Poster une réponse  Créer un sujet 
presentation d'une alternative aux compressions
Auteur Message
nxx
Encore en couches-culottes
*****


Messages : 2 799
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #1
RE: presentation d'une alternative aux compressions

JM Plantefeve a écrit :
narshorn,

A propos du fractionnement membrane en bande extrême :
Donc attention à ne pas "surévaluer" l'impact de ce paramètre lors du choix de la Fc pour le filtre, alors qu'il n'est pas encore réalisé.
Comment faire un choix de Fc au filtre (plus haut tu évoquais 800Hz pour des deux voies de qualité en 15" + moteur sur pavillon) sans, entre autres, d'abord avoir évalué l'impact du fractionnement ? Et s'il ne faut pas surévaluer, il ne faut pas sous-évaluer non plus...


Je parlais du facteur réponse en puissance sur HP non filtré, non de l'impact du fractionnement:

narshorn a écrit :
La réponse en puissance est un bon indice sur HP nu non filtré, mais changera avec le filtrage mis en place, et ne sera plus valable en individuel lors d'une sommation avec les voies supérieures.
Donc attention à ne pas "surévaluer" l'impact de ce paramètre lors du choix de la Fc pour le filtre, alors qu'il n'est pas encore réalisé.


Pourquoi forcer le trait et prendre toujours les extrêmes Cool Entre disons 600 et 800 il y a une belle latitude de fréquences de coupures à essayer avec un bon 38.

JM Plantefeve a écrit :
A propos d'une voie grave coupée à 300Hz :
Attention aussi, à la difficulté de "bien y voir" lors des mesures et extraction de FRD pour le simu, pour une Fc de 300 Hz en local domestique. Cela tombe souvent en plein sur des frq d'annulation distance-sol et n'est pas toujours heureux au filtrage pour cette raison; 400 Hz me paraît déjà plus sûr, ...
Il y a une technique pour "bien y voir" : La fusion des mesures en champ proche et champ lointain : White paper de Jeff Bagby. Aussi dans le bouquin de J. D'Appolito, qui mériterait d'être réédité : Le Haut-Parleur : Manipulations et mesures électroacoustiques. En pratique, par exemple avec le Merger Tool de VituixCAD.


Désolé, je ne peux vraiment pas me résoudre à mettre les mesures en champ lointain en plus dans l'équation pour trouver ce qui fonctionnera le mieux, c'est voué à l'échec.
Troels Gravesen fait ainsi pour "estimer" la réponse dans l'extrême-grave de ses créations avec un merge, mais au moins n'utilise-t-il pas cette méthode pour une estimation précise de la phase vers une Fc souhaitée ... Smile
La technique du plan de sol est efficace pour l'estimation des basses fréquences; dans ton whitepaper il n'est fait mention que de courbes SPL, jamais de l'information de phase, sauf au dernier graphe, et ici on rentre en plein dans la portion justement délicate pour la conception d'un filtre. Déterminer la phase minimale avec précision est une étape prépondérante ! Mais ne suffit pas, il faut aussi avoir l'info de calage (décalages) temporel(s) pur(s) qq part intégrée dans les mesures, ou au simu, pour que cela fonctionne bien.

La mesure d'origine valable pour moi est à 1m au pire, voire plus proche, pour emporter le moins de perturbations dues au local,
pour pouvoir ensuite éviter les fenêtrages durs qui nuisent également à l'interprétation correcte de la phase minimale
(ainsi que par voie de conséquence, la courbe réelle du bas-medium quand on utilise un pavillon).

Crdt


"The problem with listening, of course, is that we don't. There's too much noise going on in our heads so we never hear anything."
Philip Glass
08/11/2018 23:24:29
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Messages dans ce sujet
RE: presentation d'une alternative aux compressions - narshorn - 08/11/2018 23:24:29

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :