Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (7): « Première < Précédente 2 3 4 5 [6] 7 Suivante > Dernière »
Ca vibre !
Auteur Message
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 913
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #51
RE: Ca vibre !

Bien ! pas besoin d'accord "optimal" quand on parle de grave...
tout est possible, du deux ou quatre 38 (pavillonné ou non change toute l'affaire)...
un adepte du "grave central" (20~200Hz) peut prendre son pied aussi...s'il n'est pas envahissant.
c'est une bonne solution permettant une écoute comme si on y était (dépendant des prises...)

01/12/2017 22:36:43
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 913
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #52
RE: Ca vibre !

en quatre lignes, me relisant, j'ai réussi à mettre 4x3 points de suspension...ça craint, Docteur, ou suis je irrécupérable ?

02/12/2017 02:38:26
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Greg Lagarrigue
Senior Member
****


Messages : 431
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #53
RE: Ca vibre !

jys a écrit :
Bonjour, je me permet d'en remettre en couche:
Julien rappelle des faits incontournables en acoustique.
J'ai été en charge de l'étude et la réalisation de studios de répetition/enregistrement, où la mise en oeuvre préconisé et appliquée par les bureaux d'études de plaques de plâtre sur ossature donne satisfaction. Superposer 4 couches à joint alternés n'est pas un pis aller, c'est le concept d'un multicouche dissipatif qui allie masse surfacique (abaissement de la fréquence de résonance) à une dissipation interne élevée.
...


Bonjour,
ajouter des couches de placo apportera de la masse mais ne changera rien aux propriétés du matériaux. Ainsi pour mieux neutraliser ce dernier (casser sa fréquence critique), rien de mieux que d'ajouter des masses molles, comme déjà évoqué. En illustration ci dessous, les performances d'isolation acoustique mesurées d'une même cloison a ossature avec différents parements :

En dessous de la courbe, l'indice d'affaiblissement acoustique de la cloison testée.
On voit très bien sur ces courbes une contre performance du placo seul a 3150 Hz, phénomène moins marqué sur le fermacell qui pour quelque kilo de plus (13 kg /m² contre 9 kg/m² env) fonctionne beaucoup mieux que le placo (att. cependant au changement d'échelle). La cloison composée de placo amorti par masse molle présente quant a elle une courbe quasi parfaite montrant l’intérêt de la méthode.
Pour situer la performance d'un cloison classique avec 2 x 2 placo (env 36 kg/m²) , elle est équivalente a la cloison ci dessus avec 2 fermacel (env 26 kg/m²). Ramené a la masse mise en jeu le fermacel est donc un très bon choix, mais l'idéal reste le multi-matériau.


Greg
02/12/2017 13:37:15
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
TOF70
Member
***


Messages : 84
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 24/07/2016
Statut : Hors ligne
Message : #54
RE: Ca vibre !

Bonjour Greg

Ces courbes sont révélatrices.
Mais il doit y avoir une grande différence entre 2 plaques de placo espacées par le châssis par rapport à 2 mêmes plaques de placo l'une contre l'autre.
Dans le 2 ème cas, la fréquence de résonance sera obligatoirement plus basse.

Pour revenir au problème de Jacques,
Le plus simple sans tout démonter ( ce n'est que mon avis )
- Des longues vis à tête larges ( et fine ci-possible )
- Une 2ème couche de placo + green glue

Cdlt
Christophe

02/12/2017 14:24:37
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Greg Lagarrigue
Senior Member
****


Messages : 431
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #55
RE: Ca vibre !

re,
dans tout les cas il est question de comparer des parements simple ou composé :
1 placo par face, 1 fermacell par face, 1 placo + masse par face et enfin 1 double placo par face.

"Pour revenir au problème de Jacques,
Le plus simple sans tout démonter ( ce n'est que mon avis )
- Des longues vis à tête larges ( et fine ci-possible )
- Une 2ème couche de placo + green glue"

On est nombreux a être d'accord la dessus en effet.
Seul doute pour moi, la performance annoncée du "green glue", je ne connais pas mais c'est étonnant je trouve de réussir avec si peu de masse une telle prouesse ..... je serais curieux de voir les vrais PV d'essai et de connaitre toute les conditions de mesure.


Greg
02/12/2017 14:35:25
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 913
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #56
RE: Ca vibre !

Bonsoir Greg, on ne s'est pas compris,

Je parle du "son propre" d'une paroi, de sa "neutralité", des termes plus proches du vocabulaire dit "audiophile" que dit "scientifique".
Tu nous montres des courbes d'affaiblissement en transmission d'une paroi, ce n'est pas le souci de Jacques qui cherche à éliminer des résonances.

Pour un physicien la masse surfacique de la paroi est fondamentale, sa dissipation interne est fondamentale (le coup de la viscosité est limite)
La lecture des solutions proposées par les amateurs et les professionnels convergent: masse insuffisante=problèmes divers et surcoût final.

J'ai eu la chance de tester et réaliser en tant qu'amateur des techniques économiques et efficaces pour se faire un bel auditorium,
Jacques peut améliorer ses parois en les rendant neutres à faible coût et ennuis (il avait fini ses travaux Sad)

Je l'ai déja écrit, entre un auditorium tout en bois (magnifique et pas trop cher) et les matériaux performants dont on dispose (plaque de plâtre en multicouche)
l'usage et l'acoustique d'un lieu convivial sont plus déterminants que la théorie.*
*qui va bien, merci Wink

Jean-Yves

Ce message a été modifié le: 03/12/2017 01:45:11 par jys.

03/12/2017 00:35:27
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Greg Lagarrigue
Senior Member
****


Messages : 431
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #57
RE: Ca vibre !

jys a écrit :
Bonsoir Greg, on ne s'est pas compris,

Je parle du "son propre" d'une paroi, de sa "neutralité", des termes plus proches du vocabulaire dit "audiophile" que dit "scientifique".
Tu nous montres des courbes d'affaiblissement en transmission d'une paroi, ce n'est pas le souci de Jacques qui cherche à éliminer des résonances.

Pour un physicien la masse surfacique de la paroi est fondamentale, sa dissipation interne est fondamentale (le coup de la viscosité est limite)
La lecture des solutions proposées par les amateurs et les professionnels convergent: masse insuffisante=problèmes divers et surcoût final.

J'ai eu la chance de tester et réaliser en tant qu'amateur des techniques économiques et efficaces pour se faire un bel auditorium,
Jacques peut améliorer ses parois en les rendant neutres à faible coût et ennuis (il avait fini ses travaux Sad)

Je l'ai déja écrit, entre un auditorium tout en bois (magnifique et pas trop cher) et les matériaux performants dont on dispose (plaque de plâtre en multicouche)
l'usage et l'acoustique d'un lieu convivial sont plus déterminants que la théorie.*
*qui va bien, merci Wink


Jean-Yves


Bonsoir Jean-yves,
je pense pourtant avoir compris ce que tu avance, peut être a tord.
Là ou je ne te comprends pas cependant, c'est quand tu parles de théorie alors que je présente des mesures de parois bien réelles.

Que ce soit appliqué a l'isolation acoustique d'une parois ou a la neutralité d'un doublage sur ossature, la fréquence critique du matériaux et la résonance de l'ensemble suivent les mêmes schémas et posent les mêmes problèmes. En effet une plaque qui résonne peu est également une plaque qui isolera bien.
Ainsi pour arriver a une membrane "neutre" acoustiquement pour reprendre tes mots, il faut justement qu'elle n'ai pas de "son propre", tu en conviendra j'imagine.

Tu parles de doublage placo qui sonne creux, avec 4 plaques il sonnera toujours creux (mais moins).
Un bon montage alternant placo (ou autre parois rigide) et masse molle, ne sonne pour ainsi dire plus, c'est le bruit de tes phalanges que tu entends en tapant dessus, voila ce qu'est une parois neutre.
Ainsi pour revenir au doublage de jacques, je pense illusoire de vouloir rigidifier la partie du doublage tenu uniquement en tête et en pied sur des montants en acier de 6/10 eme de mm. ToF70 nous donne l'exemple édifiant d'une parois en brique, autrement plus lourde et rigide que 4 placo, qui résonnait avec apparemment une amplitude gênante.
D’où l’intérêt des reprises mécanique sur la hauteur, ancrés dans le mur derrière. Le problème qui se posera alors est un décalage vers le haut de la résonance, problème très facilement et surtout plus efficacement traité par des masse molles. Rien de révolutionnaire, nous sommes plusieurs a trouver cette solution pertinente.
Je donnais donc là simplement un exemple concert illustrant a quel point l'usage de masse molles pouvaient casser les fréquences de résonance d'une plaque.


Greg
03/12/2017 02:48:19
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 913
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #58
RE: Ca vibre !

Bien sûr Greg,
quand je parle de multicouche performant, je ne vante pas le placo (loin de là!),

si on a la possibilité de fabriquer un multicouche de 40mm mini placo/liège/placo ou cp 5mm (cordons de colle/mastic tous les 10cm), c'est bien.

encore une fois, tu insistes à vouloir confondre isolation et vibrations propres. le mur en parpaing creux rempli de sable fin séché vibré distant de 30cm de laine de roche et paroi en bois massif de 60mm, j'y ai participé...100m2 de studio polygonal...le pied pour perfectionnistes !

Jean-Yves

03/12/2017 03:30:03
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
gils
Banni


Messages : 172
Groupe : Banni
Inscription : 30/10/2016
Statut : Hors ligne
Message : #59
RE: Ca vibre !

ça c'est mieux Wink



je trouve que vous bataillez sévère pour ce local, ni bac + 2, ni Saint-Cyr, le problème serait réglé en 2/2 mur//espace//taquet 8x10 fixé de haut en bas //laine de verre entre taquet agrafé par le par-vapeur//toile de jute tendu agrafée sur les taquets et pour le plafond, placo percé avec toile et laine de verre au dessus et en plus, il est isolé thermiquement Wink

cdt.


Bonjour Smile

HardwareTongueC Win 10 Ryzen 7 1700 Asus B350 MA => DAC BC M-AUDIO=>Berhinger FBQ 3102 => Berhinger A 500 => grave DapAudio AB-15 BR 80L 39 Hz + Plan Europsonic TS-30/300 + compression 1 "

Test Scoop/toboggan pour HP 30 cm, démonté, je vais tester le tapped horn
-------
03/12/2017 03:55:26
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Greg Lagarrigue
Senior Member
****


Messages : 431
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #60
RE: Ca vibre !

re Jean-Yves,

jys a écrit :
Bien sûr Greg,
quand je parle de multicouche performant, je ne vante pas le placo (loin de là!),
...


J'aurais cru pourtant :

jys a écrit :
Le "placo" tant décrié vient de sa mise en oeuvre "à l'économie". J'ai été agréablement surpris de ses qualités en multicouche.


jys a écrit :
...
si on a la possibilité de fabriquer un multicouche de 40mm mini placo/liège/placo ou cp 5mm (cordons de colle/mastic tous les 10cm), c'est bien.

encore une fois, tu insistes à vouloir confondre isolation et vibrations propres. le mur en parpaing creux rempli de sable fin séché vibré distant de 30cm de laine de roche et paroi en bois massif de 60mm, j'y ai participé...100m2 de studio polygonal...le pied pour perfectionnistes !

Jean-Yves

Vibration des parois et isolation sont étroitement liées, tout comme le sont vibration des parois et coloration.
Pour cette raison, une des choses a faire absolument pour obtenir une parois isolant bien ou un doublage "neutre", c'est de l’empêcher de trop vibrer dans la plage qui nous intéresse. Pas de confusion, j’insiste simplement sur cette relation cause a effet.

"si on a la possibilité de fabriquer un multicouche de 40mm mini placo/liège/placo ou cp 5mm (cordons de colle/mastic tous les 10cm), c'est bien."
Une plaque d'epdm, de stikson ou autre équivalent sera autrement plus efficace ! Mais c'est vrai, le liège c'est tellement plus classe Smile


Greg
03/12/2017 04:13:47
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :