Poster une réponse  Créer un sujet 
Voyage dans le Sud - Chez Marcel Roggero
Auteur Message
Julien
Posting Freak
*****


Messages : 1 115
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 26/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #1
Voyage dans le Sud - Chez Marcel Roggero

Une visite dans le sud, juin 2009.

Par un beau week-end de la mi-juin, la petite troupe de Melaudia (6 personnes de Paris plus Pierre Fran?ois en provenance directe de Suisse) sest rendu dans le sud autour de Nice / Cannes pour visiter quelques audiophiles.

Merci ? tous de leur accueil tr?s chaleureux, ainsi que Ludovic pour lappartement id?alement plac?. Programme dans lordre :
- Chez Marcel
- Chez Olivier
- Chez Alain
- Chez Dan

Partie 1 : Le Saint Graal de laudiophile : linstallation de Marcel Roggero :

Arriv?e sur place, dans les hauteurs de larri?re pays, nous y voici ! Le fameux auditorium sp?cifiquement ?tudi? et construit par Marcel sur son terrain. Le r?ve devient r?alit? pour ceux qui, comme moi, ont r?v? en lisant larticle de lAudiophile sur la salle, les amplis....

   

On entre, Marcel ferme la marche, ferme la porte, nous y voil? !!

   


Je ne m?tendrai pas sur le descriptif archi connu de linstallation, qui a finalement peu ?volu?e depuis le d?but (il faut dire quelle ?tait d?j? tellement bien ?tudi?eĶ). Citons quand m?me les principaux ?l?ments :
- Source num?rique avec clock externe, platine drive, pr?ampli tact, filtrage actif BSS num?rique
- Amplis num?riques Tact dans le grave, toujours les fameux 845 en bas m?dium et 300B en m?dium et aigu.
- HP de grave Altec,
- Pavillon de bas m?dium Onken 200 wood avec raccord et compression GOTO
- Pavillon de m?dium Onken et moteur associ? Esprit
- Doubles tweeters Goto dont je nai pas not? la r?f?rence.

Voici quelques images du syst?me ainsi que les visiteurs qui inspectent, songeursĶ :

   
   
   
   
   
   
   

Marcel a pris du temps pour nous expliquer son installation, son esprit, les r?glages effectu?s et les optimisations successives.

Notons un point important : les d?lais entre les diff?rentes voies et notamment la voie grave, sont r?gl?s par les filtres num?riques. Notons ?galement que linstallation ?cout?e b?n?ficie, si jai bien compris, dune seule conversion num?rique / analogique en sortie de filtres actifs, ce qui ne pourrait pas ?tre le cas avec une source vinyle, ce qui complique beaucoup son int?gration dans le syst?me actuel et peut-?tre une des raisons pour lesquelles cette source nest pas utilis?e pour le moment par Marcel.
Dailleurs, celui-ci a ?voqu? lid?e de constituer un syst?me tout analogique et un second syst?me num?rique ; il a aussi admis que cela repr?sentait un travail ?normeĶ

Les visiteurs sont studieux, et effectivement on le serait ? moins !!
   
   
   
   
   
   
   

Et puis, cest parti : on ?coute. Nos disques, ceux de Marcel, le on per?oit donc ce quon a imagin? auparavant, en lisant les articles, en ?coutant Marcel expliquer la technique.

   
   

Pour moi, cest le choc, cest idiot ? dire mais : ?a marche tr?s tr?s bien.
A mes oreilles : Cest remarquable. Tout sonne ? la fois juste, d?tach?, sans aucune agressivit?, ? sa place, avec un r?alisme ?tonnant. Cest ?? la fois nerveux et doux, m?me les disques les plus simple ou ancien sonnent parfaitement juste. Des caract?ristiques sonores quon attribuait ? lenregistrement ou au pressage du disque, disparaissent ? l?coute sur ce syst?me.
Le rendu nest absolument pas d?monstratif, ce que la taille et la complexit? de linstallation pourrait laisser penser.
Pour ma part, je ne trouve rien ? redire, la plupart de visiteurs ?taient dailleurs muets lors des ?coutes. Certains ont trouv? les aigus en retrait, ce qui ne ma pas frapp? personnellement.

   
   
   


Le temps passe ? une vitesse incroyable, il est d?j? 18H, il faut penser ? repartir. On continue de discuter avec Marcel de ses projets futurs (un ampli daigu avec transformateurs Hashimoto par exemple)

   

Bref, un tr?s grand moment. Une le?on ?galement : des composants dexcellente qualit?, mis en ?uvre de mani?re rationnelle et raisonn?e, donnent des r?sultats exceptionnels. Les signatures sonores parfois attribu?es ? certains ?l?ments (filtres num?riques, pavillons longsĶ) sont en fait de mauvaises association ou de mauvais r?glagesĶ

Merci infirment ? Marcel pour son accueil, sa gentillesse et la qualit? de lexp?rience quil nous a propos?e.

   

PS : je poste relativement peu de photo de cette premi?re visite, je dispose dautres clich?s ?ventuellement non compress?s, pour ceux qui voudrais imprimer un poster.

Ce message a été modifié le: 25/06/2009 11:05:46 par jerome.

24/06/2009 19:00:25
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jeanmichellcl
Posting Freak
*****


Messages : 816
Groupe : Enregistré
Inscription : 11/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #2
RE: Voyage dans le Sud - Chez Marcel Roggero

Bonjour,

Merci Julien pour ce tr?s bon reportage, je m'y croyais presque!

Ta remarque sur le manque d'aigu per?u par certains est tr?s int?ressante. Je me souviens que lors d'?coutes effectu?es en groupe (? M?laudia ou ailleurs) certains trouvent toujours que cela manque d'aigu (m?me sur un syst?me remarquablement ?quilibr?). De mani?re g?n?rale j'ai aussi not? que les jeunes audiophiles ont tendance ? pr?f?rer les syst?mes pour lesquels l'aigu est tr?s pr?sent.

Amicales salutations

Jean-Michel Le Cl?ac'h

Ce message a été modifié le: 30/06/2009 15:02:13 par jeanmichellcl.

29/06/2009 17:20:39
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jerome
Senior Member
****


Messages : 621
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 08/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #3
RE: Voyage dans le Sud - Chez Marcel Roggero

Depuis la derni?re visite de M?laudia (lien), le syst?me n'a pas ?t? boulevers?, et on retrouve les ?l?ments suivants:

grave : six Altec 515E en parall?le, pavillon en parpaing sabl?

       

bas-m?dium : Goto SG-570, pr?f?r? au Onken 255 qui ?quipait pr?c?demment le pavillon Onken 200 wood. Comme la gorge de la Goto est plus petite que la Onken, il a fallu prolonger le pavillon Onken avec un adaptateur.

       

m?dium : toujours la Onken OM-456 Esprit, des essais avec des compressions goto n'ont pas convaincus MR de changer.

       

aigu : Goto SG-160, qui a ?t? pr?f?r? au Onken 5000T.

       

extr?me aigu : il existait auparavant une voie d'extr?me aigu (tweeter ? Ruban) , avec un ampli d?di? (6EW7+NL50), mais cette voie a ?t? abandonn?e, pour le moment.

filtrage : BSS 366, avec les tout derniers transformateurs de la marque, utilis? avec une clock externe qui pilote aussi le lecteur CD/DVD.

sources : lecteur DVD pioneer DV989 modifi? (avec en particulier une entr?e clock), platine Verdier+ortofon r?f?rence+pre-ampli Luxman E-03 (cette derni?re source n'a pas pus ?tre ?cout?e, car le support de bras n?cessite d'?tre modifi?)

           

Un pr?ampli Tact permet de r?gler le volume sonore.

Les amplis : TACT dans le grave, et des 310A+300B dans le m?dium et l'aigu. Le bas-m?dium est reli? ? un ampli 310A+300B+845.

           


?coute : contrairement a beaucoup de syst?me o?? la pi?ce, les enceintes, etc ont une signature sonore permanente, le syst?me de MR s'efface devant les enregistrements. Chaque prise de son transporte l'auditeur dans un nouvel univers, sans point commun avec le pr?c?dent...
Il est possible d'?couter tr?s fort sans fatigue auditive, ce qui participe au confort d'?coute, et on retrouve la m?me envie de pousser le niveau qu'avec un bon casque, ce qui est rare.
Bref, on aura du mal a trouver un d?faut ? ce syst?me, m?me en ?tant pinailleur.
Je pense que la sensation de manque d'aigu dont il est question plus haut est due ? l'habitude d'?couter des syst?mes "montant" : sur la plupart des syst?mes, l'extr?me-grave (voire le grave) est att?nu?. A l'autre extr?mit? du spectre, le tweeter monte sans att?nuation ? 20KHz. Il en r?sulte un ?quilibre montant, auquel on fini par s'habituer.
Sur le syst?me de MR, il n'y a pas cet ?quilibre montant, qui peut ?tre interpr?t? par un manque d'aigu, alors que le syst?me est parfaitement ?quilibr?.

Une autre explication possible, c'est le traitement acoustique qui n'a rien a voir avec un s?jour, m?me bien trait? : ici, tout a ?t? pens? d?s le d?part, avec des parois non parall?les, un mur arri?re absorbant, une acoustique polaris?e. Par rapport ? une pi?ce semi-r?verb?rante domestique, le son parait plus mat.

       

Bien que ce syst?me soit pleinement satisfaisant, Marcel a des projets : des amplis single-ended autour des AD1 Loewe-opta, ainsi qu'un push-pull a charge repartie de EL156.

L'?coute a ?t? suivie d'une discussion tr?s enrichissante pour nous, mais une autre visite d'auditorium dans la soir?e nous a oblig? ? partir...

       


Merci beaucoup ? Marcel Roggero pour son accueil chaleureux, et bien s?r bravo pour ce syst?me exceptionnel !

Ce message a été modifié le: 30/06/2009 12:53:35 par jerome.

30/06/2009 12:41:14
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Johannes
Member
***


Messages : 53
Groupe : Enregistré
Inscription : 22/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #4
RE: Voyage dans le Sud - Chez Marcel Roggero

Chers amis audio de M?laudia

Merci pour les beaux rapports de la voyage dans le sud!

Je serais tr?s volontiers en ?t? aussi. Malheureusement j'ai entendu un peu trop tard de cette voyage.

Quand j'ai t?l?phon? avec Raoul avant, il m'a dit, on est d?j? trop de personnes.

Il n'y a pas beaucoup des installations audio avec une telle esth?tique totale. (C'est une point importante pour moi)

La architecture integree et la composition des appareils de Marcel Roggero est vraiment exceptionnelle.

Viele Gr??e aus Karlsruhe, Johannes

01/07/2009 12:17:58
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jerome
Senior Member
****


Messages : 621
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 08/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #5
RE: Voyage dans le Sud - Chez Marcel Roggero

Bonjour,

Quelques pr?cisions de la part de Marcel Roggero :

MRoggero a écrit :
- Lalignement des HP avait ?t? dabord r?alis? m?caniquement par translation des uns par rapport aux autres. Mais avec ma configuration je ne pouvais - en analogique - aligner le bloc BM-M-AIG (sur les tr?pieds) par rapport au grave.
- Le BSS FDS366 a permis de parfaire encore lalignement. Mais surtout de retarder tout le bloc dont je parle ci-dessus par rapport au grave : lalignement est alors devenu int?gral.
- Pour laigu : dans les possibilit?s du mat?riel il a ?t? ajust? aux mesures. Mais comme je nutilise aucune correction de salle ? partir de 250 Hz environ, les tweeters ne sont pas forc?s et suivent leur chute naturelle vers lextr?me aigu, que ce soient les Goto ou les Onken pr?c?dents.
Certains audiophiles venus ici avaient ?galement trouv? un petit d?ficit dans laigu : on y avait rem?di? simplement en retouchant les potentiom?tres de fa?ade du BSS (? z?ro dans l?tat), les Melaudia auraient du appuyer dans ce sens afin que je les satisfasse.
Mais encore dautres coll?gues, en toute honn?tet?, avaient trouv? ensuite un l?ger exc?s daigu, ce qui mavait fait remettre les potentiom?tres ? z?ro..

01/07/2009 13:39:48
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :