Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (6): « Première < Précédente 2 3 4 5 [6] Dernière »
Pavillon avant pour 414
Auteur Message
Greg Lagarrigue
Senior Member
****


Messages : 417
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #51
RE: Pavillon avant pour 414

audiotechno a écrit :

Greg Lagarrigue a écrit :
... j'utilise actuellement deux 30 cm par voie, chargés par des pavillons avant replié et je ne m'en lasse pas.
Je pense par contre un jour faire évoluer ces pavillons par des pavillons avant non repliés, toujours avec 2 30 cm (des B&C 12PE32, http://www.bcspeakers.com/products/lf-dr...0/8/12pe32), avec une charge close a l’arrière et non bass reflex.
Pour dire le bien que je pense des 30 cm en pav de grave/bas médium Smile .

Bonjour Greg,
C'est aussi une solution qui me taquine depuis un moment. Je verrais bien 2 x 285 GMF Supravox. J'imagine des charges non closes à l'arrière, mais pourquoi pas des closes avec d'autres HP !
Je souhaiterais passer une bande du genre 50/100 Hz à 500/700 Hz avec un sub mono bien sûr pour la première octave
Tu dimensionnerais ça comment ?
Cordialement
Alain


Bonjour Alain,
pour mes pav, j'utilise Hornresponse principalement pour voir rapidement ce qu'il est possible de faire (aide a la sélection du haut parleur notamment) et affiner mes choix puis je re-calcul dans excel le même pavillon simulé afin d'en maitriser parfaitement l’expansion (selon hypothèse de front d'onde sphérique, plan ou cylindrique) et exporter les cotes dans autocad.
Pour un pavillon de grave / bas médium, il y a trois questions qui mèneront au pavillon a réaliser :
Position dans la pièce (rayonnement en 0.5, 1 ou 2 pi steradian ?)
Caractéristiques et éventuellement nombre de Haut parleur envisagé
Fréquence de coupure haute et basse

La position dans la pièce qui impactera directement la surface de la bouche du pavillon est un choix pas si évident, car a ces fréquences basses, ce n'est ni blanc ni noir et même avec le pavillon relativement éloigné des murs la mesure montre que le couplage se fait plutôt bien.
Par exemple, la mesure de mes pavillons éloignés d'env 1 m du mur arrière correspond plutôt bien a la simulation de ces derniers calculés rayonnant en 1 pi steradian.
A cela, comme pour toute enceinte de grave il faut compter avec le gain de la pièce, en connaitre les effets aide donc pour le choix.
Pour cette raison, mes prochains pavillons qui seront utilisés dans les mêmes conditions seront calculés avec ce même paramètre.
   

Pour le haut parleur, paramètres a considérer si on souhaite monter en fréquence sont principalement Qes (faible, proche 0.2) ainsi que masse mobile. Autrement dit un équipage mobile léger avec un gros moteur. Je ne prendrais donc pas le 285 gmf. La charge a son importance, une charge close bien calculée permettant au pavillon de mieux descendre dans le grave.
hornesponse calcule tout ça très bien, mais pour commencer il faut renseigner les caractéristiques du haut parleur, Sd / BL / Le / Re / Nd a renseigné directement (Nd étant le nombre de haut parleur).
Puis renseigner dans cet ordre Cms, Rms, Mmd en double cliquant dans le champs pour que hornresponse les calcul a partir d'info complémentaire qu'il demandera (Fs et Vas).
   

Puis en cliquant dans tool/sytem disign/with driver le logiciel sera en mesure de calculer différent pavillons avec leur charge close selon la bande passante choisie :
   
   
Comme dit précédemment, il ne faut pas hésiter a jouer avec ces paramètres, la fréquence basse définissant la taille de la bouche du pavillon et la fréquence haute la taille de l'embouchure. Concernant cette embouchure, il faut selon le calcul comprimer pour monter en fréquence, mais concrètement, le problème ne se pose pas de la même façon car le rayonnement direct du haut parleur intervient également (non visible sur la simulation). Ainsi dans la pratique, un pavillon de grave avec une coupure haute de 300 Hz sur la simulation sera largement utilisable a 600 hz (affirmation valable dans le grave bas médium, en haut des problèmes de phase apparaissent).

Pour illustrer, paramètres de mon projet avec 2 b&c 12PL32 par pavillon (l’intérêt de 2 30 cm étant le gain de place) :
   
Pour jouer sur la longueur du pavillon, il est possible de modifier la valeur de T, ici renseigné a 1 (pav expo), en double cliquant dans le champ T :
   
Il faut ensuite cliquer pour cocher L12 (indique que l'on veux re-cacluer L12, la longueur), renseigner T dans le champs correspondant puis cliquer sur calculate. Le logiciel re calcul la longueur, quitter en cliquant sur save pour sauver la modification.
   

Pour visualiser les résultats, il faut lancer le calcul du pav en bas a droite de la fenêtre principale, la courbe de réponse calculée apparait :
   
Pour retourner dans les paramètres, cliquer sur windows / input parameters :
   

ce petit exemple colle je crois a ton cahier des charges, 70-80 > 600 hz sans problème, reste a voir la question de l'encombrement évidement ...

mesure a 20 cm ramené a 2.8v/1m de mes actuels pav repliés avec double b&c 12PL32, relativement proches de celui calculé ci dessus, je les coupe a 450 hz :
   


Greg

Ce message a été modifié le: 13/01/2018 17:12:28 par Greg Lagarrigue.

13/01/2018 16:59:42
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Lol
Member
***


Messages : 194
Groupe : Enregistré
Inscription : 29/01/2016
Statut : Hors ligne
Message : #52
RE: Pavillon avant pour 414

Greg Lagarrigue a écrit :
la fréquence basse définissant la taille de la bouche du pavillon et la fréquence haute la taille de l'embouchure. Concernant cette embouchure, il faut selon le calcul comprimer pour monter en fréquence, mais concrètement, le problème ne se pose pas de la même façon car le rayonnement direct du haut parleur intervient également (non visible sur la simulation). Ainsi dans la pratique, un pavillon de grave avec une coupure haute de 300 Hz sur la simulation sera largement utilisable a 600 hz (affirmation valable dans le grave bas médium, en haut des problèmes de phase apparaissent).


Bonjour Greg,

merci, voilà qui me rassure car quand j'ai rentré une fréquence haute de 600 Hz pour mon pav, je me suis retrouvé avec une gorge rikiki et quand on regarde un peu les pav type mt130 dans le genre qui utilisent des 30 cm et qui montent à 1 kHz, on se rend compte qu'ils ne sont pas si compressé que ça.
C'est plutôt rassurant :-)

13/01/2018 19:36:07
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 544
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/02/2012
Statut : En ligne
Message : #53
RE: Pavillon avant pour 414

Bonsoir Laurent,

nous sommes en face du choix entre la réalité objective de l'écoute et les limitations intrinsèque à une simulation
Hornresp ne peut suffire avec ses caractérisations suivant les paramètres TS à élaborer un bon pavillon. ses critères visent "l'efficacité maîtrisée".

Si on choisi un 414 Altec ou un 285 Supravox avec pavillon c'est pour leur musicalité et capacité à "faire du beau son" qu'on peut étendre en termes de dynamique et localisation dans l'espace d'écoute (chez toi, il serait intéressant de "focaliser" l'émission grace aux pavillons)

Au début, tu fais un montage en carton/scotch de profil suivant ton design et tu écoutes le rendu...c'est comme ça que je commence...

Jean-Yves

14/01/2018 03:53:35
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Lol
Member
***


Messages : 194
Groupe : Enregistré
Inscription : 29/01/2016
Statut : Hors ligne
Message : #54
RE: Pavillon avant pour 414

Bonjour à tous,

j'ai un peu avancé, voici un p'tit tableau et une courbe des profils avec un pas de 50 mm.
Je vais essayer de sortir une sorte d'ossature pour suivre ces profils afin de réaliser un proto quand j'aurais un peu de temps ;-)

   

à suivre...

16/01/2018 16:39:42
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PierreRa
Junior Member
**


Messages : 25
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 02/12/2017
Statut : Hors ligne
Message : #55
RE: Pavillon avant pour 414

jys a écrit :
Pour la charge arrière, cela dépend de son intégration dans ton volume d'écoute et du filtrage...dans une pièce qui va bien, j'aime laisser le HP libre de rayonner vers l'arrière (pas taper svp).
Cordialement, Jean-Yves


Dans ce cas, comment simule-t-on un dans Hornresp un HP non chargé à l'arrière (et chargé avec son pavillon avant) ?
Merci


Cdt, Pierre.
18/01/2018 23:00:57
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 544
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/02/2012
Statut : En ligne
Message : #56
RE: Pavillon avant pour 414

Je n'aime pas Hornresp ! ses hypothèses de calcul sont très restrictives, elles considèrent le HP comme un piston...et des progressions de l'onde peu réalistes,
la charge arrière est un facteur d'amélioration notable à l'écoute, son absence ne rentre pas dans un calcul "optimal" selon ce logiciel.
ps: j'ai fait des milliers de points de mesure à l'intérieur et en champ développé sur des pavillons à ondes "cylindriques", les "courbures d'ondes" proposées sont pour jouer.

Ce message a été modifié le: Hier 00:03:14 par jys.

18/01/2018 23:48:04
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Greg Lagarrigue
Senior Member
****


Messages : 417
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #57
RE: Pavillon avant pour 414

PierreRa a écrit :

jys a écrit :
Pour la charge arrière, cela dépend de son intégration dans ton volume d'écoute et du filtrage...dans une pièce qui va bien, j'aime laisser le HP libre de rayonner vers l'arrière (pas taper svp).
Cordialement, Jean-Yves


Dans ce cas, comment simule-t-on un dans Hornresp un HP non chargé à l'arrière (et chargé avec son pavillon avant) ?
Merci


Bonjour,
pour cela il suffit de renseigner manuellement un volume de charge arrière très important. La limite étant de 99 m3, suffisante pour simuler ce cas.
Ne pas oublier qu'une fois dégrossi par HornResponse, il est possible (même souhaitable) de modifier manuellement les paramètres.

JMLC par exemple expliquait comment augmenter le volume de charge arrière du moteur afin de diminuer les effets de la réactance du pavillon a proximité de la fréquence de coupure basse, dans le cadre d'un pavillon de grave. Il donnait en exemple des simulations calculées avec Hornresponse.

Pour la petite histoire, Bjørn Kolbrek a beaucoup travaillé sur les simulations faite par hornresponse.
Il a entre autre comparé des simulations de l'impédance acoustique d'un pavillon calculé par Horresp. avec des mesures de cette dernière sur le pavillon réel (des vrais mesures, faite a la gorge du pavillon). Il arrive a une excellente cohérence entre la simulation et la réalité.
Avec l'humilité des grands, il en est arrivé a la conclusion que HornResponse faisait mieux le boulot que son propre outil de simulation, qu'il a donc cessé de développer, et il recommande aujourd’hui l'usage de HornResponse.


Greg
Hier 10:23:36
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Greg Lagarrigue
Senior Member
****


Messages : 417
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #58
RE: Pavillon avant pour 414

jys a écrit :
Je n'aime pas Hornresp ! ses hypothèses de calcul sont très restrictives, elles considèrent le HP comme un piston...
...


C'est le propre d'un modèle, le calcul d'un pavillon se faisant a partir des paramètres TS, et ces derniers étant basés sur l’hypothèse d'un fonctionnement en piston, la simulation ne pourra de fait aller au delà, c'est une évidence !

Maintenant est ce vraiment gênant en regard de la plage d'utilisation d'un pavillon versus la plage de fonctionnement en piston du moteur?


Greg
Hier 10:30:34
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 544
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/02/2012
Statut : En ligne
Message : #59
RE: Pavillon avant pour 414

Bonsoir à tous,

Le problème qui se pose avec Hornresp qui est un bon logiciel de simulation, c'est l'usage qu'on en fait.
Il est basé sur les équations et les modèles reconnus, donc fiable. La possibilité d'ajuster TOUS les paramètres du HP et du pavillon en font un outil puissant.

J'ai l'expérience d'avoir calculé et réalisé "à la main et à l'oreille" des pavillons satisfaisant la physique et l'oreille d'expansions diverses expo, hypex, tractrix, iwata...

JMLC et les pointures ont montré comment utiliser avantageusement ce puissant calculateur, avec ses limites que certains franchissent allègrement...
si on choisit dans les paramètres un hypex avec onde cylindrique, il vous propose un profil...perso, avant hornresp, j'en ai réalisé et ce n'est pas ce que je préfère.
Pour la conception d'un "bon pavillon", le rapport de compression Sm/Sg (membrane/gorge) doit être modéré (1 à 2) pour les Hp dans le bas médium.

de même que les acousticiens s'accordent à faire des salles suivant l'utilisation, le design d'un pavillon est un ensemble réjouissant de formes et de contraintes.

Jean-Yves

Aujourd'hui 01:00:59
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :