Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (27): « Première [1] 2 3 4 5 Suivante > Dernière »
dérivé de "Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200"
Auteur Message
jm88
Member
***


Messages : 133
Groupe : Enregistré
Inscription : 03/04/2011
Statut : Hors ligne
Message : #1
dérivé de "Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200"

Bonsoir à Tous,

Voila maintenant plus de 35 ans que j'entends les mêmes remarques lors de l'écoute de matériel de reproduction audio... Pourtant voila plus que cela que l'on parle de Hi-Fi c'est à dire de haute fidélité !... Mais au fait : fidélité à quoi ? Et bien à un signal original pardi.

Donc, l'immense majorité des amateurs de Hi-Fi, passe son temps à écouter, en faisant au passage fi de toute mesure, le contenu d'enregistrements commerciaux auxquels ils n'ont pas participé, encore moins à leur mixage et post-prod, puis à conclure que l'écoute est "froide" ou "chaude" plus des centaines d'autres qualificatifs tous plus éthérés les uns que les autres.

Je n'ai jamais lu un commentaire d'écoute qui disait si la reproduction était ou non fidèle au son initialement enregistré !

J'ai passé 20 ans a enregistrer puis a tenter de reproduire de la façon la plus fidèle possible ce qui avait été enregistré, mais en ayant bien entendu une référence : sinon tout commentaire et toute écoute est vaine...

La technologie utilisée devrait être sans objet lors de discussion sur la Haute Fidélité d'un matériel, car qu'il soit à tubes ou à transistors, analogique ou numérique, un amplificateur totalement fidèle reproduira exactement le signal d'origine et donc il n'y aura aucune différence entre les différents appareils s'ils sont tous aussi fidèles les uns que les autres !... Si l'un d'entre eux sonne différemment de tous les autres, alors il y a fort à parier qu'il n'est pas... hautement fidèle !

J'ai acquis plusieurs FDA et les ai comparés. Dire qu'ils donnent tous les mêmes bons résultats serait exagéré, mais que le plus souvent, ils sont meilleurs que les DACs classiques même pour les plus performants, est assez évident. Mais pour cela il vous faut utiliser une référence que vous connaissez parfaitement et pas n'importe quel enregistrement du commerce. Enfin, il faut s'assurer que les appareils sont correctement exploités électriquement. Ajoutons que sur le plan théorique on pouvait s'en douter un peu, puisque moins on tripote le signal d'origine moins on risque de le dénaturer : or dans les actuels DACs la mise en forme du signal numérique pour le repasser en analogique et y être amplifié autrement dit passer du PCM à l'ana introduit nombre de soucis que le passage au PWM évite !... Un FDA est tout à la fois un DAC un pré et un amplificateur et remplacer trois fonctions par une seule est l'un des gages de haute fidélité !

Il est élémentaire de s'en convaincre, mais il y a quelques conditions pour cela...


Cordialement,

JM
30/01/2018 00:06:50
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
italia
autodidacte pro
****


Messages : 308
Groupe : Enregistré
Inscription : 10/09/2015
Statut : Hors ligne
Message : #2
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

desolée de contredir mais l'amplificateur numerique en pratique n'existe pas
le class D est une modulation du signal ANALOGIQUE en pwm
il faut donque un dac avant le class D qui est un horreur qui faut filtrer plusiers fois avec LCLC (self condo) pour eliminer le train de la porteuse et enfin recuperer le signal analogique capable d'exciter l'HP
je repete messieurs
on module pas le signal digital en class D mais analogique
et en sortie c'est tellment horrible que on ne voit meme pas la fondamental qui est polluée des residu pwm et ca meme dans le trés haut de gamme.
tout se joue sur le fait que le pwm est a frequence au delà de la bande audio les HP ne le reproduit pas en nous ne l'entendon pas......
sauf quand le filtre laisse ...des harmoniques du pwm = sifflantes
trés courant dans les anciennes generations de cette application que j'ai vu pour la premiere fois dans les TV a tube 100Hz pour la trame verticale et les gamelles HP et dans des ampli public address /pub/bar ou le sifflantes intermittantes......


http://claudiomas.monsite-orange.fr/
30/01/2018 01:00:18
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Le Relais Sonore
intermittent
****


Messages : 588
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 20/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #3
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

jm88 a écrit :
Un FDA est tout à la fois un DAC un pré et un amplificateur et remplacer trois fonctions par une seule est l'un des gages de haute fidélité !


Heeuuu, c'est pas bien clair comme explication. D'où quelle sort cette fonction unique ?
Abracadabra, 3=1. Il y a bien 3 étages dans un fda, mais ça fonctionne comme un seul ? Rolleyes

30/01/2018 01:08:04
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
forr
Posting Freak
*****


Messages : 945
Groupe : Enregistré
Inscription : 26/12/2015
Statut : Hors ligne
Message : #4
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

italia a écrit :
desolée de contredir mais l'amplificateur numerique en pratique n'existe pas
le class D est une modulation du signal ANALOGIQUE en pwm
il faut donque un dac avant le class D qui est un horreur qui faut filtrer plusiers fois avec LCLC (self condo) pour eliminer le train de la porteuse et enfin recuperer le signal analogique capable d'exciter l'HP
je repete messieurs
on module pas le signal digital en class D mais analogique
et en sortie c'est tellment horrible que on ne voit meme pas la fondamental qui est polluée des residu pwm et ca meme dans le trés haut de gamme.
tout se joue sur le fait que le pwm est a frequence au delà de la bande audio les HP ne le reproduit pas en nous ne l'entendon pas......
sauf quand le filtre laisse ...des harmoniques du pwm = sifflantes
trés courant dans les anciennes generations de cette application que j'ai vu pour la premiere fois dans les TV a tube 100Hz pour la trame verticale et les gamelles HP et dans des ampli public address /pub/bar ou le sifflantes intermittantes......

J'avais compris qu'avec les FDA, la PWM était pilotée directement par le signal numérique.

30/01/2018 02:46:33
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
rliyung
Posting Freak
*****


Messages : 2 106
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 08/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #5
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

Bonjour JM,

jm88 a écrit :
Bonsoir à Tous,
...
Donc, l'immense majorité des amateurs de Hi-Fi, passe son temps à écouter, en faisant au passage fi de toute mesure, le contenu d'enregistrements commerciaux auxquels ils n'ont pas participé, encore moins à leur mixage et post-prod, puis à conclure que l'écoute est "froide" ou "chaude" plus des centaines d'autres qualificatifs tous plus éthérés les uns que les autres.
tu oublies que les uns et les autres se sont constituer ce qu'on peut appeler une culture musicale, qu'on a écouté de nombreux concerts, moult représentations dans des conditions diverses et variées, que derrière les oreilles, il y a ce qu'on appelle un cerveau, certes sujet à se faire tromper, mais qu'on peut activer en mode intelligent pour corréler, comparer, se souvenir ...
...
J'ai passé 20 ans a enregistrer puis a tenter de reproduire de la façon la plus fidèle possible ce qui avait été enregistré, mais en ayant bien entendu une référence : sinon tout commentaire et toute écoute est vaine...
j'espère pour toi que tu ne te limite pas à écoutes exclusivement ta production, quand tu abordes le reste tu redeviens comme les autres
...
Un FDA est tout à la fois un DAC un pré et un amplificateur et remplacer trois fonctions par une seule est l'un des gages de haute fidélité !
généralisation un poil abusive

a+mitiés raoul


mon système : http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=2443
30/01/2018 07:26:21
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jm88
Member
***


Messages : 133
Groupe : Enregistré
Inscription : 03/04/2011
Statut : Hors ligne
Message : #6
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

Le Relais Sonore a écrit :

jm88 a écrit :
Un FDA est tout à la fois un DAC un pré et un amplificateur et remplacer trois fonctions par une seule est l'un des gages de haute fidélité !


Heeuuu, c'est pas bien clair comme explication. D'où quelle sort cette fonction unique ?
Abracadabra, 3=1. Il y a bien 3 étages dans un fda, mais ça fonctionne comme un seul ? Rolleyes


Et bien c'est exactement comme cela que ça fonctionne... Lis le DS du STA328 (ou des autres références STA, mais TI en a également le TAS5508C et nombre d'autres...) par exemple et tu vas mieux comprendre ce qu'est un FDA :

http://www.st.com/content/ccc/resource/t...043329.pdf

http://www.ti.com/lit/ds/symlink/tas5508c.pdf

En substance : le signal i2S est envoyé au chip Microelectronics STAXXX (ou TI) où le PCM est converti en Pulse With Modulation (PWM) puis amplifié par l'étage DDX®, qui drive les HP directement. Cette haute qualité de conversion de PCM vers DDX apporte plus de 100 dB de rapport S/B et de plage dynamique.


Cordialement,

JM

Ce message a été modifié le: 30/01/2018 09:39:10 par jm88.

30/01/2018 08:59:58
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jm88
Member
***


Messages : 133
Groupe : Enregistré
Inscription : 03/04/2011
Statut : Hors ligne
Message : #7
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

Bonjour JM,

tu oublies que les uns et les autres se sont constituer ce qu'on peut appeler une culture musicale, qu'on a écouté de nombreux concerts, moult représentations dans des conditions diverses et variées, que derrière les oreilles, il y a ce qu'on appelle un cerveau, certes sujet à se faire tromper, mais qu'on peut activer en mode intelligent pour corréler, comparer, se souvenir ...

La "culture" ne fait rien à l'affaire et en matière de psycho acoustique la "mémoire" auditive est la moins fiable de toutes !... Ce n'est plus à démontrer, quant à la qualité du jugement le simple fait d'écouter la même enceinte plus fort que sa sœur la fait "ressentir" comme meilleure, expérience de la maison Advent au Salon du Son en... 1978 !... Cela ne nous rajeunit pas ! Tu peux la reproduire chez toi assez facilement, c'était une technique de vente d'une maison parisienne d'audio il y a bien des lustres !

j'espère pour toi que tu ne te limite pas à écoutes exclusivement ta production, quand tu abordes le reste tu redeviens comme les autres

Avant d'écouter la production "mondiale" je sais optimiser un système pour qu'il reproduise le mieux possible le signal original, grâce à des références personnelles... Le vrai problème est l'acoustique dans laquelle il va "travailler" finalement qui n'est pas "neutre" bien entendu, et va parfois lourdement handicaper la qualité d'écoute !... C'est pour cela qu'un ensemble ne "sonne" pas chez soi comme dans l'auditorium où il a été acquis. Mais ça, on le règle au cas par cas !

généralisation un poil abusive

Je ne vois pas ci qu'il y a d'abusif lorsque l'on dit que moins le signal sera manipulé à la reproduction et moins on risque de le dégrader... C'est une règle absolue en matière de traitement du signal en général !


Cordialement,

JM

Ce message a été modifié le: 30/01/2018 09:21:06 par jm88.

30/01/2018 09:12:11
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jm88
Member
***


Messages : 133
Groupe : Enregistré
Inscription : 03/04/2011
Statut : Hors ligne
Message : #8
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

forr a écrit :

italia a écrit :
desolée de contredir mais l'amplificateur numerique en pratique n'existe pas
le class D est une modulation du signal ANALOGIQUE en pwm
il faut donque un dac avant le class D qui est un horreur qui faut filtrer plusiers fois avec LCLC (self condo) pour eliminer le train de la porteuse et enfin recuperer le signal analogique capable d'exciter l'HP
je repete messieurs
on module pas le signal digital en class D mais analogique
et en sortie c'est tellment horrible que on ne voit meme pas la fondamental qui est polluée des residu pwm et ca meme dans le trés haut de gamme.
tout se joue sur le fait que le pwm est a frequence au delà de la bande audio les HP ne le reproduit pas en nous ne l'entendon pas......
sauf quand le filtre laisse ...des harmoniques du pwm = sifflantes
trés courant dans les anciennes generations de cette application que j'ai vu pour la premiere fois dans les TV a tube 100Hz pour la trame verticale et les gamelles HP et dans des ampli public address /pub/bar ou le sifflantes intermittantes......

J'avais compris qu'avec les FDA, la PWM était pilotée directement par le signal numérique.


Et tu as raison... Il y a une confusion assez répandue entre la Classe D et les FDA... Je pense que ceux qui parlent de ces technologies devraient prendre quelques minutes pour relire à tête reposée la théorie sous jacente !


Cordialement,

JM
30/01/2018 09:17:03
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
italia
autodidacte pro
****


Messages : 308
Groupe : Enregistré
Inscription : 10/09/2015
Statut : Hors ligne
Message : #9
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

c'est une etape en moins certe mais le principe est le meme
"est converti en Pulse With Modulation"
ceci c'est pas numerique mais de l'audio analogique modulée en pwm
soit le dac n'est pas concu pour delivrer un signal audio conventionel
voila l'etage supprimée mais ce n'est pas du numerique
se vous modulées en pwm du 96KHz pcm
c'est du PCM dans les HP et ca....
et nous n'avons pas de DAC dans notre tete mais des capteurs auricoulaires
analogiques appellées "timpans"
sauf pour Robocop PK Dick
je returne a mes 2A3 et mes beaux transfo amusez vous bien


http://claudiomas.monsite-orange.fr/
30/01/2018 10:05:48
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Greg Lagarrigue
Senior Member
****


Messages : 431
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #10
RE: Ecoute d'un FDA, l'I.AM.D v200

italia a écrit :
je ne peut pas me retenir
certains amplis sont capables de reproduire la source musicale dans son integralitéee, fondamentales et harmoniques,
les briques numeriques se limitent aux fondamentales
les analogiques de qualitée reproduisent l'integralitée et souvent produisent des harmoniques eux meme, pair et impair
en abbondance pour les tubes et discrets class A en dose massive des premiers watts pour les amplis moyens colorées
les analogiques d'exception reproduisent l'integralitée et que en dose mineur les harmoniques pair en prioritée meme en but de puissance
voilà l'interet de une analise spectrale a petite moyenne et forte puissance
chose bien rare chez les fabricants et les diyeers
mais c'est la seule et sainte veritée.
un se 845 music angel d'origine

et ensuite avec transfo sortie audio,condensateurs audio et NP, 6SL7 NOS et 6B4G nos nib:


Bonjour Italia,
pourquoi ne pas avoir fait les trois mesures avec la même tension de sortie, cela a son importance pour pouvoir comparer non?


Greg
30/01/2018 10:43:01
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :