Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (27): « Première < Précédente 13 14 15 16 [17] 18 19 20 21 Suivante > Dernière »
dérivé de "Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200"
Auteur Message
JM Plantefeve
Old Chap
*****


Messages : 1 106
Groupe : Enregistré
Inscription : 30/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #161
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

Jean-Yves,

Quant au "rendement amélioré grâce" à une désadaptation d'impédance : source=élevé, charge (air)=faible...il est connu et mis en équation que c'est le contraire qu'il faut faire...
Je n'ai pas lu qu'il était question d'une désadaptation, mais au contraire d'adaptation. Ensuite, on peut discuter du maximum de rendement ou du maximum de puissance de sortie.

jm88,

C'est justement les caractéristiques d'impédance (acoustique) et d'efficacité qui permettent d'obtenir des aux niveaux SPL, ce malgré la perte taille du transducteur de"base"...
Une impédance acoustique de rayonnement favorable face à l'impédance acoustique de l'air peut augmenter le rendement de la transduction. Mais pas les capacités en SPL, c'est cette fois une question de débit volumique, surface fois déplacement en fonction du temps. Pour les haut-parleurs traditionnels comme pour les innovants mems.

Ce message a été modifié le: 05/02/2018 00:40:44 par JM Plantefeve.

05/02/2018 00:36:41
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 3 154
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #162
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

j'ai l'impression qu'on nous montre un dispositif genre DLP (Digital Light Processor) matrice active très performante pour la déviation des rayons lumineux.
On peut faire des essais avec des piezos qui montrent les limites du dispositif comme transducteur acoustique.
Pour l'adaptation d'impédance, désolé, j'ai du mal avec le verbiage commercial qui se voudrait explicatif alors qu'un calcul "normal" dit que ça ne peut pas marcher...Wait and See...

05/02/2018 01:23:39
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jm88
Member
***


Messages : 134
Groupe : Enregistré
Inscription : 03/04/2011
Statut : Hors ligne
Message : #163
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

rliyung a écrit :
que ça existe ne suffit pas, si c'est pas meilleur que la chaîne analogique je ne goberai pas[/i][/color]


Ce que tu décideras te concernant n'arrêtera pas le monde de tourner !... Par exemple, si tu étais accroc au chuintement des cassettes audio, tu aurais déjà aujourd'hui de plus en plus de mal à t'en procurer, quant aux lecteurs... A part ceux qui existent encore pour réaliser les transferts numériques...

Mais c'est là l'apanage de tout progrès, il fait disparaître des pans entiers de l'industrie au fur et à mesure de l'apparition des innovations : Est-ce-qu'il y a de nos jours beaucoup de phonographes en utilisation ?... Qui lit encore des 78 tours ?

A titre professionnel, nous avons connu pour le stockage à "long terme" de nos données en près de 40 ans les disquettes 5"1/4 puis 3"1/2, puis les streamers, puis les DON, puis les CD, puis les DVD, plus récemment les Blue Rays, depuis peu nous stockons sur un cloud... Nous ne savons plus quoi faire de nos données stockées sur des supports obsolètes, dont les lecteurs ne sont plus accessibles et/ou réparables !...

O tempora ! O mores !...


Cordialement,

JM

Ce message a été modifié le: 05/02/2018 10:10:01 par jm88.

05/02/2018 10:01:11
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jm88
Member
***


Messages : 134
Groupe : Enregistré
Inscription : 03/04/2011
Statut : Hors ligne
Message : #164
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

JM Plantefeve a écrit :
C'est justement les caractéristiques d'impédance (acoustique) et d'efficacité qui permettent d'obtenir des aux niveaux SPL, ce malgré la perte taille du transducteur de"base"...[/i][/color]
Une impédance acoustique de rayonnement favorable face à l'impédance acoustique de l'air peut augmenter le rendement de la transduction. Mais pas les capacités en SPL, c'est cette fois une question de débit volumique, surface fois déplacement en fonction du temps. Pour les haut-parleurs traditionnels comme pour les innovants mems.


Oui, mais d'abord il peut y avoir augmentation de la surface par le nombre utilisé de cellules. D'autre part, en raison d'un rendement plus élevé (voir les vidéos de AP) le cumul des deux conduit à des niveaux SPL supérieurs pour des surfaces inférieures !...

Par exemple, ils disent obtenir 80 dB avec une cellule 5 mm x 5 mm ce qui est supérieur à ce que l'on a en téléphonie mobile actuellement avec des transducteurs "classiques".


Cordialement,

JM

Ce message a été modifié le: 05/02/2018 10:08:03 par jm88.

05/02/2018 10:06:17
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 567
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #165
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

rliyung a écrit :
Et comme j'en ai un qui marche à peu près de système, il faut que ça marche chez moi sur toutes mes sources, analogique et numérique, sinon ça ne peut pas m'intéresser.

a+mitiés raoul


Bonjour Raoul,

Tu peux déjà essayer un FDA en utilisant son entrée analogique directement à la place de ton ampli.
Dans ce cas tu ne seras pas dans les meilleures conditions puisqu'il y aura une conversion A/D supplémentaire dès l'entrée, mais ça te permettra de te faire une idée de la sonorité de ces FDA qui n'est quand même pas si mauvaise.

Tu pourras ensuite faire l'essai de connecter le FDA en USB au MAC, ou mieux, en Spdif si tu possèdes un interface USB/RCA genre Hiface ou une carte à base de CM6631 ou encore un interface XMos.
Dans ce cas tu exploiteras au mieux le FDA et tu pourras faire une comparaison avec l'analogique.

Attention avec la sortie HP des FDA si tu y connectes tes caissons de grave, les bornes négatives ne sont pas communes entre elles, ni par rapport à la masse signal.

Mais il n'existe pas de solution miracle pour celui qui veut conserver une source analogique comme une platine vinyle, j'ai déjà fait quelques essais et le résultat n'est pas terrible...
Pour le moment, pas d'autre solution que de posséder deux voies d'amplification, analogique et numérique.

Il existe peut être des convertisseurs A/D audiophiles.

Perso, j'ai essayé avec une carte son qui possède une entrée RIAA, et une sortie en 24/96 ou 24/192, le résultat était déplorable.
C'est un peu mieux en utilisant un préampli RIAA analogique, mais si on compare avec le numérique, c'est loin derrière.

Cdt,

Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)
05/02/2018 10:28:06
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jm88
Member
***


Messages : 134
Groupe : Enregistré
Inscription : 03/04/2011
Statut : Hors ligne
Message : #166
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

escartefigue33 a écrit :
Il existe peut être des convertisseurs A/D audiophiles.

Gérard


Si la source ana est déjà "compensée" au mieux (cas d'une platine vinyle avec pré-RIAA par exemple) nombre de petits boitiers-cartes sons USB autour d'une centaine d'€ (Focusrite, Steinberg, etc... voir sur Thomann France par exemple, ils en ont beaucoup et à tous les tarifs, l existe aussi du FireWire et du Thunderbolt plus chers et plus modernes surtout les dernières citées, j'exclus évidemment les cartes PCI dans les ordis...) sont capables d'enregistrer en 24 bits et 192 kHz soit en qualité "master".

Je l'ai fait avec mon Orpheus (Prism Audio), mais sans la compensation RIAA (l'appareil l'intègre et la correction est de très haute qualité). Des comparaisons entre platine et enregistrement numérique étaient impossible à différencier lorsque tout était parfaitement calibré sur la même chaine audio.

De plus, j'ai "nettoyé" certains enregistrements par des techniques un peu sophistiquées et franchement on améliore l'écoute au niveau du rapport signal sur bruit. Il faut cependant être très rigoureux et attentif, sinon on enlève du signal bien entendu !... Mais si on laisse l'enregistrement tel quel on l'entendra ainsi jusqu'à la fin des temps sans user le précieux vinyl.


Cordialement,

JM

Ce message a été modifié le: 05/02/2018 14:50:51 par jm88.

05/02/2018 14:42:21
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 567
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #167
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

Bonjour,

J'ai essayé d'abord avec une carte son externe Terratec DMX6 qui convertit en 24/192 à partir de son entrée RIAA.
La correction doit être faite en interne en numérique et c'est vraiment pas terrible.
Utiliser un préampli RIAA avant la carte son fait mieux.
Le résultat final n'était pas vraiment convainquant.

Sans doute que je n'avais pas bien réglé les niveaux, j'avais utilisé Audacity.

Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)
05/02/2018 15:19:56
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
JM Plantefeve
Old Chap
*****


Messages : 1 106
Groupe : Enregistré
Inscription : 30/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #168
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

Bonjour jm88,

Oui, mais d'abord il peut y avoir augmentation de la surface par le nombre utilisé de cellules.
Bien-sûr. Par exemple 1m² avec un déplacement de 0.46mm (460µm) en équivalent à un HP diam. 26cm de X=14mm. (les MEMS AudioPixels sont pour l'instant à 10µm).

D'autre part, en raison d'un rendement plus élevé (voir les vidéos de AP) le cumul des deux conduit à des niveaux SPL supérieurs pour des surfaces inférieures !...
A te lire, le rendement peut compenser des surfaces plus faibles pour un même SPL. Non, une surface inférieure ne peut-être compensée que par un déplacement supérieur. En début de vidéo 1, l'expression de la pression acoustique max. apparaît, avec surface et déplacement en produit, mais sans coefficient d'efficacité.

Par exemple, ils disent obtenir 80 dB avec une cellule 5 mm x 5 mm ce qui est supérieur à ce que l'on a en téléphonie mobile actuellement avec des transducteurs "classiques".
   
A condition d'avoir l'oreille à moins de 1cm...
La technologie "classique" : http://www.foster-electric.com/products/...cg-16.html (92,5dB à 10 cm)

Soyons vigilant, ne pas innover plus vite que la musique ! (hihi !)

Bien à toi, Jean-Marc.

Ce message a été modifié le: 05/02/2018 17:28:29 par JM Plantefeve.

05/02/2018 16:38:56
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
rliyung
Posting Freak
*****


Messages : 2 303
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 08/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #169
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

jm88 a écrit :
...
Qui lit encore des 78 tours ?
quelle question, ceux qui ont des 78 tours pardi !
et ils ne vont pas s'en laisser dégouter par ceux qui n'en ont pas
:oP


escartefigue33 a écrit :
...
Tu pourras ensuite faire l'essai de connecter le FDA en USB au MAC, ou mieux, en Spdif si tu possèdes un interface USB/RCA genre Hiface ou une carte à base de CM6631 ou encore un interface XMos.
Dans ce cas tu exploiteras au mieux le FDA et tu pourras faire une comparaison avec l'analogique.
je n'ai pas d'interface USB/SPDIF séparée, elle est intégrée au dac

Attention avec la sortie HP des FDA si tu y connectes tes caissons de grave, les bornes négatives ne sont pas communes entre elles, ni par rapport à la masse signal.
je testerai sans caisson, il est la plupart du temps dispensable

Mais il n'existe pas de solution miracle pour celui qui veut conserver une source analogique comme une platine vinyle, j'ai déjà fait quelques essais et le résultat n'est pas terrible...
Pour le moment, pas d'autre solution que de posséder deux voies d'amplification, analogique et numérique.

Il existe peut être des convertisseurs A/D audiophiles.
c'est un peu mon constat, je resterai donc analogique, tant pis pour le progrès
...


jm88 a écrit :
Si la source ana est déjà "compensée" au mieux (cas d'une platine vinyle avec pré-RIAA par exemple) nombre de petits boitiers-cartes sons USB autour d'une centaine d'€ (Focusrite, Steinberg, etc... voir sur Thomann France par exemple, ils en ont beaucoup et à tous les tarifs, l existe aussi du FireWire et du Thunderbolt plus chers et plus modernes surtout les dernières citées, j'exclus évidemment les cartes PCI dans les ordis...) sont capables d'enregistrer en 24 bits et 192 kHz soit en qualité "master".
quel intérêt, le signal de ma source ana "compensée" va sur la chaîne ana


mon système : http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=2443
05/02/2018 17:01:38
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 3 154
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #170
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

Merci Jean-Marc !
les micro HP de Foster sont Top (pour moi)...de quoi actualiser des line array que j'ai dans un placard faute de composants actuels de qualité Wink
Jean-Yves

05/02/2018 17:11:54
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :