Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (6): « Première < Précédente 1 [2] 3 4 5 6 Suivante > Dernière »
Pointes ou pas Pointes
Auteur Message
forr
Senior Member
****


Messages : 580
Groupe : Enregistré
Inscription : 26/12/2015
Statut : Hors ligne
Message : #11
RE: Pointes ou pas Pointes

Le problème initial n'est que la conséquence du mouvement de réaction, particulièrement sensible aux basses fréquences, de l'enceinte face au mouvement de la membrane du haut-parleur Est-ce que l'on ne annihile pas cette réaction en disposant tout simplement deux haut-parleurs identiques sur des faces opposées du coffret ?

21/06/2017 11:44:26
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
KIKIWILLYBEE
Member
***


Messages : 63
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/05/2016
Statut : Hors ligne
Message : #12
RE: Pointes ou pas Pointes

SVP ?,
l'idée globale, à propos des enceintes,
ne pourrait elle pas être :" en dissipant le maximum d'énergie,
je permets à ma caisse, mon ensemble solide caisse-hp,
de se comporter au mieux : vers un référentiel mécanique neutre et stable ?...,
(d'ou mes 'gri-gri' ésotériques...;-) =???)
SVP ?
Bien à vous !
kikiwillybee :-)

Ce message a été modifié le: 21/06/2017 15:53:21 par KIKIWILLYBEE.

21/06/2017 15:52:04
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 071
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : En ligne
Message : #13
RE: Pointes ou pas Pointes

Bonjour,

Ce qui me semble étrange, c'est l'argumentaire pseudo-scientifique concernant cet "écoulement" des vibrations d'un solide vers un autre.

Tout cela est connu et théorisé depuis longtemps. Pour ceux qui sont prêt à poser correctement le problème les solutions existent.
Leur application dans les labos, l'industrie et la vie courante est incontournable et souvent très efficace.

Le monde de la HiFi ne cesse de me surprendre par les questionnements de certains et les "remèdes" proposés à des dysfonctionnements imaginaires. Pour exemple ce montage sur pointes positionnées à l'endroit de moindre efficacité: l'amplitude vibratoire est maximale au milieu des panneaux, pas dans les coins de la boite !

Pour moi, une enceinte bien conçue n'est pas forcément inerte, l'exemple de la VOT est typique: "elle vibre". Les réalisations en paroi très rigide me plaisent moins (certains la déteste et je respecte leur avis). Les poser sur une moquette épaisse ou sur roulettes n'y change pas grand chose.

La Petite Onken est une bonne enceinte que j'ai beaucoup apprécié. Correctement réalisée sa caisse est très inerte, des mesures avec accéléromètre le prouvent (j'utilise un stéthoscope qui, promené sur les parois permet d'en entendre de belles Wink).

Cordialement, Jean-Yves

Ce message a été modifié le: 21/06/2017 17:18:41 par jys.

21/06/2017 17:14:44
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
pvrx
Posting Freak
*****


Messages : 1 204
Groupe : Enregistré
Inscription : 06/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #14
RE: Pointes ou pas Pointes

+1
J'approuve totalement ce que dit Jean-Yves.
Les pointes de découplage ou ensembles billes/coupelles sont tout sauf des moyens de découplage ! Ce type de bidule fait exactement le contraire, c'est-à-dire un couplage, et qui plus est non-linéaire.
En clair, y'a pas pire !
Et bien évidemment, on ne filtre rien, et on ne dissipe rien.
Filtrage et dissipation se font ordinairement dans tous les secteurs d'activité, avec des solutions classiques, et très bon marché (voir chez Paulstra, par exemple).
Il s'agit de vraies solutions, bien au point depuis des dizaines d'années.

Le seul intérêt de ces sottises mécaniques pourrait être esthétique. Ca, je peux le comprendre... Mais les adopter avec la certitude de dégrader le résultat auditif me laisse pantois.

Pascal

21/06/2017 17:28:08
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Julien
Posting Freak
*****


Messages : 889
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 26/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #15
RE: Pointes ou pas Pointes

pvrx a écrit :
Les pointes de découplage ou ensembles billes/coupelles sont tout sauf des moyens de découplage ! Ce type de bidule fait exactement le contraire, c'est-à-dire un couplage, et qui plus est non-linéaire.


OK, certes, mais la ''vraie question'' est : pourquoi voulez vous découpler les enceintes du sol.
- Pour ne pas le faire vibrer, le sol ?
- Pour ne pas emmerder les voisins du dessous (y'en a-t-il ?)
- Pour avoir un meilleur son (dans ce cas pourquoi découpler l'enceinte) ?

les utilisateurs de cônes et coupelles couplent leurs enceinte au sol.
Mais les mêmes questions subsistent : pourquoi ?

Julien

21/06/2017 17:45:12
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 071
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : En ligne
Message : #16
RE: Pointes ou pas Pointes
21/06/2017 19:12:06
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
pvrx
Posting Freak
*****


Messages : 1 204
Groupe : Enregistré
Inscription : 06/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #17
RE: Pointes ou pas Pointes

Julien a écrit :
La ''vraie question'' est : pourquoi voulez vous découpler les enceintes du sol.
- Pour ne pas le faire vibrer, le sol ?
- Pour ne pas emmerder les voisins du dessous (y'en a-t-il ?)
- Pour avoir un meilleur son (dans ce cas pourquoi découpler l'enceinte) ?

les utilisateurs de cônes et coupelles couplent leurs enceinte au sol.
Mais les mêmes questions subsistent : pourquoi ?

Julien


La réponse aux trois premières questions est oui, me semble-t-il.
Les systèmes de couplage évoqués, non-linéaires par construction, se comportent comme des réflecteurs, avec une fonction de redressement qui plus est.
Pas sûr que ça s'entende vraiment, sauf pour des oreilles très affûtées, peut-être, mais ça reste une hérésie.

Quant aux utilisateurs de ce genre de truc, c'est plutôt à eux qu'il faut demander pourquoi ils préfèrent un couplage nocif à un vrai découplage par silent-blocks. Nul doute qu'ils ont essayé sans... Ils se sont alors convaincus que ça changerait tout.

Pascal

21/06/2017 19:34:02
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
TOF70
Junior Member
**


Messages : 28
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 24/07/2016
Statut : Hors ligne
Message : #18
RE: Pointes ou pas Pointes

Bonsoir à tous.
Ce n'est que mon opinion ( désolé à ceux qui ne sont pas d'accord )
Les pointes ne sont qu'un joli effet visuel, vendu la peau du c_l par des gens peut scrupuleux.
Idem pour les rondelles en fibre de carbone, c'est juste pour que les pointes ne fassent pas de marque sur le joli parquet.
C'est comme ceux qui ont un super ( et très beau Cool ) meuble high-thec ( à bille ou à pointes entre chaque étage), qui est posé sur un parquet flottant Tongue
Un exemple très simple d'amortissement => les amortisseurs de voiture Tongue
Je n'ai pas de platine vinyle , mais dans mon PCHC , les disques dur sont suspendus pas des ressorts ( pas de transmission vibratoire, dans un sens comme dans l'autre ) et dans ces ressorts j'ai introduit des cylindres de caoutchouc ( pas trop dur ni trop mou + un genre de goudron pour éviter les résonances et dissipé l’énergie cinétique )
Sinon pour mes enceintes ( assez lourde ~ 100kg/pc ), pour avoir un bon couplage au sol ( carrelage ), j’avais pensé à un genre de '' bas à sable '' ( possibilité de mouvement et transformation du mouvement en calories par la friction des grains de sables entre eux, comme les enceintes sablées Rolleyes ), un cadre de 10 cm dont le fond est une bâche, dedans 9 cm de sable et l'enceinte dedans ( Pas facile à déplacer Tongue )
Mais Wafette est intervenue Sad Tongue Tongue
Pour finir, j'ai placé dessous, ( en face des renforts internes ) 3 grosses rondelles en plastic dur Ø 8cm + feutre dur 5 mm adhésif, ce n'est pas idéale, mais j'ai d'autre priorité avant de chipoté pour ça.
Bref, un peu de bon sens, et ne pas se laisser avoir par les vendeurs beau parleurs pour idiophile.
Pour info, on m'a dit que les pointes chromées sont une peu moins efficace que les dorées, mais celles en inox réfractaire, c'est le top du top Tongue Tongue Rolleyes

21/06/2017 19:40:45
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
KIKIWILLYBEE
Member
***


Messages : 63
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/05/2016
Statut : Hors ligne
Message : #19
RE: Pointes ou pas Pointes

Hello les gars !,
merci très humblement pour ces éclaircissements,
si j'ai bien compris, je doit m'orienter, vers une
solution patin épais amortissants,
cela serait-il idoine ?, par exemple en dalle chez LM (à vil prix)
Merci ?,
J'ai des besoins similaires, aussi, encore, pour mes sources,
LP 12 & Eso. Ko5x, pour ceux là,
j'ai prévu de faire des plateaux de 2x24 mm d"épaisseur
de mes chutes de cp bouleau estonien lol ;-),deles collées,vissées
Lol, dois je les suspendre sur pointes ?.....
Je me pose aussi la question pour mon 8o5 ?,
et il est vrai que j'ai aussi vu une solution ressorts
pour les 24o2,24o5.....

Bien à vous,
humblement,
courtoisement,
willy :-)



Fichier(s) joint(s) Miniature(s)
   

Ce message a été modifié le: 21/06/2017 21:53:38 par KIKIWILLYBEE.

21/06/2017 21:52:58
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Josca
Senior Member
****


Messages : 400
Groupe : Enregistré
Inscription : 01/07/2012
Statut : Hors ligne
Message : #20
RE: Pointes ou pas Pointes

Bonjour à tous,

et si les problèmes étaient ailleurs...

Pour ma part mes Onken W sont placées sur des structures tronconiques...Le dernier qui a écouté mon système m'a dit: " moi qui n'aimais pas les Onken W! là ç'est incroyable.

Bref juste pour dire qu'une structure tronconique bien étudiée peut apporter beaucoup.
Effectivement je ne parlerais pas d'évacuation ou d'isolation mais plutôt d'un accord ainsi que d'une stabilisation.
Je suis ok que plus de 95% des produits ( pointes ou autres assimilés) commercialisés n'ont pas d'intérêt voir même dénaturent le résultat sauf quelque fois lorsque cela fait partie de la conception du produit équipé.
Il y a une trentaine d'année j'ai écouté les prototypes de cônes de George Bernard, l'apport était incroyable mais bien réel...depuis il y a eu du boulot de fait...
Un fait demeure, si le support (sol) ne présente pas une inertie suffisante( parquet non collé), il vaut mieux isoler et placer une masse importante sur laquelle poser le matériel et son optimisation mécanique éventuelle.

Au dernier salon de Munich beaucoup de constructeurs de platine vinyle utilisaient des tables " 0 vibration" pourtant de mon point de vu, cette solution n'ai pas intéressante , à l'écoute face à d'autres approches pas plus d'ailleurs que les systèmes magnétiques...

Enfin, j'ai eu le plaisir depuis un an de partager la conception de la Telluric one, platine vinyle entièrement couplée au sol y compris l'axe, la mienne est en écoute et me ravie tous les jours.

Cela juste pour encourager la réflexion plutôt que de se cantonner aux choses apprises et ou connues; la hifi n'est pas une voiture ni un microscope, il s'agit de reproduire le son le plus fidèlement possible...qu'est le son? qu'est la musique?

Enfin si les solutions industrielles existent, quelles sont elles, pouvez vous citer des produits hifi réussis les utilisant?

Un truc qui marche convenablement, pas cher et sans étude particulière, des plots en liège on les trouve dans les magasins de bouchons pour le vin.

Cordialement

José

22/06/2017 13:31:05
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :