Mais je réalise qu'on est arrivé bien loin de la demande de l'auteur de ce fil. J'espère qu'il me pardonnera mes digressions. En tout cas, je reste à sa disposition s'il désire faire quelques écoutes.


Cordialement
Gilles

Quelques amplis Kaneda, quelques compressions Onken, et quelques disques…

Ce message a été modifié le: 21/04/2018 16:17:05 par gillesni.

21/04/2018 09:26:22
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Sébastien
Paléophonophile
*****


Messages : 2 432
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 03/04/2014
Statut : Hors ligne
Message : #37
RE: Amplificateur Kaneda

Pour ne pas polluer le fil davantage, j'ai une question Gilles suite à une information ci-dessus. Je mets cela dans le fil: "Kits Kanéda":

http://forums.melaudia.net/showthread.ph...#pid101781

Merci,

Sébastien


21/04/2018 13:02:30
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
folkdeath95
Posting Freak
*****


Messages : 1 478
Groupe : Enregistré
Inscription : 12/11/2011
Statut : Hors ligne
Message : #38
RE: Amplificateur Kaneda

pipouy a écrit :

Avec les différentes versions qui circulent, il deviendra difficile de savoir quelle est la version originale. C'est le cas pour les Pass, les Hiraga et d'autres.
C'est ça que je veux dire.


Les Teksanyo, qu'on peut considérer comme les Kaneda "officiels", sont assez facile à identifier, avec leur boitier spécifique, le montage sur plaques à trous.
En ciblant ceux-ci, il n'y a pas de difficulté ou de piège, amha.

Pour les Pass, les Pass Labs "usine" ne peuvent pas être confondu avec des DIY. Même chose pour les Firstwatt (c'est sans doute à ceux-ci que tu pensais). Les PCB des originaux ne sont pas fichus comme ceux commercialisés par DIYaudio, les boitiers non plus. Quant aux trucs purement DIY (Zen et Cie), ben... tu es sûr que c'est du DIY.
Pas de quoi se faire des noeuds au cerveau, amha.


Petite Onken/Altec 414-8B+Altec 808-8B/membranes alu GPA/Altec 811; Clone Firstwatt Aleph J; Technics SP10 MkII/Schick 9"/Ana Sculpture A3/AudioNET PAM; Sphinx Myth 9 MkII
22/04/2018 20:56:04
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 567
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #39
RE: Amplificateur Kaneda

gillesni a écrit :
Salut Gérard,

Les écoutes en aveugles, je serais pour, mais à une réserve près. Comme je l'ai dit plus haut, si on veut juger un appareil, il faut qu'il soit écouté dans les conditions lui convenant. Malheureusement, ces conditions ne sont pas nécessairement les mêmes pour tous les appareils. Alors, comment procéder honnêtement pour chacun de ces appareils si on les met tout dans les mêmes conditions. Je fais ici particulièrement référence aux amplis IVC Kaneda, mais pas seulement.

Par exemple, si on écoutait un ampli non IVC sur un système tout IVC, source et préamplification, pas sûr que l'ampli non IVC s'en sorte bien.
L'adaptation en impédance que l'on connaît bien, consistant à intercaler une résistance en entrée de l'ampli IVC fonctionne bien, mais tout de même au prix d'un nivellement de qualité que j'ai souvent pu évaluer chez moi. Suite à une récente écoute chez moi, Dominique (Dom86) pourrait en témoigner.

Une conclusion s'impose, il vaudrait mieux raisonner en système comprenant au moins préamplis, filtres, et amplis. Faute de quoi on peut faire faire n'importe quoi aux meilleurs, et en tirer des conclusions erronées, mais c'est vrai que ce type de comparaison est beaucoup plus compliqué à mettre en place.

Pour en revenir à ta proposition d'écoute par commutation, je pense qu'elle ne peut être utilisée que pour comparer des amplis de puissances similaires, fait pour fonctionner sous des régimes d'impédance comparables, et pour des spectres comparables. Pour les Kaneda, beaucoup ont tendance à oublier que leur concepteur spécialise ses amplis par type de registre qu'ils auront à reproduire. Par exemple, on pourrait donc comparer valablement trois production de No209, japonais, Grand Floyd, Gérard, ou encore un Kaneda No222, un Kaneda NO228, et un Kaneda No235, tous iVC de puissance moyenne, plutôt spécialisés dans le registre médium aigu, même s'ils sont remarquables en large bande.

Mais je réalise qu'on est arrivé bien loin de la demande de l'auteur de ce fil. J'espère qu'il me pardonnera mes digressions. En tout cas, je reste à sa disposition s'il désire faire quelques écoutes.


Bonjour Gilles,

Dans le cas des amplis IVC, il est bien évident qu'il faut considérer l'ensemble préampli+ampli, mais ça ne complique pas la commutation rapide.
On peut considérer d'un côté un Kaneda IVC avec son préampli et de l'autre un ampli X muni également d'un préampli* avec les niveaux bien égalisés.
Les deux amplis + préamplis fonctionnent simultanément, le commutateur se contente d'envoyer une branche vers les HP et l'autre vers les résistances.
Le signal source est envoyé simultanément vers les deux systèmes, les niveaux sont soigneusement égalisés, c'est finalement très simple.

*La présence d'un préampli, a une influence très audible sur la dynamique, j'en ai fait plusieurs fois l'expérience, même avec des préamplis de qualité comme le Théorème.
Là encore, l'expérience est facile à faire avec un simple relais après égalisation des niveaux.
J'ai remarqué dans tous les cas davantage de dynamique si on zappe le préampli.
Je ne m'explique pas encore ce phénomène.
Cdt,
Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)
24/04/2018 11:46:28
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
alainrenejbl17
Junior Member
**


Messages : 36
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/12/2017
Statut : Hors ligne
Message : #40
RE: Amplificateur Kaneda

Bonjour, comme promis un retour sur ma visite hier chez Gérard dont l'accueil a été à la même hauteur que ses compétences d'électronicien professionnel. Sa patience et sa pédagogie n'ont d'ailleurs pas été de trop, car je ne suis pas technicien, plutôt musicien! D'abord écoute du Kaneda : hors des polémiques, très bon ressenti subjectif; dynamique, acuité, précision du message sonore et des timbres, fermeté des graves. Ca change évidemment de mes blocs mono double push-pull de KT66 associés au préampli Prima Luna, tubes NOS, sur mes JBL. Evidemment Gérard qui est un professionnel de la mesure m'explique les différents paramètres de réglage de l'électronique et le plan Kaneda. L'écoute en suivant de son système personnel et de ses enceintes "Papillon" de conception unique nous prennent une autre partie de l'après-midi. Je suis vraiment interloqué par la qualité de ces enceintes dont la simplicité finale apparente masque une somme d'inventivité (dans le choix et la mise en œuvre des composant et surtout du matériau), combinée à une rigueur sans faille (mesures toujours). La réelle qualité du rendu acoustique( clarté des plans sonores , dynamique énorme, rendu des timbres), la compacité du produit final, ses possibles déclinaisons esthétiques mériteraient une large reconnaissance, surtout au regard de l'imbattable rapport qualité prix. Gérard m'a suggéré d' écouter le Kaneda en prêt sur mes enceintes et avec mes sources ce qui va nous permettre de nous revoir. Bref, encore un grand merci à Gérard pour son hospitalité à la fois chaleureuse et savante et au forum Melaudia qui nous a permis de nous rencontrer.
Cdt,
Alain

24/04/2018 16:44:13
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :