Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (2): « Première [1] 2 Suivante > Dernière »
Mastering disque
Auteur Message
stephane
Posting Freak
*****


Messages : 1 694
Groupe : Enregistré
Inscription : 09/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #1
Mastering disque

Bonjour,
Un tr?s bon article trouver sur un autre forum
http://forum.hardware.fr/hfr/Discussions...tm#t900706
Cela fait r?fl?chir, le monde n'est pas parfait !!!
St?phane


Club double 16"
"Laissez les Bons Temps Rouler"
21/05/2009 19:28:26
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
moots
Member
***


Messages : 109
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/11/2008
Statut : Hors ligne
Message : #2
RE: Mastering disque

Merci,
Tr?s instructif.

23/05/2009 14:06:08
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
screw_squirrel
Lust For Life
**


Messages : 18
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/10/2009
Statut : Hors ligne
Message : #3
RE: Mastering disque

st?phane a écrit :
Bonjour,
Un tr?s bon article trouver sur un autre forum
http://forum.hardware.fr/hfr/Discussions...tm#t900706
Cela fait r?fl?chir, le monde n'est pas parfait !!!
St?phane


Je fais ?galement tr?s attention au mastering des disques que j'ach?te...
Dans l'article il n'est que trop peu fait mention du Maitre du mastering Steve Hoffman! Celui des disque vinyles ou CD DCC ou Audio fidelity. Wink
http://www.stevehoffman.tv/

Ce message a été modifié le: 17/10/2009 21:07:42 par screw_squirrel.

17/10/2009 20:50:26
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
stephane
Posting Freak
*****


Messages : 1 694
Groupe : Enregistré
Inscription : 09/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #4
RE: Mastering disque

Bonjour screw_squirrel,
J'ai relus le d?but de cette article, il site le nom de Steve Hoffman :

"* Les grands noms : on peut mettre Bob Ludwig et Steve Hoffman dans cette cat?gorie. Ce sont les deux plus connus, les deux plus interview?s, et l'un comme l'autre m?rite leur r?putation. Chacun a son studio et bosse en free-lance. C?t? consommateur, un gros moins pour Hoffman : ?tant le plus puriste des deux, il a boss? la majorit? de sa carri?re pour des labels audiophiles dont les disques sont un peu plus chers et ? tirage limit?. Une fois ?puis?s, leur prix sur le march? de l'occasion explose. Trouver ses masterings DCC Gold des Beach Boys, de Ray Charles ou de Joni Mitchell n'est pas ?vident et demande un porte-feuille bien garni."

Mais il ne pouvait pas sit? toute la profession.
St?phane


Club double 16"
"Laissez les Bons Temps Rouler"
18/10/2009 07:17:14
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
screw_squirrel
Lust For Life
**


Messages : 18
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/10/2009
Statut : Hors ligne
Message : #5
RE: Mastering disque

st?phane a écrit :
Bonjour screw_squirrel,
J'ai relus le d?but de cette article, il site le nom de Steve Hoffman :

"* Les grands noms : on peut mettre Bob Ludwig et Steve Hoffman dans cette cat?gorie. Ce sont les deux plus connus, les deux plus interview?s, et l'un comme l'autre m?rite leur r?putation. Chacun a son studio et bosse en free-lance. C?t? consommateur, un gros moins pour Hoffman : ?tant le plus puriste des deux, il a boss? la majorit? de sa carri?re pour des labels audiophiles dont les disques sont un peu plus chers et ? tirage limit?. Une fois ?puis?s, leur prix sur le march? de l'occasion explose. Trouver ses masterings DCC Gold des Beach Boys, de Ray Charles ou de Joni Mitchell n'est pas ?vident et demande un porte-feuille bien garni."

Mais il ne pouvait pas sit? toute la profession.
St?phane


En effet! J'ai relu l'article...Big Grin


Thorens TD124 II, Denon DL 103, Transfo Pacific Audio, Teac VRDS 25, Bel Canto DAC3, McIntosh C34V, JBL M553, McIntosh MC2250, MC2255, Phase Linear PL400, JBL 4430 + 2123H + 2404H, tri-amplifiées.
18/10/2009 17:41:24
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
stephane
Posting Freak
*****


Messages : 1 694
Groupe : Enregistré
Inscription : 09/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #6
RE: Mastering disque

Bonjour,
Un article plus technique sur le pr?-mastering et mastering.
http://www.sounddesigners.org/index.php?...geid=23#3/
Bonne lecture.
St?phane


Club double 16"
"Laissez les Bons Temps Rouler"
20/06/2010 17:46:23
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
stephane
Posting Freak
*****


Messages : 1 694
Groupe : Enregistré
Inscription : 09/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #7
RE: Mastering disque

Bonjour,
Un autre article sur l'histoire et les m?thodes de mastering :
http://cec.concordia.ca/pdf/La_pratique_...tering.pdf

St?phane


Club double 16"
"Laissez les Bons Temps Rouler"
11/04/2011 21:59:20
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Yves
Senior Member
****


Messages : 636
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 21/11/2008
Statut : Hors ligne
Message : #8
RE: Mastering disque

Il est marrant ce mec !
J'ai fini la section 1, je garde les autres pour demain.

Yves.

11/04/2011 23:55:17
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Jean François
Member
***


Messages : 134
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/05/2012
Statut : Hors ligne
Message : #9
RE: Mastering disque

Tr?s int?ressant, plein de bon sens, et ?crit avec humour...Vaut mieux parce qu'il y a de quoi s'arracher les cheveux et manger son chapeau avec la bandouli?re.

Malheureusement il ne parle pas des enregistrements jazz et classique, il y aurait beaucoup ? dire! Ne serait-ce que pour les vinyls d?j?. Un disque press? en Europe ou aux Etats Unis n'avait absolument pas le m?me son. Entre un "Festival" et un "Turnabout" la cantate de Bach 51 avec Ristenpart et Teresa Stich Randall, issu de la m?me bande, le son en est totalement diff?rent. Sur la gravure "Festival" il y a plus d'espace et de r?verb?ration et un m?dium dominant. Sur la gravure "Turnabout" les aigus sont dominants avec un rajout dans les graves. Comme si une m?me bande magn?tique avait ?t? lue par deux magn?tophones diff?rents!!!

Et puis le carnage de la st?r?ophonisation artificielle, de quoi pleurer pendant tout un Parsifal...De m?me que la d?cennie pr?c?dente avait sonn? le glas du cin?ma en colorisant les chefs d'oeuvres pass?s du cin?ma noir et blanc( bande d'iconoclastes), les ann?es soixante dix avaient st?r?ophonis? tous les enregistrements monophoniques avec un proc?d? abominable et abdominale, avec effet d'?cho, l?ger d?calage d'une voie sur l'autre, ?galisation diff?rente des deux voix, et compression par dessus le march?. Presque touts les labels avaient revisit? leur catalogue avec ces proc?d?s d'" iphonoclaste"...

J'avais ? cette ?poque un disque des quatuors de Schubert par le Konzerthaus de Vienne, il ?tait st?r?ophonis?. Son sec, avec r?sonance de couloir, peu de dynamique et duret? dans les aigus, effet stereophonique "choucroute"( On cherche encore les saucissesTongue). Derni?rement j'ai retrouv? l'int?grale de ces quatuors re?dit?e en CD chez Universal. Plus rien ? voir, c'est un superbe mono, avec de tr?s beaux timbres presque soyeux, n'a rien ? envier au niveau v?racit? ? un enregistrement stereo de qualit?. Un tr?s bon mono vaut mieux parfois que certains stereo multimicros.

Et puis la gravure universelle des ann?es soixante dix n'avait d?j? plus la qualit? des premiers stereo. N'oublions pas que cette gravure universelle triche en passant en monophonie en dessous de deux cents hz.

Ce message a été modifié le: 08/04/2013 09:43:19 par Jean François.

08/04/2013 09:23:36
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jaimilson
Senior Member
****


Messages : 583
Groupe : Enregistré
Inscription : 10/02/2009
Statut : Hors ligne
Message : #10
RE: Mastering disque

stephane a écrit :
Un autre article sur l'histoire et les m?thodes de mastering :
http://cec.concordia.ca/pdf/La_pratique_...tering.pdf

J'en ai lu une bonne partie. Historique int?ressant.

Il est assez amusant de lire comme traduction pour jitter "taux d'errance". Il y a un aspect errance, c'est certain, mais que fait la notion de taux ici ? Comment d?finir un 100 % ??? De toutes fa?ons, la traduction officielle de jitter est gigue.

La notion d'?chantillonnage est ?voqu?e en faisant uniquement appel ? l'intuition commune concernant la notion de signal analogique. Certainement le meilleur moyen pour susciter des r?flexes contraires ? ceux d'une intuition nourrie par Fourier et Shannon !

La dynamique correspondant ? 16 bits n'est qu'approximativement de 96 dB. Faut-il r?-?crire le calcul ? Le r?sultat est un peu sup?rieur : 98 dB. D?tail, certes, mais qui montre que le point n'a pas ?t? creus?.

Dans la partie concernant le niveau de diff?rents CD, l'auteur s'?tonne d'un CD pour lequel le 0 dB (niveau maximum) est atteint, une seule fois (donc, par une cr?te de puissance, une seule fois). Ce cas correspond ? la meilleure utilisation possible de la dynamique du CD. La question du niveau moyen, que l'utilisateur pourait souhaiter ?gal d'un CD ? l'autre, est-elle si importante ???

Thierry


J'aime mille sons... alors j'ai mis le son.
08/04/2013 16:46:31
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :