Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (2): « Première < Précédente 1 [2] Dernière »
Selfs de filtrage HP avec ou sans noyau ?
Auteur Message
jsilvestre
Senior Member
****


Messages : 533
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/01/2014
Statut : Hors ligne
Message : #11
RE: Selfs de filtrage HP avec ou sans noyau ?

escartefigue33 a écrit :
Tout est dans le titre...

Je viens de réaliser 3 selfs de la même valeur (6,5mH) pour la version passif des Papillons V2 (ils ne sont pas explosifs et ne volent pas vers Londres).
Après avoir lu un tas de choses sur les selfs de HP, en particulier qui disaient que les noyaux sont néfastes, saturent, c'est pas audiophile etc...
J'ai quand même décidé de faire l'expérience et de comparer les différentes versions à l'oreille (pour commencer).

Le premier exemplaire est bobiné avec du fil de 1,2mm de diam. et mesure 60mm de diam. pour presque autant de hauteur.
La seconde est bobinée sur un noyau EI 58*48*25mm et comprend 3 fois moins de même fil.
La troisième est bobinée sur un noyau ferrite double E de 56*56*25mm et comprend seulement 3 couches.

Finalement l'économie de fil réalisé est loin d'être négligeable, et la résistance en CC y gagne d'autant, on peut tout bobiner avec du fil de 1mm avec deux fils en main.

Ah, oui ! j'ai failli oublier... je n'ai rien décelé à l'écoute ???
Mais vous savez... mes oreilles... Sad Sad Sad

J'ai aussi remarqué que certains constructeurs, même réputés étaient passé à la self à noyau, sans doute pour économiser le fil...

En tout cas pour moi, la messe est dite..

Une petite combine en passant :
On trouve de plus en plus de transfos à noyau ferrite dans les alims à découpage.
Hélas, difficiles à démonter puisque tout est collé.
Mais j'ai trouvé la faille...il suffit d'enlever la couche d'adhésif jaune qui entoure le transfo et passer celui-ci au four à 120-150°C pendant dix minutes.
Après ça, récupérer le transfo (avec des gants) et exercer une légère torsion, le transfo de démonte tout seul... Big Grin Big Grin

Gérard


Bonjour Gérard

essaye quand même de mesurer ces selfs sous un courant plus important, si tu as le temps essaye de tracer la courbe de l'inductance en fonction du courant.
Ces ferrites ne sont pas faites pour ça.
Elles sont faites pour avoir peu de pertes en haute fréquence avec un µr important. Leur Bmax n'est pas très élevé, autour de 600mT. Si tu as les références de ces ferrites regarde leur doc, parfois des courbes de µr=f(H) sont données et tu verras pourquoi la valeur de la self varie si tant avec le courant...
Un entrefer pourrait aider, si tu regardes bien les selfs noyautées du commerce n'ont qu'un barreau central, l'entrefer est aussi grand que le noyau.

Et des matériaux ferrite il en existe des tas avec des caractéristiques très différentes. Je ne pense pas que le matériaux choisi pour les selfs audio soit celui utilisé pour faire des transfos d'alim à découpage.

Récemment, n'ayant que ça sous la main j'ai utilisé une self noyautée récupérée d'un sub de sono genre 400W. J'ai fini par commencer à croire que les td2001 étaient en pannes jusqu'à ce que je les remplace par des selfs à air!

Joël

06/12/2017 14:57:24
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 567
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #12
RE: Selfs de filtrage HP avec ou sans noyau ?

Bonjour Joêl,

Je peux ménager un entrefer par sécurité.

Mais je n'ai pas besoin de beaucoup de puissance et ça reste de la très basse fréquence <300Hz.
L'entrefer joue énormément sur l'inductance c'est évident.

Mais même sans entrefer, je n'ai pas trouvé de différence à l'oreille par rapport à une self à air; et les deux courbes tracées avec REW sont superposables.

Mes ferrites proviennent d'onduleurs de postes de soudure capables de fournir 20V/160A, j'en ai une caisse.

Cdt,
Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)
06/12/2017 15:57:35
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
claude m4
Posting Freak
*****


Messages : 1 087
Groupe : Enregistré
Inscription : 09/12/2008
Statut : Hors ligne
Message : #13
RE: Selfs de filtrage HP avec ou sans noyau ?

Bonsoir à tous

l'on peut aussi voir la question de manière commerciale ,chaque type de selfs réponds à une demande ,chaque marque se positionne en fonction du créneau qu'elle veut occuper

du monacor de base ,du mundorf bas et haut de gamme ,du à noyaux (problèmes de place et de prix )du jensen haut de gamme et du très haut de gamme duelund

claude

06/12/2017 17:46:52
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 567
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #14
RE: Selfs de filtrage HP avec ou sans noyau ?

J'ai vu des photos de filtres d'enceintes plutôt haut de gamme bobinées sur ferrite, je ne me souviens pas exactement des marques, mais j'avais été étonné à l'époque...

Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)

Ce message a été modifié le: 06/12/2017 18:10:54 par escartefigue33.

06/12/2017 18:07:50
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
claude m4
Posting Freak
*****


Messages : 1 087
Groupe : Enregistré
Inscription : 09/12/2008
Statut : Hors ligne
Message : #15
RE: Selfs de filtrage HP avec ou sans noyau ?

Bonsoir Gérard ,

oui c'est vrai ,
http://www.melaudia.net/zfoto/nord05/IMG...40x426.JPG

claude

06/12/2017 19:03:57
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 567
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #16
RE: Selfs de filtrage HP avec ou sans noyau ?

Pour ma bobine de 6,5mH, j'utilise une bien plus grosse ferrite que celle qu'on voit sur la photo...

Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)
06/12/2017 20:06:54
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jeans
Senior Member
****


Messages : 284
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 16/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #17
RE: Selfs de filtrage HP avec ou sans noyau ?

claude m4 a écrit :
Bonsoir Gérard ,

oui c'est vrai ,
http://www.melaudia.net/zfoto/nord05/IMG...40x426.JPG

claude

_________________________________________________________

On reconnaît le filtre passif JBL.
Jean

06/12/2017 20:44:12
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
claude m4
Posting Freak
*****


Messages : 1 087
Groupe : Enregistré
Inscription : 09/12/2008
Statut : Hors ligne
Message : #18
RE: Selfs de filtrage HP avec ou sans noyau ?

Bonsoir

oui ,le filtre de l'everest

claude

06/12/2017 20:56:11
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jsilvestre
Senior Member
****


Messages : 533
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/01/2014
Statut : Hors ligne
Message : #19
RE: Selfs de filtrage HP avec ou sans noyau ?

escartefigue33 a écrit :
Bonjour Joêl,

Je peux ménager un entrefer par sécurité.

Mais je n'ai pas besoin de beaucoup de puissance et ça reste de la très basse fréquence <300Hz.
L'entrefer joue énormément sur l'inductance c'est évident.

Mais même sans entrefer, je n'ai pas trouvé de différence à l'oreille par rapport à une self à air; et les deux courbes tracées avec REW sont superposables.

Mes ferrites proviennent d'onduleurs de postes de soudure capables de fournir 20V/160A, j'en ai une caisse.

Cdt,
Gérard


Bonjour Gérard,

j'ai fait un petit calcul rapide et pifométrique.
Pour 6.5mH sur des E56 je trouve une trentaine de spires, avec une section de 3.4cm², un Al de 6µH/t², le flux est de 0.5T pour un courant de 1A.
Comme le Bmax est entre 0.3 et 0.4T , avec 1A la saturation est bien avancée.
Sous 8Ω 1A c'est 4Watts...

En écoutant pas fort, pourquoi pas?

Mais à mon avis cela explique bien pourquoi les selfs du commerce ont plus de cuivre, voir pas de noyau du tout.

Joël

08/12/2017 16:11:52
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :