Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (6): « Première < Précédente 2 3 4 5 [6] Dernière »
Acoustique de pièce 2e
Auteur Message
gillesni
Grand amateur (87)
*****


Messages : 2 151
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 18/01/2009
Statut : Hors ligne
Message : #51
RE: Acoustique de pièce 2e

Purée!
Ça fait peur.
Mais j'aimerais bien écouter ça.


Cordialement
Gilles

De quoi écouter quelques disques...
06/02/2019 01:52:52
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jeans
AGEN Lot et Garonne
****


Messages : 411
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 16/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #52
RE: Acoustique de pièce 2e

gillesni a écrit :
Purée!
Ça fait peur.
Mais j'aimerais bien écouter ça.


Bonjour Gilles,

Écoute déconseillée car après tu risques de souffrir de manques ! Dixit l'auteur.

Écoutes vinyles avec Decca London à aimant mobile avec 7 mV en sortie sur RIAA à tubes. Photo d'une Decca qu'il a réparée :

   

Lecteur cd Philips puces 1541 et 1543 étage de sortie triodes.
Surtout pas d'oversampling.

Sur la photo des amplis mono OTL on y remarque la présence de batteries destinées au chauffage des filaments. Ce n'est pas courant ! Cependant beaucoup de courant est nécessaire ici.

Des systèmes HR déshabillés de leur filtrage d'origine qu'il remplace par un simple condo papier huilé. Dans son salon des Klipschorn'drivés par OTL. Toute la mécanique du piano parasite l'écoute. Expérience déroutante pour mélomanes.
Le concept Musique égale dynamique.

C'est un assidu des concerts.

J'ai connu son système dans les années 1970, composé d'Altec 515A dans toboggans JBL et compressions Onken ramenées du Japon. C'était déjà la claque !

Je me rappelle d'une séance d'écoutes sur différentes électroniques dont les premiers Audio Research SP3 et dual 75 en présence du commercial et autres camarades audiophiles..

Tous les amplis allumés et commutés à l'aveugle. La meilleure écoute votée par la majorité désignait sans hésitation en faveur de l'ensemble Audio Research.
Alors que les vinyles s'enchaînaient avec le système retenu, un intru débranchait du secteur successivement tous les amplis en lice. Stupéfaction générale, un SE de 509 donné pour 5 watts par canal, avec transfos Millérioux continuait à charmer l'auditoire.

L'intrus, très discret, n'est autre que l'auteur du SE de 509 et du système HR cité en début.

Une vraie mine de connaissances dans le domaine de l'audio.
Le numérique le hérisse.
Tiens donc, certains camarades Mélaudia s'y reconnaîtront !

Cordialement.
Jean

Ce message a été modifié le: 07/02/2019 12:55:15 par jeans.

07/02/2019 04:55:05
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
YvesA
Sud Cévennes, Vialas
***


Messages : 115
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #53
RE: Acoustique de pièce 2e

Comme c'est mon fil, alors je le reprends !
Pour le moment mon garage n'est pas isolé, il doit y faire un petit 15 degrés ; enduit ciment gris sur les murs et pas beaucoup de lumière.
Je viens enfin de démarrer la voie droite : Mc Cauley jusqu'à 200 Hz en LW ordre 8 et au dessus les Lamar : c'est "dégueulasse mais avec un fort potentiel"
Les amplis : rien que du Tact, 24h pour retrouver comment les connecter tous ensemble, ensuite c'est plutôt souple pour les réglages, une sorte de couteau suisse mais c'est pas une lame de Tolède.

J'attends le retour du thermicien pour voir avec le maçon et le chauffagiste pour la pièce elle-même.

Ce message a été modifié le: 10/02/2019 20:45:26 par YvesA.

10/02/2019 20:43:16
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :