Poster une réponse  Créer un sujet 
presentation d'une alternative aux compressions
Auteur Message
mastro
Le Muy tout prés de Fréjus dans le Var
*****


Messages : 1 619
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/11/2008
Statut : Hors ligne
Message : #1
RE: presentation d'une alternative aux compressions

pour ne pas polluer le fil 1601a clos , je place ici , un autre Solution alternative (qui a peut être des similitudes avec ce que j'ai tenté de réaliser chez moi )
très intéressante basée sur le principe d'abaisser la pression acoustique dans la pièce , afin de minimiser les effets néfastes des modes .

un "anti-mur", transformant la pression acoustique locale en vélocité pour être absorbée par un élément actif

transformer une pression acoustique locale en vélocité , c'est quoi , en théorie et en pratique ???


https://www.magic-mastering.com/shop/fr/...a-c20.html

Le local d'écoute et ses modes propres sont sources de problèmes acoustiques dans le grave. L''égalisation électronique, les bass-traps, l'anti-bruit,... tentent de combattre ces phénomènes avec plus ou moins de succès et des difficultés de mise en oeuvre : dégradation du son direct, complexité, espace nécessaire,...
Un produit révolutionnaire, l'AVAA (Active Velocity Acoustic Absorber) est issu de l'inventivité des ingénieurs de PSI en collaboration avec leurs partenaires académiques et industriels (EPFL, HEPIA et Goldmund).


Cette solution brevetée agit comme un "anti-mur", transformant la pression acoustique locale en vélocité pour être absorbée par un élément actif. Bien plus importante que sa surface réelle, sa surface équivalente d'absorption est efficace sur une bande de 20 à 120Hz. Avantages de l'AVAA : pas de réglage, peu encombrant et facile à déplacer, sans émission de son ou dégradation du champ direct, idéal pour les studios, régies, installations hifi et homecinéma.


https://www.showroomaudio.com/shop/trait...-avaa-c20/

Description
Le PSI AVAA C20 est un « genre » de « bass trap actif » qui marque résolument un tournant dans la façon de résoudre l’épineux problème du traitement du bas dans une pièce. Certes, les « bass trap » passifs sont très efficaces, mais ils sont gourmand en place, requièrent un professionnel chevronné et une étude sérieuse pour un résultat optimal. Et même dans ce cas, ils ne sont jamais adaptatifs aux changements de conditions d’écoute, comme le nombre de personnes présentes, l’ajout d’autres mobiliers ou le changement de configuration d’une pièce. Redoutablement efficace, sa mise en œuvre est simple, rapide, avec un interrupteur comme seule commande et un positionnement dans la pièce libre (ce qui n’empêche pas d’expérimenter!).

L’AVAA sait « écouter » et « absorber » en temps réel, le surplus de pression de 15 Hz à 120 Hz, sans aucune détérioration du signal puisqu’il ne fait qu’absorber le surplus d’énergie généré par vos enceintes dans votre pièce, sans aucune diffusion d’aucun signal. Même si il ressemble à une enceinte, vous pouvez coller votre oreille sur ses parois, rien n’en sort, même pas un signal en opposé de phase; une technique utilisée depuis quelques années chez les concurrents.

Pour faire une analogie plus « concrète », imaginez-vous dans une baignoire. Avec votre main, vous « diffusez » des vaguelettes qui tant qu’elles ne rencontrent aucun obstacle, se diffusent normalement sur un plan horizontal, à des vitesses et des longueurs d’ondulations différentes en fonction de vos gestes. Puis, les premières atteignent les bords et leurs vitesses de propagation se transforment en pression contre la paroi. L’eau va donc « cogner » l’obstacle, monter le long de la paroi et redescendre en diffusant une vaguelette en retour. La vitesse et la longueur de la vague se sont donc transformées en pression, perturbant également les autres vagues qui arrivent. C’est ainsi que l’AVAA agit, sans diffuser aucun signal et sans aucune détérioration, en absorbant la pression des vaguelettes contre les parois, évitant en même temps que le reste du signal soit pollué. Cette action à donc une incidence déterminante sur l’ensemble de la qualité d’écoute. En agissant uniquement sur les fréquences les plus basses, vous gagnez en intelligibilité, sur tout le spectre.

Son encombrement est faible, sa taille est 10 fois inférieure à son équivalent passif dont la fonction est fixée par ses caractéristiques acoustiques alors que l’AVAA sait varier son action en fonction des contextes de diffusions. Même si vous collez une contrebasse à côté d’un AVAA, le signal n’en sera que plus intelligible dans la pièce, sans rien ajouter ni retirer à sa sonorité. Son utilisation neutre évite l’utilisation d’un EQ, qui changerait les timbres et réduirait le sweetspot (la zone optimale d’écoute). Par son action, l’AVAA est capable non seulement de baisser les ventres, mais aussi de combler les creux dans sa plage de fréquence. Résultat : ​une parfaite homogénéité du grave dans votre pièce, en tous points.

Véritablement innovant, peu encombrant et surtout, simple à mettre en œuvre, l’AVAA est une solution puissante pour ceux qui souhaite en même temps résoudre les nuisances du bas en gardant intact le timbre de chaque instrument.


Ce message a été modifié le: 02/03/2019 11:53:45 par mastro.

02/03/2019 11:46:28
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Messages dans ce sujet
RE: presentation d'une alternative aux compressions - mastro - 02/03/2019 11:46:28

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :