Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (67): « Première < Précédente 59 60 61 62 [63] 64 65 66 67 Suivante > Dernière »
presentation d'une alternative aux compressions
Auteur Message
LargeBande
Senior Member
****


Messages : 355
Groupe : Enregistré
Inscription : 10/02/2009
Statut : Hors ligne
Message : #621
RE: presentation d'une alternative aux compressions

Mastro,
si tu veux un médium digne qui envoie du bois, il n'y a pas d'autres solutions qu'un pav + compression!
Qu'en penses tu?


Enceintes : sub-grave 2xBMS 18N862 Clos 250L <120Hz ; Grave-BM-M supravox 285-2000 clos 12 L >120 Hz. Amplis : 2 yamaha PC3301N. Filtre : Najda. Source : box.
06/11/2018 20:53:50
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
** banned **
*****


Messages : 804
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : En ligne
Message : #622
RE: presentation d'une alternative aux compressions

JM Plantefeve a écrit :
650Hz, c'est déjà -3dB de réponse en puissance, à 800Hz... Et cette directivité serait en cohérence avec celle en bas de bande de la voie haute. Quelle est alors la directivité en haut de la voie haute ?


Ce calcul théorique, bien que mathématiquement parfait ne tient pas compte de la réalité et surtout des différences de comportement que l'on peut avoir entre différents 38cm à cet égard, par exemple l'influence de la forme de la génératrice du cône, qui participe à la façon dont le HP rayonne au voisinage de ces fréquences, sans oublier la courbe de réponse/phase propre de chaque modèle.
De plus, la formule ne tient pas non plus compte de l'effet baffle réel, qui une fois ajouté modifie encore le facteur DI en fonction de la fréquence par rapport à un HP théorique "tenu en l'air".
Enfin, le calage temporel avec la voie haute influencera la sommation des deux voies y compris en coïncidence, ce qui est à considérer de façon critique pour une réponse polaire globale la plus smooth possible. Et aussi, la réponse polaire du 38 filtré sera bien différente de celle du HP non filtré !

En fait utiliser un filtrage pente raide (e.g. un 36dB/oct au boomer) permet aussi de s'affranchir du principal écueil des 38 cm, à savoir justement la réponse en puissance qui chute vite; avec un filtrage 6dB à la même fréquence, ce n'est pas gérable pour un bon recoupement précis avec la voie du dessus. Le moins de temps les HPs restent en superposition de phase au voisinage recouvrement, avec un ordre élevé, le mieux c'est finalement ! Le hic, c'est que trouver ce point précis est avec un filtre est d'autant plus critique.

JM Plantefeve a écrit :
Quand je pense aux travaux conséquents et récents de Jean Hiraga pour concevoir ses colonnes omnidirectionnelles sur une bande la plus large possible, je suis en interrogation sur la haute qualité au concept à 2 voies que tu évoques.


Loin de moi l'idée de rejeter et de critiquer la démarche d'un grand maître comme J.H.
Mais une enceinte totalement omnidirectionnelle jusqu'en haut ne peut plus reproduire une "image sonore" précise et ponctuelle en binôme stereo ... à partir du moment où l'on est au pe, rien n'est plus localisable.
Alors, à moins d'aimer l'effet ambiophonique ...

Crdt


Demat' USB32 wasapi nfb 1 - Neotech NemoI-3220 - vol. Khozmo opto_relay ds. pré UGS - blocs mono PASS Aleph J - Neotech NemoS-3080
Ecoutes diy : Guigue C300/TAD TD-2001 - Audax PR330M0 en BR - filtrage : passif, 36/24 acoustique
06/11/2018 21:03:54
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
** banned **
*****


Messages : 804
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : En ligne
Message : #623
RE: presentation d'une alternative aux compressions

Refresh ;...


Demat' USB32 wasapi nfb 1 - Neotech NemoI-3220 - vol. Khozmo opto_relay ds. pré UGS - blocs mono PASS Aleph J - Neotech NemoS-3080
Ecoutes diy : Guigue C300/TAD TD-2001 - Audax PR330M0 en BR - filtrage : passif, 36/24 acoustique
06/11/2018 21:05:05
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Greg Lagarrigue
Senior Member
****


Messages : 556
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #624
RE: presentation d'une alternative aux compressions

JM Plantefeve a écrit :
...
Quand je pense aux travaux conséquents et récents de Jean Hiraga pour concevoir ses colonnes omnidirectionnelles sur une bande la plus large possible, je suis en interrogation sur la haute qualité au concept à 2 voies que tu évoques.


Bonsoir Jean-Marc,
ce genre de travaux et d'essais existent pour les 2 écoles, se rapprocher de la source omni ou au contraire chercher une directivité contrôlée relativement marquée.
Intrigué par le sujet, je fais quelques essais et me suis exprimé un peu sur le sujet, le directif contrôlée me plais bien plus dans l'état actuel de mes enceintes de test, que ce soit pour écouter de la musique ou du bas médium Smile
A force de creuser ce sujet, je commence d’ailleurs a inventorier mentalement ce qui me semble être de bonnes raisons a cela.
Dernier essais en date avec une 3 voies (+sub) 38 + médium de 20 cm et pavillon avec moteur 1 pouce.

cdlt


Greg
06/11/2018 21:12:49
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Greg Lagarrigue
Senior Member
****


Messages : 556
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #625
RE: presentation d'une alternative aux compressions

gug42 a écrit :
Bonsoir à tous,
....
Greg, de ma compréhension :
- préférable de "pincer" les enceintes
- un pavillon à directivité constante vas permettre à toutes les fréquences reproduites par ce dernier d'arriver au même niveau de décibel ?


Bonsoir Gug42
- l'orientation des enceintes peut avoir beaucoup d'influence, sur le champ direct et le diffus, et selon la directivité des enceintes.
Dans bien des cas, le pincement peut apporter une sensible amélioration a l'écoute, c'est certain, mais pas toujours.

- Un pavillon a directivité constante vise une allure de courbe de réponse en fréquence identique dans une plage angulaire donnée (Hz et Vt par rapport a l'axe du pavillon).
Selon l'angle de mesure, seul le niveau moyen est censé varier.
Pour différents angles de mesure, L'objectif se vérifie par des courbes de réponse SPL parallèles entre elles (ou confondues en représentation polaire).
je re-formule (comme je peux Smile ) .

cdlt


Greg
06/11/2018 21:57:40
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
mastro
Senior Member
****


Messages : 378
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/11/2008
Statut : Hors ligne
Message : #626
RE: presentation d'une alternative aux compressions

JM Plantefeve a écrit :
mastro,

l'aiguillage électroacoustique et la maîtrise en collimateur des cibles acoustiques , n'est absolument pas en cause...
Voilà une perle pour les brèves de comptoir audiophile. hihi !


Oups, je reprennais tout simplement tes propres expressions en copié collé et le correcteur de mon mobile s'est amusé à mon insu :-))))))


Une élaboration fine du filtrage (je préfère le mot aiguillage) est essentielle à un résultat qualitatif à l’écoute. On peut entendre tellement d’enceintes DIY à haut-parleurs haut de gamme, mal fonctionner à cause d’un aiguillage mal façonné (sans cibles acoustiques).

si tu me relis, j'évoque le
Fait que sur des enceintes thdg de marques bien connues, le filtrage est optimisé par des pro ...

Il est évident qu'en Diy,la qualité de l'aiguillage
Est très importante quelque soit les hp utilisés.




ce SB 42 , je ne l'ai pas encore écouté en ultra large bande ...
Qu’entends-tu par ultra large bande ? En full range ? Si oui, quel intérêt d’écouter un boomer ainsi ?


Sur plus de 4 octaves...
Qui couvrent l'infra, le grave, haut grave, bas médium..

Ça existe, mais au prix d'un rendement
Plus faible en général... Et donc en bas rendement
Et dans le cas d'une alternative aux compressions
On désire au minimum 94-95 db


color=#008000]mais je pense qu'il pourrait faire un très bon SUB (100hz maxi) (clos ou br est hors sujet )...[/color]
Le brider à 100Hz serait dépenser beaucoup d’argent pour moins de 1,3 octave. Et quelles infos très suffisantes te permettent d’ainsi le voir cantonné ? Et pourquoi la possibilité intéressante du clos avec ce haut-parleur serait hors-sujet ? Un clos 42Hz descend plus bas et traîne moins qu'un bass-reflex 42Hz.



Perso je dépense pas 1000 euros, pour 2
Hp, pour lesquels, j'ai pas plus qu'une photo
, et une fiche de specifs très incomplete...

Quand au br vs clos, y a des avantages et inconvénients....


[/color]

Ce message a été modifié le: 09/11/2018 17:38:17 par mastro.

07/11/2018 14:04:39
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
JM Plantefeve
Old Chap
*****


Messages : 1 220
Groupe : Enregistré
Inscription : 30/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #627
RE: presentation d'une alternative aux compressions

narshorn,

Ce calcul théorique, bien que mathématiquement parfait ne tient pas compte de la réalité et surtout des différences de comportement que l'on peut avoir entre différents 38cm à cet égard, par exemple l'influence de la forme de la génératrice du cône, qui participe à la façon dont le HP rayonne au voisinage de ces fréquences, …
Effectivement, c’est un calcul pour un modèle théorique de piston rigide sur baffle infini (et non sur hp "tenu en l'air"). A te lire, on pourrait comprendre que la réalité peut donner des fréquences plus élevées. Pourtant, si on passe de piston à cône, non seulement il y a davantage de directivité mais aussi un affaissement dans l’axe. Ou alors il faut un cône flexible à ces fréquences, mais ne faut-il pas éviter cette zone de non-fidélité, cette zone de fractionnement ?
Image issue du poster Loudspeaker Sound Radiation (W. Klippel) :
   

Un autre phénomène vient perturber le fonctionnement d'un 15" à 800Hz, l'impédance de la semi-inductance (non linéaire) à la (grosse) bobine mobile.

Voilà, entre autres, deux points qui me font écrire que designer une enceinte en 3 voies 40Hz-300Hz / 300Hz-2,2kHz / 2,2kHz-16kHz est habile et pertinent.

07/11/2018 15:22:03
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Le Relais Sonore
intermittent
*****


Messages : 754
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 20/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #628
RE: presentation d'une alternative aux compressions

JM Plantefeve a écrit :
Voilà, entre autres, deux points qui me font écrire que designer une enceinte en 3 voies 40Hz-300Hz / 300Hz-2,2kHz / 2,2kHz-16kHz est habile et pertinent.


Bonjour,

ça me parrait logique aussi vu comme cela. ça fait 3 octaves + 3 octaves + 3 octaves.
Mais cela fonctionne uniquement à partir d'une page blanche et avec des composants modenes, pas si on possède déjà au moins un élément avec lequel il faut composer.


- Pièce dédiée dans un environnement ultra calme, 4 voies tout pavillon, DSP PC, Dac's r2r, amplis mosfet, Epure / SME 12" , riaa hybride numérisée 24/192 -
- Système vacance ici -
07/11/2018 16:05:38
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
** banned **
*****


Messages : 804
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : En ligne
Message : #629
RE: presentation d'une alternative aux compressions

JM Plantefeve a écrit :
narshorn,

Ce calcul théorique, bien que mathématiquement parfait ne tient pas compte de la réalité et surtout des différences de comportement que l'on peut avoir entre différents 38cm à cet égard, par exemple l'influence de la forme de la génératrice du cône, qui participe à la façon dont le HP rayonne au voisinage de ces fréquences, …
Effectivement, c’est un calcul pour un modèle théorique de piston rigide sur baffle infini (et non sur hp "tenu en l'air"). A te lire, on pourrait comprendre que la réalité peut donner des fréquences plus élevées. Pourtant, si on passe de piston à cône, non seulement il y a davantage de directivité mais aussi un affaissement dans l’axe. Ou alors il faut un cône flexible à ces fréquences, mais ne faut-il pas éviter cette zone de non-fidélité, cette zone de fractionnement ?
Image issue du poster Loudspeaker Sound Radiation (W. Klippel) :


Un autre phénomène vient perturber le fonctionnement d'un 15" à 800Hz, l'impédance de la semi-inductance (non linéaire) à la (grosse) bobine mobile.


Un cône très dûr fractionne sévère d'un coup, très souvent en bande non-atténuée, le plus souvent galère pour le filtrage et "aie" pour les oreilles.
Trop souple, et il "colore" trop tôt dans le medium tout le message, ce qu'on ne veut pas non plus.
Le top est un HP rigide aux fréquences qu'on veut lui faire faire exprimer, puis progressivement plus souple afin de fractionner "gentil" dans sa pente déjà affaiblie.
Et sur un bon 38, justement, précisément l'inductance de la bobine mobile qui remonte y participe habilement, à ce que ce soit dans la zone déjà atténuée.
C'est aussi pour cela que les bons 38 se comptent sur les doigts d'une main (plus ou moins ...)
La réponse en puissance est un bon indice sur HP nu non filtré, mais changera avec le filtrage mis en place, et ne sera plus valable en individuel lors d'une sommation avec les voies supérieures.
Donc attention à ne pas "surévaluer" l'impact de ce paramètre lors du choix de la Fc pour le filtre, alors qu'il n'est pas encore réalisé.

JM Plantefeve a écrit :
Voilà, entre autres, deux points qui me font écrire que designer une enceinte en 3 voies 40Hz-300Hz / 300Hz-2,2kHz / 2,2kHz-16kHz est habile et pertinent.


Attention aussi, à la difficulté de "bien y voir" lors des mesures et extraction de FRD pour le simu, pour une Fc de 300 Hz en local domestique. Cela tombe souvent en plein sur des frq d'annulation distance-sol et n'est pas toujours heureux au filtrage pour cette raison; 400 Hz me paraît déjà plus sûr, rapport à ce paramètre; et pertinent, à défaut d'habile Smile

Crdt


Demat' USB32 wasapi nfb 1 - Neotech NemoI-3220 - vol. Khozmo opto_relay ds. pré UGS - blocs mono PASS Aleph J - Neotech NemoS-3080
Ecoutes diy : Guigue C300/TAD TD-2001 - Audax PR330M0 en BR - filtrage : passif, 36/24 acoustique
07/11/2018 16:30:12
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
gug42
Senior Member
****


Messages : 283
Groupe : Enregistré
Inscription : 16/04/2018
Statut : Hors ligne
Message : #630
RE: presentation d'une alternative aux compressions

Bonjour à tous,

Greg Lagarrigue a écrit :
- Un pavillon a directivité constante vise une allure de courbe de réponse en fréquence identique dans une plage angulaire donnée (Hz et Vt par rapport a l'axe du pavillon).
Selon l'angle de mesure, seul le niveau moyen est censé varier.
Pour différents angles de mesure, L'objectif se vérifie par des courbes de réponse SPL parallèles entre elles (ou confondues en représentation polaire).
je re-formule (comme je peux Smile ) .


Merci ! J'étais donc pas loin. Ainsi exprimé c'est clair Smile

narshorn a écrit :
Un cône très dûr fractionne sévère d'un coup, très souvent en bande non-atténuée, le plus souvent galère pour le filtrage et "aie" pour les oreilles.
Trop souple, et il "colore" trop tôt dans le medium tout le message, ce qu'on ne veut pas non plus.


Quels seraient les points à regarder sur les fiches techniques ?

Pour moi :
- Sur la courbe un fractionnement à 1000 Hz se voit bien.
- Si une courbe à 30° est affichée, alors si la courbe de perte de dB n'ai pas "constante" et dans l'ordre d'idée du modèle théorique, alors je fais gaffe (Par exemple une remontée en dB à ~300 Hz de la courbe à 30°)
- Des cassures sur la courbe d'impédance


narshorn a écrit :
C'est aussi pour cela que les bons 38 se comptent sur les doigts d'une main (plus ou moins ...)


Aurais tu quelques références, liste bien sur non exhaustive ? Oui c'est intéressé Wink Big Grin

Merci d'avance !

A+ Smile

Ce message a été modifié le: 07/11/2018 17:20:06 par gug42.

07/11/2018 17:19:46
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :