Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (117): « Première < Précédente 38 39 40 41 [42] 43 44 45 46 Suivante > Dernière »
presentation d'une alternative aux compressions
Auteur Message
gug42
Senior Member
****


Messages : 507
Groupe : Enregistré
Inscription : 16/04/2018
Statut : Hors ligne
Message : #411
RE: presentation d'une alternative aux compressions

Pas sur pour le futon :o bon ok question bête Big Grin

08/10/2018 22:43:29
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
gug42
Senior Member
****


Messages : 507
Groupe : Enregistré
Inscription : 16/04/2018
Statut : Hors ligne
Message : #412
RE: presentation d'une alternative aux compressions

Pas sur pour le futon Shy bon ok question bête Big Grin

08/10/2018 22:53:46
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Ragnarsson
Jomsviking
*****


Messages : 1 417
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/05/2016
Statut : Hors ligne
Message : #413
RE: presentation d'une alternative aux compressions

Je n'écoute debout que lors de déplacements. La hauteur sera plutôt vers 1,1m. Je n'ai pas encore fait les caisses des 38.


Anál nathrach, orth’ bháis’s bethad, do chél dénmha
09/10/2018 06:46:17
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Greg Lagarrigue
-
*****


Messages : 1 231
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #414
RE: presentation d'une alternative aux compressions

mastro a écrit :
...
pour obtenir une bonne fusion , j'ai toujours constaté qu'un système à pavillons multivoies , nécessite une très grande distance d’écoute !!!

...
et qu'un système très peu directif , est plutôt , un très gros avantage , qui permet d’élargir grandement la zone d’écoute...

le meilleur conseil que je puisse donner , est d'aller écouter en petit groupe d'amis audiophiles , toutes les solutions existantes ...


Bonsoir,
Je n'ai pas constaté cet avantage avec des enceintes très peu directive, au contraire même, j'ai plutôt tendance a me rapprocher pour conserver l'image sur les essais "comparatif" fait dans une même pièce.

Pour illustrer ce qui se passe de façon simplifiée, sur le champ direct, j'ai fait ce petit schéma montrant l’intérêt d'une directivité contrôlée pour élargir la zone d'écoute, en utilisant des enceinte directive, "pincée" devant la zone d'écoute. A gauche ce qui ce passe avec un système non directif quand on se décale du centre ... :

   

En écoute selon recommandations courantes bien mises en œuvre, c'est 50% de champs direct et 50% de champs réverbéré perçus par l'auditeur.
L’intérêt d'une directivité un peu maitrisée, offrant un rayonnement équilibré dans l'axe mais également hors axe prend là toute son importance amha.


cdlt

09/10/2018 21:48:24
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
mastro
Le Muy tout prés de Fréjus dans le Var
*****


Messages : 1 800
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/11/2008
Statut : Hors ligne
Message : #415
RE: presentation d'une alternative aux compressions

Greg Lagarrigue a écrit :

mastro a écrit :
...
pour obtenir une bonne fusion , j'ai toujours constaté qu'un système à pavillons multivoies , nécessite une très grande distance d’écoute !!!

...
et qu'un système très peu directif , est plutôt , un très gros avantage , qui permet d’élargir grandement la zone d’écoute...

le meilleur conseil que je puisse donner , est d'aller écouter en petit groupe d'amis audiophiles , toutes les solutions existantes ...


Bonsoir,
Je n'ai pas constaté cet avantage avec des enceintes très peu directive, au contraire même, j'ai plutôt tendance a me rapprocher pour conserver l'image sur les essais "comparatif" fait dans une même pièce.

Pour illustrer ce qui se passe de façon simplifiée, sur le champ direct, j'ai fait ce petit schéma montrant l’intérêt d'une directivité contrôlée pour élargir la zone d'écoute, en utilisant des enceinte directive, "pincée" devant la zone d'écoute. A gauche ce qui ce passe avec un système non directif quand on se décale du centre ... :


En écoute selon recommandations courantes bien mises en œuvre, c'est 50% de champs direct et 50% de champs réverbéré perçus par l'auditeur.
L’intérêt d'une directivité un peu maitrisée, offrant un rayonnement équilibré dans l'axe mais également hors axe prend là toute son importance amha.


cdlt


je suis entièrement d'accord pour le bon dosage champs entre direct et réfléchi ,
mais pas du tout d'accord pour abaisser la directivité horizontale ....

sur plus de dix ans , j'ai eu l'occasion d’écouter énormément de systèmes
à pavillons et aussi pour une partie , leur évolutions , de circulaires, ....... , jusqu'au multicellulaires que je préfère de beaucoup , car ils arrosent plus large ...

il est indéniable que ceux qui sont très directifs , projettent une image très étroite , sur un sweet spot très limité en surface ...
un système omnidirectionnel ,proposera zone d’écoute beaucoup plus spacieuse , mais nécessitera forcement une acoustique plus optimisée ...

il est possible qu'un forte directivité pose moins de problèmes
de réflexion spéculaires ,
mais ça revient à transformer un défaut ,
en qualité sous prétexte que ça s'adapte mieux dans une mauvaise acoustique ..



en bref , amha l'analyse est fausse ...

c'est comme si je disais qu'un hp de 10cm est meilleur qu'un hp de 38cm dans le grave ,
qui est seulement vrai , dans un environnement non adapté pour le 38cm ...

Ce message a été modifié le: 11/10/2018 09:34:39 par mastro.

11/10/2018 09:15:49
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
nxx
"Super-toxique, talentueux et nuisible"
*****


Messages : 2 561
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #416
RE: presentation d'une alternative aux compressions

Bonjour,
On écoute bcp de solutions à pavillon. Oui mais voilà, on néglige presque toujours d'analyser la partie filtrage. Qui est à 95% des cas jamais pensée en fonction des décalages temporels entre sources sonores, lorsque l'on utilise des systèmes mixtes HP radiation directe / compression et pavillon. Qui a aussi une grande influence sur la courbe de directivité finale, une fois tous HPs filtrés et sommés. D'où les majeurs soucis de l'écoute de près, quand cela n'est pas parfaitement soigné.
Évidemment, en augmentant la distance d'écoute, la part de réflexions dans le mix champ direct/champ réverbéré a tendance à bien masquer les incohérences phase/temporelles

Crdt


"The problem with listening, of course, is that we don't. There's too much noise going on in our heads so we never hear anything."
Philip Glass

Ce message a été modifié le: 11/10/2018 14:30:03 par nxx.

11/10/2018 13:39:32
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
mastro
Le Muy tout prés de Fréjus dans le Var
*****


Messages : 1 800
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/11/2008
Statut : Hors ligne
Message : #417
RE: presentation d'une alternative aux compressions

narshorn a écrit :
Bonjour,
On écoute bcp de solutions à pavillon. Et on néglige presque toujours d'analyser la partie filtrage. Qui est à 95% des cas jamais pensée en fonction des décalages temporels entre sources sonore, lorsque l'on utilise des systèmes mixtes radiation directe / compression et pavillon. Qui a aussi une grande influence sur la courbe de directivité finale, tous HPs filtrés. D'où les majeurs soucis de l'écoute de près quand cela n'est pas soigné.
Évidemment en augmentant la distance d'écoute, la part de réflexions dans le mix champ direct/champ réverbéré a tendance à masquer les incohérences phase/temporelles

Crdt


oui , c'est vrai que la majorité des systèmes , ne sont pas suffisamment optimisés au niveau du filtrage et de l'alignement ...

un tel système , qui ne peut servir de référence , ne m’intéresse pas ...

une TAD 2001 monté sur un gros pavillon circulaire , bien filtré et aligné ,
conserve amha , toujours les mêmes problèmes de directivité évoquées ci dessus !!!

en changeant le type de pavillon , pour un moins directif , mes amis Audiophiles avaient réussis à dégager un peu la tête , d'un étau ..... ;-)

ce qui n’empêche pas qu'aucun pavillon , ne peut exploiter correctement la
bande passante totale d'une TAD 2001 , et que même égalisée en fin de bande ,on
ne peut résoudre les problèmes liés à une directivité trop prononcée du pavillon..

je remercie encore mes amis "ou anciens amis" , pour le partage de leur expériences , très intéressantes ;-)

personnellement , en optant pas , pour une solution TAD 2001 + gros Pavillon , j'ai économisé beaucoup d'argent et prés de 20 ans , à ne pas tourner en rond avec des problèmes de directivité ....

Ce message a été modifié le: 11/10/2018 14:52:09 par mastro.

11/10/2018 14:28:49
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
nxx
"Super-toxique, talentueux et nuisible"
*****


Messages : 2 561
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #418
RE: presentation d'une alternative aux compressions

Hello mastro Wink,

mastro a écrit :
ce qui n’empêche pas qu'aucun pavillon , ne peut exploiter correctement la
bande passante totale d'une TAD 2001 , et que même égalisée en fin de bande ,on
ne peut résoudre les problèmes liés à une directivité trop prononcée du pavillon..


Mesure dans l'axe, TAD TD-2001+Guigue C300 (H x V : 120°x 40°)



Justement, pour cette combinaison moteur+pavillon, la chute des aigus dans l'axe est importante pour une 1 pouce.

Tongue Cela laisse augurer de la réponse hors-axe résultante, une fois la réponse dans l'axe égalisée droite avec légère chute en tout en haut;
il restera encore suffisamment d'énergie à 30° pour ne pas "avoir la tête dans un étau" Wink;)Wink !!!

Bien cordialement.

[attachment=22372]

EDIT : Ajout lien fichier mdat; http://www.grosfichiers.com/zC2MNN3fZnOOY


"The problem with listening, of course, is that we don't. There's too much noise going on in our heads so we never hear anything."
Philip Glass

Ce message a été modifié le: 11/10/2018 16:01:10 par nxx.

11/10/2018 15:16:17
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
mastro
Le Muy tout prés de Fréjus dans le Var
*****


Messages : 1 800
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/11/2008
Statut : Hors ligne
Message : #419
RE: presentation d'une alternative aux compressions

narshorn a écrit :
Hello mastro Wink,

mastro a écrit :
ce qui n’empêche pas qu'aucun pavillon , ne peut exploiter correctement la
bande passante totale d'une TAD 2001 , et que même égalisée en fin de bande ,on
ne peut résoudre les problèmes liés à une directivité trop prononcée du pavillon..


Mesure dans l'axe, TAD TD-2001+Guigue C300 (H x V : 120°x 40°)



Justement, pour cette combinaison moteur+pavillon, la chute des aigus dans l'axe est importante pour une 1 pouce.

Tongue Cela laisse augurer de la réponse hors-axe résultante, une fois la réponse dans l'axe égalisée droite avec légère chute en tout en haut;
il restera encore suffisamment d'énergie à 30° pour ne pas "avoir la tête dans un étau" Wink;)Wink !!!

Bien cordialement.


oui j'ai écouté plusieurs fois , l'équivalent avec un pavillon sectoriel Le Dauphin
sur lequel sans égalisation ,l’écoute avec une chute trop prononcée après 8khz
n'est pas satisfaisante , sur plusieurs critères ....


ta mesure est intéressante , et le serait plus encore avec le fichier mdat ;-)

et par la suite une mesure à 0 et 30 degré à environ un mètre ;-)

pour une capture d’écran , une échelle à 5db , serait préférable à celle beaucoup trop compressée de 20db ..

;-)

Ce message a été modifié le: 11/10/2018 15:41:08 par mastro.

11/10/2018 15:39:36
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
nxx
"Super-toxique, talentueux et nuisible"
*****


Messages : 2 561
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #420
RE: presentation d'une alternative aux compressions

mastro a écrit :

narshorn a écrit :
Hello mastro Wink,

mastro a écrit :
ce qui n’empêche pas qu'aucun pavillon , ne peut exploiter correctement la
bande passante totale d'une TAD 2001 , et que même égalisée en fin de bande ,on
ne peut résoudre les problèmes liés à une directivité trop prononcée du pavillon..


Mesure dans l'axe, TAD TD-2001+Guigue C300 (H x V : 120°x 40°)



Justement, pour cette combinaison moteur+pavillon, la chute des aigus dans l'axe est importante pour une 1 pouce.

Tongue Cela laisse augurer de la réponse hors-axe résultante, une fois la réponse dans l'axe égalisée droite avec légère chute en tout en haut;
il restera encore suffisamment d'énergie à 30° pour ne pas "avoir la tête dans un étau" Wink;)Wink !!!

Bien cordialement.


oui j'ai écouté plusieurs fois , l'équivalent avec un pavillon sectoriel Le Dauphin
sur lequel sans égalisation ,l’écoute avec une chute trop prononcée après 8khz
n'est pas satisfaisante , sur plusieurs critères ....


ta mesure est intéressante , et le serait plus encore avec le fichier mdat ;-)

et par la suite une mesure à 0 et 30 degré à environ un mètre ;-)

pour une capture d’écran , une échelle à 5db , serait préférable à celle beaucoup trop compressée de 20db ..

;-)


C'est fait, post amendé Smile Smile Smile dans REW, l'onglet "SPL" est par défaut à 5dB/ligne
A priori le high shelf ne devrait être que d'environ 6dB en hf, et commencer vers 3-4 kHz

Je crois capable la TD-2001, sur ce pavillon de Fc vers les 230 Hz, une fois égalisée, de couvrir convenablement :

625-1250 Hz 1ère octave (625Hz aux alentours des -6dB grâce au filtrage)
1250-2500 Hz 2ème octave
2500-5000 Hz 3ème octave
5000-10000 Hz 4ème octave
10000-20000 Hz 5ème octave

N'en déplaise ... À PFB Big Grin !

Crdt


"The problem with listening, of course, is that we don't. There's too much noise going on in our heads so we never hear anything."
Philip Glass

Ce message a été modifié le: 11/10/2018 18:07:57 par nxx.

11/10/2018 16:02:39
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :