Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (82): « Première < Précédente 1 2 [3] 4 5 6 7 Suivante > Dernière »
Câbles de haut-parleur : Science ou poudre de perlimpinpin ?
Auteur Message
narshorn
Senior Member
****


Messages : 435
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #21
RE: Câbles de haut-parleur : Science ou poudre de perlimpinpin ?

Josca a écrit :
Bonsoir,

La les gars vous êtes graves et en plus vous devez faire peur aux centaines de personnes qui mettent en oeuvre leur système et optimisent avec câbles et supports méticuleusement choisis comme leurs électroniques puisqu'ils n'osent plus s'exprimer sur les forums devant toute votre science expliquée. Ceux qui sont curieux et ouverts non plus d'ailleurs.

Les rares fois ou des électroniciens ou autres personnes du même acabit testent des câbles, comme par hasard ils choisissent ce dont personne ne veut tellement ce n'est pas représentatif des produits à succès. Auraient ils peur d'être déstabilisés à ne pouvoir expliquer ce qu'ils entendent !...

Enfin bon je persiste et signe, sans mise en oeuvre sérieuse de tous vos "chers" appareils" vous n'aurez qu'un son de hifi rien de plus. Les timbres seront faux, très loin sera l'émotion, la ligne mélodique, la liquidité, la légèreté d'un aigu raffiné, le grave restera bourdonnant ou absent et je ne parle pas de la disposition des musiciens, de leur crédibilité dans ce vaste "caffouillis".

Maintenant moi je respecte les gens qui s'intéressent à la technique pure et dure sous toute ces formes . C'est une passion différente.

Il faudrait simplement arrêter de prendre les gens qui ont une vraie sensibilité musicale, d'ailleurs pas forcément accompagnée d'un désir de technique, pour des abrutis. Chacun a des compétences différentes et avec un peu d'ouverture le mélanges de celles ci peut faire des merveilles.


Cordialement

José


+ 1000 ! Wink

On ne fait pas "qu'entendre", on "ressent" aussi des choses.
Le subjectif, c'est la nature même de la reproduction sonore ... ou plutôt, de l'appréciation qu'on peut en avoir.
Ses deux entités (technique, musicale) sont inséparables, en fait ...

nAr


Demat' USB32 async audio-gd nfb1 - balanced diy Neotech Silver UP_OCC - Khozmo relay/opto UGS pre - Gotham & Hirose Copper Alloy - blocs mono Aleph J - HP Cables Neotech NemoS-3080 - Ecoutes diy : HF10AK + Guigue_C300 / PR330M0 BR 75l - filtrage passif Q_O 24dB@700Hz

Ce message a été modifié le: 25/07/2017 20:37:31 par narshorn.

25/07/2017 20:37:05
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dominique-Tanguy
Posting Freak
*****


Messages : 4 934
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #22
RE: Câbles de haut-parleur : Science ou poudre de perlimpinpin ?

Nom d'une pipe, je crains que nous ne soyons rėengagės dans le dėbat des objectivistes contre les subjectivistes !

On peut fermer le fil tout de suite, il n'y a pas d'issue !

Dominique T

25/07/2017 20:44:20
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
Senior Member
****


Messages : 435
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #23
RE: Câbles de haut-parleur : Science ou poudre de perlimpinpin ?

La discussion est intéressante. Enfin, je trouve !
Ce serait dommage de fermer le fil. Il est loin de "partir en sucette".
Smile
la relation entre objectif (technique, physique) et subjectif (appréciation de ces paramètres à l'écoute ) est manquante. En tout cas pour les câbles.

On pourrait avoir un début serait il modeste de réponse dans ce fil ...
.. Ou pas Wink

Cordialement


Demat' USB32 async audio-gd nfb1 - balanced diy Neotech Silver UP_OCC - Khozmo relay/opto UGS pre - Gotham & Hirose Copper Alloy - blocs mono Aleph J - HP Cables Neotech NemoS-3080 - Ecoutes diy : HF10AK + Guigue_C300 / PR330M0 BR 75l - filtrage passif Q_O 24dB@700Hz

Ce message a été modifié le: 25/07/2017 20:52:28 par narshorn.

25/07/2017 20:48:00
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dominique-Tanguy
Posting Freak
*****


Messages : 4 934
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #24
RE: Câbles de haut-parleur : Science ou poudre de perlimpinpin ?

Non mais il tourne dėjà en rond... Tu as ouvert le fil avec des arguments objectifs supportės par le document de Nelson Pass (qu'on a le droit de critiquer), depuis, les interventions que j'ai lues ne sont que des opinions.

Bref, un petit peu d'effort pour justifier les dėclarations à l'emporte pièce des uns et des autres ne serait pas de trop.

Dominique T

Ce message a été modifié le: 25/07/2017 20:54:09 par Dominique-Tanguy.

25/07/2017 20:53:50
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Josca
Senior Member
****


Messages : 604
Groupe : Enregistré
Inscription : 01/07/2012
Statut : Hors ligne
Message : #25
RE: Câbles de haut-parleur : Science ou poudre de perlimpinpin ?

On ne fait pas "qu'entendre", on "ressent" aussi des choses.
Le subjectif, c'est la nature même de la reproduction sonore ... ou plutôt, de l'appréciation qu'on peut en avoir.
Ses deux entités (technique, musicale) sont inséparables, en fait ...

nAr
[/quote]

Voilà! inséparable ! et je peux garantir pour le vivre tous les jours que seules les doubles compétences (oreilles et techniques)permettent de faire évoluer le résultat dans l'absolu et non par tâtonnement ou inversement par pure théorie.

Alors il faut arrêter de ne pas croire en son voisin, oui je sais Dominique, subjectivistes contre objectivistes, n'empêche que dans ma petite vie j'ai eu pas mal de réponses et solutions en évitant ce cloisonnement.

En ce qui me concerne, pas bien grave, mais je me plais à espérer un forum ou la science avance ; pour cela elle à besoin d'aide comme le dit subjectiviste en a besoin aussi à ses heures.

A+

José

25/07/2017 20:57:34
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dominique-Tanguy
Posting Freak
*****


Messages : 4 934
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #26
RE: Câbles de haut-parleur : Science ou poudre de perlimpinpin ?

Je ne vois que deux solutions.

Soit vous arrivez à démontrer, formules mathėmatiques à l'appui, comment la typologie d'un câble de haut-parleur (composition du cuivre, géomėtrie des conducteurs, caractėristique de l'isolant) peut influencer, mesures à l'appui, le comportement d'un amplificateur ou d'un haut-parleur.

Soit vous organisez une ėcoute comparative, dans une pièce d'ėcoute donnėe (argument de PFB) avec un système de rėfėrence ou vous ne remplacez que les câbles entre les ėcoutes faites par un groupe d'auditeurs ignorants des changements, sur une durėe assez longue et un nombre suffisant de morceaux pour qu'une analyse statistique puisse être reconnue valable.

Voilà, à vous de choisir votre terrain !

J'ėcoute Maureen Forrester, des lieders, 3 CD, vieil enregistrement, mais superbe musique...

Dominique T

Ce message a été modifié le: 25/07/2017 21:17:21 par Dominique-Tanguy.

25/07/2017 21:05:38
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
Senior Member
****


Messages : 435
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #27
RE: Câbles de haut-parleur : Science ou poudre de perlimpinpin ?

Dominique-Tanguy a écrit :
Non mais il tourne dėjà en rond... Tu as ouvert le fil avec des arguments objectifs supportės par le document de Nelson Pass (qu'on a le droit de critiquer), depuis, les interventions que j'ai lues ne sont que des opinions.

Bref, un petit peu d'effort pour justifier les dėclarations à l'emporte pièce des uns et des autres ne serait pas de trop.

Dominique T


Le document de Pass ne couvre pas d'étude de paramètres néanmoins intéressants, et plus "modernes", comme la géométrie des conducteurs, la qualité/structure cristalline des métaux utilisés, l'importance de la qualité des diélectriques. Si des personnes charitables peuvent contribuer à ce sujet sur ce fil, n'est-ce pas là la preuve d'une belle communauté audiophile.

Cordialement

25/07/2017 21:10:35
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
xnwrx
Member
***


Messages : 197
Groupe : Enregistré
Inscription : 16/06/2017
Statut : Absent
Message : #28
RE: Câbles de haut-parleur : Science ou poudre de perlimpinpin ?

C'est un sujet qui ne trouvera jamais de fin ou de compromis puisqu'il oppose les croyants aux non croyants. C'est un sujet universel. Soit on s'accepte et on s'aime, soit on se fou sur la gueuleBig Grin
Ne me parlez pas de câble numériques ou de câble optique sinon je vous parle de ma lampe en pierre de selBig Grin

25/07/2017 21:10:44
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dominique-Tanguy
Posting Freak
*****


Messages : 4 934
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #29
RE: Câbles de haut-parleur : Science ou poudre de perlimpinpin ?

Je ne suis pas d'accord avec la transposition de la croyance au sujet qui est abordé ici.

L'expėrience d'une écoute montrant des diffėrences lors d'un changement de câble ne relève pas de la croyance, mais d'une perception objective par une de nos sens , l'ouie, que l'on ne sait pas corrėler avec une analyse elle aussi objective.

Dominique T

xnwrx a écrit :
C'est un sujet qui ne trouvera jamais de fin ou de compromis puisqu'il oppose les croyants aux non croyants. C'est un sujet universel. Soit on s'accepte et on s'aime, soit on se fou sur la gueuleBig Grin
Ne me parlez pas de câble numériques ou de câble optique sinon je vous parle de ma lampe en pierre de selBig Grin

25/07/2017 21:21:20
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
claude m4
Posting Freak
*****


Messages : 1 000
Groupe : Enregistré
Inscription : 09/12/2008
Statut : Hors ligne
Message : #30
RE: Câbles de haut-parleur : Science ou poudre de perlimpinpin ?

bonsoir

objectivité et subjectivité

l'expérimentation de la réalité des plans physiques a la particularité d'être partageable par le plus grand nombre d'individus .C'est ce qui est communément appelé "la réalité objective"

il en va de même pour tous les autres corps ,sauf qu'il sont en grande partie liés a des réalités invisibles,plus subtiles ,moins partageables,car plus personnelle. L'expérimentation de ces corps demande du ressenti,car elle fait appel a notre expérience personnelle,a notre monde intérieur .Pour cette raison nous la nommons "réalité subjective"par opposition a la "réalité objective "

L'objectif signifie que nous sommes séparés de ce qui est ressenti -le sujet est séparé de l'objet .Le subjectif signifie que le sujet et l'objet sont indissociables.Les sciences physiques sont objectives les sciences humaines sont subjectives.

S.Cardinaux

claude

Ce message a été modifié le: 25/07/2017 21:25:12 par claude m4.

25/07/2017 21:24:17
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :