Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (2): « Première < Précédente 1 [2] Dernière »
Lyon, Clermont, 42, ou autre : cherche collègue bricolage
Auteur Message
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 955
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #11
RE: Lyon, Clermont, 42, ou autre : cherche collègue bricolage

Bonjour Alain,

un peu surpris par ton entrée en matière sonore sur Mélaudia, je suis allé voir ton profil et là, surprise ! tu affiches 43 ans au compteur
alors que les écrits fondamentaux (scientifiques) sont antérieurs et que notre savoir collectif progresse un peu chaque jour...la sagesse, c'est autre chose Wink

choisir ses lectures et les discussions enrichissantes est simple: Mélaudia First !
la biblio et les renvois nombreux permettent de s'instruire sans prise de tête
(les petites prises de bec profitent à tous)

Jean-Yves

15/03/2018 17:46:38
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Alain Baba
Junior Member
**


Messages : 14
Groupe : Enregistré
Inscription : 22/01/2011
Statut : Hors ligne
Message : #12
RE: Lyon, Clermont, 42, ou autre : cherche collègue bricolage

En ce moment je suis en procès jusqu'au cou avec mon salopard de bailleur,
j'ai pas le temps,
mais quand même je peux pas passer à côté :
J'ai un fichier audio avec plusieurs gamme de 20 à 20 000 Hz ainsi que des graphiques de test à remplir manuellement en fonction de ce qu'on entend, et une marche à suivre. (mieux que chez l'autorhino...)
Eventuellement je peux les mettre à disposition (je sais pas comment, j'ai perdu de vue les moyens de mettre à disposition des fichiers).

Ce serait un bon sujet de nous parler de votre appareil auditif,
le prix (pour avoir une idée), la technologie, ...
et là : vous êtes paré pour faire le test ! Comme ça ça me permettra aussi d'avoir un retour sur la formulation de ces documents, et comment ils peuvent être pris en main par autrui pour faire les tests.
(Car se posent des problèmes pratiques, ainsi que des carences propres aux casquex, aux HP, sur lesquels ils sont effectués. La solution serait : faire au mieux chaque fois qu'on peut, et une grande quantité de données (c'est la mode du "big-data" ou "données de masse").

Mon objectif c'est justement de savoir à quoi m'en tenir sur ces fameuses "moyennes" (Courbes de Fletcher-Munson", "Courbes isoniques) et celle de jeunes gens.

Ensuite ça permettra de savoir quelle correction appliquer (par exemple lorsqu'on fait de la musique sur retour (sur moniteur) et enfin de valider le fichier enregistré en comparant l'écoute d'une jeune personne.
Des trucs comme ça.
(En théorie, lorsqu'on veut bien admettre sa perte auditive, il serait assez simple d'appliquer une correction en sortie de retour (en compensation de sa perte) et normalement le fichier musical en lui-même reste dans une norme (sans les déformations que les vieilles oreilles sont obligés d'y appliquer pour l'entendre "normalement").

Après, y'a d'autres trucs, simplement pencher la tête en avant, mettre un stylo devant les oreilles, utiliser le cornet acoustique du professeur Tournesol, mais bon...

Ce message a été modifié le: 15/03/2018 19:11:13 par Alain Baba.

15/03/2018 18:50:26
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 567
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #13
RE: Lyon, Clermont, 42, ou autre : cherche collègue bricolage

Je possède un appareil Bosch pour tracer les courbes d'audition, du type de celui qu'utilisaient les audioprothésistes avant de passer à des tests informatisés.
Il ne sert pas à grand chose d'écouter plus de 8kHz.
Mon audition est tout à fait dans la moyenne, si j'en juge la courbe publiée sur le web.
Mon problème est plutôt dû à un acouphène qui me pourrait la vie de temps en temps et qui hélas ne disparait jamais totalement.

Avec le générateur BF, j'entends encore le 12kHz mais la perte de niveau est conséquente.
Donc, rien ne vaut un appareil spécialisé bien étalonné.
Je ne suis pas partant pour modifier la réponse de son système pour compenser ses pertes auditives, quand on va à un concert, il n'y a pas de corrections personnalisée et de toute façon, le cerveau sait interpréter le signal que lui envoie le nerf auditif et rétablir l'équilibre tonal.

Quand je dis que mon système est capable d'une réponse qui tient dans +/-3dB, au point d'écoute, j'ai programmé une décroissance à partir de 2kHz qui atteint -6dB à 20kHz.

Ce son me semble bien équilibré et assez proche de celui que j'entends en concert.

Je ne cherche rien d'autre qu'une sonorité qui se rapproche le mieux du naturel.

Cdt,
Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)
15/03/2018 19:38:40
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Alain Baba
Junior Member
**


Messages : 14
Groupe : Enregistré
Inscription : 22/01/2011
Statut : Hors ligne
Message : #14
RE: Lyon, Clermont, 42, ou autre : cherche collègue bricolage

Citation :
un appareil Bosch pour tracer les courbes d'audition


Alors là, je serais curieux de voir ça !

Citation :
Il ne sert pas à grand chose d'écouter plus de 8kHz

Ah bein si !.. C'est pas parce qu'on est obligé de monter le potensiomètre d'aigu pour en ravoir un peu que les jeune ne les entendent pas parfaitement ... (les tests chez le medecin se limitent à 8 000 parce qu'effectivement la parole et autre se trouvent en-dessous et que les conditions pour entendre les aigus-haut ne sont pas possible dans ce cadre).
(D'ailleurs j'ai remarqué que souvent on ne cherche plus les aigus parce qu'effectivement l'oreille ne les maitrise plus (ça distorse, ça sature médium et ils nous apparaissent comme "métalliques")

Citation :
Je ne suis pas partant pour modifier la réponse de son système pour compenser ses pertes auditives


Alors là, on n'a pas dû se comprendre...
car je dirais : pourquoi s'en priver.
(En fait, pour moi c'est une nécessité; par exemple, de mémoire: je sais très bien que certains albums "ne sonnent plus" comme avant, je suis obligé de creuser les médiums et d'augmenter les aigus pour les retrouver, mais évidement : quelqu'un qui a des oreilles moins fatiguées va trouver mon réglage trop aigu.
En fait, quand on travaille le son il devient indispensable de connaitre exactement quelle est notre courbe).

Moi, avec mes fichiers je constate exactement mes pertes, mes creux, mes bosses, bien mieux que chez le médecin, et même avec les carences que présentent les dispositifs d'écoute (il suffit de recouper avec plusieurs casques et les hasards diminuent).
J'ai 2 ou 3 "acouphènes" aussi; la nuit avec un peu d'entrainement, on peut trouver leur fréquence car l'échantillon de la gamme disparait à cet endroit.

Ce message a été modifié le: 16/03/2018 02:13:05 par Alain Baba.

15/03/2018 20:22:39
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 955
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #15
RE: Lyon, Clermont, 42, ou autre : cherche collègue bricolage

Baba,

t'es pas cool et tu risques gros Ici !!! perso, ces conneries sur et avec les "courbes d'audition mesurées" chez le gars qui te vend la prothèse est une fumisterie sinon une arnaque.

J'ai un petit acouphène qui ne me dérange que quand on l'excite avec une Horreur dans les oreilles (le "casque" !) et qu'"on" en tire un diagnostique.
Manque de bol, c'est à l'aune des Audioprothésistes...il existe une communauté d'Audiophile qui ne rai(é)sonne pas pareil Wink

Tu as des oreilles (et un cerveau Wink) ou tu attends un diplôme de "bon pour écouter"?

Jean-Yves

15/03/2018 22:45:04
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Alain Baba
Junior Member
**


Messages : 14
Groupe : Enregistré
Inscription : 22/01/2011
Statut : Hors ligne
Message : #16
RE: Lyon, Clermont, 42, ou autre : cherche collègue bricolage

Je n'ai pas du tout compris ce message...

Il y a chez tous les individus une perte d'audition (notamment vers les 4 000 Hz, dans les aigus, et selon des creux personnels) qui augmente avec l'âge dès 25 ans.

Pour retrouver l'écoute initiale il faut compenser ces pertes par un appareil ou des corrections.

A priori, si vous avez un fort acouphène, à faible volume vous entendrez mal les sons qui sont à cette fréquence.

Le casque est nécessaire pour les tests d'audition car sinon il y a trop de perturbations et la reproduction des aigus sur hauts-parleur est beaucoup trop accidentée.
(Dans les studio d'enregistrement de musique, sauf de temps à autre, ils écoutent évidemment sur des hauts-parleurs, mais il y a une règle : normalement on écoute toujours au minimum à 90 db pour être sûr d'entendre les détails) (évidemment, ça fatigue vite).

Le test chez le médecin se limite à certaines choses. Avec des gammes appropriées on peut affiner le diagnostic dans des domaines qui nous intéressent.

Avec des corrections (sur les oreilles ou avec un égaliseur en sortie) vous ré-entendez un peu à la même puissance chaque mono-fréquence de la gamme, dans la limite que cette gamme perd en puissance dans les aigus même chez les gens de 18 ans (à la fois à cause des oreilles des humains et aussi parce que les aigus ont besoin de plus d'énergie pour parvenir à ces oreilles) (autrement dit : même à 18 ans vous n'entendiez pas 20 000 Hz à la même puissance que 1 500 hz, ce qui vous aurait accablé de douleur).
D'où la nécessité d'établir la courbe moyenne des gens de 18 ans afin de faire les corrections qui tendent vers elle.

Citation :
le cerveau sait interpréter le signal que lui envoie le nerf auditif et rétablir l'équilibre tonal.


Non. Je ne suis pas savant mais là il y aurait beaucoup à redire.
Un oeil peut plus facilement "imaginer" des teintes en opposition à d'autres (et encore elles n'existent pas).

Dans le son c'est différent : il s'agit d'une perte de définition,en particulier dans les aigus.
(par exemple l'effet flanger est justement l'absence de certaines fréquences, bien que globalement on perçoivent tous les instruments).

Mais contrairement à l'idée répandue, c'est vrai qu'il est plus agréable d'écouter une musique assez étroite dans le spectre (pas trop de graves / pas trop d'aigus) dès lors que les instruments (ou les sons) sont bien détachés).
(contrairement à certaines modes de faire très "riche" en grave et aigus).
(voire la connerie totale des vidéo et écran "avec des forts noirs etc"... tous les bons films que vous connaissez : les noirs ne sont pas noirs et les lumières pas blanches).

Bon sang, pourquoi on n'en est pas resté juste au collègue pour faire des meubles à chaussures...

Ce message a été modifié le: 16/03/2018 03:19:29 par Alain Baba.

16/03/2018 02:34:12
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 567
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #17
RE: Lyon, Clermont, 42, ou autre : cherche collègue bricolage

Bonjour,
La transmission des vibrations du tympan se fait par l'intermédiaire des petits os, l'étrier, le marteau, l'enclume (voir le schéma de l'oreille interne).
Avec l'âge, ou à cause de traumatismes, cette mécanique de précision se dégrade, de même que les capteurs qui excitent le nerf auditif, et des petits cils qui assurent la transmission, quand quelques uns sont rompus, c'est irréversible.
En fait l'oreille est extraordinairement complexe et fragile.

Quand j'écris qu'il ne sert à rien d'ecouter plus de 8kHz, j'aurais dû préciser "à mon âge", car la courbe décroît bien avant cette fréquence.
L'appareil de contrôlée que je possède ne mesure pas plus haut que 8kHz.
Pour avoir testé amis et famille, j'ai constaté que les plus jeunes n'avaient quasiment aucune perte <10dB, mais que les adultes avaient généralement la même perte auditive à âge égal, c'est donc inéluctable.

Exception un ami qui fait de sono pro et qui a une oreille vraiment incroyable, une courbe d'un ado avec moins de 20dB de perte à plus de 60 ans.

L'acouphène produit un effet de masquage parce qu'il remonte le seuil d'audition, comme le bruit de fond d'un mauvais ampli.
Chez moi, c'est parfois 20dB (mesurés).
De plus, l'acouphène est souvent accompagné d'hyperacousie à une fréquence un peu plus élevée.

Les corrections de tonalité permettent d'augmenter le niveau des aiguës, c'est vrai, mais je ne crois pas que ce soit la meilleure solution, surtout quand on écoute a plusieurs.
De plus quand on va au concert, il est évidemment impossible d'avoir une correction personnalisée, à moins d'être appareillé.

Le cerveau a un rôle très important pour rétablir l'équilibre tonal, je le maintiens, le fait de porter des prothèses auditives le soumet à un exercice difficile, c'est souvent pour cette raison que beaucoup renoncent à les porter, mais il arrive un moment où on n'a plus le choix et on finit par s'y faire.
De plus les prothèses ont fait des progrès considérables.

Il reste le prix honteusement élevé des prothèses de qualité, mais c'est une autre histoire.. et notre président a promis de faciliter l'accès à ces produits, (pourvu qu'il tienne parole)...

En tout cas, à moins d'aller régulièrement au concert afin de conserver une référence, celui règle son système à l'oreille prend le risque que la sonorité qui lui plait ne fasse pas l'unanimité...

Cdt,
Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)

Ce message a été modifié le: 16/03/2018 10:02:26 par escartefigue33.

16/03/2018 09:37:38
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 567
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #18
RE: Lyon, Clermont, 42, ou autre : cherche collègue bricolage

Voici, l'appareil que je possède :

   

Le principe est simple:

On chausse le casque et on choisit l'oreille à tester.
L'appareil émet une fréquence pure lorsqu’on appuie sur la touche, ou en continu si on choisit la modulation.
Le curseur permet de régler le niveau et la led associée se déplace verticalement pour chacune des 8 fréquences de gauche à droite et de 250Hz à 8kHz.
On part du haut et on descend doucement le curseur jusquà entendre la fréquence choisie, je commence toujours par 1kHz.
Il suffit de pointer sur le graphique l'endroit où la led est visible par transparence.

Voici une courbe selon l'âge, elle me semble quand même assez pessimiste :
   

Cdt,

Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)
16/03/2018 10:18:47
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :