Poster une réponse  Créer un sujet 
presentation d'une alternative aux compressions
Auteur Message
narshorn
** Araïnomane léger **
*****


Messages : 2 114
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : En ligne
Message : #1
RE: presentation d'une alternative aux compressions

JM Plantefeve a écrit :
narshorn,

Je parlais du facteur réponse en puissance sur HP non filtré, non de l'impact du fractionnement
Exact, après cinq lignes sur le fractionnement. Ceci dit, fractionnement et réponse en puissance en haut de bande sont généralement concomitants. Je me reprends tout de même :
Comment faire un choix de Fc au filtre (plus haut tu évoquais 800Hz pour des deux voies de qualité en 15" + moteur sur pavillon) sans, entre autres, d'abord avoir évalué l'impact de la réponse en puissance en haut de bande ?

En pratique il n'y a aucune relation directe entre la manière dont le HP fractionne dans le haut et sa réponse en puissance "finale". (...) Et heureusement Cool
La (seule) réponse en puissance intéressante sera celle caractérisée une fois le HP filtré à son target cible acoustique, ceci inclut filtrage et éventuelles corrections de niveau, baffle etc, car évidemment aucun HP "nu" n'est droit de part et d'autre de la Fc choisie ...
Un facteur plus pertinent pour moi en tout cas est la longueur d'onde rapportée au diamètre; donnée qui peut être compléte, en second lieu, par la forme de la génératrice.
Evidemment, personne de raisonnable ne couperait un 38 à 1000 Hz ... Wink

JM Plantefeve a écrit :
Pourquoi forcer le trait et prendre toujours les extrêmes. Entre disons 600 et 800 il y a une belle latitude de fréquences de coupures à essayer avec un bon 38.
Veux-tu dire qu’évoquer une Fc de 800Hz pour un 15" tend à la caricature ? Hihi !


Je pense qu'il faut plutôt trouver la Fc qui donne le meilleur couplage en phase avec le HP de dessus, filtré lui aussi, quelle que soit sa technologie, sous réserve que ce dernier puisse l'atteindre sans encombre bien sûr.
En courbe de phase en sortie de pavillon filtré, genre 12dB électrique/24dB acoustique, ça remonte souvent très raide, plus que l'équivalent d'un HP de grave coupé en 24dB acoustique, en règle générale. Si l'on souhaite un calage temporel (et sa relation directe à la phase) soigné il faut d'après mes propres expérimentations un 5e/6e ordre au grave (Fc entre 400 et 800Hz) avec un pavillon assez profond (42cm dans mon cas). Avec la TD-2001, et la facon dont est posé le pavillon, j'ai 25cm de décalage temporel pur (relatif) entre grave et medium au point de mesure, une fois tous les autres délais enlevés. Avec le UMIKE la mesure entre les 2 se fait par acoustic timing reference dans l'autre channel/HP, ce n'est pas la méthode la plus précise (comparée au vrai loopback) mais au moins, cela a le mérite de fonctionner avec mon matériel Wink;)Wink

JM Plantefeve a écrit :
La technique du plan de sol est efficace pour l'estimation des basses fréquences
Je n’ai pas encore pratiqué, mais une vaste surface de sol vide semble nécessaire.

J'aurais du mal à faire confiance à la valeur de la phase d'une mesure ainsi faite, pour plusieurs raisons. La principale, sans doute le fait que la mesure n'est pas à l'entre-axe des 2HPs, mais ce doit être ma "peur de débutant" Shy

JM Plantefeve a écrit :
dans ton whitepaper il n'est fait mention que de courbes SPL, jamais de l'information de phase, sauf au dernier graphe,
Ce n’est pas « mon » White Paper, mais celui de J. Bagby. La phase au dernier graphe, bien sûr, vu la méthode exposée (pdf de Charlie Laub à consulter également, lien interne au White Paper).

il faut aussi avoir l'info de calage (décalages) temporel(s) pur(s) qq part intégrée dans les mesures, ou au simu, pour que cela fonctionne bien.
Bien sûr. Cela fait d’ailleurs l’objet d’un autre papier de J. Bagby.

La mesure d'origine valable pour moi est à 1m au pire, voire plus proche

Tu pratiques donc le far-field measurement que tu ne peux te résoudre à mettre dans l’équation ?!


Bah non, pas en ce qui concerne la phase en tout cas ! Pour moi la mesure propre c'est quasi-entre-axe V, à 70-90 cm, face. Qui ne reflétera pas la réponse acoustique dans le grave au pe, bien sûr. Un merge est toujours possible pour une estimation SPL, mais pas pour déterminer des FRD dont la phase sera sensible et utilisée dans un simulateur pour une coupure à 300 Hz ...

300 Hz, c'est encore trop haut pour ne pas être distinct. A 150 Hz, c'est tout à fait différent, en revanche, du point de vue de notre perception

Crdt


J'ai pas la grosse tête, ... juste trop de trucs dedans

Ce message a été modifié le: 14/11/2018 23:30:30 par narshorn.

14/11/2018 17:45:12
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Messages dans ce sujet
RE: presentation d'une alternative aux compressions - narshorn - 14/11/2018 17:45:12

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :