Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (7): « Première < Précédente 1 2 [3] 4 5 6 7 Suivante > Dernière »
Ré-aimantation HP
Auteur Message
jsilvestre
Senior Member
****


Messages : 529
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/01/2014
Statut : Hors ligne
Message : #21
RE: Ré-aimantation HP

escartefigue33 a écrit :
Finalement, j'ai tout ce qu'il faut, j'ai deux générateurs à décharge capacitive de 300 et 500 Joules, un coffret Myachi MM-316A qui peut contrôler tout ça et afficher (et imprimer) le courant jusqu'à 99999A ainsi que la tension de la bobine jusqu'à 10V.

Il me manque juste un Gaussmètre pour vérifier si l'opération a été un succès.

Il ne me reste qu'à trouver le temps de mettre ça en oeuvre, avant que ça parte à le benne pour cause de cessation d'activité..

Gérard


A mon avis 10 volts ça va pas suffire.
Le champ à produire pour bien remplir un aimant alnico est vraiment intense. Je suis parti sur une bobine d'une centaine de spires, environ 1000A et 600V si tout va bien. La simulation aurait tendance à dire que c'est bien ce qu'il faut...
Avec moins de spires c'est possible mais il faudra plus de courant. Gérer 1000A c'est déjà pas bien simple!

Joël

08/12/2017 16:32:43
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Le Relais Sonore
intermittent
****


Messages : 643
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 20/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #22
RE: Ré-aimantation HP

jsilvestre a écrit :
Bonjour Rémy

me semblait que l'alnico des TAD ne se démagnétisait pas? Que seuls les vieilles formulations d'alnico étaient sujettes?
Tu as mesuré une envolée du Qts, ou bien est ce par mesure préventive au cas ou?

J'ai une tribu de vieux hp JBL et Altec alnico qui ont vraiment besoin d'un remplissage magnétique, Les mesures des paramètres sont catastrophiques!
Du coup j'ai en projet la construction d'une magnétiseuse.
J'ai déjà un carton de chimique, un bout de tube d'acier pour le support de la bobine, 2 fois 100m de fils de 2.5mm², les thyristors et diodes.
Reste à vider les cartons et construire la machine...

Joël

Bonjour Joël,
Et oui sur l'ensemble des 160X de mon stock (8) j'ai un peu de disparité sur les QTS / rendement. Ce n'est pas toujours facile d'en attribuer l'origine, mais j'en ai un en provenance des US pour lequel ça ne fait aucun doute, envolée de QTS et rendement dans les chaussettes. Je pense que certains venant de studio qui les font tourner 24/24 à des régimes peu compatibles avec un bon voisinage, finissent par chauffer exagérément et se démagnétisent.
Je n'ai pas du tout constaté ce problème avec les altec, nettement moins aussi avec les 38 JBL mais un peu sur les moteurs anciens JBL. Les Fostex semblent avoir un peu ce problème aussi.
C'est fréquent aussi sur les petits JBL du type 125A / 127A.
Je voudrais bien faire un test avec ce TAD pour comparer ensuite avec les autres.
Quant à la fabrication d'un banc , je me demande si on peut tomber juste au premier coup dans le rapport taille de l'aimant / tension / courant / bobinage ?
Je suis vraiment très intéressé par ce projet de magnétisation, tient nous au courant.

Salutations

Rémy.

08/12/2017 16:40:33
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jsilvestre
Senior Member
****


Messages : 529
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/01/2014
Statut : Hors ligne
Message : #23
RE: Ré-aimantation HP

jys a écrit :
La première aimantation des HP à aimants ferrites (jusqu'à 150mm) se réalise avec un bobinage (4à5 tours de fil de cuivre) autour du circuit magnétique,
c'est le courant instantané issu de la décharge de condensateurs TFRS qui permet de dépasser le champ coercitif de l'aimant.

Chez Supravox (dans les 90's) c'était 4 capas 400V et un Thyristor...le HP tenu en place et la bobine libre pour encaisser l’impulsion électromagnétique.
on transfère "instantanément" l'énergie au circuit magnétique...ça pulse et bouge...

Pour ré-aimanter un HP monté et fonctionnel, qu'il soit HiFi ou de sono
Michel Ohana (HP service) pratiquait avec une machine CNRS une désaimantation suivie d'une réaimantation à saturation avec une machine à plateaux
acceptant des aimants de 400mm et des saladiers de 800mm,
dommage qu'il ai cessé son activité.


Bonjour Jean-Yves

sais tu pourquoi il démagnétisait d'abord?
Physiquement je n'ai pas réussi à trouver d'indices et il semble être le seul à faire ainsi.
La démagnétisation s'impose lorsque le circuit magnétique doit être désassemblé, pas vu d'autres raisons.

Joël

08/12/2017 16:41:18
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 567
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #24
RE: Ré-aimantation HP

jsilvestre a écrit :
A mon avis 10 volts ça va pas suffire.
Le champ à produire pour bien remplir un aimant alnico est vraiment intense. Je suis parti sur une bobine d'une centaine de spires, environ 1000A et 600V si tout va bien. La simulation aurait tendance à dire que c'est bien ce qu'il faut...
Avec moins de spires c'est possible mais il faudra plus de courant. Gérer 1000A c'est déjà pas bien simple!

Joël


Bonjour Joël,

T'as pas compris, mes générateurs peuvent délivrer jusqu'à 10000A.
C'est l'appareil de contrôle qui est limité à 10V et 99,999 KA,

Les générateurs déchargent la banque de condensateurs dans le primaire d'un gros transfo, lequel comporte au secondaire, quelques spires en barre de cuivre sur lesquelles ont peut connecter les câbles de sortie.
La tension de sortie est faible, inférieure à 10V mais le courant est très fort, les câbles se cabrent quand on produit la décharge, comme sur la vidéo.
Il faut simplement ajouter une bobine faite d'une ou deux spires qu'on placera autour de l'aimant à restaurer.
Décharger directement les condensateurs dans la bobine, j'oserai pas...

Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)
08/12/2017 17:58:29
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Grand_Floyd
Posting Freak
*****


Messages : 2 927
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 05/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #25
RE: Ré-aimantation HP

D'après les calculs de Joël ,avec 10V,il va te falloir 60000A pour arriver au même résultat.Sans compter les pertes ohmiques.Bon courage!


Christian

Lecteur CD STUDER A730 - Tuner GRUNDIG T9000 Fine Arts - AMPLIS - WE300B - K209 Grand_Floyd - LE CUBE - Platine THORENS TD318 + cellule PHILIPS GP422 et stylet taille Shibata + RIAA PACIFIC - SQUEEZEBOX DUET - Enceintes AUDIOREFERENCE 224.- Câbles ISODA partout.
08/12/2017 18:11:47
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 957
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #26
RE: Ré-aimantation HP

Bonjour Joël,

Je pense que c'était pour réaliser une magnétisation "ab initio", sa machine de magnétisation (taille piano) avait une batterie de condensateur avec un circuit de décharge très élaboré permettant de régler le champ appliqué suivant l'énergie à communiquer au circuit magnétique...j'en suis resté baba...

Dans notre cas de (re)magnétisation "amateur", un pulse d'amplitude "suffisante" me semble une méthode sûre.
Les ferrites et l'alnico ne posent pas de problème. (les néodymes c'est autre chose...)

Le pot magnétisant est constitué de spires entourant le circuit magnétique. L'alimentation doit fournir un courant de crête intense...vérifier que le nombre d' A.T est supérieur au champ coercitif...on y arrive comme Salabert, Le Cornec avec des moyens rustiques...

Escartefigues a du bon matos pour expérimenter et faire le job (une dizaine de tours ferait mieux l'affaire Wink)

Jean-Yves

Ce message a été modifié le: 08/12/2017 18:20:48 par jys.

08/12/2017 18:16:57
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jsilvestre
Senior Member
****


Messages : 529
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/01/2014
Statut : Hors ligne
Message : #27
RE: Ré-aimantation HP

Le Relais Sonore a écrit :
[Bonjour Joël,
Et oui sur l'ensemble des 160X de mon stock (8) j'ai un peu de disparité sur les QTS / rendement. Ce n'est pas toujours facile d'en attribuer l'origine, mais j'en ai un en provenance des US pour lequel ça ne fait aucun doute, envolée de QTS et rendement dans les chaussettes. Je pense que certains venant de studio qui les font tourner 24/24 à des régimes peu compatibles avec un bon voisinage, finissent par chauffer exagérément et se démagnétisent.
Je n'ai pas du tout constaté ce problème avec les altec, nettement moins aussi avec les 38 JBL mais un peu sur les moteurs anciens JBL. Les Fostex semblent avoir un peu ce problème aussi.
C'est fréquent aussi sur les petits JBL du type 125A / 127A.
Je voudrais bien faire un test avec ce TAD pour comparer ensuite avec les autres.
Quant à la fabrication d'un banc , je me demande si on peut tomber juste au premier coup dans le rapport taille de l'aimant / tension / courant / bobinage ?
Je suis vraiment très intéressé par ce projet de magnétisation, tient nous au courant.

Salutations

Rémy.



La démagnétisation peut aussi être causée par un choc mécanique et un champ magnétique inverse comme une surcharge dans la bobine, me semble que la température de Curie de l'alnico est vers les 800°C et qu'il peut travailler sans dommage jusqu'à 500°C.
Les HP que j'ai sont des JBL 2405 et 2461. A la mesure c'est très net. Puis des Altec 416B et 288, me souviens plus si j'ai vérifié par mesure mais dans tous cas les recharge par principe de précaution.

De ce que j'ai lu sur le net l'idée est d'en mettre le plus possible, pas de risque s'il y en a trop donc autant en mettre de trop que pas assez! D'autant plus que la "ferraille" autour de l'aimant va absorber une partie de l'énergie.

Joël

08/12/2017 18:29:46
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Grand_Floyd
Posting Freak
*****


Messages : 2 927
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 05/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #28
RE: Ré-aimantation HP

Christian

Lecteur CD STUDER A730 - Tuner GRUNDIG T9000 Fine Arts - AMPLIS - WE300B - K209 Grand_Floyd - LE CUBE - Platine THORENS TD318 + cellule PHILIPS GP422 et stylet taille Shibata + RIAA PACIFIC - SQUEEZEBOX DUET - Enceintes AUDIOREFERENCE 224.- Câbles ISODA partout.
08/12/2017 18:43:15
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jsilvestre
Senior Member
****


Messages : 529
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/01/2014
Statut : Hors ligne
Message : #29
RE: Ré-aimantation HP

escartefigue33 a écrit :
Bonjour Joël,

T'as pas compris, mes générateurs peuvent délivrer jusqu'à 10000A.
C'est l'appareil de contrôle qui est limité à 10V et 99,999 KA,

Les générateurs déchargent la banque de condensateurs dans le primaire d'un gros transfo, lequel comporte au secondaire, quelques spires en barre de cuivre sur lesquelles ont peut connecter les câbles de sortie.
La tension de sortie est faible, inférieure à 10V mais le courant est très fort, les câbles se cabrent quand on produit la décharge, comme sur la vidéo.
Il faut simplement ajouter une bobine faite d'une ou deux spires qu'on placera autour de l'aimant à restaurer.
Décharger directement les condensateurs dans la bobine, j'oserai pas...

Gérard


avec 10kA il faut 10 spires pour avoir le même champ que 1kA et 100 spires. 10V et 10kA c'est 1mΩ . 10 spires c'est 7 mètres de fil. 1mΩ c'est 130mm² de section sans compter les résistances de contacts.
Donc c'est possible mais pas que simple.
Avec 600V une bobine de résistance de 0.5Ω + 0.1Ω pour les contacts ça le fait. Pour moi c'est plus simple ainsi.

Décharger les condensateurs dans la bobine n'est pas un problème, ta machine le fait dans la bobine du transfo. Il est vrai qu'un carton de condensateur chargés sous 600V c'est dangereux, de quoi endormir pour la vie un troupeau d'éléphant d'un seul coup. La faut pas rigoler!

Joël

08/12/2017 18:52:03
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 957
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #30
RE: Ré-aimantation HP

jsilvestre a écrit :
...
De ce que j'ai lu sur le net l'idée est d'en mettre le plus possible, pas de risque s'il y en a trop donc autant en mettre de trop que pas assez! D'autant plus que la "ferraille" autour de l'aimant va absorber une partie de l'énergie.

Joël

On ne peut pas en mettre de trop, l'aimant prend ce qui convient (KJ/m3)...on est sur une courbe d’hystérésis dont seule la valeur finale nous intéresse.
Les chocs, c'est connu pour désaimanter.
Jean-Yves

Ce message a été modifié le: 08/12/2017 19:06:00 par jys.

08/12/2017 18:57:44
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :