Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (10): « Première < Précédente 6 7 8 9 [10] Dernière »
Présentation
Auteur Message
jimbee
Senior Member
****


Messages : 714
Groupe : Enregistré
Inscription : 25/05/2011
Statut : Hors ligne
Message : #91
RE: Présentation

jsilvestre a écrit :
Un test simple, écouter une impulsion de Dirac. Sur un système causal on entend un "tic" , sur un système non causal un "bruit de ressorts mal fixés".
Pour sûr la manipulation de la phase contre nature donne de belles mesures impulsionnelles mais à l'écoute l'impulsion est dénaturée.

Joël


Bonjour Joël,

Je n'ai remarqué le son bling-klang avec nuance papier albal froissé que
très en dehors de l'axe et avec des brickwall appliqués brut, à la sauvage, mais si sont réellement
obtenues des pentes acoustiques complémentaires en
amplitude comme en phase, on obtient "tic", à l'écoute comme à la mesure, les préondulations
( liées aux raccords de voies ) s'annulent, en gardant en cible globale la phase minimale,
la réponse reste causale, mais "minimum" causale, dans ce genre là:
http://forums.melaudia.net/attachment.php?aid=16507

02/09/2017 12:05:18
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jsilvestre
Senior Member
****


Messages : 422
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/01/2014
Statut : Hors ligne
Message : #92
RE: Présentation

L'annulation des pré-ondulations certes mais limitée à l'écoute dans l'axe mais les réflexions du local ne sont pas trop dans l'axe.
Serait déjà mieux avec des hp coaxiaux.
Et il ne faut toujours pas chercher à corriger la phase, dans ce cas pas d'annulation possible...

A mon avis, l'idée serait de manipuler la phase sans recourir à la non causalité, la vidéo de la conférence semble dire que c'est possible. Même si les courbes obtenues sont moins flatteuses.

Joël

02/09/2017 13:17:48
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jimbee
Senior Member
****


Messages : 714
Groupe : Enregistré
Inscription : 25/05/2011
Statut : Hors ligne
Message : #93
RE: Présentation

jsilvestre a écrit :
L'annulation des pré-ondulations certes mais limitée à l'écoute dans l'axe mais les réflexions du local ne sont pas trop dans l'axe.


Oui mais elles sont causales pour l'effet de masque au sens où elles arrivent après le son direct, d'autre part l'amplitude des préondulations varie considérablement selon les pentes utilisées.

    impulsion passe haut, fc = 1 kHz

Obtenir un "bruit de ressorts mal fixés" en utilisant du LR4 à phase linéaire serait amha un tour de force.
http://www.bodziosoftware.com.au/Pre_Pos...Pulses.pdf

Ce message a été modifié le: 02/09/2017 16:30:48 par jimbee.

02/09/2017 15:31:30
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jsilvestre
Senior Member
****


Messages : 422
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/01/2014
Statut : Hors ligne
Message : #94
RE: Présentation

Le son de "vieux ressorts mal fixés" c'était pour les filtres de corrections de phase.
Je n'ai pas encore essayé les filtres d'aiguillages non causaux. A faire et pour bientôt...

Joël

02/09/2017 20:23:18
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
xn
Member
***


Messages : 165
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/08/2017
Statut : Hors ligne
Message : #95
RE: Présentation

Bonjour,
quand je regarde les pré-ondulations sur les RI de mon système, elles restent très faibles, de l'ordre de -20dB au maxi par rapport au 0dB (pic de l'impulsion), et ce dans les 300 µs qui précèdent le pic.
Entre les écoutes à phase minimale et celles à phase linéaire, je n'ai pas ressenti de gêne sur les cymbales, timbales, caisses claires...etc.
Tout est aussi fonction de la fenêtre d'appodisation utilisée pour la synthèse du filtre FIR. Avec une fenêtre carrée vous aurez plus d'ondulations hors bande qu'avec une Hamming ou Blackman. C'est aussi une histoire de compromis avec la forme de la pente de réjection
N'oubliez pas non plus que tous les ré-échantillonneurs utilisent un filtre FIR passe bas extrêmement raide.

02/09/2017 20:48:07
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jsilvestre
Senior Member
****


Messages : 422
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/01/2014
Statut : Hors ligne
Message : #96
RE: Présentation

xn a écrit :
Bonjour,
quand je regarde les pré-ondulations sur les RI de mon système, elles restent très faibles, de l'ordre de -20dB au maxi par rapport au 0dB (pic de l'impulsion), et ce dans les 300 µs qui précèdent le pic.
Entre les écoutes à phase minimale et celles à phase linéaire, je n'ai pas ressenti de gêne sur les cymbales, timbales, caisses claires...etc.
Tout est aussi fonction de la fenêtre d'appodisation utilisée pour la synthèse du filtre FIR. Avec une fenêtre carrée vous aurez plus d'ondulations hors bande qu'avec une Hamming ou Blackman. C'est aussi une histoire de compromis avec la forme de la pente de réjection
N'oubliez pas non plus que tous les ré-échantillonneurs utilisent un filtre FIR passe bas extrêmement raide.


Bonjour Xavier,

à l'oeil c'est pas facile, avec un dirac et 2 oreilles c'est plus facile!
Généralement les ré-échantillonneurs filtrent au dessus de 20KHz. Un écho à plus de 20KHz qu'il soit pré ou post n'est pas très gênant.

Joël

04/09/2017 20:08:25
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :