Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (5): « Première < Précédente 1 [2] 3 4 5 Suivante > Dernière »
Adaptation d'enceintes à la multiamplification
Auteur Message
Dominique-Tanguy
Posting Freak
*****


Messages : 4 934
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #11
RE: Adaptation d'enceintes à la multiamplification

Dominique a écrit :

Dominique-Tanguy a écrit :
Je n'ai plus la référence du mien en tête

- 37XR


Merci Dominique !

J'en suis très content !

Dominique T

27/07/2017 19:01:05
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 452
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : En ligne
Message : #12
RE: Adaptation d'enceintes à la multiamplification

Josca a écrit :

pouet1983 a écrit :
...Merci très sincèrement pour vos réponses, même si je l'avoue, ce ne sont pas celles que j’espérais...

De ce que j'ai compris (dites moi si je me trompe), ce n'est pas si simple pour un néophyte comme moi. Il faut choisir les composants et on ne trouve pas toujours l'équivalent. On ne peut pas toujours les placer sur le circuit imprimé d'origine et de toute façon j'ai besoin d'une seconde carte ce qui m'oblige à dessiner le circuit. Ensuite vient le montage, c'est à dire les soudures, et là encore j'ai beaucoup à apprendre. Et pour quel tarif ? J'ai échangé avec TLHP, pour un filtre sur mesure à 24Db/o (pente d'origine) ils m'ont répondu que c'était impossible en dessous de 200€ l'unité.
et 150 en cables de modulation (si je prends des coax à 75 ohm, ça fait mal quand même).

Maintenant, je respecte trop vos opinions pour ne pas les suivre, mais s'il vous plait contrez mes arguments. Dominique, pourquoi pensez-vous que le filtrage actif n'a pas d’intérêt dans mon cas? D'autant que j’espérais pouvoir expérimenter et donc apprendre en jouant sur les paramètres des filtres.

Fort probable que si tu t'intéresses un peu à la performance tu mettras de toute façon très vite les JmLab de côté. La conception des caisse es très basique, comme souvent chez les constructeurs de HPs, seuls ces derniers sont bons.
Les meilleurs facteurs d'enceintes ne sont pas fabricants des HPS ???
José

Bonjour poête1983,

Je trouve bien sages les recommandations de Dom-T: remettre en marche ces "petites enceintes" JMLab en passif t'apportera plus de connaissance et de plaisir qu'une "modernisation" illusoire. Les composants de valeur exacte et hors de prix ne sont pas de mise dans une telle restauration (le prix de 200€ est un gag, les cables à 150€ pareil).

@José,
Dommage qu'il soit si loin, remettre en état une écoute qui objectivement peut être changée pour mieux n'a rien à voir avec la subjectivité liée aux "bijoux de famille".

Cordialement, Jean-Yves

27/07/2017 21:10:20
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
xnwrx
Member
***


Messages : 196
Groupe : Enregistré
Inscription : 16/06/2017
Statut : Absent
Message : #13
RE: Adaptation d'enceintes à la multiamplification

Si vous souhaitez sauter l'étape de reconstruction des filtres d'origine et partir directement sur la solution numérique, munissez vous d'un micro calibré et d'un logiciel de mesure (ARTA, REW). Le numérique sera, si vous souhaitez expérimenter, bien plus aisé effectivement pour un résultat équivalent à l'analogique.

27/07/2017 21:47:50
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dominique-Tanguy
Posting Freak
*****


Messages : 4 934
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #14
RE: Adaptation d'enceintes à la multiamplification

Bonjour José,

Je vois que tu fais réfėrence aux Harbeth. J'ai écoutė ces enceintes dans diffėrents salons, et honnėtement, je ne leur trouve aucun intėrêt!

C'est plat, sans vie, un son HIFI, aurais tu une expérience différente ?

Dominique T

Josca a écrit :

pouet1983 a écrit :
Bonjour à tous,

Merci très sincèrement pour vos réponses, même si je l'avoue, ce ne sont pas celles que j’espérais...

Votre préconisation Dominique, c'est ce que je comptais faire dans un second temps, une fois que j'aurai lu et bien compris le fonctionnement des filtres. En fait c’était même mon idée première et j'avais commencé à me renseigner pour la réfection ou le remplacement des filtres passifs.

De ce que j'ai compris (dites moi si je me trompe), ce n'est pas si simple pour un néophyte comme moi. Il faut choisir les composants et on ne trouve pas toujours l'équivalent. On ne peut pas toujours les placer sur le circuit imprimé d'origine et de toute façon j'ai besoin d'une seconde carte ce qui m'oblige à dessiner le circuit. Ensuite vient le montage, c'est à dire les soudures, et là encore j'ai beaucoup à apprendre. Et pour quel tarif ? J'ai échangé avec TLHP, pour un filtre sur mesure à 24Db/o (pente d'origine) ils m'ont répondu que c'était impossible en dessous de 200€ l'unité. Puisque je souhaite passer en source dématérialisée, il faut rajouter le DAC et j'ai toujours mon problème d'ampli (je vais m'informer sur les Kaneda). Bref, ça ne va pas se faire facilement et il me sera difficile d'y consacrer le temps nécessaire à moyen terme.

D'un autre coté il y a la solution que j'ai exposé et qui m'a séduite justement par sa simplicité. L'informatique est ma copine depuis longtemps, sur ce terrain je suis à l'aise et je pense progresser rapidement. Tout l'étage de modulation c'est du plug and play et avec la solution de M. Petouin, j'ai juste à souder deux résistances en parallèle. Niveau tarif, j'ai 300€ d'ampli, 150 de dsp et 150 en cables de modulation (si je prends des coax à 75 ohm, ça fait mal quand même).

En outre, j'avais le sentiment que la multi-amplification et les FDA me permettraient de monter en gamme. Surtout que j'ai la suite en tête : vous me faites rêver avec vos baffles plans, vos infraflexs ou vos panneaux DML. Si un jour comme je l'espère je réalise mes propres enceintes, je me disais que je pourrai réutiliser le matériel et l’expérience acquise.

Maintenant, je respecte trop vos opinions pour ne pas les suivre, mais s'il vous plait contrez mes arguments. Dominique, pourquoi pensez-vous que le filtrage actif n'a pas d’intérêt dans mon cas? D'autant que j’espérais pouvoir expérimenter et donc apprendre en jouant sur les paramètres des filtres.

Pour en revenir à mes selfs inconnues, je pensais que c'était plus compliqué que de lire la valeur sur un multimètre (la resistance d'une self ne change-t-elle pas en fonction de la fréquence ?). Du coup, pour appliquer la solution de M. Petouin, j'ai juste à mesurer la resistance entre la borne + et la sortie vers le boomer ?

Je suis actuellement en vadrouille sur les routes de France. Je peux vous lire facilement, en revanche j'ai plus de difficultés techniques pour vous répondre. Pardon par avance si je mets quelques temps pour réagir sur le forum.

Merci encore pour vos contributions et bel été à tous !


C'est toute l'illusion du numérique, tout est facile abordable, les changements de filtrage quazi instantanés.
Mais tout cela n'a rien à voir avec un résultat d'écoute maitrisé et surtout crédible par rapport à la réalité.
Chaque approche se respecte et l'on peut s'amuser avec la hifi pour différentes raisons.

Par exemple sur ces enceintes, des écarts très importants vont très vite intervenir en changeant quelques condos, éventuellement les selfs. c'est possible sur ce genre de produit car les paramètres ne sont pas très optimisés. Si tu prends une enceinte Harbeth bien célèbre, tu changes un composant pour un théoriquement meilleur et ça ne fonctionne plus aussi bien...pourquoi , he bien parce que les composants et leurs propres comportements font partis de la conception parfaitement maitrisée.

Fort probable que si tu t'intéresses un peu à la performance tu mettras de toute façon très vite les JmLab de côté. La conception des caisse es très basique, comme souvent chez les constructeurs de HPs, seuls ces derniers sont bons. Les meilleurs facteurs d'enceintes ne sont pas fabricants des HPS.

cordialement

José

27/07/2017 21:48:21
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Josca
Senior Member
****


Messages : 604
Groupe : Enregistré
Inscription : 01/07/2012
Statut : Hors ligne
Message : #15
RE: Adaptation d'enceintes à la multiamplification

[quote=Dominique-Tanguy]
Bonjour José,

Je vois que tu fais réfėrence aux Harbeth. J'ai écoutė ces enceintes dans diffėrents salons, et honnėtement, je ne leur trouve aucun intėrêt!

C'est plat, sans vie, un son HIFI, aurais tu une expérience différente ?

Dominique T

[quote=Josca]

Bonjour Dominique

Effectivement j'ai eu l'occasion d'écouter des HL5 S bien mises en oeuvre.
Le rapport format prix de ces enceintes est de mon point de vu très intéressant.

Bien sur il n' est pas question de les comparer à un grand système bien au point mais je les aies cité comme exemple d'un produit très maitrisé dans sa conception, tellement bien que modifier un de ces composants n'a aucun intérêt; le compromis obtenu est vraiment tres satisfaisant pour des enceintes intégrables.

Cette année j'ai passé la totalité des journées du salon de Munich à en faire le tour, pas grand chose d'intéressant à entendre...
J'ai retenu deux écoutes tres différentes mais digne d'intérêt
la démonstration de l'immense système de Silbatone( GIP)
la démonstration des Harbeth ( faite par un distributeur de je ne sais plus ou dans l'est avec des super convertisseurs et un petit ampli intégré)

Les salons ne sont malheureusement guère révélateur de la qualité des produits comme chez beaucoup de revendeur, il vaut mieux tomber sur un particulier qui à bien mis en oeuvre le produit qu'il aime.

A+

José
@ Jys oui tu as raison si je comprends bien à demi mot, j'aurai du me taire

Ce message a été modifié le: 28/07/2017 07:49:11 par Josca.

28/07/2017 07:46:19
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dominique-Tanguy
Posting Freak
*****


Messages : 4 934
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #16
RE: Adaptation d'enceintes à la multiamplification

Bonjour José,

Je te rejoins sur les ėcoutes de Salon, souvent décevantes... Du coup, je ne les visite quasiment plus.

Dominique T

28/07/2017 07:59:25
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
vavavoom
Member
***


Messages : 104
Groupe : Enregistré
Inscription : 02/04/2008
Statut : Hors ligne
Message : #17
RE: Adaptation d'enceintes à la multiamplification

Silence radio pour l'instant de l'ami Pouet.
Tu sembles déçu qu'on ne t'encourage pas vers la solution numérique...
Je partage les avis des forumeurs ; je vais donc tenter de te convaincre que le passif c'est chouette, Pouet.

1- Mesurer les valeurs des condos, selfs et résistances : fastoche
* Il faut retirer chaque élément du circuit imprimé (inutile de dessouder, tu coupes au ras du circuit) car sinon les valeurs risquent d'être fausses.
* Ton multimètre doit mesurer la capacitance, l'inductance et bien sûr la résistance.
Pas besoin de mettre 200 balles. J'ai dû payer le mien 20 euros et ça fait le job. Un coup de Google et tu en trouveras des tas.
De toutes façons c'est indispensable (même avec des composants neufs, l'écart est parfois de 10%, sauf à les payer une blinde)

2- Remplacement des composants défectueux
* A priori, seuls les condos risquent d'avoir vieilli
* Va pas dépenser des fortunes, mais évite juste les chimiques non polarisés, ce sera plus pérenne
* Prends des MKT ; c'est moins cher que les MKP et laaaargement suffisant.

3- Connecter le tout
Va pas t'embêter avec un circuit imprimé !
Tu poses les éléments sur une planche, tu les relies avec du fil tout bête. Ca s'appelle "câblage en l'air", et ça fait très chic dans les dîners parisiens.
Même pas besoin de souder au début, des épissures suffisent pour tester.
Le plus simple est de faire un filtre séparé pour chaque HP, sinon on s'emmêle facilement les pinceaux.

Conclusion :
Je viens de réaliser que si tu n'as pas le schéma du filtre, vu qu'il semble complexe, ça va être mission impossible de déduire les connexions à partir du circuit imprimé. En tous cas je sais pas faire.

Solution alternative la + simple :
* Tu coupes les condos au ras du composant (et pas au ras du circuit), pour laisser le maximum de fil qui dépasse du circuit
* Tu raccordes les condos neufs
Ca suppose bien sûr que les sorties + et - vers chaque HP sont bien repérées, sinon...

Solution alternative 2 :
Tu fais ton propre filtre à toi perso.
* On sait que les coupures sont à 600 hz et 3000 hz
* Tu mesure la résistance de chaque HP (c'est pas vraiment l'impédance, mais ça va)
* Tu me donnes ces valeurs et je te calcule vite fait un filtre à 12 db (va pas t'emmm... avec du 24 db, c'est tordu, hors de prix, et ça fait souvent plus de mal que de bien)

Il te restera à brancher et écouter ; il faudra vraisemblablement prévoir un ou 2 potards atténuateurs pour l'aigu et/ou le médium.
Ca coûte rien ; on verra le moment venu.

Pour les mesures, prends un micro pour smartphone à 40 E et une appli à 6 E et t'es le roi du monde !

@+
Yannick "Il faudrait être fou pour dépenser plus"

02/08/2017 11:57:43
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Le Relais Sonore
intermittent
****


Messages : 497
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #18
RE: Adaptation d'enceintes à la multiamplification

vavavoom a écrit :
* Tu mesure la résistance de chaque HP (c'est pas vraiment l'impédance, mais ça va)
@+
Yannick "Il faudrait être fou pour dépenser plus"



Bonjour Yannick,
L'assistance que tu proposes à pouet est vraiment louable, mais attention quand même avec l'impédance pour le calcul des filtres. Quelques fractions d'ohms et cela change vraiment les valeurs. Il risque de mesurer un rcc de 6,5 ohms alors que c'est l'impédance réelle à la fréquence de coupure qu'il faut avoir. D’expérience, sur des hp Focal cela peut très bien aller de 3 ohms à 20 ohms, et là les valeurs sont trèèèèèès éloignées de ce que tu calculeras avec les 6,5 de rcc. Il vaudrait mieux se baser sur la référence des hp pour trouver la doc et exploiter la courbe d'impédance constructeur. L'idéal restant la mesure réelle et individuelle des hp avec le logiciel ad-hoc, mais pas avec un multimètre.

Salutation

Rémy

02/08/2017 12:28:58
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Le Relais Sonore
intermittent
****


Messages : 497
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #19
RE: Adaptation d'enceintes à la multiamplification

Dominique-Tanguy a écrit :
Pour commencer, la sagesse recommande de dėmarrer en passif, avec le schéma d'origine, et des composants, surtout les condensateurs, neufs.

Si tu ne peux pas lire les valeurs, tu peux acheter un multimètre (investissement indispensable) capable de lire les valeurs des rėsistances, selfs, et condensateurs.

Tu démontes tout ça en relevant le schėma, et tu remontes avec les composants rajeunis.

L'investissement est minimal, et cela va te permettre d'apprendre comment fonctionne un filtre passif.

Ensuite, tu écoutes. Ceci constituera ta rėfėrence. Ensuite, tu peux toujours essayer de passer en filtrage actif. Personnellement, je ne vois pas trop d'intėrêt. Mieux vaut un passif avec un Kaneda 209 qu'un actif avec 3 FDA.

Cordialement,

Dominique T


C'est cela qui convient le mieux, il me semble comme méthode, associé aux idées de Yannick de sa solution 1.

Salutations,

Rémy.

Ce message a été modifié le: 02/08/2017 12:35:37 par Le Relais Sonore.

02/08/2017 12:33:16
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
vavavoom
Member
***


Messages : 104
Groupe : Enregistré
Inscription : 02/04/2008
Statut : Hors ligne
Message : #20
At  RE: Adaptation d'enceintes à la multiamplification

Le Relais Sonore a écrit :
Il risque de mesurer un rcc de 6,5 ohms alors que c'est l'impédance réelle à la fréquence de coupure qu'il faut avoir.
Il vaudrait mieux se baser sur la référence des hp pour trouver la doc et exploiter la courbe d'impédance constructeur.


Certes certes ! Mais je ne voulais pas désespérer Billancourt Shy

Cas des HP grave-medium :
Sauf exception, la courbe d'impédance est montante depuis 1 ou 2khz (plus bas pour les gros HP). On a en effet vite fait de dépasser 15 ohms à 4k !
Le filtrage haut de ces HP est d'ailleurs le + dur à réaliser dès qu'on sort du 6db (sauf à couper sous 500 hz bien sûr)
Par expérience, à partir des valeurs théoriques, j'augmente la valeur de la self et baisse celle de la capa. De toutes façons faut tâtonner.
On rend le réglage plus facile avec un compensateur d'impédance RC en //, typiquement 6.8 uF + 8 ohms mais bon.

Cas des tweeters :
Sur les dômes, gros pic à Fo (vers 1200 hz) qui peut monter à 20 ohms... Autant ne pas en tenir compte, non ?

Cas d'école (?) pas plus tard que ce matin, avec des HF1300 Celestion que je vends sur LBC :
* Impédance théorique 15 ohms
* Rc mesurée 12 ohms

Pour obtenir la belle coupure raide à 2 khz que tu vois ci-dessous, j'ai mis 2.3 uF et 0.6 mH après de nombreux tâtonnements.
Ces valeurs correspondent bien à la théorie pour du 12 ohms, mais...pour une coupure à 4100 hz Tongue

Après tout, qu'importe que le chat soit noir ou blanc... Cool



Fichier(s) joint(s) Miniature(s)
   
02/08/2017 13:57:58
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :